Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > Israël, l’impunité jusqu’à quand ?

Israël, l’impunité jusqu’à quand ?

lundi 31 mai 2010, par Alain Gresh

L’assaut donné le 31 mai à l’aube par l’armée israélienne contre la flottille de bateaux transportant une aide humanitaire à Gaza aurait fait une vingtaine de morts. Cette attaque s’est déroulée dans les eaux internationales. Elle a suscité de nombreuses condamnations, y compris de pays européens et du gouvernement français. Bernard Kouchner a déclaré que « rien ne saurait justifier l’emploi d’une telle violence, que nous condamnons ». Plusieurs pays, dont la Suède, l’Espagne, la Turquie et la France ont convoqué l’ambassadeur israélien. La Grèce a suspendu des manœuvres aériennes avec Israël et annulé une visite du chef de l’armée de l’air israélienne.

Bien sûr, ces condamnations sont les bienvenues. Même s’il reste quelques personnes qui osent trouver des justifications à l’action israélienne. Ainsi, le porte-parole de l’UMP, l’ineffable Frédéric Lefebvre, a fait savoir, selon l’AFP, que son parti « regrette » les morts, mais dénonce les « provocations » de « ceux qui se disent les amis des Palestiniens ».

La veille de cette action militaire, faisant preuve d’une prescience qui fait partie de ses innombrables qualités, Bernard-Henri Lévy déclarait à Tel-Aviv : « Je n’ai jamais vu une armée aussi démocratique, qui se pose tellement de questions morales. » (Haaretz.com, 31 mai). Il est vrai que, lors de la guerre de Gaza, notre philosophe s’était pavané sur un char israélien pour entrer dans le territoire. Réagissant à l’attaque aujourd’hui, Lévy l’a qualifiée, selon l’AFP, de « stupide » car risquant de ternir l’image d’Israël. Pas un mot de condamnation, pas un mot de regret pour les tués...

La seule question qui se pose maintenant est de savoir quel prix le gouvernement israélien devra payer pour ce crime. Car, depuis des années, les Nations unies ont adopté des dizaines de résolutions (« Résolutions de l’ONU non respectées par Israël », Le Monde diplomatique, février 2009), l’Union européenne a voté d’innombrables textes qui demandent à Israël de se conformer au droit international, ou tout simplement au droit humanitaire, en levant, par exemple, le blocus de Gaza. Ces textes ne sont jamais suivis du moindre effet. Au contraire, l’Union européenne et les Etats-Unis récompensent Israël.

C’est ce qu’a prouvé l’admission d’Israël dans l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), la semaine dernière, et la visite en France du premier ministre israélien Nétanyahou pour assister à l’intronisation de son pays. Comme le précisait un communiqué de l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS) du 30 avril, « Israël à l’OCDE ? Un mauvais coup contre la paix ! », cette adhésion valait acceptation de l’inclusion de la Cisjordanie et du Golan dans le « périmètre » israélien. Le fait qu’Israël se permette quelques jours plus tard d’attaquer la flottille de la paix confirme que cet Etat voit dans ces bonnes manières un feu vert pour toutes ses actions.

Cela avait déjà été le cas en décembre 2008. C’était alors l’Union européenne qui avait décidé le « rehaussement » des relations bilatérales avec Israël, donnant à cet Etat des privilèges dont ne disposaient jusque-là que quelques grandes puissances. Les chars israéliens pouvaient quelques jours plus tard partir à l’assaut du territoire de Gaza et commettre, en toute impunité, des « crimes de guerre », voire des « crimes contre l’humanité ».

Richard Falk, envoyé spécial des Nations unies pour les territoires occupés, écrivait, dans Le Monde diplomatique (mars 2009) un texte intitulé : « Nécessaire inculpation des responsables de l’agression contre Gaza ». Quelques mois plus tard, la commission des Nations unies présidée par le juge sud-africain Richard Goldstone remettait ses conclusions. Elles étaient accablantes pour Israël, même si elles n’épargnaient pas le Hamas. Le texte confirmait que c’était bien l’armée israélienne qui avait rompu le cessez-le-feu et mettait en lumière les crimes commis. Ce texte confirmait de nombreux rapports déjà publiés par Amnesty International et Human Rights Watch.

Ces textes n’ont débouché sur aucune sanction contre le gouvernement israélien. Un des arguments avancés pour justifier cette passivité est que les faits incriminés seraient l’objet d’enquêtes sérieuses en Israël, ce que dément de manière argumentée la juriste Sharon Weill, dans Le Monde diplomatique (septembre 2009) : « De Gaza à Madrid, l’assassinat ciblé de Salah Shehadeh ».

On assiste d’ailleurs en Israël à une offensive sans précédent contre les organisations de défense des droits humains, qu’elles soient internationales ou israéliennes, considérées désormais comme une menace stratégique pour l’Etat, juste après la menace de l’Iran, du Hamas et du Hezbollah. Une véritable entreprise de délégitimation se déploie contre ces organisations à travers des groupes soutenus par le gouvernement et l’extrême droite comme NGO Monitor, menée parallèlement à une guerre de propagande pour justifier l’injustifiable (lire Dominique Vidal, « Plus le mensonge est gros... », Le Monde diplomatique, février 2009). Est-il vraiment étonnant que des soldats israéliens considèrent les militants venus apporter du ravitaillement à Gaza comme des « terroristes » et les traitent comme tels ?

L’impunité durera-t-elle ou certains gouvernements oseront-ils prendre des mesures concrètes pour sanctionner Israël, pour faire comprendre à son gouvernement (et aussi à son peuple) que cette politique a un prix, que la répression a un prix, que l’occupation a un prix ?

Dans le cadre de l’Union européenne, Paris pourrait suggérer à ses partenaires de suspendre l’accord d’association en vertu de l’article 2, qui affirme explicitement qu’Israël doit protéger les droits humains (lire Isabelle Avran, « Atermoiements de l’Union européenne face à Israël », La valise diplomatique, 25 juin 2009).

La France pourrait déjà, seule, sans attendre l’accord de ses partenaires européens, prendre trois mesures :

- d’abord, et ce serait seulement se conformer au droit et aux décisions de l’Union européenne, lancer une campagne pour tracer l’origine des produits israéliens exportés en France et interdire (pas seulement taxer) les produits des colonies ;

- ensuite, affirmer que l’installation de colons dans les territoires occupés n’est pas acceptable et que ceux-ci devraient donc être soumis à une demande de visa s’ils désirent se rendre en France – une mesure facile à mettre en œuvre à partir des adresses des individus désirant visiter notre pays ;

- enfin, proclamer que des citoyens français qui effectuent leur service militaire en Israël ne sont pas autorisés à servir dans les territoires occupés. Leur participation aux actions d’une armée d’occupation pourrait entraîner des poursuites judiciaires.

Bernard Kouchner a annoncé qu’il n’y avait pas de citoyens français parmi les personnes tuées sur les bateaux. Mais sait-il s’il y a des citoyens français parmi ceux qui sont responsables de ce crime ?

382 commentaires sur « Israël, l’impunité jusqu’à quand ? »

0 | 100 | 200 | 300

  • permalien Al-Kanz :
    31 mai 2010 @17h35   »

    La chute de l’article est sans appel.

  • permalien Kulu :
    31 mai 2010 @17h55   « »

    je ne suis pas un spécialiste du droit maritime ou autre mais il me semble évident, sans chercher midi à quatorze heure, que cette opération, au delà de l’odieux, est illégale. C’est un acte de piraterie en eaux internationales ayant entraîné la mort de plusieurs passagers.
    Point barre. Il y a des sanctions contre ça non ?

  • permalien melka :
    31 mai 2010 @18h11   « »

    Tout comme kulu, je ne suis pas du tout juriste, mais l’abordage d’un bateau portant pavillon turc par l’armée israélienne dans les eaux internationales (sans parler des morts et blessés) n’est-il pas équivalent à une invasion ? J’ai toujours cru qu’un navire devenait un territoire d’une nation, comme une ambassade en quelques sortes.

  • permalien
    31 mai 2010 @18h22   « »

    Informations erronées ?

    Selon nos informations, une délégation de sept Français (dont un originaire de l’Essonne) représentant trois associations est à bord de la flottille.

  • permalien mars :
    31 mai 2010 @18h59   « »

    RIEN NE CHANGERA !!!
    L’hypocrisie des grandes puissances n’a pas de bornes. De toute façon Israël n’en fera qu’à sa tête étant donné qu’il dirige astucieusement la politique et l’économie mondiales, grâce à ses groupes de pression essaimés à travers le monde.

  • permalien che :
    31 mai 2010 @19h09   « »

    un Etat au dessus de la loi,qui viole le droit international,des crimes de guerre successive,Sarkozy qui parle de l’usage disproportionné de la violence,mais on se moque de qui ?personnellement je ne vois de solutions tant que tout les puissant de ce monde se prosternent devant l’Etat juif et surtout faire le baise pied !

  • permalien Louise :
    31 mai 2010 @19h13   « »

    Tout ce que ces activistes auraient pu attendre du pire de
    l’intolérance d’un pays qui se dit sécuritaire en revendiquant la démocratie et la reconnaissance du droit international, aurait été l’arraisonnement du navire, la maltraitance
    des passagers et l’emprisonnement avant d’être renvoyés dans leurs pays de provenance. Ce qui s’est passé est atroce.
    Rien à envier avec les bombes vivantes qu’ils prétendent combattre à propos du passé du Hamas, et même davantage : ici cette boucherie a été ordonnée par un gouvernement officiel internationalement reconnu et doté d’un des
    armements les plus puissants du monde. C’est un acte de guerre sale contre le monde.

    Rien à envier à l’impérialisme des pays qui ont entraîné la dernière
    guerre mondiale. On pense à propos des colonies et au-delà à propos du Grand Israël, à l’affaire des Sudètes...

  • permalien une bille :
    31 mai 2010 @19h37   « »

    Après cette attaque de bateaux turcs dans les eaux internationale, l’adhésion à l’OTAN d’Israël nous promet hélas de sinistres rigolades.

    ... a moins qu’on modifie la charte de l’OTAN, pour permettre Israël d’agresser les autres membres.

  • permalien mohammed :
    31 mai 2010 @19h42   « »

    On tuent les etres humains c’est comme abattre un betail ou une bete sauvage .Ceux qui sont derriere ces crimes paieront ils un jour ou comme tous les jours enfants,femmes,et soi-disant un hors la loi .Israel doit payer ces crimes si la justice existe dans ce monde sanguinaire prehistorique dans un sens et moderne de l’autre arretons l’hypcrisie et denoncons tous cet etat truand et barbare.

  • permalien NOComment :
    31 mai 2010 @19h49   « »

    Voici la réponse du CRIF...

    Le CRIF déplore les conséquences humaines tragiques de l’arraisonnement de la flottille envoyée pour forcer le blocus de Gaza. Il espère que l’enquête qui sera diligentée permettra d’établir la lumière sur les conditions de ce drame. Sans porter de jugement prématuré, le CRIF constate que sur un seul des bateaux les soldats ont été accueillis avec des armes, ce qui semble démontrer la possibilité d’une véritable embuscade organisée par le Hamas, ce qui serait incompatible avec le caractère humanitaire du convoi. Le CRIF rappelle que le projet d’Israël était de faire transporter la cargaison à Gaza par voie de terre une fois que l’absence d’armes aurait été vérifiée.

    Par ailleurs, le CRIF rappelle l’importance des relations anciennes entre la Turquie et Israël. Il est convaincu que le gouvernement turc prendra toutes les mesures pour que la communauté juive ne subisse aucune violence à la suite de ce drame.

  • permalien claude :
    31 mai 2010 @20h03   « »

    encore une fois israel se soustrait au droit international et agit en toute impunité.Au début ses cibles étaient des activistes palestiniens ,ensuite ce fût des civils palestiniens y compris des enfants et maintenant des militants palestiniens étrangers:ou s’arrêtera la barbarie ?

  • permalien K. :
    31 mai 2010 @20h18   « »

    Il est intéressant de noter que l’évolution de la rhétorique hasbariste des criminels sionistes suit très étroitement celle des dirigeants étatsuniens.

    Il s’agissait, pour Olmert, Tzipi Livni, et autres criminels de guerre israéliens, de combattre “l’islamo-fascisme” sous le grand criminel Bush le petit (et selon la terminologie de ce dernier), et à peine Obama a-t-il fini de révéler, de la façon la plus négatrice de la réalité qui soit, que la guerre des Etats-Unis était désormais dirigée contre Al-Qaida, que les sionistes s’emparent du filon, relayée bien sur par la “presse démocratique”.

    Voir : telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/israel/7790919/Gaza-flotilla-the-Free-Gaza-Movement-and-the-IHH.html

  • permalien Charles Martel :
    31 mai 2010 @20h27   « »

    Il semblerait que ce convoi transportait des armes, auquel cas l’intervention est justifiée, même si la faire dans les eaux internationales est peut-être une erreur.

  • permalien
    31 mai 2010 @20h47   « »

    Le silence et l’inaction assourdissantes de la France et de l’Europe sont la honte de centaines de millions d’européens. Les crimes de guerre à Gaza et au Liban, le mur d’enfermement, des assassinats qui sont perpétrés dans des pays tiers, le détournement de l’eau ... maintenant le droit international de la mer bafoué, de l’aide humanitaire détournée ... et des médias occidentaux tellement serviles malgré une propagande grotesque.
    Laisser un état hooligan poursuivre sa politique d’épuration ethnique c’est cautionner un génocide qui se perpètre au ralenti depuis un demi siècle.

  • permalien Nayma :
    31 mai 2010 @21h02   « »

    Étendre le boycott culturel d’Israël aux produits d’Israël me semble une bonne idée. C’est la seule façon pacifique de lutter contre un régime d’apartheid...

  • permalien K. :
    31 mai 2010 @21h04   « »

    Il semblerait que ce convoi transportait des armes

    Quelle(s) est (sont) votre (vos) source(s) ?

  • permalien Ph. Arnaud :
    31 mai 2010 @21h04   « »

    A Charles Martel

    Vous dites : « Il semblerait que ce convoi transportait des armes, auquel cas l’intervention est justifiée, même si la faire dans les eaux internationales est peut-être une erreur. »

    « Il semblerait » ou c’est certain ? Où sont vos preuves ? Sont-ce les mêmes que celles qui présentaient comme « certaines » les fabrications d’armes de destruction massive par Saddam Hussein ?

    Et de quel droit Israël se permet-il, sans aucune raison, de mettre le blocus sur un pays étranger ? Qui le lui a autorisé ?

  • permalien Zo :
    31 mai 2010 @21h06   « »

    Une "action de police" (par des commandos de marines) dans les eaux internationales ? C’est de l’humour ?

  • permalien Lou :
  • permalien citoyendumonde :
    31 mai 2010 @21h10   « »

    Pourquoi se voiler la face ? Si l’Etat d’Israel n’était pas sûr de ne courir aucun risque d’être sanctionné par la communauté internationale , il n’aurait pas commis son nième crimes contre des civils désarmés , dans les eaux internationales . L’union européenne , les Etas Unis et les grands de ce monde ont une responsabilité morale dans ce qui s’est produit . Je lance un appel aux Juifs honêtes de faire quelque chose pour arrêter la barbarie qui est commise en leur nom.

  • permalien th M :
    31 mai 2010 @21h20   « »
    aucun mot n’est neutre : voyons dans les médias français

    L’annonce de ce massacre est agrémentée par les médias, ici en France, d’un mot particulièrement pervers : J’ai entendu à maintes reprises que ce serait donc des " militants pro-palestiniens" qui étaient sur les bateaux.

    Est-ce un nouveau synonyme pour dire "ONG" aidant un peuple affamé ?

    Est-ce que dans les mêmes médias, l’on parlerait de militants "pro-éthiopiens" ou de "pro-vietnamiens" quand des ONG opèrent là-bas ?

  • permalien carol :
    31 mai 2010 @21h40   « »

    désolée je l’ai écrit en espagnol
    http://weimicom.wordpress.com/2010/...

  • permalien Elido :
    31 mai 2010 @21h45   « »

    Merci pour votre article.
    Enfin, un stylo qui dit tout.

  • permalien Good Will :
    31 mai 2010 @22h00   « »

    C’est nous les coupable les occidentaux on leurs laisse faire n’importe quoi !
    l’islamiste exceller a cause d’Israel "land grabbing" et leurs traitement du population palestiniennes atroces !

  • permalien J.W.T. :
    31 mai 2010 @22h00   « »

    C’est malheureux, mais vrai, que la plupart del juifs dans tout le monde ont peur d’être considérés des traîtres, et ils sont pris, en plus, dans un cercle infernal : l’Israël, patrie des juifs (née selon ses fondateurs, de l’expérience de la Shoah, mais, selon plusieurs historiens israeliens et anglais, plutôt d’une série de mensonges convertis en doctrine, d’une vision colonialiste-raciste qui a profité de la Shoah et a exploité les craintes des juifs et la pitié des nations qui n’avaient rien fait pour sauver les juifs des Nazis) , victimes du terrorisme arabe - la rage des arabes enver l’état qui se dit juif - l’antisémitisme en hausse partout dans le monde et l’identification de sioniste=juif et juif=sioniste.

    Comme juive qui ne s’identifie pas avec le projet sioniste, comme descendante de juifs morts dans les lager ou assassinés, et comme membre de l’association de Voix Juives Indépendantes du Canada, je suis bouleversée et je ne trouve moyen d’exprimer ma honte et ma rage.

  • permalien Jean-Pierre B. :
    31 mai 2010 @22h00   « »

    Le fait de l’ action par des militaires et ceci même dans les eaux internationales n’est pas en droit de la piraterie, mais pourrait être considéré comme un casus belli par les pays pavillons des navires. Les précédents faits de ce genre (détournement sur Ashod) n’ ayant pas tiré à conséquence, pourquoi se gêner ?

  • permalien
    31 mai 2010 @22h07   « »

    Ensuite, Israël ira poster des sous-marins nucléaires près de l’Iran (Guysen.International.News, 30 mai 2010, 08:56)

    "Selon le Sunday Times, 3 sous-marins israéliens de fabrication allemande armés de missiles de croisière à ogives nucléaires vont entamer prochainement une expédition maritime dans le Golfe persique, près des côtes iraniennes, pour tenter de dissuader Téhéran. Le journal affirme qu’un des appareils a déjà pris le large ’’en réaction au développement de missiles balistiques par l’Iran, la Syrie et le Hezbollah’’ et pourrait rester sur place de façon permanente."

  • permalien th M :
    31 mai 2010 @22h09   « »
    Israël, l’impunité jusqu’à...

    ...l’infini.
    Puisqu’on (on = USA et autre "communauté internationale") demande poliment à l’Etat d’Israël de faire la lumière sur l’affaire !

    En général,demande -t on à un pays qui viole de manière flagrante une loi internationale d’enquêter lui-même sur ses propres violations ?

  • permalien Pouyoul :
    31 mai 2010 @22h12   « »

    Une question : qu’en est-il des accords de coopération militaire passés entre Israël et de nombreux pays – parmi lesquels la Turquie, dont je ne sache pas qu’elle les a jamais remis en cause – qui convoitent avec gourmandise le savoir-faire israélien en matière de contrôle et de répression de leurs "minorités" ?

    Rappelons qu’en France même, Israel Military Industries (IMI), le groupe industriel de défense israélien, fournit de longue date du matériel au ministère de l’Intérieur, dont les munitions qui équipent certaines armes de la police. IMI s’adjuge par ailleurs la part du lion dans les salons internationaux d’armements (Eurasotory) ou d’équipements policiers (Milipol) – leurs barbelés, murs et matériels de surveillance étant aussi prisés que leurs armes létales. Les pays arabes ne sont d’ailleurs pas les derniers à se précipiter sur leurs stands...

    Rappelons aussi qu’Israël a formé ou forme encore les polices dans de nombreux pays, en Amérique du Sud, en Afrique et dans certains pays arabes. Là encore, pas grand monde ne veut se priver d’un enseignant aussi aguerri...

    Alors, quel crédit accorder aux "protestations" diplomatiques venant d’Etats qui ont un vif intérêt à ce qu’Israël continue d’améliorer son savoir-faire dans le laboratoire à ciel ouvert de Palestine ? Comment compter sur des pays qui convoitent ou achètent l’ingéniérie de l’occupation bâtie par Israël sur les ruines et les cadavres des "terroristes" ? Pourquoi cet aspect-là du "problème" est-il si rarement évoqué ? Il n’est pourtant pas étranger à la bienveillance de la "communauté internationale" envers les bourreaux de Gaza...

  • permalien elbé :
    31 mai 2010 @22h13   « »

    A th.M,

    Oui, les mots sont importants.

    Sarkozy condamne mais en parlant de l’usage d’une force disproportionnée. Quelle force était en face des israéliens ?

    Obama ne se prononcera qu’après plus d’informations. Comme si une attaque en eaux internationales n’était pas suffisante ! A fortiori contre une aide humanitaire, non armée.

    On parle aussi dans les infos télévisées de bataille navale. Mais où sont les commandos dans les bateaux humanitaires ? Ah oui z’étaient déguisés en civils ! Mais Israel est plus fort que Sherlock Holmes, et kojak réunis, z’ont compris qUE LES HUMANITAIRES sont de dangereux terroristes.

    Et toujours cette ultime réthorique de légitime défense qu’on ose encore nous présenter...

    Al quaïda est aussi dans l’affaire ! Tain, manquait plus que lui ! Israel ne recule devant aucun mensonge. Honte, honte sur lui .Honte aux médias, honte aux responsables politiques mondiaux.

    Dire que des tas de gens vont encore gober tous ces mensonges...

    A partir de quand, de quoi, va t-on enfin condamner fermement et sans équivoque ce pays et voter des sanctions efficaces ? Puisque même des humanitaires ne provoquent encore que des condamnations tendancieuses, faut-il "esperer" une attaque israélienne contre un pays occidental pour que cela bouge enfin ?

  • permalien jean :
    31 mai 2010 @22h13   « »

    merci pour votre article
    je suis allé ce soir à une manif à lille, il y avait du monde, mais toujours les mêmes sans doute !
    ce qui m’étonne le plus, c’est l’absence de réaction de la communauté juive : un certain nombre de nos concitoyens juifs sont hostiles à ce qui se passe en Israel, à la politique du gouvernement israélien vis à vis des colonies en cisjordanie, ils ont été scandalisés par Gaza et ils le seront encore plus peut être devant cette action de piraterie absolument indigne
    et ils ne bougent pas publiquement
    pourquoi cette "communauté" est-elle paralysée, ce silence morbide ne fait que ajouter la haine à la douleur
    bien dommage

  • permalien mario :
    31 mai 2010 @22h18   « »

    il governo e l’esercito dello stato di Israele continuano a infangare la memoria degli eroici difensori del ghetto di Varsavia.

  • permalien Tona :
    31 mai 2010 @22h20   « »
    C’est rien du tout

    C’est classique, Israël vient de tuer, elle va être soutenu par certains intellects, certains comédiens, certains animateurs de télé, certains ministres, certains médias... Jusqu’à une nouvelle preuve, aucun régime de la région n’a attaqué des convois humanitaires, ni le régime totalitaire de la syrie, ni l’organisation des intégristes de hezbollah, ni le gouvernement islamiste de la Turquie, ni la bombe nucléaire de l’Iran... mais on va faire semblant de dénoncer et on va classer cette affaire sans suite comme les précédentes... pour aller reparler des menaces des voisins, reparler de l’Islamisme de Turquie, de la haine de la Syrie et surtout des éventuelles résolutions de l’ONU pour cette histoire du nucléaire de l’Iran comme l’histoire des fameuses armes de destruction massives de l’Irak... On se rappelle de l’ONU. En tant qu’européenne, on en a marre d’encourager des crimes et de marginaliser le tout au moyen d’une terminologie bien préparée (légitime défense, déplore, incident...)

  • permalien Pro paix :
    31 mai 2010 @22h20   « »

    Un navire a l’instar des avions est considéré comme le territoire étatique de l’état dont il bat le pavillon. On pourrait des lors considérer que la turquie a subi une attaque directe qui est comparable au détournement d’avion de Lockerbie et bien d’autre. La lâcheté de ce qu’on peut communément appeler la communauté internationale est afligente en appliquant des traitement deux poids deux mesures face a ce type dactes totalement illicite au regard du droit international du droit in bello et contra bello.

  • permalien elbé :
    31 mai 2010 @22h25   « »

    J.W.T,

    Ma sincère compréhension devant le dilemme des juifs du monde. Mais trop c’est trop. La peur de se couper de sa communauté et le terrorisme psychologique qu’on fait peser sur eux, cessera quand de plus en plus de voix juives s’élèveront.
    Je vous félicite de votre courage, il est à votre honneur, quoi qu’on vous en dise. Briser ce cercle infernal du chantage affectif est un signe de courage et de libération. Bienvenue parmi les justes.

  • permalien jcpress :
    31 mai 2010 @22h32   « »

    On a l’impression d’assister passivement à une ingérence du monde occidental sur les affaires israélo-palestiniennes dont dépendent les relations économiques internationales. Les exactions commises de part et d’autres furent et sont systématiquement condamnées par la communauté internationale qui ne prend jamais de réelles sanctions contre les responsables. Les limites de la violence souvent franchies dans l’abus de pouvoir n’ont jamais circonscrit chaque état à une condamnation effective. Quelle est la part de responsabilité de l’occident face au consentement libellé en filigrane dans des pourparlers cautionnant l’oisiveté ?
    Jean Canal de presselibre.fr

  • permalien phildur68 :
    31 mai 2010 @22h33   « »

    En ne cherchant pas à faire la paix avec ses voisins depuis des décennies, les dirigeants israéliens ont réussi à entretenir une unité au sein de leur petit pays sur-armé par l’argent de la diaspora et les fournisseurs occidentaux d’armes. De plus le système politique "le plus démocratique de la région" ne convient pas à un pays perpétuellement en crise car il favorise les décisions à courts termes. On en arrive à avoir plus de perspectives avec le dictateur de Syrie qu’avec le dirigeant démocratiquement élu de l’état d’Israel !!
    STOP. Les états occidentaux doivent imposer les casques bleus sur les frontières légales qui divisent les 3 territoires. Il est temps (si c’est encore possible) de marginaliser les violents, les déistes psychopathes et les militaires fascisants.

  • permalien tocq :
    31 mai 2010 @22h34   « »

    La Turquie qui occupe une partie d’un pays de l’Union Chypre nord depuis 1974. Un pays qui ne reconnaît pas le génocide arménien. Un pays qui en 25 ans a massacré 45 000 kurdes. Un pays qui persécute la minorités Alévis depuis plusieurs décennies.
    Un pays qui viole l’espace aérien de la Grèce, autre pays de l’Union Européenne. jusqu’à quand l’impunité et le silence des médias. Je ne me fais aucune illusion mon post ne passera pas, pourtant rien de ce que j’avance n’est faux. Alain Gresh peut le vérifier point par point.

  • permalien
    31 mai 2010 @22h37   « »

    Les commentaires relatifs a ce recent incident ne font que refleter la disproportion des liens qui marquent la vision expeditive des relations entre des pays sous la base d’interets immediats. Les prises de position sont reactionnaires et flanquees de la banniere arboree aux icones(Loup/Agneau). Qui en a le droit ?

  • permalien Khaybar :
    31 mai 2010 @22h39   « »
    Gaza, une shoah programmée

    La Convention de Genève fixe les limites sur le traitement général des prisonniers comme :
    - l’obligation de traiter humainement les prisonniers, la torture et tous les actes de pression physique ou psychologique sur ces derniers sont strictement interdits.
    - les obligations sanitaires, que ce soit au niveau de l’hygiène ou de la nourriture.
    - le respect de la religion des prisonniers.

    Gaza est la plus grande prison du monde (n’en-a-t-elle pas toutes les caractéristiques ?) et Israël en tant que "geôlier" y a des obligations sur la base des dispositions de la Quatrième Convention de Genève.

    Pourquoi Israël brave-t-il alors tous les interdits face au monde entier ? Les interdits ne s’appliqueraient-ils qu’aux nazis lorsque les prisonniers étaient des juifs ? Les palestiniens sont-ils des sous-hommes ? Jusqu’où faudra-t-il aller pour que cesse la "justice" deux poids, deux mesures et l’holocauste des palestiniens ? Jusqu’à la solution finale ?

    http://www.helpcicr.org/web/fre/sit...

  • permalien senateur goulet :
    31 mai 2010 @22h41   « »

    http://www.senat.fr/seances/s201005...

    RAPPEL AU RÈGLEMENT

    Mme la présidente. La parole est à Mme Nathalie Goulet, pour un rappel au règlement.

    Mme Nathalie Goulet. Madame la présidente, monsieur le ministre, mes chers collègues, la situation à Gaza appelle, de notre part, une réaction à la fois indignée et inquiète.

    Le sang qui a coulé lors de l’opération de janvier dernier n’est pas encore sec et les cicatrices ne sont pas encore refermées que, déjà, l’armée israélienne vient d’attaquer une flottille humanitaire. Certes, nous ne sommes pas totalement naïfs et savons bien qu’un contrôle était nécessaire, mais on aurait vraisemblablement pu y procéder autrement. Le Président de la République a condamné cette opération, de même que le ministre des affaires étrangères et européennes.

    Quant au journal israélien Haaretz, il a titré : « L’hystérie israélienne a eu raison de la flottille » !

    Madame la présidente, de tels agissements ne servent ni la paix, ni les belligérants, ni l’image d’Israël au sein de la communauté internationale. Je demande donc que la conférence des présidents décide de l’organisation d’un débat sur ce sujet. Même si, je le crains, celui-ci ne sera pas plus utile que les débats que nous avons eus précédemment, il aura le mérite de montrer aux victimes qu’elles ne peuvent pas être bombardées impunément et que le Sénat se préoccupe au plus haut point de la situation.

    En effet, nous ressentons une inquiétude grandissante face à l’impunité dont jouit l’État d’Israël, et son gouvernement lorsqu’il recourt à la force, de façon disproportionnée, contre des populations civiles. (M. Nicolas About applaudit.)

    Mme la présidente. Acte vous est donné de votre rappel au règlement, ma chère collègue.

    Je ne manquerai pas d’en faire état devant la conférence des présidents.

    3

  • permalien Anid :
    31 mai 2010 @22h46   « »

    Il n’est pas tard de poursuivre et de juger les criminels de l’Etat d’Israel. Si le monde n’agit pas immédiatement pour démilitariser et sanctionner cet Etat au nom du droit international, le risque est tellement grand de le voir acteur d’une crise internationale majeure. Si ces dirigeants donnent l’ordre à bombarder et tuer des civils et des citoyens qui se battent pour la justice et la solidarité, que reste-t-il pour ne pas prendre conscience de ce danger. A vrai dire, Israel n’est pas une puissance qui fait peur, il est très faible, ses dirigeants sont animés par des sentiments de défaites militaires au Liban en 2006, à Gaza en 2008/2009 et par des défaites successives irréversibles dans l’opinion internationale. C’est vraiment un Etat fasciste qu’on est en train de voir, se voilant d’une forme de présentation dite démocratique, qui n’est en réalité q’un nationalisme sioniste qui pompe des ressources dans des mythes épuisés. Chomsky avait raison de dire qu’Israel a perdu la tête.

  • permalien JCD :
    31 mai 2010 @22h47   « »

    Mare nostrum a-t-on appris, Mare nostrum doit demeurer. Le sang rouge comme le vin de Cana vient encore de couler, la couleur bleu du drapeau d’Israël rougit encore du sang des Hommes de Palestine qui crient la liberté, cette liberté de vivre et de cultiver le blé et les oranges sur la terre de Palestine et les rives paisibles de la Mare nostrum

  • permalien K. :
    31 mai 2010 @22h50   « »

    Juste pour rappel, les consignes données aux soldats israéliens pendant l’agression 2008/2009 contre Gaza :

    "Dans le doute, tuez", rapporte un soldat [israélien] comme ses instructions. "La puissance de feu était insensée. On arrivait et les explosions étaient hallucinantes. Dès l’instant où on arrivait à nos positions, on commençait à tirer sur tout ce qui était suspect."

  • permalien Loïg (44) :
    31 mai 2010 @22h51   « »

    C’est malheureusement lamentable... Il y a des jours où l’actualité vous donne envie de vomir devant ces horreurs commises par des pays qui se disent démocratiques. Le plus grave : c’est l’impunité dont ces pirates, ces criminels bénéficient ; c’est la complicité dont ils profitent grâce au silence des puissants.

  • permalien Alberto ZAMBRANO :
    31 mai 2010 @22h59   « »

    "des citoyens français qui effectuent leur service militaire en Israël"

    Une question : il y a-t-il des citoyens français qui effectuent leur service militaire ailleurs ? Par exemple, en Iran, ou en Espagne. Le pays où les citoyens français effectuent leur service -volontaire- militaire est à la carte ? C’est des accords bilatéraux ?

    Merci de votre réponse.

    Alberto

  • permalien Pingo :
    31 mai 2010 @23h03   « »

    Merci à Alain Gresh pour son article et pour les "mesures" simples à prendre immédiatement.

    Faut-il rappeler que les "résolutions" de l’ONU n’ont jamais été respectées par Israël ... et ceci sans conséquences.

    Faut-il rappeler que le Hamas est arrivé au pouvoir de façon tout à fait légale, à l’issue d’élections placées sous contrôle international ?

    Faut-il rappeler que Israël a financé le Hamas pour "lutter" contre le Fatah de Arafat ?

    Aujourd’hui, de nouveau, l’Etat d’Israël se comporte comme un "Etat voyou" en attaquant, dans les eaux internationales, un convoi d’aide humanitaire à destination de Gaza, dont chacun connaît la situation dramatique : "une prison à ciel ouvert", soumise à un blocus inadmissible.

    A quand de véritables sanctions contre un Etat qui bafoue, jusqu’à présent impunément, le droit international, commettant au minimum des "crimes de guerre", sinon des "crimes contre l’humanité" ?

    Il est URGENT d’agir !

  • permalien Ahmad :
    31 mai 2010 @23h03   « »

    Merci de cette article Mr gresh, et de vos continuité pour cette cause.

    pourquoi ne voit-on pas d’appel au boycot d’israel dans le monde diplo ?

    Ne serait-il pas aussi judicieux que le monde diplo face un ouvrage court de vulgarisation parlant des droits palestiniens, pour les citoyens , voir pour les écoles

    Merci

  • permalien Orangerouge :
    31 mai 2010 @23h14   « »
    Israël a raison, ils étaient armés ...

    Il faut bien regarder les images de l’attaque des bateaux sélectionnées et montrées par l’armée israélienne, et qui visent à démontrer qu’Israël est la victime (comme d’hab).

    Elles montrent ce qui pour eux sont "les armes" de ces forceurs de blocus : un couteau, une barre de fer, des sacs de billes, et des frondes ...

    Ils étaient armés de lance-pierre, ces humanitaires ... Face à l’armada de la marine israélienne, et survolés par des hélicoptères et des drones !

    Quand on les regarde, on est frappé par le courage des gens sur ce bateau turc : voyant descendre sur un filin jusqu’à leur bateau, des soldats armés, et alors qu’eux-mêmes ne le sont pas, ils ne s’enfuient pas, mais résistent, et les attaquent, avec succès il semble dans certains cas.

  • permalien GP :
    31 mai 2010 @23h23   « »

    reponse à tocq

    Selon quelle logique les activistes Turques n’auraient ils pas le droit à des actions humanitaires, pourvu que leurs intentions sont bonnes et sincères ! C’est autre chose la politique d’un Etat et autre chose les initiatives des citoyens de ce meme Etat. Selon tocq les activistes Français de Greenpeace ou autres n’auraient ils pas le droit d’entreprendre des initiatives contre le nucleaire ou pour la protection de la nature sous pretexte que la France pollue ou sous la meme argumentation parce que’elle etait responsable des crimes de guerre en Algerie ?

    La cible de l’armée Israelienne était la solidarité à la population de Gaza et le massacre des activistes cache l’ extermination du peuple Palestinien !

    (le point de vue d’un grec, dont le pays paye encore les frais de l’occupation de Chypre par l’armée Turque)

  • permalien Yann :
    31 mai 2010 @23h25   « »

    Electronic Intifada :

    As protest and solidarity actions begin in Palestine and across the world, this is the message they must carry : enough impunity, enough complicity, enough Israeli massacres and apartheid. Justice now.

  • permalien Jean :
    31 mai 2010 @23h35   « »

    Pour moi le pire c’est FR2 : "les soldats israélien ont été agressés en arrivant sur les bateaux, il a bien fallu qu’ils se défendent". En écoutant la relation des faits il est évident que les agresseurs sont ces gens probablement liés à Al quaeda (le mot a été laché n’en dites pas plus). Seul point de vue donné : celui de l’armée israélienne (une femme, ton calme et posé), de l’autre côté seulement des images de manifestation donnant une impression de sauvagerie. Et je paye pour avoir ce type d’information, c’est un scandale, je suis dégouté par ce pays de d’hypocrites pédants et serviles.

  • permalien Lou :
    31 mai 2010 @23h57   « »
    Israël, l’impunité encore

    Israël : Obama a promis de renforcer nos capacités stratégiques / Eli Berdenstein – Maariv

    A la veille de la rencontre entre Barack Obama et Binyamin Netanyahu à Washington, il s’avère que le soutien américain à la déclaration de la conférence de l’ONU sur la non-prolifération nucléaire, qui a réclamé le contrôle des sites nucléaires israéliens, a été précédé de pourparlers en coulisses. Il y a quelques jours déjà, le président américain, Barack Obama, a adressé à Israël une lettre dans laquelle il s’engage à ce que rien de ce qui pourrait être décidé dans le cadre de la conférence de l’ONU ne porte atteinte aux intérêts vitaux d’Israël.

    Selon un haut responsable israélien, les Etats-Unis et Israël sont parvenus à des ententes confidentielles selon lesquelles la déclaration de la conférence n’aura pas de conséquences concrètes pour Israël. Un autre responsable affirme que, contrairement à ce que réclame l’Egypte, la conférence internationale qui doit se réunir d’ici deux ans pour débattre de l’avenir de la région sera un événement « sans suite ». Il a été également convenu qu’il n’y aura pas de dénucléarisation tant qu’Israël se trouvera en situation de conflit.

    Mais ces ententes ne s’arrêtent pas là. Selon ce haut responsable, le Premier ministre a reçu il y a deux semaines des garanties sans équivoque de la part du président américain concernant la préservation et le renforcement des capacités stratégiques et dissuasives d’Israël. Ces garanties comprennent un rehaussement significatif des relations israélo-américaines dans le domaine stratégique.

    Il faut cependant dire que la déclaration adoptée vendredi par la conférence a créé la surprise en Israël surtout dans le contexte de ce qu’on a surnommé en Israël le « festival des sourires » mis en œuvre depuis un mois par le gouvernement américain à l’intention d’Israël et de la communauté juive et de l’invitation du Premier ministre Netanyahu à rencontrer le président Obama demain./.

    en bref, ils ont eu peur, mais ouf ! rien ne change et ce n’est pas le meurtre de quelques Turcs qui va les émouvoir.

  • permalien  :
    1er juin 2010 @00h08   « »

    Telle est votre histoire vous les sionistes des mystificateurs, des assassins des voleurs de terre…

    Les faits d’armes de votre glorieuse armée ont commencés en 1947 ils s’en ait suivi tout un chapelet de meurtres, d’assassinats, de vols qui ont poussés des milliers des pauvres gens vieillards, enfants, femmes et hommes à fuir leurs maisons, terres les transformant en réfugiés en leur propre pays et dans les pays arabes voisins vivants dans des conditions souvent inhumaines...Et tout cela sous le regard démocratique des Européens et de leurs intellectuels tel que les Bernard Henri Levy, Finkielkraut...Les nouveaux philosophes- comme on les désigne- peut être mais des philosophes de la mort et de la terreur .Vous ont suivi vos partenaires Arabes qui ont peur pour leurs chaises et leur pétrodollars qui alimentent votre économie .Hier Deir Yassine aujourd’hui la flottille de la paix tels sont les sacrifices à faire pour éradiquer le sionisme. Et pourtant vous n’avez aucune légitimité .Tel est le modèle de démocratie que les arrogants occidentaux veulent nous imposer .La Palestine vivra grâce à la résistance des tous les hommes et femmes libres de ce monde.

  • permalien qlq1 :
    1er juin 2010 @00h18   « »

    Hier 00.00h jetait très déprimé ,culpabilisé d’etre ds mon lit alors que Les humanitaires commencer a mettre leur gilets de sauvetages...

    trés tot ce matins a la vue des infos j’etais malheureux ,plein de haine....

    et puis ce soir...
    moi le pessimiste endurci.....je suis OPTIMISTE !!!!!

    ps :@michel
    " les criminels" c’est le régime égyptien qui a fait coulé le sang de 50 humanitaires a el Arrich il ya peu....
    les sionistes sont des .... des ... Sionistes ,on attendant d’inventer un terme plus approprier...

  • permalien Handala :
    1er juin 2010 @00h26   « »

    Un pas de plus dans l’escalade des crimes israéliens !
    Cette fois-ci ce sont des militants internationaux qui ne sont pas d’abord pro-palestiniens, mais qui sont d’abord pour la justice et pour la paix et contre le blocus illégal et criminel que l’Etat d’Israël impose à une population de près d’un million cinq cent mille personnes totalement enclavée, qui ont été sauvagement assassinés ou blessés dans les eaux internationales.
    Jusqu’à quand l’impunité ? Je dis un pas de plus, car il me semble que ce nouvel acte de barbarie (l’impunité n’en sera que d’autant plus grave), lance un message au monde : celui qu’Israël, peut tuer (perpétrer des tueries), sur qui il veut, quand il veut et où il veut. La sécurité n’a rien à voir là dedans, il s’agit de montrer (par la terreur ?) qui commande et qui fait la loi !
    Je le ressens comme une menace générale !
    Il y aurait bien sûr beaucoup à dire sur la responsabilité des dirigeants occidentaux (de la plupart des dirigeants arabes aussi) sur l’impunité coupable et dangereuse dont ils font preuve à l’égard d’Israël, en première ligne, le laisser-faire sur la maltraitance coloniale odieuse des Palestiniens, la guerre et les menaces de guerre constantes sur ses voisins, mais il me semble que cela nous concerne tous, car c’est la situation globale de la paix dans le monde qui est menacée. Il y aurait beaucoup à dire sur la part de responsabilité que portent les médias occidentaux dans ce qui s’est passé : par le quasi-silence sur l’initiative de la flotte de la liberté pour aller au secours de la population de Gaza et briser au moins symboliquement le blocus (pourtant, je pense, beaucoup de monde dans le grand public aurait aimé la suivre) la non-couverture médiatique des évènements, n’ont-ils pas favorisé que les commandos de choc de la marine israélienne se sentent les mains libres pour commettre leur forfait. Sous l’oeil des journalistes et des caméras, beaucoup moins facile...
    Mais l’urgence dans l’immédiat est d’exiger d’Israël des informations sur l’identité des personnes tuées et les chiffres précis, ainsi que pour les personnes blessées : où sont-elles ? Que l’on puisse rentrer en communication avec elles et les autres passagers de la flotille, être informés de leur sort et de leur état de santé. Tant de familles doivent être dans l’angoisse ! Ils doivent pouvoir rentrer chez eux au plus vite !
    Quant à l’aide matérielle destinée à la population de Gaza, aux familles, aux enfants, aux handicapés qui a pu être rassemblée grâce à la contribution de tant de citoyens partout dans le monde, sur laquelle Israël vient de faire main basse que va-t-il en advenir ? Si d’autres ont confiance, moi pas ! Elle devrait être remise entièrement à une organisation internationale telle la Croix rouge ou l’UNRA pour être assurés de sa redistribution à la population de Gaza.

  • permalien David :
    1er juin 2010 @00h30   « »

    Je trouve qu’il faudrait ôter tous les messages qui font référence a Hitler ou au Nazisme (dont celui-ci), que ce soit pour étayer une thèse ou l’autre, car cela ne fait pas avancer le débat, et le plonge plutôt dans l’hystérie.

  • permalien moi :
    1er juin 2010 @00h31   « »

    Aguardo para ver como os Estados Unidos da América se vão comportar. Apoiar ? Desculpabilizar ? Para quando um embargo a Israel ?

  • permalien konxie :
    1er juin 2010 @00h38   « »

    Je ne sais plus qui posait la question, mais en tant que franco-grec, et vu que le service militaire n’existait plus en France, j’ai du effectuer mon service en Grèce. Je suppose donc que pour Israël ce doit être largement pire...

    Il est donc tout a fait logique que des citoyens français et israéliens effectuent leur service militaire au pays de la démocratie au moyen-orient...

  • permalien
    1er juin 2010 @00h40   « »
    Israel donne le nobel de silence a OBAMA !!!

    ou est ce fameux mr Obama qui a reçu le "nobel de paix" ? et notre cher vatican qui ne veux plus critiquer l’état israelin meme apres cette crime inhumain !!!

  • permalien christian allard :
    1er juin 2010 @00h44   « »

    Par contre, il est étonnant de se voir supprimer son post parce qu’il parle de dirigeants israéliens malades mentaux, grossiers, brutes et bruts de coffrages cérébraux, militarociviles qui mènent à sa perte la population israélienne manipulée et entretenue activement dans une paranoaï !????
    A l’émission de Calvi ce soir, sur le sujet, la réaction de l’ambassadeur d’Israél face aux propos sensés (voire même surprenants de bon sens) de de Villepint, Guetta ou Sambar, me donne raison !..

  • permalien Séb :
    1er juin 2010 @00h46   « »
    Honte !

    C’est inadmissible, je suis outré de voir que de telles choses puissent se produire.
    Les états voyous, criminels comme celui d’Israël et du Mexique (il faut savoir aussi qu’une caravane humanitaire a été mitraillé fin avril par des paramilitaires à la solde de F.Calderon causant la mort de deux humanitaires dont un observateur étranger http://cspcl.ouvaton.org/article.ph...)
    doivent être sévèrement condamné et que ces condamnations soit appliquées afin que l’impunité cesse.
    J’ai malheureusement un gros doute sur cela, alors c’est auX peupleS de réagir !!!
    Merci pour cet article très instructif.

  • permalien Aboubacar :
    1er juin 2010 @00h59   « »

    Israël, l’impunité jusqu’à quand ? C’est cette question, terrible, qui doit interpeller la conscience des hommes et femmes qui savent qu’à un moment donné de l’Histoire, il faut savoir prendre le risque de la paix pour honorer l’Humanité. L’impunité jusqu’à quand ? Très bonne question parce que ça fait déjà trop longtemps que ça dure !

  • permalien Ionica :
    1er juin 2010 @01h17   « »

    De retour d’israël/Palestine, je ne puis dire qu’une chose : Israël est un état fasciste, raciste, terroriste, appliquant un apartheid de fait, ainsi qu’un formatage des esprits qui pourrait faire rire si les conséquences n’en étaient pas tragiques.
    Vous y croyez, vous, que Dieu (où est-il ?) a donné le Moyen-Orient à n’importe qui se réclamant de la religion juive, ou ne s’en réclamant pas, d’ailleurs, car une majorité d’Israéliens ne croient pas en Yahvé, mais croient quand même que ce Yahvé inexistant leur a donné la Palestine ?! Cherchez l’erreur...

    Parmi les innombrables cas rencontrés :
    Couple avec deux enfants. Chrétiens. Mari gazaouite, pédiatre. Femme originaire de Jérusalem. Lui de peut plus sortir de Gaza, car gazaouite. Elle et les enfants ne peuvent pas rentrer dans Gaza, sauf maximum 2 fois par an s’ils obtiennent un permis des Israéliens.
    Or Israël a décrété qu’aucun jeune gazaouite ne peut sortir de Gaza jusqu’à ses 35 ans.
    La famille s’est donc trouvée devant le dilemne : soit la mère et les enfants rejoignent le père, mais cela veut dire que les enfants ne peuvent pas sortir de Gaza, et doivent renoncer à étudier (il n’y a plus d’université digne de ce nom à Gaza, les Israéliens ont tout détruit). Soit le mère s’installe avec ses enfants à Jérusalem, et les enfants ne peuvent voir leur père que maximum 2 fois par an.
    C’est cela le blocus de Gaza.

    Relisez donc Ben Gourion : "Nous pouvons nous contenter de la moitié du territoire (l’ex-Palestine), étant entendu que nous accumulerons la force nécessaire jusqu’à pouvoir nous étendre sur l’ensemble de celui-ci." Ce qui est à l’oeuvre n’est rien d’autre que la stratégie préconisée par Ben Gourion : conquérir toute la Palestine, en éliminer tous les Arabes.
    Mais il y en aura toujours qui nous diront l’inverse : que ce sont les bateaux voguant vers Gaza qui ont attaqué l’armée israélienne... Que c’est Israël qui est menacé...
    N’a-t-on pas réussi à faire croire aux Américains que Saddam Hussein s’apprêtait à envahir les Etats-Unis alors que c’était clairement l’inverse ?

    Relisez donc Hannah Arendt, cette philosophe juive : "Les origines du totalitarisme"...

  • permalien m.bakarri@gmail.com :
    1er juin 2010 @02h08   « »

    @ Charles Martel :
    31 mai @20h27 «  »

    Il semblerait que ce convoi transportait des armes, auquel cas l’intervention est justifiée, même si la faire dans les eaux internationales est peut-être une erreur

    Votre "il semblerait" qui est une pure supposition, ou plutôt celle du site juif.org est prise pour une réalité avérée, la preuve c’est qu’aucune trace d’armement n’est trouvée sur le navire Marmara, ce qui reviendrait à constater que l’état terroriste d’Israel use encore de mensonges pour justifier ses crimes contre le peuple palestinien.
    Et puis le crime n’a pas débuté avec l’opération de piraterie mais avec le blocus de Gaza qui est lui-même un crime contre l’humanité, et qui se poursuit depuis le 12 juin 2007, et même avant, pour un seul but celui de l’épuration ethnique de la Palestine, qui consiste à obliger cette population, par le blocus et les bombardements à abandonner leur terre, au profit du rêve sioniste du "grand Israel".

    En effet j’estime qu’il n’y a aucune législation ou loi qui autorise un état "seule démocratie dans le MO" à maintenir sous blocus une population de 1,5 millions d’âmes, de l’affamer, de la priver de soins, d’abris, d’instruction, des droits les plus fondamentaux, de liberté et d’humanité, les condamnant à vivre comme des rats, qui usent de trous pour nourrir leur progénitures.

    Israel et sa population approuve ce fait de déshumanisation de toute une population, en la privant des droits les plus élémentaires qu’un humain dans les fins fonds de la foret amazonienne à le droit d’exiger …

    Les crimes que l’état terroriste d’Israel commet contre le peuple Palestinien est un affront contre nous citoyens du monde, nos politiques et dirigeants ont d’autres motivations que l’humanitaire, la responsabilité que nous devrons d’assumer est la manifestation pacifique continue jusqu’à la levée du blocus, et la fin de l’occupation et de la colonisation de la Palestine, n’hésitons pas de manifester pour dénoncer les crimes israéliens, et mettre fin aux agissements de ces criminels de guerre sionistes sans scrupule qui menacent la paix mondiale.

  • permalien saintyves :
    1er juin 2010 @02h13   « »

    le post de de "1er juin @02h08" est de saintyves

  • permalien Deïr Yassin :
    1er juin 2010 @02h45   « »

    J’ai remarqué à plusieurs reprises que les modérateurs sont beaucoup plus indulgents quand les stéréotypes, généralisations abusives et autres préjugés touchent aux Arabes ou Musulmans.

    Quand il s’agit de Juif/juif - je me demande même si les modérateurs connaissent la différence entre Juif et juif - la censure tombe bien plus vite.

    Certains posts critiquant l’Etat d’Israël et ses dirigeants ont été enlevés mais je remarque que le post (d’ailleurs d’une très piètre qualité) de la Hasbaratznik "kalliste21" du 31 mai 23h45 peut écrire

    "si vous aimez tant les Palestiniens et autres terroristes"

    sans être censuré.

    Donc je tente à mon tour :

    "si vous aimez tant les Juifs et autres terroristes", faites votre aliyah

    Et pour répondre à ses questions à savoir
    - "pourquoi on n’ira pas vivre à Gaza", je tiens à lui faire savoir que les gens comme les marchandises rentrent difficilement à Gaza, surtout des sympathisants du peuple palestinien. Et si on est Palestinien, on ne rentre pas du tout.

    - "qu’est-ce que vous ferez si vous étiez Israélien ?" Je suppose que vous parlez d’un Israélien juif, eh bien, je ferais mes valises le plus vite possible et je quitte cette terre pour faciliter qu’elle soit rendue à ses véritables propriétaires, les Palestiniens.

    PS. A écouter l’ambassadeur d’Israël ce soir chez Calvi et d’autres propagandistes de cet Etat fasciste, la vie à Gaza est belle. Je tiens à faire savoir que les Gazaouis survivent sur 600 kcal par jour en moyenne, et que toute une génération d’enfants souffre de malcroissance.

  • permalien aksel01@yahoo.fr :
    1er juin 2010 @02h51   « »
    Demain ,un grand jour pour le peuple kabyle

    Un peuple,le peuple kabyle, se meurt sous le joug colonial de l’araboislamisme algérien ,mais les démocrates en europe et ailleurs restent muets ,malgré son combat poursa libérté depuis plus de 45ans !

    ALLELUIA !!!!!!

    Nous avons l’honneur d’annoncer à nos soeurs et fréres amazighokabyles (bérbéres) ET AU MONDE que demain sera annoncé et installé à paris LE PREMIER GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE(GPK)

    http://www.kabylie-gouv.org/?lang=fr

    Oui nous sommes un peuple !

    Avec sa langue,son territoire,ses traditions et son génie humain qui , à l’orée de ce 3e millénaire ,fera savoir au monde qu’en afrique du nord,EXISTE UN PEUPLE ,le peuple kabyle ,notre peuple qui tôt ou tard se libérera du joug colonial qui ne cesse de vouloir l’anéantir,le joug mahométan imposé par l’araboislamisme .

    Oui ,NOTRE CREDO EST ET SERA L’ANNEE PROCHAINE EN KABYLIE SUR NOTRE TERRE SAINTE MEDITERRANEENNE-OCCIDENTALE

    Si je le disais publiquement, on me rirait au nez, mais dans cinq ans peut-être et dans cinquante ans, sûrement, on comprendra.

    Une telle phrase prémonitoire semble être dite par notre grand homme FERHAT,tout comme son auteur , un autre visionnaire ,Theodor_Herzl,qui l’ avait dite en son temps :

    « Aujourd’hui, j’ai fondé l’État juif. Si je le disais publiquement, on me rirait au nez, mais dans cinq ans peut-être et dans cinquante ans, sûrement, on comprendra. » Theodor_Herzl

    TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN
    MOVEMENT FOR THE AUTONOMY OF KABYLIA
    MAK

    INSTALLATION DU
    GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
    GPK

    Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie est heureux d’annoncer que l’installation du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) est fixée pour le mardi 1er juin 2010.

    L’événement aura lieu au Palais des Congrès de Paris à partir de 18h30 en présence d’un certain nombre d’invités de marque et d’un public kabyle nombreux.

    L’accès à la cérémonie se fera uniquement sur présentation d’une invitation nominative.

    La presse est cordialement invitée.

    Paris le 14 mai 2010
    Pour le MAK-France
    M. Arezki Boussaid

  • permalien hajer :
    1er juin 2010 @02h54   « »

    Analyse toujours aussi pertinente. Merci Alain Gresh !
    Malheureusement, je doute que le gouvernement français ait le courage de prendre de telles mesures à l’égard d’Israël. Nos politiciens sont lâches et cela s’inscrit dans cette politique du silence pratiquée par la communauté internationale. Au delà des condamnations rien ne se passe. Israël continue le travail. J’ai du mal à réaliser que nos gouvernements soit aussi impuissants et faible face à un seul pays.
    http://www.hajernaili.com/ Coup de gueule : la communauté internationale complice de l’armée israélienne.

  • permalien O’Cankly :
    1er juin 2010 @03h19   « »

    Le convoi de la paix possède à présent ses martyrs. Il doit être héroïque, pour des non-violents, de se dresser contre un Etat terroriste devant son armée de fanatiques criminels.

    Les fortes paroles de tous ces courageux humanistes qui protestent, déplorent, fustigent, voire condamnent solennellement, cette énième opération militaire du gouvernement israëlien, d’une plume colérique et indignée, vont certainement faire trembler la barbarie. Toutes ces bonnes volontés-là vont certainement terroriser le couard gouvernement israëlien qui va sûrement hurler à l’antisémitisme primaire. Mais combien de temps tous ces braves gens vont-ils pouvoir tenir avant que de revenir bien sagement à leur résignation confortante et aveugle ?

    Ce que l’Etat juif perpètre depuis quelques décennies, la couronne britannique le consacre depuis plus de huit siècles en Irlande du nord dans la plus grande indifférence de tous ces gens honnêtes. Lequel de ces grands humanistes de salon a seulement levé le petit doigt pour tous les gamins qui crèvent dans les taudis du Bogside à Derry ? Non, non, ça, on ne peut pas en parler car il s’agit d’une armée de l’Union européenne, on risquerait de s’attirer les foudres de cette fameuse reine cacochyme et fantoche ainsi que de son nouveau sémillant premier ministre, non, non, on ne se flingue pas entre vautours !

    Allez, vous tous, rangez donc vos plumes vengeresses et retournez donc tranquillement brouter ! Vous n’êtes pas du tout du bois dont on fait la révolution sociale.

  • permalien celes :
    1er juin 2010 @03h31   « »

    Lorsqu’un peuple, comme c’est le cas des palestiniens, atteint les limites de l’insupportable, on ne devrait pas s’etonner(et regretter apres) qu’il se livre a des actes de desespoir. Lesquels ? Je n’ai pas la reponse mais ce pourrait etre quelque chose d’une portee incalculable et peut etre meme cataclysmique, ce qu’il faudrait eviter a tout prix dans le cas d’Israel en cessant de fermer les yeux sur ses agissements.

  • permalien lanterne :
    1er juin 2010 @04h24   « »

    Monsieur Alain Gresh, je m’adresse directement à vous. J’aimerais savoir à quoi servent les blogs du Diplo si, comme je l’ai remarqué assez souvent, certains commentaires écrits par vos lecteurs, sont supprimés sans aucune explication ?
    Existe-t-il encore une certaine liberté de parole ? Je commence à en douter. Je suis un lecteur assidu du Monde Diplomatique et je trouve regrettable que de tels procédés entachent la réputation de votre journal.

  • permalien Rebac :
    1er juin 2010 @04h28   « »
    Je suis à quia

    Pourquoi l’État hébreux s’acharne-t-il tellement à s’attirer la haine ? Et pas seulement de ses voisins... Première question : le masochisme d’un peuple, tout comme le masochisme individuel, existe-t-il ? (Ô psychologues courez à mon secours.) On aurait tendance à le croire quand on observe le comportement de l’état hébreux ! Israël a tout - tout et tout - pour vivre en paix, oui, même avec ses voisins les plus virulents, si... si seulement.. Seconde question : est-ce viscéral que toute une nation se refuse au bonheur ? Israël, pour sentir qu’il existe, aurait-il un si profond besoin de provoquer, de mépriser, et ensuite de se faire passer pour la victime ? Le ministre (de la défense ?) ne disait-il pas (à la télé) que les soldats israéliens ont dû se défendre etc. etc ? Lui au moins a le sens de l’humour... noir !

  • permalien Aimé King Bubbeker :
    1er juin 2010 @04h34   « »

    Tout ceci est d’une tristesse affligeante,nous sommes aujourd’hui dans l’éternel recommencement . Peut être que le temps des prophètes n’est pas révolu et que nous avons besoin de plus de sagesse... Nous assistons là, à l’écriture continue de la bêtise humaine. les uns ayant le monopole de la souffrance,accolé à l’histoire,affligeant aux autres le même sort qu’ils ont subit autre fois,et, les autres,se morfondant tristement à justifier leurs sort par les privations qu’ils subissent de leur geôliers...
    Mais ou sont donc passés les philosophes,les biens pensant,les sages pouvant faire entendre raison... Que devient donc le genre humain.Dommage que la science humaine de Maïmonide ne serve pas la cause ISRAÉLIENNE... Quel belle enseignement...

  • permalien
    1er juin 2010 @05h23   « »
    Fatah, l’impunité jusqu’à quand ?

    Il est interrogeant que la vidéo qui circule sur la manifestation parisienne du 31 Mai donne d’abord la parole à Monsieur Balawi.

    N’est-il pas le représentant (au minimum du parti) de l’ex-président Abbas qui collabore tous les jours avec/pour l’entité sioniste en arrêtant, voire torturant parfois des patriotes palestiniens ?

    Cette logique est étrange ! Comment voulez-vous que le drame cesse en mettant en avant un tel parti qui prétend illégitime le seul gouvernement palestinien élu dans le respect internationalement vérifié de la constitution qui s’est protégé d’un coup de force orchestré par le probable futur président de l’Autorité palestinienne déjà à la solde de la CIA et des premiers ministres sionistes ?

    Etes-vous pour la disparition de l’entité sioniste et pour la paix entre tous les détenteurs pacifiques de la nationalité palestinienne, ex-israéliens depuis longtemps logiques ou repentis inclus ?

    « Seigneur, protégez-moi de mes amis ; mes ennemis, je m’en charge »

    PS. Dans de telles manifs , tout en donnant la parole à un représentant inconnu de toute association cohérente même politique, on devrait prévenir que les « vedettes » ne seront pas autorisées à se faire mousser.

  • permalien Lampsaga :
    1er juin 2010 @05h53   « »

    Après les massacres des innocents depuis les années quarante, ils passent aujourd’hui au massacre des non violents, qu’ils qualifient peut-être de goyims comme dans l’ancien testament pour légitimer leur massacre. Une fois diaboliser ces humanitaires non violents pendant plusieurs jours en faisant croire à l’opinion que la flottille n’est qu’un moyen pour transporter des armes et des « terroristes » , voila ils passent à l’acte…, mais vraiment c’est scandaleux, c’est honteux pour un Etat qui se réclame pour je ne sais quelles principes de droits de l’homme, de démocratie… !!! Franchement cet Etat a perdu tout sa raison d’être, il devient une charge très très lourde pour la communauté internationale.

  • permalien gbecharafilho@bol.com.br :
    1er juin 2010 @05h55   « »

    Il´y a un grand silence. C´est pas le silence de Pio XXII pour sauver des gents, c´est un silence tenebreux...

    gabriel

  • permalien tournette :
    1er juin 2010 @07h38   « »

    si la haine répond à la haine, quand la haine finira-t-elle ?
    si la suprématie des puissants la finance s’opose aux besoins de paix des peuple , quand aurons- nous la paix dans le monde ?

  • permalien gérard :
    1er juin 2010 @09h03   « »

    Israël a le droit d’éliminer ses ennemis et de protéger ses ressortissants, ce n’est pas la faute d’Israël s’il est le seul pays à le faire et si tous les autres pays ne pensent qu’aux intérêts économiques.

  • permalien U.H.M. :
    1er juin 2010 @09h07   « »

    Il y a des distinctions juridiques qui frisent l’obscénité. Le monde s’indigne quand des "militants" humanitaires se font tirer dessus, mais palabre et tergiverse sans fin pendant que les israéliens maintiennent les palestiniens de Gaza dans une prison à ciel ouvert, vont y commettre des crimes de guerre tous les quatre ans, poursuivent une colonisation fanatique d’un autre âge, ou massacrent des civils au Liban pour punir cet état de contrecarrer les plans du Eretz Israël (qui ne sont pas en effet sans évoquer d’autres "pan-nationalismes"...

    Israël est un état terroriste, il l’a maintes fois prouvé et le prouve encore. Sa psychose militaro-intégriste est à présent totalement hors de contrôle, et menace la paix dans la région au même titre que l’intégrisme chiite des ayatollahs iraniens. Israël est méprisable, cette ethnocratie n’a de "démocrate" que le nom alors qu’elle répand à l’intérieur et à l’extérieur une politique d’apartheid qui aiguillonne la barbarie islamiste dans une sorte de spirale du pire.

    Il faut en finir avec le deux poids deux mesures, il faut en finir avec cette abjecte impunité d’un état criminel, il faut en finir avec les colons israéliens (tout aussi fanatiques et maniaques que les intégristes qu’on nous présente comme "islamo-fascistes", terme stupide s’il en est qui révèle avant tout l’inculture politique de ceux qui l’emploient).

    Comment ne pas voir que c’est en imposant à Israël de se replier derrière les frontières antérieures à 1967 et en détruisant ses colonies qu’on obtiendra des palestiniens qu’ils abandonnent leur combat armé ? Comment ne pas voir que c’est en imposant à Israël d’ouvrir ses installations nucléaires qu’on pourra imposer à l’Iran de faire de même ? Comment ne pas voir que c’est en mettant Israël au pas qu’on pourra rogner les dents du Hezbollah ? Comment ne pas voir que c’est en traitant Israël comme n’importe quel autre état qu’on privera les nébuleuses terroristes de l’un de leurs arguments favoris ?

    L’opinion internationale doit continuer à dire son mépris d’Israël. Les campagnes de boycott doivent encore s’intensifier. Les juifs de la diaspora, en particulier, doivent crier tout le mépris que leur inspire un état terroriste qui ose encore prétendre agir en leur nom. Assez d’amalgames, cela fait plusieurs décennies qu’il faut mettre un terme à ce conflit colonial et raciste. Que faut-il pour tenir en respect ce pays scélérat ? Que l’on se résolve à ce que les ayatollahs détiennent la bombe ?

  • permalien Searl :
    1er juin 2010 @09h26   « »

    la lecture de la plupart des posts donne la nausée.
    La France redevient antisémite.

  • permalien Roger :
    1er juin 2010 @09h30   « »

    ou va-t-on ?
    le navire a été sommé de s’arreter et de devier sa route vers le port de Ashdod, ce qu’il na pas fait, d’ou l’assaut.
    Si ont dit que l’etat d’Israël et un etat terroriste, alors je me demande ce que est le Hamas qui a promis de rayer Israël de la carte.
    La cargaison devait etre controlée.
    Bien sur c’est domage est triste qu’il y ait eu des morts.
    Cela renforce notre opinion en faveur de Gaza et des manifestations violente qui ce sont deroulé a travers le monde.
    A quoi ça sert de se battre contre les forces de l’ordre alors que le conflit se trouve en Palestine ?

    J’attend de voir le resultat de l’enquete avant de condamner l’operation armé des forces israëliennes

  • permalien Orangerouge :
    1er juin 2010 @09h31   « »
    Israël garde encore 480 otages. l

    L’ONU demande leur libération et une enquête. Les sanctions c’est pour quand ?

    C’est une information donnée dans "Le Monde" qu’on suspectera vraiment difficilement d’être défavorable à Israël ... et qui met bien sûr sur le même plan les assaillants blessés et leurs victimes. C’est ce nos médias contrôlés par les soutiens à Israël appellent "l’équilibre de l’information" :

    "Quatre cent quatre-vingt passagers, qui étaient à bord de la flottille pour Gaza, étaient détenus mardi en Israël, dans une prison d’Ashdod, tandis que 48 autres, conduits à l’aéroport Ben-Gourion, étaient en voie d’expulsion vers leur pays d’origine, a annoncé la radio publique israélienne. Par ailleurs, 45 autres passagers, pour la plupart d’origine turque, étaient hospitalisés dans différents établissements. Six soldats israéliens blessés au cours de l’opération étaient également hospitalisés, a ajouté la radio."

  • permalien K. :
    1er juin 2010 @09h47   « »

    Gérard, plus haut

    Israël a le droit d’éliminer ses ennemis et de protéger ses ressortissants, ce n’est pas la faute d’Israël s’il est le seul pays à le faire

  • permalien godspeed :
    1er juin 2010 @09h52   « »
    soutenons le peuple, pas leurs dirigeants...

    Il me semble important de ne pas rentrer dans le jeu des dirigeants qu’il soit "pro-israëliens ou pro-palestiniens". C’est une notion très présentes de nos jours, choisir son camp. Plus les personnes tenteront de rester objectif par rapport aux évènements et plus le débat en sortira vainqueur.
    Il faut également, bien discernés le peuple d’un côté et les dirigeants de l’autre. Il ne fait aucun doute que peuples israëliens et palestiniens veulent vivre en paix. Le problème est une question de pouvoir. Le peuple israëlien (dont beaucoup ne cautionne plus la politique de Monsieur Netanyahou) doit manifester en masse et surtout il doit être soutenu !! C’est le gouvernement qu’il faut isoler. Il faut aider les israëliens à se manifester car eux peuvent réellement faire pencher la balance. Ils ont le pouvoir de tout faire basculer !

  • permalien rihane_lotfi@yahoo.fr :
    1er juin 2010 @09h53   « »

    S’il y a un Etat à condamner, je n’appellerai pas autre que les USA .......qui ont toujours soutenu et avalisé les actions d’Israel ses raids, ses guerres, ses exactions, ses manouevres au sens large du mot et d’une manière illégale.
    Pour quand les sanctions ?????

  • permalien F. :
    1er juin 2010 @10h00   « »

    Juste un mot à J.W.T.
    Merci pour votre mot et votre courage. Je suis moi-même musulman et je comprends tout à fait votre crainte de l’amalgame et des raccourcis.

  • permalien Roger :
    1er juin 2010 @10h12   « »

    Si ont fait lever le blocus, comme la plupart des sympatisant de Gaza le demande que ce passera-t-il ?
    deviner un peu !!!
    oui c’est domage les morts, est cela sert la cause palestienne et du Hamas.
    Mais pourquoi ce navire ne s’est pas arreter et devier de sa route vers Ashdod a la demande des forces israëliennes ?

    Est-ce de la provocation ?

  • permalien Orangerouge :
    1er juin 2010 @10h12   « »

    Ben voyons Yat ... tu vas nous convaincre... qu’Israël n’a pas une politique d’expansion coloniale et d’épuration ethnique depuis des dizaines d’années. Que les 1400 personnes dont 300 enfants massacrés pendant "Plomb durci" l’ont bien mérité. Que les deux guerres qu’Israël a fait au Liban n’ont pas existé.

    Ces gens amenaient effectivement des denrées et du matériel humanitaire. Et leur armement était totalement dérisoire face à l’armada de la marine israélienne.
    Ils ont le droit d’appartenir aux organisations qu’ils veulent et d’être des résistants face aux guerres occidentales.

    Parce que les guerres occidentales elles ont tué et elles tuent énormément et elles pratiquent aussi la torture.

    Même si ce n’est ni TF1, ni France 2, ni le Nouvel Obs, ni Le Monde qui vont te le dire.

    Le rapport d’Amnesty International vient de sortir, il parle d’Israël et de Gaza, pages 160 à 164 :
    http://thereport.amnesty.org/sites/...

  • permalien gloc :
    1er juin 2010 @10h15   « »

    Déclarer que livrer un paquet de nouille à quelqu’un qui en manque c’est être pro-palestinien, c’est ce foutre du monde.

    Israël n’ a, dans ce cas, pas plus à craindre des Palestiniens, que du livreur de lait.

    Si Israël à peur du livreur de lait, il existe des structures pour traiter ces pathologies

  • permalien Orangerouge :
    1er juin 2010 @10h20   « »

    Ah ben Roger ... pourquoi le monde entier n’est pas aux ordre du gouvernement d’extrême droite de l’Apartheid israélien ? Et dans les eaux internationales en plus ...

    Je trouve que les centres de décisions du monde occidental sont déjà totalement noyautés par les réseaux pro-Israël.

    Evidemment ces réseaux comprennent des gens d’ethnies multiples et des chrétiens évangélistes américains.

    Et beaucoup de juifs ne font pas partie de ces réseaux : un bon nombre ne sont pas d’accord avec la politique israélienne actuelle, certains ne se sentent pas liés à Israël, et beaucoup de juifs n’ont ni la thune ni le pouvoir pour participer à ces réseaux là.

  • permalien bams :
    1er juin 2010 @10h26   « »

    @roger
    ou va-t-on ?
    Voila une bonne question.
    Pour qui ce prennent ils l armée israelinne pour arreter un bateau dans les eaux international (Israel l a reconnu).
    Demander a Israel ou s arrete s est frontiere et vous constaterez que l etat Palestinien n existerai pas(voir les annexions des territoires)
    A bon entendeur salut.

  • permalien robert :
    1er juin 2010 @10h37   « »

    Je me rappelle qu’elle fieté en 1976 lors du Raid sur Entebbe, nous pouvions tous avoir resenti, quand Tsahal libera les otages en Ouganda. L’armée de l’époque avait fait preuve d’une grande éfficacité.
    L’Ouganda avait tenté de faire condamner Israël par le conseil de l’ONU, et la réponse de l’ambassadeur israélien Chaim Herzog avait été sans appel :

    « Nous avons un message simple au Conseil : nous sommes fiers de ce que nous avons fait, parce que cela démontre au monde entier que pour un petit pays, Israël en la circonstance, avec lequel les membres du Conseil de sécurité sont maintenant tous familiers, la dignité, la vie humaine et la liberté constituent les valeurs les plus élevées. Nous sommes fiers, non seulement parce que nous avons sauvé la vie d’une centaine de personnes innocentes - hommes, femmes et enfants - mais aussi parce que la signification de notre acte signifie la liberté humaine. »(wikipédia)

    Mais il semble que les perspectives diplomatiques et politiques ont bien changé. Ce pays qui il y a une trentaine d’année se faisait fort de défendre la Liberté Humaine se vautre maintenant dans des actions au rabais et n’est plus à un bain de sang prés !

    Stratégiquement et militairement c’est nul ! Qu’est devenu l’armée de professionnels du Raid sur Entebbe.
    Israêl qui préferes envoyer la "bleusaille", inexpérimenté et exité de la gachette, c’est pitoyable !

    A trop jouer les apprentis sorciers et de préfèrer des actions militaires foireuses et Hors-la-Lois,
    A trop utilisé les outils Médiatiques et de communications pour se disculper, on finit par se brûler sois même !

    Je suis triste pour toutes ses victimes et pour leur famille, mais je suis triste de l’image d’Israël aujourd’hui, car d’un état conbatif et ferme, le pays devient se qu’il a toujours combattu, un "Etat Paria".

  • permalien Kulu :
    1er juin 2010 @10h52   « »

    il y a des intervenants vraiment haineux (des 2 bords) qui n’apportent rien au débat si ce n’est du fiel et qui font froid dans le dos tant leur analyse est limitée et épidermique.
    A mes yeux, dans cette affaire, on doit prendre parti pour le Droit.
    La piraterie en haute mer organisée par un état démocratique n’est pas justifiable. C’est du terrorisme d’état. Le Hamas s’est révélé pour le coup bien meilleur joueur d’échecs que les Israéliens qui sont tombé dans un piège et c’est une bavure improductive pour l’Etat Hébreux. C’est pas antisémite de dire ça non ?
    Que les passagers soient des militants pro-palestiniens ne fait pas l’ombre d’un doute mais à ma connaissance ce n’est pas un crime reconnu par le droit international et affirmer que la sécurité d’Israël était en jeu fait hurler le monde entier tant c’est provocateur. Ce qui est clair c’est qu’il va être difficile de continuer le blocus (illégal) de Gaza après cela.
    Blocus illégal, piraterie, tuerie : pardon mais avec tout ça on entend toujours des gens se plaindre qu’on tape encore sur Israël et que ce n’est pas juste. C’est de l’infantilisme politique.
    La guerre est finie depuis longtemps et aujourd’hui le Crime de l’Extermination (des Juifs et des Autres) n’appartient pas plus à Israël qu’à l’Humanité entière. C’est notre mémoire collective à tous. Chaque fois que l’on aborde le sujet "Israël" on marche sur des œufs !
    Moi, je suis né après la guerre, je ne me sens pas coupable des ce qui s’est passé dans les années 30 ou 40. A ce compte je dois aussi me sentir responsable du massacre des Cathares, des Amérindiens, des Protestants, etc, la liste est longue et très souvent liée aux religions...
    Par conséquent je refuse de porter ce chapeau et m’autorise à critiquer Israël chaque fois qu’il fait une connerie comme je critique les conneries de ses adversaires.
    Quand des gens s’installent de force quelque part (quelle que soient les raisons), ils ne peuvent quand même pas s’attendre à recevoir des bises de la part de ceux qu’ils excluent.
    Il faudrait peut être accepter cette réalité et cesser de geindre à tout propos en faisant valoir que la Terre entière à un dette à payer pour la fin des temps. Merde y’en a marre de ça. Israël est un état comme les autres du point de vue du Droit et c’est tout. D’être dans une situation difficile ne l’autorise pas à faire n’importe quoi.

  • permalien obdservateur :
    1er juin 2010 @10h58   « »

    c’est rigolo !!! le moins qu’on puisse dire. Pour ceux qui gobe la thèse de la présence d’armes sur les bateaux je leur dirais cessez d’être utopiques et de croire aux balivernes. La question que je pose à ces gens ,quelque soit leur tendance ou religion : croyiez vous que les humanitaires qui étaient sur les bateaux n’ont pas évaluer l’importance de leur déplacement et qu’ils seront soumis à des fouilles de la part d’israel et que toute arme trouvée fera capoter la mission.Ce sont des journalistes,politiciens,hommes de loi de nationalités différentes qui étaient à bord. Réveillons notre conscience et voyons la réalité en face comme si chacun de nous était présent sur ces bateaux.

  • permalien Charles Martel :
    1er juin 2010 @11h03   « »

    @Ph. Arnaud
    @m.bakarri

    S’il s’avère que la flottille a ouvert le feu sur les commandos israéliens, c’est bien qu’il y avait des armes à bord…

  • permalien Myrha :
    1er juin 2010 @11h05   « »

    C’est fou ce que l’opinion internationale réagit d’une manière subjective. quand les USA ont envahi l’IRAK sous le prétexte fallacieux que saddam détient des armes de destruction massive, tout le monde fait semblant de croire ce mensonge.

    Quand l’Etat sioniste arraisonne un bateau dans une zone maritime internationale, l’opinion internationale "encore elle" demande à l’Etat d’israel de diligenter une enquête pour faire le point sur l’attaque . on se moque de qui ?.

  • permalien citoyen du monde :
    1er juin 2010 @11h09   « »

    Je suis vraiment choqué de voir que certaines personnes arrivent quand-même à trouver des excuses pour les actions d’Israël. On peut être juif, israélien, mais quand on assiste jour après jour aux exactions de ce minuscule pays par la taille, géant par ses tentacules financières et politiques à travers le monde, il est à votre honneur de dire que trop, c’est trop. car il ne s’agit pas seulement de cet énième crime de guerre, crime contre l’humanité commis hier contre des militants des droits humains en eaux internationales que l’on déplore ici, mais bien de tout une histoire parsemé de sang, d’occupation, d’expropriation de territoires de personnes qui ont vécu sur leur terres pendant des siècles et voilà que le dernier débarqué d’on ne sait quel pays, quelle bout du monde à le droit de les chasser, de leur bruler leur maisons, leurs champs, de leur ôter même le droit de résider en Ci-Jordanie car, en tans qu’originaires de Gaza, ils n’ont pas le droit de résider en Ci-Jordanie. N’est ce pas le comble ? Sans un sursaut, sans une prise de conscience, et en défendant ce gouvernement terroriste/pirate, vous allez comme l’a dit Regis Debrey droit dans le mur, aveuglé par votre puissance somme toute éphémère. Vous risquez de confirmer que vous êtes une race, un peuple, à part et de confirmer tous les préjugés de l’Histoire... Israéliens, juifs libres du monde, réveillez-vous !

  • permalien billups :
    1er juin 2010 @11h10   « »

    A quoi sert le devoir de mémoire si bien entretenu en Israel ? Est ce que Israel doit se servir de son statut " de peuple ayant subi un génocide "pour commettre tous les jours des crimes contre l’humanité ? Question : quel terme qualifie l’anéantissement délibéré et méthodique d’un groupe d’hommes, en raison de sa race, de son appartenance ethnique, de sa nationalité ou de sa religion, dans le but de le faire disparaître totalement et ce au nom d’un principe raciste ou d’une conception idéologique de ce groupe. : un Génocide tout simplement

  • permalien interloquée :
    1er juin 2010 @11h10   « »
    c’est beau, l’humanitaire...

    http://www.youtube.com/watch?v=jeo9...

    j’en ai les larmes aux yeux : moi, ça m’émeut, l’humanité !

0 | 100 | 200 | 300

Ajouter un commentaire