Le Monde diplomatique
La pompe à phynance Clarté
mercredi 26 août 2015, par Frédéric Lordon

En matière de dévoiement politique comme en toute autre, il n’y a que le premier pas qui coûte – et qui, franchi, appelle irrésistiblement tous les suivants. C’est pourquoi l’« union de tous les souverainistes » mène fatalement à l’alliance avec l’extrême-droite.

Nouvelles d’Orient Ce que Laurent Joffrin ne nous dit pas
lundi 17 août 2015, par Alain Gresh
Dans un éditorial publié le 14 août dans le quotidien Libération, dont il est le directeur de la rédaction, « BDS, dessous d’un boycott », Laurent Joffrin attaque la fausse modération, selon lui, de la campagne internationale Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) menée contre Israël : « La modération est parfois trompeuse. En apparence, le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), qui coalise une myriade d’associations (...)
Planète Asie En Chine, la face cachée de la spéculation
vendredi 31 juillet 2015, par Martine Bulard
Pas plus à Pékin qu’à Paris, « la politique ne se fait pas à la Bourse », comme disait le général de Gaulle. La chute des bourses de Hongkong, Shanghai ou Shenzhen n’est donc guère plus représentative de la faiblesse chinoise que leur flambée ces douze derniers mois (+ 152 % entre juin 2014 et juin 2015) ne reflétait l’éclatante santé présumée de l’économie… N’oublions pas que les places financières de Paris, Londres ou Berlin grimpaient au moment même où (...)
La pompe à phynance La gauche et l’euro : liquider, reconstruire
samedi 18 juillet 2015, par Frédéric Lordon

Depuis tant d’années, certains secteurs de la gauche, par un mélange d’internationalisme postural et de reddition sans combattre face aux menées récupératrices du Front national, ont refusé de voir ce qui était pourtant sous leurs yeux : un despotisme économique irréductible.

Le lac des signes Au Portugal, une mémoire à vif de la révolution de 1974
jeudi 16 juillet 2015, par Marina Da Silva
Elle est née l’année de la « révolution des œillets » et elle n’a pas froid aux yeux. Avec Um museu vivo de memorias pequenas e esquecidas (Un musée vivant de mémoires infimes et oubliées), Joana Craveiro — dont le patronyme jongle aussi avec le mot œillet (cravo) —, se lance corps et âme dans la construction d’un spectacle théâtral hors norme. Lorsqu’elle en annonce la couleur : quatre heures trente avec juste un entracte (où elle offre une restauration dans (...)
Le Monde diplomatique
Dans le numéro de septembre 2015 :
par Evgeny Morozov
par Akram Belkaïd

Défense en ligne L’armée dans la ville : amie ou ennemie ?
lundi 13 juillet 2015, par Philippe Leymarie
« Pour la première fois, il y a plus de militaires pour protéger les Français en Ile-de-France que de soldats pour défiler sur les Champs-Elysées le 14-Juillet », a fait remarquer le général de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA) lors d’une répétition au camp de Satory. Mais la haute hiérarchie militaire, qui a dû mettre sur pied dans l’urgence l’opération « Sentinelle », à la suite des attentats du 7 janvier à Paris, s’interroge sur le rôle (...)
Régime d’opinion L’erreur record des sondages sur le référendum grec
lundi 13 juillet 2015, par Alain Garrigou
A l’occasion du référendum grec, les sondeurs ont battu leurs records d’erreur. Les consultations référendaires avec leur choix binaires oui/non sont pourtant la plus facile des épreuves pour les prédictions et en ce cas, le résultat massif de 61,31 % de « non » ne laissait guère de place à l’erreur. Pourtant, l’ultime sondage, en principe le plus proche des résultats du vote parce que le plus proche du scrutin, en était fort loin. Une dépêche titrait deux (...)
La pompe à phynance Le crépuscule d’une époque
mardi 7 juillet 2015, par Frédéric Lordon

Il ne faut pas se tromper dans l’appréciation de la portée de l’événement « oχi ». C’est un ébranlement qui s’est produit dimanche 5 juillet. L’ébranlement d’un peuple entier entré en rébellion contre les institutions européennes. Et l’annonce d’un crépuscule — donc aussi d’une aube à venir.

Défense en ligne La chasse aux passeurs
jeudi 2 juillet 2015, par Philippe Leymarie
Cent trente sept mille migrants ont traversé la Méditerranée dans des conditions périlleuses au cours du premier semestre 2015, la plupart du temps pour fuir des conflits, indique l’ONU, soit une hausse de 83 % par rapport à la même période l’an dernier. Alors que l’Italie a dû secourir encore quatre mille deux cents migrants arrivés en majorité d’Afrique du Nord en seulement deux jours (les 28 et 29 juin), l’Union européenne a lancé le 1er juillet son (...)
La pompe à phynance L’euro, ou la haine de la démocratie
lundi 29 juin 2015, par Frédéric Lordon

Forcément, ça leur a coupé la chique, qu’on puisse jouer la carte de la démocratie. Mais ce référendum grec est une némésis et personne n’y pourra rien : il vient toujours un moment où la politique chassée par la porte revient par la fenêtre. Plus elle a été chassée obstinément d’ailleurs, et plus ses retours sont fracassants.

Nouvelles d’Orient Les frères jumeaux
samedi 13 juin 2015, par Alain Gresh
Les éditions Syllepse publient un texte posthume d’Ilan Halevi, « Islamophobie et judéophobie. L’effet miroir ». Cette réflexion stimulante aide, notamment dans la période de l’après-Charlie, à comprendre les ennemis qu’il est nécessaire de combattre aujourd’hui et les parallèles entre l’antisémitisme des années 1930 et l’islamophobie aujourd’hui. J’en ai rédigé la préface que je publie ci-dessous. Un débat atour de ce livre avec Marwan Mohammed et Alain (...)
Carnets d’eau Le lobby de l’eau, histoire d’une mainmise inique
samedi 13 juin 2015, par Marc Laimé
L’école française de l’eau, apparue à l’orée des années 1960, incarne un modèle de gestion aujourd’hui exporté dans le monde entier. Il a peu à peu été dévoyé par des groupes d’intérêts qui ont fait main basse sur un marché qui génère près de 25 milliards d’euros en France chaque année. D’innombrables dérives concourent à son bilan désastreux : fonctionnement oligarchique, accaparement de l’argent public par des opérateurs privés, et dégradation catastrophique des (...)
Le lac des signes Un concert hautement politique
mardi 9 juin 2015, par Marina Da Silva
L’affaire a fait le tour des réseaux sociaux et des medias. Le slameur Grand Corps Malade devait se produire le 21 mai, lors d’un concert programmé depuis quatre mois, au Forum 9, nouvelle dénomination de l’ex-scène nationale du Forum de Blanc-Mesnil, équipement culturel fleuron de la Seine-Saint-Denis, aujourd’hui déconventionnée et réduite à une activité congrue de théâtre municipal sans ambition. C’est que, depuis les élections municipales de 2014, à (...)