Le Monde diplomatique
Nouvelles solutions pour la crise de l’eau
jeudi 25 avril 2013, par Peter Paulich
Le paradigme traditionnel de la gestion de l’eau et de l’assainissement est à bout de souffle. La crise environnementale majeure qui affecte aussi la gestion de l’eau appelle l’émergence de nouveaux concepts et de nouveaux modes d’organisation décentralisée. La crise de l’eau se manifeste sous différentes formes : le prix, la potabilité et la propreté sanitaire, l’utilisation généralisée de chlore, la pénurie pour certains et les inégalités de (...)
La soif d’eau de Wall Street
vendredi 8 mars 2013, par Frederick Kaufman
Les manœuvres en vue d’un marché global de marchandisation de l’eau doivent être arrêtées. Un tel marché pousserait à la hausse les prix de certains produits alimentaires, bien au-delà des pics enregistrés au cours des cinq dernières années, prévient Frederick Kaufman. Au début de l’année dernière, j’ai publié un article dans Foreign Policy expliquant comment Wall Street se fait de l’argent sur le dos de ceux qui souffrent des affres de la faim. J’ai procédé à (...)
Gestion de l’eau : fin de l’ingénierie publique et faillite du conseil privé
mardi 11 décembre 2012, par Marc Laimé
La disparition de l’ingénierie publique et les graves défaillances du conseil privé confrontent les collectivités locales françaises à des difficultés qui entravent le choix éclairé d’un mode de gestion de l’eau et de l’assainissement. Plusieurs initiatives récentes, émanant d’acteurs très divers, visent à pallier ces carences. Mais la structuration pérenne d’une nouvelle ingénierie publique territorialisée apparait seule à même de garantir, relativement aux (...)
L’Europe prône une meilleure gestion de l’eau
jeudi 13 septembre 2012, par Marc Laimé
Alors que « l’horizon 2015 », inséparable de la mise en œuvre de la Directive-cadre européenne (DCE) sur l’eau, s’estompe irrévocablement, puisque les objectifs d’une reconquête de la qualité des milieux aquatiques ne seront bien évidemment pas atteints, l’Europe continue de se préoccuper de la gestion de l’eau. Les grandes manœuvres autour du « Blueprint » préfigurent l’après-DCE, la révision de la directive eau potable n’en finit plus de susciter des remous (...)
« Pacte de croissance » et libéralisation du secteur de l’eau
vendredi 6 juillet 2012, par Marc Laimé
Les médias français ont mensongèrement rapporté comme une grande victoire de M. Hollande contre Mme Merkel les dispositions du « Pacte pour la croissance et l’emploi » adopté les 28 et 29 juin 2012 lors du Sommet de l’Union européenne, en échange de quelques milliards d’euros dédiés à des « projets d’infrastructure ». Car la contrepartie de ce véritable programme d’austérité c’est, par exemple, pour le secteur de l’eau, la réactivation de l’éternel programme (...)
Le Monde diplomatique
Dans le numéro de septembre 2014 :
par Tirthankar Chanda
par Antoine Schwartz

Du Forum alternatif mondial de l’eau à Rio + 20
mercredi 11 avril 2012, par Marc Laimé
Organisé à Marseille du 14 au 17 mars dernier, en contrepoint du sixième Forum mondial de l’eau, le Forum alternatif mondial de l’eau (FAME) a rassemblé plus de cinq mille participants venus partager leurs expériences de lutte contre la marchandisation de l’eau, et en faveur de la reconnaissance de l’accès à l’eau comme droit humain fondamental. Une étape cruciale dans la perspective du Sommet de la Terre « Rio + 20 », quand, sur fond de crise (...)
Marseille 2012 : l’eau a besoin de démocratie
mardi 7 février 2012, par Marc Laimé
La question de l’eau va s’inviter avec force dans le débat public à l’occasion de la tenue du 6ème Forum mondial de l’eau (à Marseille du 12 au 17 mars 2012). Un Forum alternatif mondial de l’eau est organisé en parallèle, porteur d’une autre vision du monde. Ce rendez-vous déterminera pour partie l’issue de la bataille engagée depuis une dizaine d’années pour l’hégémonie culturelle sur la question de l’eau. Dans le monde entier, les tenants de la (...)
Appel à une « règle d’or » pour les pesticides
jeudi 15 septembre 2011, par Marc Laimé
La France est le troisième consommateur mondial de pesticides, avec 70 000 tonnes de produits toxiques utilisés chaque année. L’impact environnemental et sanitaire de leur dispersion massive dans l’environnement est catastrophique : pollution de l’eau et de l’air, cancers, maladies neurodégénérescentes… L’impact financier de leur usage est catastrophique pour les comptes publics et ceux de la sécurité sociale. Or, les pesticides bénéficient depuis 2000 (...)
Le projet planétaire des multinationales
Vers l’eau technologique ?
mercredi 6 avril 2011, par Riccardo Petrella
Du concept de gestion intégrée des ressources en eau à celui de rareté, puis à l’affirmation que le salut réside dans « l’eau technologique », les tenants de la marchandisation de ce bien commun essentiel livrent depuis trente ans une bataille idéologique. Avec succès, puisque leurs thèses font désormais figure de doxa pour tous les pouvoirs en place. Pourtant, elles ne résistent pas à l’épreuve des faits. On veut nous faire croire que l’eau n’est plus (...)
L’Union européenne menace la gestion publique de l’eau au Canada
mardi 21 décembre 2010, par Marc Laimé
Le gouvernement de M. Stephen Harper a engagé avec l’Union européenne (UE) des négociations afin d’adopter un accord bilatéral de libre-échange (AECG). Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Conseil des canadiens s’alarment des risques qu’il va faire peser sur les services publics municipaux de l’eau au Canada, contraints par ce biais à une libéralisation croissante de leurs services, au profit des entreprises transnationales (...)
Le contrat secret de la privatisation de l’eau à Berlin rendu public
jeudi 4 novembre 2010, par Marc Laimé
Le quotidien berlinois Tageszeitung (TAZ) a publié dans son édition du samedi 30 octobre 2010 un contrat secret signé entre les autorités du Land et la transnationale française Veolia. Il assure à cette dernière depuis 1999 des bénéfices colossaux garantis par des clauses confidentielles, toujours en vigueur, alors même que leur illégalité avait été dénoncée dès 1999 par la Cour constitutionnelle. L’affaire fait grand bruit à Berlin, où 265 000 citoyens (...)