Le Monde diplomatique
Théâtre
Rouge comme un tsunami
lundi 26 janvier 2015, par Marina Da Silva
Avec Rouge, une commande d’écriture passée à Emmanuel Darley, Maïanne Barthès, metteure en scène de trente ans et co-fondatrice de la Compagnie United Megaphone, voulait interroger les ruptures politiques qui poussent des hommes et des femmes à passer par la violence armée pour faire changer l’ordre des choses. En créant ce spectacle au Théâtre Studio d’Alfortville en janvier 2015, elle ne pensait sans doute pas être rattrapée par l’actualité qui déplace (...)
« Bain de Lune », de Yanick Lahens
Haïti, la rage de vivre malgré tout
dimanche 25 janvier 2015, par Christophe Wargny
Les Mésidor contre les Lafleur, hobereaux accapareurs contre petits paysans et gagne-deniers, jamais sûrs de gagner la nourriture de demain... Dans la région d’Anse rouge, la mer est à tous, mais s’appauvrit ; la terre, moins féconde elle aussi, n’appartient qu’à quelques-uns, organisateurs exclusifs de l’économie locale. Nous sommes au cœur de deux lignées, dans l’Haïti rurale du XXe siècle, entre la fin de l’occupation américaine (1915-1934) et (...)
L’échelle rouge et l’angle Alpha
vendredi 23 janvier 2015, par Marina Da Silva
On est allé revoir Bienvenue dans l’angle Alpha, que l’on avait savouré à sa création en janvier 2014 au Théâtre de Ménilmontant, et que Judith Bernard reprend à la Manufacture des Abbesses jusqu’au 11 février. La metteure en scène avait fait de Capitalisme, désir et servitude (paru en 2010 aux éditions La Fabrique), de Frédéric Lordon, un essai passionnant mais ardu, un texte de théâtre percutant en lui inventant une forme inattendue qui interroge notre (...)
Un théâtre chilien qui décoiffe
lundi 15 décembre 2014, par Marina Da Silva
La vitalité et l’enracinement politique du théâtre chilien ne se démentent pas. On a pu en avoir un aperçu dans le cadre du Focus Chili porté par le Théâtre de la Ville avec le Nouveau Théâtre de Montreuil, le Centre national de la danse de Pantin et le Théâtre de la Cité Internationale. On s’est intéressé à La Imaginación del futuro (L’Imagination du futur), crée en 2013, dans le contexte des célébrations du quarantième anniversaire de la mort de Salvador (...)
Exhibit B : ne pas se tromper d’adversaires
mardi 2 décembre 2014, par Marina Da Silva
On croyait tout savoir d’Exhibit B avant même de l’avoir vue... Difficile d’échapper à la polémique déclenchée autour de l’installation-performance qui, rappelons-le, a tourné en Europe depuis 2010, avant même d’être programmée au Festival d’Avignon et au CentQuatre, à Paris, l’an dernier. Exhibit B serait un « événement raciste » et à ce titre on devrait l’interdire, demandent ses détracteurs du « Collectif anti-Exhibit B », sans autre forme de procès . On (...)
Le Monde diplomatique
Dans le numéro de février 2015 :
par Pierre Souchon
par Serge Halimi

Le refus exemplaire de Jordi Savall
jeudi 13 novembre 2014, par Evelyne Pieiller
En Espagne, le refus de l’alternance illusoire et de la constance de l’injustice sociale s’exprime notamment par l’importance qu’a acquise le tout nouveau parti Podemos, né dans la mouvance des Indignés : avec cinq sièges acquis aux élections européennes de 2014, il est en passe de devenir une force politique déterminante. Le musicien Jordi Savall témoigne en tant qu’artiste et citoyen, par un geste remarquable, de son propre refus d’une politique qui (...)
14-18 au théâtre
Des pièces contre la Grande Guerre
mercredi 15 octobre 2014, par Marina Da Silva
Dans l’avalanche de propositions, commémorations, expositions, livres, films, pièces... pour se remémorer la guerre-hécatombe de 1914-1918, qui aura causé quelque 9 millions de morts parmi les soldats de toutes les nationalités, La passion des soldats de la grande guerre, écrit et mis en scène par Xavier Gras occupe une place particulière . Intelligence du texte qui met en regard les témoignages croisés de Maurice Genevoix et d’Ernst Jünger. Tous deux (...)
« Un tombeau pour Boris Davidovitch »
En Serbie, le théâtre fait éclater les frontières
jeudi 9 octobre 2014, par Marina Da Silva
Vue de l’extérieur c’est une église. Construite avant la seconde guerre mondiale par la communauté allemande protestante de Belgrade, elle n’a jamais servi de lieu de culte et est aujourd’hui un des théâtres d’avant-garde de la scène serbe, le point de ralliement du BITEF (Belgrade International Theatre Festival) qui organisait sa 48e édition du 20 au 30 septembre 2014, se déployant dans la vieille ville, au pied de laquelle le Danube et la Save viennent (...)
Une pièce de Jean-Michel Rabeux
« La Petite Soldate américaine »
lundi 22 septembre 2014, par Marina Da Silva
C’est ce qu’on appelle un spectacle coup de poing. Saisi par l’image de la geôlière américaine tirant un prisonnier nu au bout d’une laisse dans l’enfer d’Abou Ghraib — qui a fait le tour du monde et du Web —, Jean-Michel Rabeux a écrit et mis en scène La Petite soldate américaine, un « conte sans fée mais avec moralité » pour adultes mais aussi pour enfants à partir de 13 ans. Il l’a dans un premier temps conçue dans une forme légère pour être jouée hors (...)
La première internationale des travailleurs, une grande âme
mercredi 3 septembre 2014, par Christophe Goby
« Jésus ne pouvait pas, c’est Marx qui est venu » telle est la dernière réplique de la farce de la compagnie L’Autre scène, adaptée de la pièce d’Howard Zinn présentée à l’occasion des 150 ans de la première Internationale à Nancy le week-end du 13 au 15 juin 2014. C’est une chorale militante de Nancy qui est à l’initiative de cet anniversaire de l’Association internationale des travailleurs (AIT), dont ont fait partie Karl Marx ou Michel Bakounine mais (...)
Vendre à quelques-uns ce qui appartient à tous
Detroit en faillite, Diego Rivera aux enchères
dimanche 20 juillet 2014, par Evelyne Pieiller
Les fresques (murales) de Diego Rivera (1886-1957) sont autant d’œuvres qui conjuguent l’esprit révolutionnaire et l’invention de formes unissant la tradition populaire et la modernité. Dans le sillage de la Révolution mexicaine, Rivera et quelques-uns de ses amis ont pratiqué la fresque, pour magnifier l’esprit des luttes libératrices, chanter le peuple, lui rendre son histoire et saluer l’avenir à inventer. Lire Laurent Courtens, « Que Viva (...)