En kiosques : octobre 2016
Abonnement Faire un don

Première visite

Vous êtes abonné(e) mais vous n’avez pas encore de compte en ligne ?

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.
Une question, un problème ? Consultez la notice.
Accéder au menu

Télévision

par Alain Gresh, 27 août 2006

Selon une étude de Steve Metcalf du BBC Monitoring Media Services, la télévision Al-Manar, qui dépend du Hezbollah, n’a jamais été aussi populaire dans le monde arabe : elle serait passée, durant la guerre du Liban, du 83e rang des télévisions arabes au dixième rang. En tête, on trouve la télévision Al-Arabiya (proche de l’Arabie saoudite) et qui attirerait deux fois plus de téléspectateurs qu’Al-Jazira (qui dispose désormais d’un site en anglais http://english.aljazeera.net/HomePage).

Comme on le sait, la télévision Al-Manar a été directement visée par les bombardements israéliens, en contradiction avec les lois de la guerre qui protègent les médias – et que l’on ne dise pas qu’Al-Manar fait de la « propagande » : d’abord ce n’est pas un argument recevable en droit international ; ensuite on pourrait en dire autant des chaînes israéliennes…

Alain Gresh

Partager cet article /

sur Zinc
© Le Monde diplomatique - 2016