Le Monde diplomatique
Mobilisation européenne contre l’islamophobie
lundi 8 décembre 2014, par Alain Gresh
L’agression raciste survenue à Créteil le 1er décembre a soulevé l’émoi général et la mobilisation des autorités françaises. Pourtant, comme le souligne l’Union juive française pour la paix (UJFP), dans un communiqué publié le 6 décembre, « Créteil, une agression raciste qui nous indigne mais ne nous étonne pas » : « Si l’UJFP s’indigne de ces actes, elle ne s’en étonne guère. En effet le racisme propagé dans notre société depuis le sommet de l’Etat envers des (...)
« Est-ce l’avenir qui meurt ? »
Retour sur l’acquittement de Hosni Moubarak
mercredi 3 décembre 2014, par Alain Gresh
« Qui pourrait démêler ces lointaines clameurs est-ce un monde qui naît ou l’avenir qui meurt ? car tout être de chair jette indistinctement même cri pour la mort et pour l’enfantement » (Louis Aragon) En écoutant le verdict d’acquittement de Hosni Moubarak par un tribunal égyptien, en entendant le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi dire qu’il était temps de tourner la page, je ne pouvais m’empêcher de penser à ces vers de Louis Aragon. L’avenir meurt-il (...)
A quoi servira la reconnaissance par la France de la Palestine ?
mardi 18 novembre 2014, par Alain Gresh
Ne nous y trompons pas. Les récentes « fuites » sur d’éventuelles sanctions contre Israël — organisées par Israël lui-même à travers les Etats membres de l’Union européenne qui le soutiennent inconditionnellement — ne sont que de la poudre aux yeux. Il s’agit d’un simple projet que les pays membres n’ont pas vraiment discuté et qui n’a, dans le contexte actuel, aucune chance d’être appliqué. Quant à la reconnaissance de l’Etat de Palestine, elle perd beaucoup (...)
Egypte, trois réflexions sur une interpellation
jeudi 13 novembre 2014, par Alain Gresh
Le rappel des faits d’abord. J’ai participé au Caire à une conférence sponsorisée par l’Union européenne autour des problèmes de traduction les 9 et 10 novembre. J’ai décidé de rester quelques jours supplémentaires pour rencontrer des gens, mesurer les changements, régler quelques problèmes liés à l’édition arabe du Monde diplomatique. Le 11 novembre, à 11 heures, j’ai rencontré dans un café huppé, situé en face de l’ambassade britannique — dont la dimension (...)
Kurdistan syrien, Nigeria
« Terrorisme » à géométrie variable
dimanche 19 octobre 2014, par Alain Gresh
Vous trouverez ici la version en arabe de cet article. « Une guerre mondiale contre le terrorisme » : c’est le mot d’ordre de la communauté internationale. Depuis treize ans, cette guerre a abouti à une augmentation de la violence dans la région, et au chaos. Cette fois, la campagne rassemble à peu près tous les pays du monde, des Etats-Unis à l’Arabie saoudite, de la France à la Chine, de la Russie à l’Egypte, du Qatar au Maroc. Le seul problème est (...)
Le Monde diplomatique
Dans le numéro de décembre 2014 :
par Jordan Pouille
par Dominique Vidal

Pas en mon nom ? De la mobilisation des musulmans contre le terrorisme
dimanche 28 septembre 2014, par Alain Gresh
Depuis plusieurs jours, on assiste à la prolifération de textes dénonçant l’Organisation de l’Etat islamique (OEI), ses exactions, ses meurtres. Libération du 26 septembre titre en « une » : « Nous sommes tous des “sales français” » avec, en surtitre, « Les musulmans contre l’Etat islamique ». Le quotidien fait référence à un texte paru le 25 septembre sur le site du Figaro, et écrit par un collectif « Nous sommes aussi de “sales français” » : « Nous, Français (...)
Questions sur l’armement des Kurdes d’Irak
lundi 18 août 2014, par Alain Gresh
La récente décision de la France, suivie par d’autres pays européens, d’armer les Kurdes d’Irak, a soulevé des commentaires plutôt positifs. Enfin, Paris se décidait à faire quelque chose au Proche-Orient, après une très coupable passivité, pour ne pas dire complaisance, face à l’agression israélienne contre Gaza. Pourtant, à l’examen, cet envoi d’armes suscite plusieurs questions. Lire « Ce qu’annonce l’éclatement irakien », par Peter Harling, dans Le Monde (...)
Les juifs d’Afrique du Sud, Israël et Gaza
mercredi 13 août 2014, par Alain Gresh
Vous trouverez ici le texte en arabe. L’engagement de la population sud-africaine aux côtés des Palestiniens, notamment de Gaza, n’est pas nouveau. Déjà, lors de l’opération Plomb durci de 2008-2009, il s’était exprimé avec force. A nouveau, des centaines de milliers de sud-africains ont manifesté pour Gaza cet été. Cette solidarité s’explique par différents facteurs : le parallèle que nombre de militants de la lutte contre l’apartheid font entre leur (...)
Lettre ouverte à l’homme qui aurait pu tuer mon fils
dimanche 10 août 2014, par Jean-Pierre Filiu
Le texte que je reprends, avec l’autorisation de l’auteur, a été écrit par Jean-Pierre Filiu, un universitaire qui a écrit le meilleur livre sur l’Histoire de Gaza. Il a été publié sur les blogs de Rue89 à cette adresse. — Alain Gresh Je ne te connais pas. Je sais juste que tu aurais pu tuer mon fils Diego, la nuit du 24 juillet, dans une banlieue orientale de Jérusalem. Alors accorde-moi la liberté de te tutoyer dès notre premier contact. Diego n’est (...)
Gaza avant le Congo ? La Palestine avant la Syrie ?
jeudi 31 juillet 2014, par Alain Gresh
A chaque nouvelle offensive israélienne contre les Palestiniens, ressurgit le même argument : pourquoi vous focalisez-vous sur ce conflit qui fait bien moins de morts que les guerres ravageant d’autres pays, comme le Congo, la Syrie, l’Irak ? En quoi le conflit israélo-palestinien est-il à part ? C’est pour tenter de répondre à cette question que j’ai écrit De quoi la Palestine est-elle le nom ? (le livre a été traduit en arabe (ألان غريش : علامَ (...)
Trois romans, un essai, pour l’été
jeudi 24 juillet 2014, par Alain Gresh
Les vacances sont un moment privilégié, pour ceux qui ont la chance d’en prendre. Profitez-en pour vous détendre, faire du sport, mais aussi lire, que ce soit sur tablette ou sur papier. Et d’abord des romans, qui offrent souvent une vision plus fine, plus subtile, plus complexe que les analyses politiques les mieux construites. Pour comprendre cet Orient compliqué, je vous en conseille trois. Il peut paraître surprenant que deux d’entre eux (...)