En kiosques : décembre 2016
Abonnement Faire un don

Première visite

Vous êtes abonné(e) mais vous n’avez pas encore de compte en ligne ?

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.
Une question, un problème ? Consultez la notice.
Accéder au menu

Aux lecteurs de « Nouvelles d’Orient »

par Alain Gresh, 3 octobre 2006

Commencé le 23 juillet, interrompu pendant une dizaine de jours en août, marqué par la guerre des 33 jours au Liban, le blog « Nouvelles d’Orient » nécessite un bilan. D’abord en chiffres : j’ai effectué une cinquantaine d’envois ; 40 000 visiteurs sont venus durant les mois d’août et de septembre ; plusieurs dizaines de contributions sont postés aux forums rattachés à chacun des envois.

Je ne le cache pas, cela demande un immense travail, plus important que celui auquel je m’attendais. Une des interrogations essentielles porte sur le rapport entre le journal « papier » et Internet : dans quelle mesure un blog fait concurrence au mensuel en kiosque ? C’est d’autant plus sensible que l’existence même du site du Diplo dépend de la diffusion du journal « papier ». Ma conviction, toutefois, est que la « concurrence » n’existe pas ; au contraire, j’espère que ce blog, comme les autres blogs que nous pourrons être mis en ligne, incitera plus de gens à poursuivre les débats et l’approfondissement des questions en achetant Le Monde diplomatique.

D’autant que le « style » d’un envoi sur le blog et d’un article ont peu en commun. Il se pose évidemment la question de choix des sujets et des informations et surtout du type de traitement. J’essaie de ne pas trop « éditorialiser ». Mes points de vue, ma manière de voir sont connus, il sont présents sur le site, dans le articles que j’écris pour Le Monde diplomatique ; il n’est pas nécessaire d’y revenir en permanence. D’autre part, je ne veux pas « coller » à l’actualité (les réactions « immédiates », comme dans le cas du discours du Pape sont contre-productives), même si, durant la guerre du Liban, cela n’a pas été aisé. Enfin, un de mes objectifs est de donner accès à des informations ou des documents qui permettent à chacun d’apprendre quelque chose (même s’il peut contester mon « point de vue »). Le fait que la plupart de ces documents soient en anglais et quelques uns en arabe ajoute évidemment une charge de travail. Aucun de ces envois ne peut être comparé à un article du Monde diplomatique, qui est plus long, plus approfondi. Mais soyons clairs : l’avenir de ce blog, comme celui du site Internet gratuit, dépend de la diffusion et de l’abonnement au Monde diplomatique.

La discussion sur ce blog est évidemment ouverte à tous. Mais nous savons que les problèmes de la région suscitent des réactions passionnelles et parfois incontrôlées. Il y a une dizaine d’années, nous avions tenté au Monde diplomatique de faire un forum sur le conflit du Proche-Orient, mais nous avons dû le suspendre. Plusieurs d’entre vous ont évoqué la nécessité de « modérer » les forums ; d’autres, au contraire, y verraient une forme de censure. La « modération » demanderait aussi un important travail de ma part, qui s’ajouterait à une charge déjà très lourde. J’ai décidé, après réflexion, que la « modération » comportait plus d’inconvénients que d’avantages. Même s’il faut rappeler à tous une limite : la législation française qui interdit la formulation d’opinions racistes. Nous allons mettre en place un système qui permette aux Internautes de signaler les contributions « douteuses » (de ce point de vue seulement). Enfin, il me semble inutile que quelques Internautes se répondent sur le mode de l’autisme (aucun n’écoutant ce que dit l’autre, et chacun invectivant l’autre). Mais personne n’est obligé de lire une contribution et on peut facilement « sauter » tel ou tel message… La seule limite que j’imposerai est celle de la longueur : deux feuillets, soit trois mille signes, est une dimension convenable.

Le site mérite sans aucun doute quelques améliorations. Parmi celles-ci, le fil RSS est peu visible : il sera mis en haut de la page. Nous établirons une lettre de diffusion pour informer chacun de la parution d’un nouvel envoi. Je n’ai pas non plus accordé assez d’importance, pour des raisons de temps, aux liens avec d’autres blogs ou sources documentaires, ou journaux ; j’essaierai de le faire dans les prochaines semaines.

Dernière remarque. L’intérêt du blog est de créer une « communauté », avec une participation active de tous. Chacun peut y apporter sa contribution : par un lien avec un article ou un document ; en signalant la parution d’un livre ; par une intervention fondée sur des faits ; par la traduction en français de documents (ce que certains d’entre vous ont déjà fait). Si nous y arrivons ensemble, ce blog n’aura pas été vain…

Alain Gresh

Partager cet article /

sur Zinc
© Le Monde diplomatique - 2016