Le Monde diplomatique
Accueil du site > Défense en ligne > Pourquoi « Défense en ligne »

Pourquoi « Défense en ligne »

mardi 5 mai 2009, par Philippe Leymarie

Défense et de sécurité occupent une place de plus en plus importante dans le débat politique à la fois national et international. Il ne s’agit pas seulement de l’ampleur des budgets concernés à l’heure de la crise économique et financière, mais des stratégies à mettre en oeuvre pour faire face aux « menaces ». Et de la définition même de ces menaces, alors que le souvenir de l’affrontement de la guerre froide s’estompe, et que l’on parle de plus en plus de conflits asymétriques, comme ceux menés en Afghanistan ou en Irak, ou que l’on est confronté à des adversaires inédits comme les pirates au large de la Somalie. Une Otan « sans frontières » est de plus en plus « à la recherche de l’ennemi ».

De nombreux stratèges prennent en compte de nouveaux types de dangers qui, jusque-là, ne concernaient pas directement les armées, comme les conséquences des changements climatiques – avec la perspectives de nouvelles « guerres de l’eau », ou la possibilité de voir des territoires entiers disparaître sous les flots et la création de millions de réfugiés écologiques. Les mêmes, ou d’autres, y mêlent les « menaces intérieures » : instabilité des banlieues, terrorisme, etc., mettant l’accent sur le renseignement, le contrôle de foule, le combat urbain… Les limites entre défense et sécurité, armée et police ont tendance à s’estomper, au risque d’un mélange des genres.

Il sera question ici des conflits de tous types, et de leur mode de résolution ; de la sociologie des armées ; du (ou des) métiers(s) des militaires (traditions, spécialités, éthique) ; de leurs missions, équipements, procédures ; de l’armement, de l’industrie de la défense, des régimes d’exportation ; des plans, lois programmes, alliances, coalitions ; des forces internationales, des soldats de maintien de la paix, ou des combattants alternatifs (guerilleros, enfants-soldats, miliciens, mercenaires, pirates, etc.) ; du combat futur - et parfois déjà actuel (numérisation du champ de bataille, drones, etc.).

Les militaires, au delà du maniement ou de la menace des armes, font aussi de la politique, de la diplomatie, de l’humanitaire. Autant s’intéresser donc à ce que la « grande muette » nous réserve … à ce qu’elle se prépare… ce qu’on lui prévoit. Les questions de défense et de sécurité ne doivent pas rester le monopole des soldats eux-mêmes, ou d’une poignée de spécialistes. Ni bien sûr se restreindre à l’antique affrontement entre militaristes et anti…

17 commentaires sur « Pourquoi “Défense en ligne” »

  • permalien koui :
    5 mai 2009 @16h49   »
    Vous allez avoir du boulot

    Si vous ne voulez pas vous faire fuir des militaires, il va vous falloir faire un sacré travail de filtrage des commentaires. En effet, je doute qu’ils apprecient de se faire insulter par des internautes le jour ou l’un d’entre eux se fait descendre en afghanistan ou ailleurs. La question semble d’importance, a en juger par les peripeties de http://secretdefense.blogs.liberati... .

    Sinon, il me semble que vous avez raison d’aborder ce sujet, car il est peu discuté alors que l’enjeu est important.

  • permalien Rensk :
    9 mai 2009 @13h20   « »

    L’armée Suisse veut aussi aller à l’étranger… pour surveiller les pipe-lines (gaz ou pétrole) l’uranium ainsi que les gens fuyant une zone de catastrophe…

    Ainsi donc la neutralité est mise en cause par nos politiciens qui aimeraient tant plaire aux USA…

  • permalien foue :
    11 mai 2009 @17h14   « »

    je n’apprecie nullement le regime des talibans - et de loin, je ne le connais qu’a travers ce que la presse occidentale en dit et les horreurs de la charia, vis à vis des femmes entre autres ...
    MAIS je m’interroge sur la situation actuelle :
    - on est chez les afghans depuis 2001 - excusez du peu, c’est plus long que le allemands en france entre 40 et 44
    - beaucoup n’ont pas envie de nous voir rester, et plus on reste, plus on fait des "bavures" et plus on aide les extremistes locaux à augmenter leur audience,
    - on presente bien entendu les talibans comme des terroristes (comme "nos" resistants étaient appelés par les allemands)
    - et Amid Karzai comme le gentil (alors qu’il est corrompu jusqu’à l’os), un peu comme Vichy l’était par l’occupant

    On a tout à perdre à rester. Plus tard on partira - parce qu’on partira et que les "résistants" talibans gagneront - pire ça sera pour les afghans qui resteront forcément. Leur garnd malheur date de l’invasion russe en 1979.

    Chaque année de plus augmente leur malheur à venir : nos excès alimentent les excès qu’ils auront en réaction une fois qu’ils renverseront le gouvernement fantoche qu’on aura installé.

    Encore un effort : si on insiste un peu plus longtemps, on pourrait meme faire basculer le pakistan dans l’obscurantisme

  • permalien 93 :
    13 mai 2009 @10h07   « »

    Le grand "malheur " en Afghanistan aurait été les Communistes élus par les Urnes ?!combattus par les Seigneurs de guerre des tribus féodales appuyés par les Usa employant des nervis tel un certain Ben laden ?!

  • permalien Patrick RAJOELINA :
    9 juin 2009 @10h19   « »

    Salut Philippe, c’est Patrick RAJOELINA ! J’espère que tu vas bien et que tu me communiqueras ton email perso ! Amitiés et bien fidèle souvenir. Patrick

  • permalien allégresse :
    14 juin 2009 @23h23   « »

    salut Philippe.c’est Allégresse,un fidèle auditeur de Rfi qui a toujours apprécié tes commentaires sur l’actualité militaro-politique de l’Afrique et les questions de défense dans le monde.je te souhaite du succès dans ce nouveau métier qui me permettra d’enrichir mes conaissances.

  • permalien cesar neto :
    21 août 2009 @11h37   « »

    Si l’on pense a l’Histoire de Asie Centrale nous verrons qu’ aucun pays a reussi a controler le pays des talibans.Alors pourquoi croire que maintenant ca sera possible.La culture de l’humiliation amene rarement au succes.Il faut pas minimiser le sentiment omnipresent de depossession qui caracterise le monde musulman moderne.La force militaire pourra dificilement vaincre des musulmans persecutes et humilies tous les jours.C est ca qui me parait difficile a comprendre pour les militaires occidentaux qui pense pouvoir resoudre le probleme des talibans avec la violence qui augmente et renforce la resistance comme seul moyen de combattre l’humiliation quotidienne.

  • permalien omar :
    5 septembre 2009 @14h57   « »

    les choses sont on ne plus claire et personne n’est dupe ,plus le bilan des morts de la coalition augmnte plus le nombre de bavure augmente d’autant.en réalité incapables de battre les talibans ,on s’acharne lachement sur les civils.et ca sa dit civilisé.
    que de mensonges qui ne leurrent que ceux qui les profèrent

  • permalien omar :
    5 septembre 2009 @15h09   « »

    cette logique aurait l’effet contraire à celui escompté par le pentagone.les bavures renforceront à coup sur les Talibans qui bénéficieront du soutien de la population qui a compris qui est son vrai ennemi

  • permalien BerCalva14 :
    11 août 2010 @10h27   « »

    L’existence de ce blog me ravit... En effet, la plupart des décisions concernant la défense, son industrie, l’armement, les opérations militaires, passent à côté du "process démocratique" du Parlement...
    Qu’un blog s’intéresse de près à ces questions, et que des citoyens lambda dont je fais partie puissent s’exprimer sur de tels sujets me semble tout à fait important.
    La première question que je pose lorsque nous débattons avec mes amis de ces sujets est la suivante : comment caractériser une armée dotée de porte-avions, de sous-marins nucléaires, de missiles intercontinentaux, donc de moyens capables d’aller porter la guerre au loin, bien loin de la "mère patrie" ? Pour moi, c’est une armée "impérialiste" ou "colonialiste" au choix, bien loin des options de défense en cas d’agression du territoire...
    Ce type d’armée est-il adapté à notre pays, qui est un PETIT PAYS EUROPEEN avant tout ? Je pense que NON, et les dépenses engagées pour maintenir ce modèle INUTILE sont à l’origine de notre déconfiture économique depuis quarante ans...Nous avons perdu nos industries de la machine outil, de l’informatique, du textile, de la photogaphie, etc.. pour se concentrer sur l’armement (Satory camp), belle industrie, qui nous fait vivre sur la mort et le malheur des autres... J’enrage de ces choix, et bien peu de personnes se questionnent sur ces sujets qui semblent admis comme des évidences.

  • permalien Ph.L. :
    13 août 2010 @08h41   « »

    @ Bercalva-14

    En voilà, un thème de débat ! On essaiera de le traiter. J’espère que vous vous en mêlerez, le moment venu ... Sur le fond, je ne suis pas loin de penser comme vous. Mais il y a un héritage - lourd à porter, pour le meilleur (?) et pour le pire.

  • permalien aboumeri :
    20 février 2011 @15h38   « »

    je propose que votre champs de prospection soit le plus large possible en donnant par exemple la possibilité à certains provenant du sud, de s’exprimer.
    En effet, Je suis un officier supérieur militaire tunisien ,en préretraite, auteur de plusieurs blogs traitant de géopolitique , de sécurité ( ex : étude des mouvements islamistes ou salafistes) et d’analyses concernant la Tunisie en particulier et le monde arabe en général.
    Jouissant d’une expérience de presque une trentaine d’années touchant la sécurité humaine, la formation et l’étude géopolitique documentaire .
    Je dispose d’un réseau assez important, dans les milieux aussi bien militaires que civils, à même de me fournir toutes les infos nécessaires pour mes travaux,

  • permalien BerCalva :
    12 octobre 2011 @08h33   « »

    L’existence de ce blog me ravit... En effet, la plupart des décisions concernant la défense, son industrie, l’armement, les opérations militaires, passent à côté du "process démocratique" du Parlement...
    Qu’un blog s’intéresse de près à ces questions, et que des citoyens lambda dont je fais partie puissent s’exprimer sur de tels sujets me semble tout à fait important.
    La première question que je pose lorsque nous débattons avec mes amis de ces sujets est la suivante : comment caractériser une armée dotée de porte-avions, de sous-marins nucléaires, de missiles intercontinentaux, donc de moyens capables d’aller porter la guerre au loin, bien loin de la "mère patrie" ? Pour moi, c’est une armée "impérialiste" ou "colonialiste" au choix, bien loin des options de défense en cas d’agression du territoire...
    Ce type d’armée est-il adapté à notre pays, qui est un PETIT PAYS EUROPEEN avant tout ? Je pense que NON, et les dépenses engagées pour maintenir ce modèle INUTILE sont à l’origine de notre déconfiture économique depuis quarante ans...Nous avons perdu nos industries de la machine outil, de l’informatique, du textile, de la photogaphie, etc.. pour se concentrer sur l’armement (Satory camp), belle industrie, qui nous fait vivre sur la mort et le malheur des autres... J’enrage de ces choix, et bien peu de personnes se questionnent sur ces sujets qui semblent admis comme des évidences.

  • permalien pmabeche :
    19 février 2012 @08h06   « »

    Bonjour, je viens de vous découvrir à l’occasion de "l’altergouvernement". Je vais acheter votre livre sur l’Afrique. Je me suis abonné à votre fil. Je reviendrai vous lire. Depuis des années, certains militaires retraités comme moi, certains de très haut rang, pensent que la guerre en Afghanistan ... mais ne peuvent, à partir des étoiles, parler, par esprit de discipline, ou par ...

  • permalien pierre :
    2 avril 2012 @09h40   « »

    Bonjour Mr Leymarie,
    serait-il possible que vous fassiez une analyse du discours de mélenchon sur la défense "souveraine" et "altermondialiste" ?
    ses propos m’ont étonné et j’aimerais bien avoir votre point de vue dessus.

    Merci beaucoup,

  • permalien Platon :
    2 novembre 2012 @13h27   « »

    La fronde : avant il y avait les conquêtes coloniales pour faire avancer les idéologies de la culture occidentale ; le bonheur des hommes ; depuis internet ;tout ce laïus est tomber de bien haut sous le couvert de l’OTAN ;et de O N U la machine s’emballe ; la colonisation n’est plus : has been ce sont les terroristes le moteur du déclenchement de toute agression sous la houlette de ces institutions !!!! nous sommes tous des terroristes du moment que nous nous plions pas aux ordres des puissants ,tout les êtres humains aspirent au bien être ,sans toutefois passer pour des esclaves !!!!! plus jamais ça !!!! qu’ils disaient au lendemain de Yalta ( du 4 au 11 février 1945 ) depuis beaucoup de morts et de larmes ont coulées !!!

  • permalien NELLY :
    5 mai 2013 @09h49   «

    Au nom de quelle loi, ou qui donne le droit d’aller bombarder un autre pays en toute impunité, qui , de quel droit à t-on droit de vie ou de mort à des peuples pacifistes ; en l’occurrence en afrique ou, le noir n’a droit qu’à manger la terre et les denrées périmées de l’europe, ou ils meurent. Tout ceci aura une fin, car pendant la guerre il y avait des opprimés qui ne savaient pas que tout ceci allait s’arreter un jour, et que la courbe allait s’inverser. Nous regardons surtout en afrique, et j’ai peur que la haine de l’européen ne soit pas entrain de gangrener tout le continent africain sur le futur proche.

Ajouter un commentaire