En kiosques : décembre 2016
Abonnement Faire un don

Première visite

Vous êtes abonné(e) mais vous n’avez pas encore de compte en ligne ?

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.
Une question, un problème ? Consultez la notice.
Accéder au menu

La peur de l’islam

par Alain Gresh, 5 décembre 2006

A nouveau sur le blog. Je voudrais rappeler quelques-uns des principes qui régissent les forums sur ce blog et faire part de quelques décisions concernant l’organisation des débats. D’abord, le blog ne peut accepter des messages qui sont racistes ou qui sont des appels à la violence et au meurtre, et qui tombent donc sous le coup de la loi. De même pour les messages diffamatoires. D’autre part, les appels à la haine sont contraires à l’esprit de ce blog. C’est dans cet esprit que j’ai supprimé certains messages. Je tiens à préciser que je n’ai jamais supprimé un message parce qu’il contenait une opinion contraire aux miennes, mais le racisme ou la diffamation ne relèvent pas de la « libre opinion ». Enfin, il y a des messages qui sont tout à fait « hors sujet ».

D’autre part, j’avais décidé de limiter la taille des interventions à 3000 signes (deux feuillets), pour éviter que chacun soit soumis à des analyses sans fin de certains internautes (chacun est libre, par ailleurs, de créer son propre blog pour défendre ses opinions). Mais je voudrais désormais limiter le nombre des interventions de chacun : intervenir 20 ou 30 fois sur un seul forum revient à monopoliser la parole, et surtout à déraper sur des sujets qui n’ont plus rien à voir avec les textes proposés. Le conflit israélo-palestinien semble particulièrement propice à ce genre de « débats » de sourds, que je trouve particulièrement inutiles. Je propose donc que l’on se limite à cinq interventions pour chaque forum ; au-delà, je me réserve le droit de supprimer les messages (avec quelques exceptions, comme quand l’un d’entre vous traduit un long document qu’il « offre » à la collectivité). Je continuerai, bien évidemment, à supprimer les messages diffamatoires ou insultants (le fait que j’en laisse parfois passer, parce que je ne peux passer mon temps à suivre les forums, n’autorise personne à envoyer à son tour des messages insultants ; mais vous pouvez me signaler les messages que j’aurais laissé passer) ; ainsi que les messages hors sujet.

Irak. Le 6 décembre devrait être publié le rapport de l’Iraq Study Group Report sur le site www.usip.org. Ce rapport bipartisan (c’est-à-dire à la fois républicain et démocrate) devrait formuler un certain nombre de propositions pour permettre à Washington de sortir de l’impasse irakienne. Il semble toutefois peu probable que ce texte amène un changement radical de la position du président Bush à l’égard de l’Irak (ou de l’Iran).

Comment Israël en est arrivé là ? L’échec de leur armée, cet été, semblait avoir troublé les Israéliens. Allaient-ils exiger que leur pays négocie enfin avec ses voisins ? Il n’en a rien été. Ni les crimes de guerre au Liban, ni ceux commis à Gaza depuis, ni la nomination au poste de vice-premier ministre d’un leader fascisant n’ont suscité de réactions massives. Pourquoi, s’interroge Akiva Eldar, journaliste israélien à Haaretz, dans le numéro de décembre du Monde diplomatique. Dans le même numéro, l’intellectuel libanais George Corm fait « Un rêve "dissident" de règlement global » pour la crise au Proche-Orient.

La peur de l’islam

Voici la conclusion d’un numéro de Manière de voir, publication bimestrielle du Monde diplomatique, paru en août 2002 et intitulé « Islam contre islam ».

Alain Gresh

Partager cet article /

sur Zinc
© Le Monde diplomatique - 2016