Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > Caroline Fourest, les fours crématoires et la Syrie

Caroline Fourest, les fours crématoires et la Syrie

lundi 27 février 2012, par Alain Gresh

Le 25 février, dans sa chronique hebdomadaire du Monde, « Les yeux ouverts sur la Syrie », Caroline Fourest écrit : « D’après Al-Arabiya, des opposants au régime iranien affirment que leur gouvernement a fourni un four crématoire à son allié syrien. Installé dans la zone industrielle d’Alep, il tournerait à plein régime… Pour brûler les cadavres des opposants ? »

On ne présente plus Caroline Fourest, porte-parole de l’islamophobie « de gauche », toujours soucieuse d’équilibre et de raison, surtout quand il s’agissait de justifier les dictatures égyptienne ou tunisienne. Depuis, elle est partie en guerre contre le président Moncef Marzouki et le gouvernement tunisien avec une hargne qu’elle n’a jamais eue contre la dictature de Ben Ali.

Mais revenons à son « information » sur la Syrie. Un four crématoire ? Si, comme cela est évident, l’information est fausse (à supposer qu’il veuille en construire un, le gouvernement syrien a-t-il vraiment besoin de l’aide de Téhéran pour ce faire ?), elle pourra répliquer : mais j’ai pris mes précautions, j’ai cité une source. Le problème, c’est qu’un journaliste doit recouper ses sources et se demander pourquoi Al-Arabiya, chaîne inféodée à l’Arabie saoudite publie une telle « information ». Et qui est le groupe d’opposants iraniens ? Elle ne le dit pas. Est-ce que ce sont les Moudjahidin du peuple ? Constituent-ils une source crédible ?

Un four crématoire fait évidemment penser au génocide nazi. En reprenant ces termes, Fourest sait qu’elle facilite l’équation : régime iranien = régime nazi, ce qui est le discours de tous ceux qui préparent une intervention militaire contre « le nouvel Hitler ».

Ironiquement, dans la page d’à côté du quotidien est publié un billet de Michaël Szadkowski, « Syrie : la guerre des commentaires », repris, sous une autre forme, par le blog Rezonances, celui des médiateurs du Monde.fr

Il dénonce, à juste titre, la propagande du régime syrien, dont l’outrance est patente. « Au Monde.fr, nous ne sommes pas dupes non plus, devant ce nouveau cas de remise en cause du travail traditionnel des journalistes. Les stratégies de communication du régime de Bachar Al-Assad sont élaborées au plus haut niveau et visent à discréditer l’opposition syrienne en faisant passer le plus largement possible le message : il s’agit de “bandes armées” terroristes ». Mais si cette propagande est outrancière, cela justifie-t-il toute action de l’opposition ? L’occultation de l’usage de la violence, y compris confessionnelle, par certaines de ses composantes ? La propagande de certaines forces d’opposition ?

Et que pense le médiateur du Monde de cette « information » sur le four crématoire ? Et-ce une information « dégagée de toute idéologie » comme l’est, paraît-il, celle du monde.fr ?

194 commentaires sur « Caroline Fourest, les fours crématoires et la Syrie »

0 | 100

  • permalien Yvan :
    27 février 2012 @19h12   »

    Le four crématoire du Crématorium du Père Lachaise. Il tourne à plein régime...

    Pour brûler les cadavres des opposants ?

  • permalien iGor :
    27 février 2012 @19h12   « »

    Ah pour les fours crématoires, je sais pas... Par contre, il semblerait que les occidentaux fournissent bel et bien du matériel pour que Bachar puisse mieux repérer les opposants...
    http://reflets.info/opsyria-s04e01-...

  • permalien Sarah :
    27 février 2012 @19h18   « »

    Merci Alain Gresh pour cet article.

    Juste pour info,Mademoiselle Fourest,la républicaine de "gauche" auto-proclamée combattante de la laicité contre l’intégrisme religieux(surtout musulman),a aussi soutenu les membres d’Al Qaida en Libye.

    Fourest et son mentor Botul-Henri Lévy ne voient apparemment une contradiction entre soutenir des jihadistes,et leurs valeurs "démocratiques,laiques" et bla bla lorsque cela sert les interets de l’empire.

    Je crois que l’expression de Chevènement, "petit télégraphiste de l’empire", pour désigner Botul s’applique également à merveille pour Fourest.

  • permalien Noval :
    27 février 2012 @19h30   « »

    Méfiez-vous Alain Gresh !

    S’il y a bien une chose que " Caro " ne supporte pas, c’est d’être contredite . Quiconque s’y risque doit savoir qu’en guise de réponse, elle est alors capable de balancer tout ce qui lui tombe sous la main sur le costume de son contradicteur. Fut-ce des verres de jus de fruits :

    http://lmsi.net/Je-suis-tombe-par-t...

  • permalien Shanaa :
    27 février 2012 @19h38   « »

    Un certain Gobbels disait : "plus c’est gros, plus ça passe" !
    Melle Fourest est douée pour la sophistique ! Surtout quand il s’agit des musulmans !
    La majorité des forumeurs ont compris la supercherie, et les commentaires ne sont pas tendres à son égard ! Preuve que les "petites gens" ne sont pas dupes !
    Il parait que, durant la premiére guerre mondiale, on faisait croire aux familles des "poilus", qu’ils avaient le chauffage dans les tranchées !
    Le probléme de trop de mensonges et de double langage c’est qu’il ne reste plus grand monde pour croire ! Surtout aprés le coup des A.D.M de Saddam !

  • permalien Lou :
    27 février 2012 @20h34   « »

    On dit même que des citoyens français affirment que leur gouvernement a alimenté le pouvoir syrien en engins de mort.

  • permalien Nathan :
    27 février 2012 @20h37   « »

    Sarah : 27 février @19h18

    Juste pour info,Mademoiselle Fourest,la républicaine de "gauche" auto-proclamée combattante de la laicité contre l’intégrisme religieux(surtout musulman),a aussi soutenu les membres d’Al Qaida en Libye.

    Sans doute un raccourci du même tonneau que la prétendue implication des Israéliens dans le massacre de six millions d’Africains de la région des Grands Lacs (génocide rwandais inclus), comme l’a prétendu Sarah l’autre jour sans apporter le moindre soupçon de preuve. Certes Sarah est très jeune et moins connue que Caroline Fourest mais elle a déjà tout l’aplomb.

    Pour Sarah, il suffit d’avoir serré la main de Paul Kagamé pour être soupçonné de complicité dans le génocide rwandais. Dans le même ordre d’idées, il suffit à Caroline Fourest d’avoir soutenu l’intervention occidentale en Libye pour en chasser le dictateur Kadhafi pour être aussitôt accusée d’accointances avec al-Qaida. Ainsi va le monde dans la secte des dogmatiques.

  • permalien Nathan :
    27 février 2012 @20h41   « »

    Il y a manifestement des gens ici qui éprouvent d’immenses difficultés psychologiques à admettre que le dictateur arabe Assad est un boucher sanguinaire, point-barre. Comme l’était Saddam Hussein. Ou Kadhafi. Ah, qu’il est pénible et difficile de renverser les vieilles idoles tant adorées !

  • permalien L´anonyme de 22h20 :
    27 février 2012 @20h43   « »

    Dans Caroline Fourest , il y a Four. Prenons cette dernière sortie médiatique comme une déformation non pas professionnelle mais patronymique...

  • permalien Zulfikar Al-Ansari :
    27 février 2012 @21h00   « »

    Bonsoir à tous,

    Le député de la 20ème circonscription du Nord, M. Alain Bocquet (Gauche démocrate et républicaine - Nord) a posé à M. Alain Juppé, ministre des affaires étrangères et européennes, la question suivante :

    M. Alain Bocquet attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre des affaires étrangères et européennes, sur la question du commerce des armes.

    Le nouveau rapport d’Amnesty international intitulé « Une année de rébellion : l’état des droits de l’Homme en Afrique du Nord et au Moyen-Orient » souligne que « la répression brutale exercée en réponse aux mouvements de contestation a révélé le vaste éventail d’armes, de munitions et d’équipements connexes utilisés pour commettre de graves violations des droits humains ».

    Amnesty international passe en revue « les transferts d’armes réalisés, depuis 2005, à Bahreïn, en Égypte, en Libye, en Syrie et au Yémen » et précise que « la France a été identifiée comme l’un des principaux fournisseurs d’armes ».

    Les recherches de cette association « ont mis en évidence l’échec total des mesures de contrôle existantes » concernant les exportations d’armes. Par conséquent, une plus grande transparence est nécessaire. Le traité sur le commerce des armes (TCA) qui doit être adopté lors d’une conférence internationale en juillet prochain au siège des Nations-unies doit prendre pleinement en compte le besoin de respecter les droits humains et le droit humanitaire.

    Il lui demande ses intentions pour assurer une plus grande transparence dans la vente d’armes, pour qu’un véritable débat parlementaire s’instaure sur ce sujet et afin que soit adopté un traité efficace protégeant les populations civiles [Ah !!! tout de même].

    Nous attendons la réponse du "meilleur d’entre nous" !

    Salutations à tous.

  • permalien Deïr Yassin :
    27 février 2012 @21h03   « »

    @ L’anonyme de 22h20
    Bravo ;-D !
    Four + est = "four iacta est"
    Au suivant !

  • permalien L´anonyme de 22h20 :
    27 février 2012 @21h20   « »

    D Y

    Amen !

    (pour rester dans le funeste) : Il y à Berlin une entreprise de pompe funèbre, avec sur son fronton l´inscription : Luft-See-Erde.
    A Alger, une agence de voyage a pour fronton : Air-Mer-Terre.
    Les deux entreprises utilisent le même slogan : la première assure la dispersion des cendres mortuaires et la seconde assure le transport. Les deux parlent de voyage...

  • permalien Radouane :
    27 février 2012 @21h22   « »

    Merci Alain Gresh,

    Je cherchais un document pour certains de mes élèves fascinés par les théories et les sites complotistes (la dernière mode consistant à expliquer beaucoup d’événements par les agissements des "Illuminatis").
    J’envisage de m’appuyer sur cette leçon de journalisme en guise de méthodologie historique car elle a l’avantage d’évoquer des événements d’actualité qui leur parleront. Je préciserai simplement aux élèves que, à l’instar des autres sciences (y compris des "sciences exactes") une "vérité" peut être remise en cause mais aux conditions que vous avez rappelées.

    Bien à vous,

    P.-S. : mes élèves de lycée professionnel n’ont que 16 ans et n’ont pas l’inconvénient de rédiger des éditoriaux dans "Le Monde" ou de tenir des chroniques sur France Culture...

  • permalien Deïr Yassin :
    27 février 2012 @21h37   « »

    @ L’anonyme de 22h20
    "La valise ou le cercueil", quoi !

  • permalien Sarah :
    27 février 2012 @21h43   « »

    @ Nathan :

    Allons,allons,ce n’est pas parce que vous avez l’age de mon grand-père que vous pouvez etre condescendant à mon égard.

    Melle Fourest a soutenu non seulement l’intervention de l’OTAN en Libye,mais elle a bien précisé que meme s’il y avait des jihadistes parmi les combattants,il fallait les soutenir contre la dictature de Khadafi.

    C’était une boutade pour montrer son hypocrisie et son indignation à géométrie variable.

    Rappelons que Fourest avait écrit un article dans le Monde "séculariser avant de démocratiser",où elle défendait la dictature de Moubarak sous prétexte de lutter contre la menace islamiste-fasciste.

    On peut légitimement se demander pourquoi elle a changé tout d’un coup d’avis pour la Libye tout en sachant que parmi les groupes armés il y avait de nombreux jihadistes,donc des islamistes qu’elle prétend combattre.

    Ma comparaison avec BHL était tout à fait pertinente:elle, comme son mentor, suivent l’idéologie dominante,celle de l’empire.

    Si l’empire dit qu’il faut soutenir Al qaida,que ce sont des "combattants de la liberté",elle suit à la lettre meme si auparavant elle avait défendu le contraire.

    En ce qui concerne Paul Kagamé,je ne peux que vous conseiller de lire Pierre Péan, et vous verrez que les dirigeants israeliens n’ont pas fait que lui serrer la main(d’ailleurs,Kagamé n’est pas le seul dictateur "protégé" des israeliens,il y a aussi le Cameroun,l’Ouganda,et le régime d’apartheid en afrique du sud dont on connait aujourd’hui les liens profonds avec Israel,mais ce qu’on savait moins c’est que non seulement Israel aidait le régime d’apartheid,mais il combattait en meme temps l’ANC de Mandela).

  • permalien Eylon :
    27 février 2012 @21h47   « »

    Condamnée à la surenchère comme tous ces médiacrates hystériques et phobiques, Soeur Caro est en train de se carboniser. BHL y a laissé sa chemise (Botul en Libye), Soeur Caro chahutée à l’Université Libre de Bruxelles, tombe le voile.

  • permalien Nathan :
    27 février 2012 @22h18   « »

    Sarah : 27 février @21h43

    Allons,allons,ce n’est pas parce que vous avez l’age de mon grand-père que vous pouvez etre condescendant à mon égard.

    Je vais me gêner, tiens...

    Voici par exemple, ce que Caroline Fourest a dit à propos de la Libye...

    "Juste ajouter un mot sur le printemps démocratique parce que je pense vraiment qu’on aurait tort de penser qu’on doit regretter quoi que ce soit dans le soutien à l’élan démocratique, et en Tunisie et en Libye, parce que l’après nous plait moins. C’est deux choses complètement différentes. Quand Kadhafi promettait de noyer dans le sang Benghazi, bien sûr que sur le sol, il y a des gens qui étaient intégristes, jihadistes même. Eh bien il fallait les défendre quand même, parce que nos principes d’universalisme nous font refuser la dictature. Et puis la situation n’est pas la même en Tunisie et en Libye. En Libye, c’est un pays tribal, où l’islam est probablement la seule chose qui aujourd’hui peut faire une nation, et honnêtement, je crois qu’ils ne peuvent qu’en passer par là.

    Au pire des cas, c’est une connerie mais de là à prétendre, selon vos raccourcis habituels que...

    Juste pour info,Mademoiselle Fourest,la républicaine de "gauche" auto-proclamée combattante de la laicité contre l’intégrisme religieux(surtout musulman),a aussi soutenu les membres d’Al Qaida en Libye.

    ... Il y a de la marge, vous ne trouvez pas ?

  • permalien Shanaa :
    27 février 2012 @22h23   « »

    La France compte un certain de néo-conservateurs aussi zélés que ceux des USA ! Les "intellectuels" comme Melle Fourest leur servent d’appuies médiatiques. Le probléme, c’est que ce discours stigmatisant et générateur de tension, voire de haine, commence à agacer à tous les échelons ! De plus, les citoyens qui ont accés à l’info voient que l’establishment prend des positions à la gueule du client !
    Cette façon de faire sélective,, qui détourne le droit international est perceptible et creuse le fossé entre le politique et les citoyens !
    Je ne sais plus qui a dit : "Avant, pour faire rire mes éléves, je leur parlais des philosophes. Aujourd’hui, pour les faire rire, je leur parle des politiques !"

  • permalien Shanaa :
    27 février 2012 @22h41   « »

    Concernant les armes, lors de l’agression de la Libye, l’OTAN a "laisser se balader" 3000 missiles, sans compter les groupes qui ont été armés. L’occident joue un jeu dangereux !
    A moins, que l’on veuille se débarraser de stocks caduc, vue que les armes c’est comme le reste en "amélioration" forcée qui ne correspond pas aux besoins mais au fric !
    Le systéme génére des déchets dont il ne sait que faire. Ainsi, les déchets nuéclaires sont recyclés en bombes à l’uranium appauvri que l’on balance chez les autres ! Les conflits provoqués sont un immense business ! Celui qui agresse est souvent celui qui fabrique et vend les armes ! Les pays qui ne fabriquent pas leurs propres moyens de défense, qui les achétent donc, sont les plus vulnérables.
    La Chine ou la Coree qui fabriquent leurs propres moyens dissuadent ainsi toute intervention hasardeuse !

  • permalien Yvan :
    27 février 2012 @22h59   « »

    Ce qui est insoutenable dans les propos de Fourestt, ce n’est pas tant qu’un conseiller de l’ombre, ait été placé en pleine lumière, avec son cortège de spectres cagoulards et haineux du passé, mais que "la gauche", soit incapable d’y apporter une réponse humainement supportable.

    Il y avait là une occasion inespérée, d’offrir une vision positive et volontaire de notre avenir, et on ne nous à offert que les gesticulations électoralistes habituelles.

  • permalien Orangerouge :
    27 février 2012 @23h00   « »

    Merci encore une fois, Monsieur Gresh, de nous avoir éclairé :
    - sur l’histoire du mot "civilisation" à l’occidentale
    - d’avoir fait ce rapprochement entre les propos dédaigneux de Fourest et une longue politique de justification des colonies par une supériorité soit-disant évidente...
    On peux d’ailleurs sentir un parfum de colonie dans ce discours qui rivalisent fort bien avec l’extrême droite.

  • permalien gloc :
    27 février 2012 @23h11   « »

    Il faut bien dire qu’en France, Caroline Fourest fait partie des meubles autant que les nobles de Molière faisaient partie du décor.

    Chacun sait que là où elle passe, un petit vent de haine de mensonge et de provocation va passer... est passé. Son avantage c’est qu’elle est multi-cartes et peut intervenir sur plusieurs fronts.

    Ça lui permet d’avoir table ouverte dans des médias tel France Inter, ou le Monde, en quelque sorte comme un alibi d’une certaine diversité. On l’entend mais on ne l’écoute pas vraiment, la France étant dans ce domaine pourvu au plus haut niveau du gouvernement d’autres provocateurs autrement plus préoccupants.

    Il en est tout différemment quand la donzelle, va faire son numéro sur des terres moins blasées.

    Ainsi son pseudo-débat à l’ULB (Université Libre de Bruxelles), a fourni pour un certain temps matière à débat pour les milieux universitaires belges :

    De quoi la Burqa pride est-elle le nom ? - AgoraVox le média citoyen

    (juste entre les Branquignoles et Rigodon)

  • permalien Ph. Arnaud :
    27 février 2012 @23h12   « »

    la marque de fabrique de Caroline Fourest, son combat sans merci contre quatre fléaux de la société : l’extrême droite, l’homophobie, le fanatisme et l’intégrisme religieux islamique. Le décor est planté.

    Et le déferlement peut alors commencer. Car c’est un véritable acharnement qui s’abat sur Caroline Fourest, enquête après enquête, émission après émission, chronique après chronique. De contestations en insultes, de lapidation en mise à mort, de délation en calomnie, rien ne lui est épargné. Il suffit de taper son nom sur Google pour y voir se déverser des torrents de boue… une expression qu’elle utilisa récemment à propos de l’affaire DSK. C’est dire la puissance du phénomène. Commentaires anonymes, lettres ouvertes, émission, lynchages hystériques, attaques homophobes ou délirantes, livres, tout est permis pour se défouler sur Caroline qui malgré tout continue de publier et d’être invitée, au micro ou sur les plateaux, renforçant les suspicions de connivence et de conspiration autour du microcosme médiatique chez les paranos en tous genres… D’où cette question légitime : pourquoi tant de haine ?

    Ses premiers détracteurs sont évidemment ceux qui sont dans son cœur de cible. Ceux dont elle décrit les tics et les trucs pour mieux les décrypter. Ceux qui, démasqués, n’en finissent plus de crier à l’infamie pour se justifier. Leurs attaques sont prévisibles. Elles n’en demeurent pas moins le plus souvent grossières.

  • permalien Nathan :
    27 février 2012 @23h19   « »

    Il me semble tout de même qu’il y a bien plus "insoutenable" que les sources hasardeuses de Caroline Fourest : c’est ce qui se déroule tous les jours en Syrie.

  • permalien Redouane :
    27 février 2012 @23h34   « »

    Je voulais précisé simplement que contrairement aux autres sciences (y compris des "sciences exactes") pour lesquelles une "vérité" peut être remise en cause , je me garderai bien de remettre en cause le Coran.

  • permalien X :
    27 février 2012 @23h34   « »

    Kibboutzique Nathan :

    27 février @20h41 
    Il y a manifestement des gens ici qui éprouvent d’immenses difficultés psychologiques à admettre que le dictateur arabe Assad est un boucher sanguinaire, point-barre. Comme l’était Saddam Hussein. Ou Kadhafi. Ah, qu’il est pénible et difficile de renverser les vieilles idoles tant adorées !

    Apparemment, le Kibboutzique, Nathan, comme ce doit être le cas pour la majorité des sionistes est en train de souffrir le martyre des massacres des syriens par Assad. C’est d’ailleur le seul qui semble avoir un coeur ici. C’est inhumain, de la part d’Assad, de lui faire subbir autant de tristesse. Je suis certain que si Assad était au courant de ce drame il arrêtrait. Y’a t il moyen de faire savoir à l’êtat de détresse dans lequel il met Nathan. Merci.

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @00h45   « »

    Voici le texte incriminé :
    "Rien, absolument rien ne peut justifier de fermer les yeux sur les massacres en Syrie. Ni les désillusions attendues du printemps démocratique ni le précédent libyen. Les habitants d’Homs subissent un pilonnage sanglant. Les rares témoins sont pris pour cible. Les observateurs de la Ligue arabe ont été baladés. Les informations les plus alarmantes et les plus difficiles à vérifier circulent. D’après Al-Arabiya, des opposants au régime iranien affirment que leur gouvernement a fourni un four crématoire à son allié syrien. Installé dans la zone industrielle d’Alep, il tournerait à plein régime… Pour brûler les cadavres des opposants tués ? On compte au moins 6 000 morts et plusieurs milliers d’opposants disparus."

    En effet, il était stupide de faire mention d’une information manifestement douteuse, en employant de surcroît le terme "four crématoire" en lieu et place "d’incinérateur", même si la fonction de ces fours supposés est bien d’incinérer des cadavres. A noter le fait que, ce qui est choquant n’est pas la manière dont on se débarrasse des cadavres mais le fait qu’il y en ait 50 de plus par jour, évidence qu’il serait stupide de nier. A part ça, même si je suis hostile à une intervention occidentale, et globalement pessimiste sur la suite des évènements, Caroline Fourrest a raison de dénoncer la boucherie en cours. Et elle a raison de dénoncer l’intégrisme islamique, ou autre. J’ai parfois l’impression que certains parmi vous sont tellement exaspérés par les vilenies des américains qu’ils en oublient quelques évidences : Un intégriste est une sorte de psychopathe. Une dictature cause souffrances, corruption, et pauvreté. C’est bien de ne pas être naïf, et encore mieux d’analyser finement le vraies motivations des occidentaux. De là à prendre la défense d’un combinard fascisant comme Bachar el Assad, il y a là un pas à ne pas franchir. Ceci dit, mea culpa. Il m’est arrivé de défendre le bilan de Kadhafi, et même celui de Ben Ali, au motif qu’ils étaient "moins pires" que Bachar ou Moubarak. Mais j’ai aussi évoqué Charybde et Scylla, et ma déception face à l’échec apparent des printemps arabes. En France, certains voudraient virer Sarkozy pour le remplacer par Marine Le Pen. C’est la même chose. Qui pourrait s’en réjouir ?

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @00h48   « »

    @Redouane
    "Je voulais précisé simplement que contrairement aux autres sciences (y compris des "sciences exactes") pour lesquelles une "vérité" peut être remise en cause , je me garderai bien de remettre en cause le Coran."

    Pourquoi ?

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @01h01   « »

    @Ph Arnaud
    "la marque de fabrique de Caroline Fourest, son combat sans merci contre quatre fléaux de la société : l’extrême droite, l’homophobie, le fanatisme et l’intégrisme religieux islamique. Le décor est planté."

    Autant que j’aie compris, beaucoup d’opposants à Caroline Fourrest lui reprochent plus la forme que le fond, ainsi qu’une fixation presque pathologique sur les intégristes musulmans. Le brave Siné s’est vu reprocher de la même manière son "antisionnisme" obsessionnel, qui lui a valu les foudres de l’infâme Philippe Val.
    Ceci dit, l’une et l’autre conspuent les religions en général avec la même détermination, ce que j’aurais bien du mal à condamner. Mais il est vrai qu’il n’est pas interdit d’y mettre des formes, comme Michel Onfray, par exemple, dont les propos sont moins militants et plus argumentés.

  • permalien K. :
    28 février 2012 @01h02   « »

    “Redouane” pourquoi ce commentaire complètement idiot qui n’a rien à voir avec l’envoi ?

  • permalien ben ramden :
    28 février 2012 @01h08   « »

    cette histoire de four crématoire.peut etre une pure invention mediatique relevent d’une propagande tous azimut,déstinée à diaboliser le régime syrien en faisant precipiter sa chute.en tout cas elle reste à verifier.ou bien un procédé macabre pour effacer toute trace,mieux que les charniers et les fosses communes,facilement repérables par des procédés sophistiqués de teledetection spatiale et autres,c’est aussi à verifier.
    jusqu’à present les morts sont comptabilisée par l’opposition è l’interieur qu’à l’exterieur,reste le probleme des disparus à elucider.l’opposition toutes tendances confondues a une resposabilité et une crédibilité à confirmer.se preter à ce jeu de la propagande exterieure lui ote toute legitimité dans son combat contre le régime.

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @01h17   « »

    @Nathan
    Je suis globalement stupéfait par votre partialité. On ne peut condamner les exactions de Bachar et celles d’Al Qaïda, ou des intégristes iraniens sans condamner également celles d’Israël en Palestine. Pour ma part, si des français ex catholiques et athées commettent des massacres, je n’hésiterai pas à en faire état. Il existe d’ailleurs en Israël des gens (15% de la population), qui n’approuvent pas les exactions commises par leur pays, et des juifs français qui militent pour la paix dans cette région du monde. Je comprends parfaitement le sentiment de solidarité communautariste qui vous pousse à l’indulgence, mais à quoi bon participer à un débat si l’on refuse de considérer les évidences ? A moins bien sûr qu’il ne s’agisse d’un jeu, comme pour Elvire ? Notez, pourquoi pas. Ça met de l’animation.

  • permalien
    28 février 2012 @01h23   « »

    Il aurait été préférable que mon presque homonyme (Rédouane, 23h34) évite de reprendre des expressions que j’ai utilisées (guillemets y compris) et ajoute même : « je voulais préciser » laissant pratiquement entendre que c’était moi qui ajoutais un commentaire à ce que j’avais écrit (21h22). C’est un peu maladroit à tout le moins.

    Radouane

  • permalien un passant :
    28 février 2012 @01h36   « »
    une fois de plus

    Nathan, pour la je ne sais combienième fois, le monde n’est pas simplement noir ou blanc, droite ou gauche, en un mot linéaire, même si les gens sont souvent soit stupides, soit moins stupide. Dénoncer les raccontares des supporteurs de l’impérialisme et du post-colonialismes ne veut pas dire supporter les dictatures que ces racconteurs critiquent.

    Votre vision du monde semble aussi bipolaire que celle des américains concernant leur politiques, à savoir soit tu vote âne, soit tu vote éléphant (et croyez moi, je vis aux US, je sais de quoi je parle). Bush junior disait : "Either you are with us, or against us !". I ne pouvait concevoir la position d’une majorité d’êtres humains qui étaient ni l’un ni l’autre, mais juste s’en fouttaient royallement. Puis il y a ceux qui opposaient tout, etc....

    Vous devriez essayer une approche plus pluralistique, cela vous fera le plus grand bien. De plus, une diversification de vos positions apportera également un rafraichissement à vos discours bushienne, leur donnant plus de poid de persuasion.

    Bien à vous.

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @02h09   « »

    @ patrice

    "Il existe d’ailleurs en Israël des gens (15% de la population) qui n’approuvent pas les exactions de leur pays"

    Il serait bien si vous pourriez nous fournir des informations/liens au sujet de ces 15%.
    Je suppose que vous parlez de 15% d’Israéliens juifs, sans inclure les 20% de la population israélienne qui sont Palestiniens mais de citoyenneté israélienne, c-à-d ’nationalité’ dans le sens français.

    Je ne vois pas comment vous pouvez arriver à 15%.
    Durant Plomb Durci - la barbarie incarnée - diverses sondages montraient que :
    - le 08.01.2009 : 91% de la population (c-à-d juive) approuvait les massacres, seulement 4% était contre.
    - autre sondage du 04-06.01.2009 montrait que 94% approuvait les massacres qu’ils appelaient peut-être ’guerre défensive’.

    - Sinon, aux dernières élections, Meretz, le parti sioniste le plus à gauche (et qui a soutenu Opération Plomb Durci) n’a obtenu que 2,95% des votes et Hadash, le parti communiste judéo-arabe, n’a obtenu que 3,32% et dont une bonne majorité de votes ainsi que 3 élus sur 4 sont arabes.
    Je suis donc très sceptique concernant vos 15%.

  • permalien X :
    28 février 2012 @03h27   « »

    K. :

    28 février @01h02 «  »
    “Redouane” pourquoi ce commentaire complètement idiot qui n’a rien à voir avec l’envoi ?

    Il se dit prof dans un lycée, pauvres élèves ! L’avenir de sa nation est entre de bonnes mains.

  • permalien X :
    28 février 2012 @04h10   « »

    Dans une copie de la bible datant de 1500, et récemment dēcouverte, on apprend que Jesus aurait prédit la venue du prophēte Mahomet et donc de l’islam.

    Celà pourrait intēresser le Kibboutzique Nathan.

    http://www.dailymail.co.uk/news/art...

    Au Vatican on semble paniquer.

  • permalien Venturii :
    28 février 2012 @05h52   « »

    En France, en Espagne, en Grande-Bretagne, lors d’une longue canicule ou une grosse épidémie de grippe, ça n’est pas rare de voir un engorgement des morgues ou des services funéraires.
    Dans un pays en guerre comme la Syrie où en plus on sait qu’on doit ensevelir les corps la nuit parce que les autorités ciblent les funérailles de jour, on imagine bien qu’assez rapidement il y a un problème avec les corps.
    Ça ne serait pas étonnant qu’il y ait eu ouverture ou construction d’un four crématoire.
    Que l’Iran soit impliqué, ça c’est la cerise sur le gâteau, too good to be true.
    "Habile" mélange d’info plus que plausible, et d’intox ni plausible ni même significative.
    Quelque soit le fournisseur du four crématoire - peut-être l’Iran puisqu’il y a un embargo économique sur la Syrie qui doit compter sur ses quelques alliés - ce qui compte c’est comment on se sert du four, l’enfer est dans les détails.
    Un corps à la fois ? Y a-t-il des funérailles ? Garde-t-on une liste des personnes incinérées ?

  • permalien gloc :
    28 février 2012 @05h53   « »

    Ph. Arnaud : la marque de fabrique de Caroline Fourest, son combat sans merci contre quatre fléaux de la société : l’extrême droite, l’homophobie, le fanatisme et l’intégrisme religieux islamique. Le décor est planté.

    A vaincre sans périls, on triomphe sans gloire.

    C’est un combat gagné d’avance, celui de l’ochlocratie.

    Il suffit de se concentrer sur le quatrième défaut : "les décors qu’on veut nous planter", pour qu’elle ait les défauts de ses qualités.

    Vous attendez le déferlement, que la mer monte peut-être ? Mais vous êtes devant la mare aux canards.

  • permalien Yvan :
    28 février 2012 @06h10   « »

    Le message du 27 février @22h59, n’est pas de moi.

    Je n’accorde aucun pouvoir à Mademoiselle Fourest, contrairement au ministre de l’intérieur de mon pays.

    Elle n’exprime que des opinions concernant surtout des conflits personnels vis à vis de la sexualité, de la religion, et de la démocratie n’ayant aucun caractère représentatif.

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @08h36   « »

    Patrice : 28 février @01h17

    Je suis globalement stupéfait par votre partialité.

    En l’occurrence, Patrice, ce fil traite de la situation en Syrie et non d’Israël. Je ne suis tout de même pas chaque fois obligé de répéter mes positions sur Israël/Palestine pour bénéficier d’une autorisation à m’exprimer sur Caroline Fourest ou sur la situation en Syrie. Je m’étonne d’ailleurs – enfin pas tellement que ça finalement– de l’absence totale du moindre élan de solidarité et surtout de compassion de la part des intervenants arabes de ce blog à l’égard du sort de leurs frères en Syrie (si l’on excepte peut-être X, le sympathisant du Hamas). Ces gens-là ont une pierre à la place du coeur. L’un préfère faire de grands moulinets géostratégiques en rêvant d’un nouvel axe allant de l’Egypte à l’Iran. L’autre continue impertubablement à faire ses copier-coller sans se mouiller le moins du monde. La troisième se préoccupe surtout de l’attitude de son idole Nasrallah. Une quatrième invente une prétendue implication israélienne dans le génocide rwandais, juste pour faire diversion. Pratiquement tous abondent dans le sens de la “théorie du complot” du dictateur syrien. Bref, tout ceci n’est pas très joli ni très élégant.

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @08h46   « »

    A mon avis, si Caroline Fourest provoque tant d’animosité et de crises d’urticaire, c’est parce qu’elle s’est opposée à Tariq Ramadan. On ne s’en prend pas impunément à l’idole de toute une communauté.

  • permalien Beyle :
    28 février 2012 @08h55   « »

    C’est quand même dingue cette obsession pour les nazis et les fours crématoires d’une certaine génération !
    Il serait peut-être temps de passer à autre chose, au lieu d’avoir l’esprit sclérosé !

  • permalien Ph. Arnaud :
    28 février 2012 @09h22   « »

    A tous

    - Je signale que le message du 23 février à 23 h 12 n’est pas de moi, Ph. Arnaud. Cette façon d’écrire, à tous égards, n’est pas la mienne :

    - Je rédige des paragraphes plus courts ou plus équilibrés entre eux.

    - Je démarre toujours mon premier paragraphe par une majuscule.

    - Je n’emploie jamais (je l’ai vérifié dans mes précédents messages) des expressions ou des termes tels que "microcosme" ou "coeur de cible".

    - Compte tenu des positions de Caroline Fourest sur l’Islam, jamais je n’écrirai ce qui figure dans le dernier paragraphe.

    - J’aimerais donc bien que le plaisantin qui usurpe mon identité arrête ses douteuses pratiques...

  • permalien X^2 :
    28 février 2012 @10h55   « »

    @Redouane

    Car bien sur tout peut être critiqué, analysé à la lumière de la Raison, sauf votre "saint" coran. Livre considéré par la plupart des musulmans comme divin, infaillible, inimitable, parfait ...

    Il n’y aurait donc selon vous aucune erreur dans ce livre, ni historique, ni grammaticale, ni scientifique ? Si vous croyez vraiment cela c’est absurde. Vous n’avez jamais entendu parlé de la méthode historico-critique ?

    @ Ph. Arnaud
    J’en profite pour vous adresser un commentaire.
    Je lis vos posts depuis pas mal d’années et comme beaucoup de lecteurs de ce blog j’apprécie votre savoir encyclopédique et la clarté de votre écriture. Cependant, vous faites erreur si vous pensez que vos "alliés" sur ce blog, dont beaucoup de musulmans fervents, sont de réellement de votre bord. Croyez-vous que ces personnes soient de vrais progressistes ? Sont-ils favorables à l’égalité entre hommes et femmes, entre croyants et incroyants, entre homosexuels et hétérosexuels ? Que pensent-ils de la liberté de conscience ou plus précisément au droit à l’apostasie non seulement en Europe mais aussi dans les pays musulmans ?

    Bref, les ennemis de vos ennemis ne sont pas nécessairement vos amis.

    Très cordialement

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @11h11   « »

    Ph. Arnaud : 28 février @09h22

    Compte tenu des positions de Caroline Fourest sur l’Islam, jamais je n’écrirai ce qui figure dans le dernier paragraphe.

    Pourquoi ? L’islam est à ce point infaillible et sacré ?

  • permalien Radouane :
    28 février 2012 @11h30   « »

    Pour Patrice, K et Ph. Arnaud

    Ce site doit déplaire et je crois comme Ph. Arnaud (le vrai ;-)) qu’il y a des usurpateurs...
    A nouveau : il y a un Radouane et un Redouane.
    Moi je suis Radouane (le prof) et je n’ai jamais parlé de religion.
    Donc, “Monsieur K”, il aurait suffit de lire ma mise en garde du 28 février à 1h23 et cela vous aurait évité votre 2è remarque (28 février, 3h27) tout aussi désobligeante que la 1ère.
    Cette zizanie n’est à mon avis pas due au hasard ; les modérateurs en sont certainement conscients. De notre côté un peu de "modération" serait souhaitable aussi.

    rAdouane ;-)

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @12h09   « »

    En tout cas l’usurpateur Redouane - et non pas Radouane - a réussi son coup puisque les gens se sont rués sur ses propos sur le Coran !
    J’ai mon petit avis sur l’identité de la personne. Cela ne serait pas une première !

    ***
    Sinon pour retourner à Caroline Fourest et le postulat de Nathan sur les origines de l’animosité qu’elle provoque. Selon notre Grand Humaniste il serait question de son opposition à Tariq Ramadan.
    S’il n’y avait que cela ! TR est assez grand pour se défendre tout seul, et ceux qui les ont entendu débattre savent à quel point elle sort ridiculisée d’une telle confrontation, avec ses fameux cassettes dans un sac, la "preuve" ultime du "double-discours" de Ramadan. Elle qui ne connait pas un traitre mot d’arabe, et qui n’est même pas foutue prononcer An-Nahdha correctement !

    Quelqu’un l’a déjà posté auparavant mais il vaut la peine d’être réécouté : son ’analyse’ sur France Inter du nouveaux président tunisien Moncef Marzouki. Entre manipulation, mensonges et ignorance crasse, je ne saurais quoi dire. La réponse de Marzouki montre bien l’écart intellectuel entre les deux. Les commentaires sur ce blog dont le premier est de l’écrivain algérien Salah Guemriche valent aussi la lecture.
    - http://blogs.mediapart.fr/blog/tamm...

  • permalien ami777 :
    28 février 2012 @12h13   « »

    En tant que porte-voix Caroline Fourest n’est pas à son premier exercice pour mettre l’huile sur le feu,s’agissant de musulmans surtout et en se fondant sur des chaines satellitaires el jazeera et al arabia financées par des valets soumis à un occident qui roule pour le compte des usa.

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @12h25   « »

    "Les Arabes aux crématoires"

    Photo prise par Shabtai Gold en jan 2009 à al-Khalil (Hébron). Il y en a beaucoup comme cela à travers toute la Palestine historique : "Les Arabes aux fours", "Les Arabes aux chambres à gaz" sans mentionner des banalités comme "Tuez tous les Arabes". Ce graffiti a pu rester assez longtemps sans être effacé, selon certains parce qu’il a été accompagné de l’étoile de David car la même inscription accompagné de la Svastika avait vite été effacée.
    Comme si on n’avait pas fait la comparaison depuis longtemps !

    Peut-être que Caroline Fourest a fait un Hasbara-tour par là, et elle en a été inspirée.

  • permalien Bilal Ould Aly :
    28 février 2012 @13h06   « »

    Pourquoi ne pas vous parler Israël et les crimes commis contre le peuple Palestinienne non armés et les massacres prises contre lui tous les jours et la nuit, mais l’Occident ne croit pas à faire le génocide Israël des gens désarmés pendant que vous parlez en permanence sur la Syrie et l’intervention militaire contre le régime de Bachar Al-Assad, mais nous préférons la cruauté de nous et de nous détruire d’être une intervention militaire étrangère

  • permalien Ph. Arnaud :
    28 février 2012 @13h10   « »

    X ^ 2

    - Je vous remercie de vos aimables appréciations et prends note de vos remarques et objections. Voici ce que je peux vous répondre.

    - Je ne suis pas un propagandiste de l’Islam, qu’au demeurant je ne connais pas. Je me contente de le défendre en partant de ce constat : la bascule des forces entre Islam et Chrétienté s’est opérée au détriment du premier à la fin du 17e siècle. Le 18e siècle a été, peu ou prou, un état de statu quo (sauf du côté russe) et, depuis le début du 19e siècle, l’agression des pays musulmans - sans provocation de ceux-ci - par les Occidentaux est constante.

    - Au cours de sa longue histoire, l’Islam a été bien plus tolérant envers les juifs que ne l’a été la Chrétienté.

    - Je suis horripilé par les raisons avancées pour stigmatiser l’Islam en Europe ou en Etats-Unis, raisons qui se ramènent essentiellement à deux : l’attitude envers les femmes et envers les homosexuels.

    - Pourquoi suis-je horripilé ? Parce que ces "valeurs", pour les Occidentaux sont toutes récentes, et encore repoussées avec acharnement par une partie non négligeable de l’opinion. [Voir, à ce sujet, les déclarations de l’affreux Vanneste.] Il y a, dans l’attitude des Occidentaux, tout l’extrémisme des nouveaux convertis. Les Occidentaux devraient se montrer plus modestes et plus psychologues et se remémorer le temps qu’il leur a fallu pour admettre des droits qu’ils accusent les musulmans de bafouer.

  • permalien Elvire :
    28 février 2012 @13h33   « »

    @ patrice 28 février @01h17

    Non, je ne joue à rien et je ne m’amuse pas. D’ailleurs, je commente en fait très rarement sur ce blog que je lis assez souvent, soit parce que je préfère ne rien dire, soit parce que je n’ai rien à dire, soit parce que le sujet ne m’intéresse pas.

    Dans l’ensemble, je trouve plutôt que ce n’est pas la peine de discuter, parce que c’est un blog "Indigènes de la république" et que ça ne sert à rien de palabrer puisque de toutes façons on ne tombera pas d’accord.

    Je crois par ailleurs que X^2 a raison quand il dit a Ph Arnaud : "Cependant, vous faites erreur si vous pensez que vos "alliés" sur ce blog, dont beaucoup de musulmans fervents, sont réellement de votre bord.". Et je ne pense pas que X^2 soit un faux-nez de je ne sais qui ou un infiltré pour faire je ne sais quelle propagande, même si je peux évidemment me tromper.

    Concrètement, dans le cas présent, pour donner un exemple de ce que je pense, Caroline Fourest ne me passionne pas outre mesure mais je n’ai pas non plus une aversion particulière à son encontre. Par contre un Tariq Ramadan est pour moi un Savonarole, indépendamment de ce que peux en dire une Caroline Fourest.

    Donc, s’il m’arrive de commenter ici, c’est pour dire NIET à certaines revendications/prétentions, c’est tout. Précisément à celles d’Indigènes de la république et assimilés.

    Si ça vous amuse... moi je ne trouve pas ça très rigolo.

  • permalien X :
    28 février 2012 @13h37   « »

    Kibboutzoque Nathan :

    l’absence totale du moindre élan de solidarité et surtout de compassion de la part des intervenants arabes de ce blog à l’égard du sort de leurs frères en Syrie

    Vous avez assez de compassion pour les syriens que les autres n’ont besoin d’en avoir..vous avez pris toute la place et personne ne doute de votre sincérité.

    ....si l’on excepte peut-être X, le sympathisant du Hamas...

    Personne n’est parfait. Ceci dit le Hamas ne fait que se déffendre de ce que vous appelez des fascistes.

    Ces gens ont une pierre à la place du coeur.

    Vous ētes trop mignon. Quand vous étiez ds votre Kibboutz, en trains de dévaliser du palestinien ....Ça c’est avoir du coeur.

  • permalien René Coty :
    28 février 2012 @13h41   « »
    Il serait peut-être temps de passer à autre chose

    @Beyle

    C’est quand même dingue cette obsession pour les nazis et les fours crématoires d’une certaine génération !
    Il serait peut-être temps de passer à autre chose, au lieu d’avoir l’esprit sclérosé !

    "Bla bla bla bla bla... C’est marrant, c’est toujours les nazis qui ont toujours le mauvais rôle... Nous sommes en 1955, Herr Bramard ! On peut avoir une deuxième chance ?! Merci..."
    OSS 117 : Le Caire, nid d’espions

  • permalien gvdmoort :
    28 février 2012 @13h59   « »
    Caroline Fourest, porte-parole de l’islamophobie

    « On ne présente plus Caroline Fourest, porte-parole de l’islamophobie »

    Je ne pense pas que les philosophes qui ont combattu les pouvoirs séculaires et les privilèges de l’église catholique, tout en reconnaissant le droit à chacun de croire en dieu, ont, en d’autres temps, été qualifiés de « christianophobes » par les esprits critiques doués d’un minimum d’honnêteté intellectuelle.

    M. Gresh, malgré tous vos mérites, vous participez sur ce point à l’abaissement généralisé du débat et à sa confusion. On peut effectivement être viscéralement attaché aux principes d’égalité et aux droits de l’homme, tout en étant conscient qu’il y a des religions plus dangerueses que d’autres pour la qualité du « vivre-ensemble ». On peut donc être un adversaire de la religion islamique comme on est un adversaire du libéralisme, du socialisme, de l’écologie politique, de la liberté de rouler à 200 km/h sur les routes, de la consommation de viande de boeuf, et j’en passe...

    On peut être un adversaire de ces positions tout en vivant en paix avec ceux qui les tiennent, et en reconnaissant leur droit à y tenir, à les exprimer, pour autant que ces droits n’entravent pas ceux qui ne pensent pas comme eux.

    (Il n’empêche que même les tenants de ces positions critiquables doivent être protégés en tant qu’individus de toute descrimination. Je n’en fais pas pour eux, ils ne le savent que trop bien... )

    Je suis donc pour ma part un adversaire de l’islam tel qu’il tend malheureusement à se pratiquer dans nos pays. Je suis adversaire d’un système de pensée qui encagoule les femmes et amène ses jeunes pratiquants à traiter de salopes les femmes qui partagent leurs quartiers et n’ont pas choisi cette soumission. Je suis adversaire d’un système de pensée qui stigmatise les homosexuel(le)s. Je suis adversaire d’un système de pensée qui trouve qu’un animal, pour mériter d’être consommé, doit être égorgé en pleine conscience en écoutant un vieux barbu réciter des propos rédigés il y a quelques siècles par un bédouin qui ne savait pas écrire.

    Je n’ai par contre rien à redire à la pratique d’un islam qui serait l’expression d’une croyance sincère plutôt que le moteur d’un affrontement communautaire.

    À présent, si vous jugez que je suis islamophobe, encore une fois, c’est votre droit.

    Un abonné au Monde Diplomatique

  • permalien gvdmoort :
    28 février 2012 @14h15   « »
    Caroline Fourest, la haine et les mensonges qu’elle suscite

    Un intervenant se présentant comme Noval :

    « 27 février @19h30 «  »
    S’il y a bien une chose que " Caro " ne supporte pas, c’est d’être contredite . »

    établit un lien vers la page http://lmsi.net/Je-suis-tombe-par-t...

    Ça mérite effectivement d’être lu : on y apprend que Caroline Fourest y a été victime d’un « un joyeux chahut [...] un micro-événement [...] chahuts estudiantins, de la performance dadaïste »

    J’invite M. Noval et M. Tevanian à affronter ces joyeux chahuteurs cagoulés dans une ruelle à l’écart, et ils mesureront alors l’étendue de leur erreur.

  • permalien X^2 :
    28 février 2012 @14h37   « »

    Cher Monsieur Arnaud,
    Merci de votre si prompt réponse !

    Puisque vous connaissez mal l’islam, permettez-moi en toute simplicité de vous suggérer quelques lectures, liste non exhaustive évidemment. Vous pourrez ainsi ajouter ces livres sur la haute pile posée sur le bord de votre bureau !

    - "Islam et Judéo-christianisme", livre déjà ancien mais d’un auteur, Jacques Ellul que vous avez déjà cité dans l’un de vos posts (j’écris de mémoire).

    - "Dieu des Chrétiens, Dieu des musulmans", livre récent de François Jourdan, prêtre catholique spécialiste de l’Islam. Il expose avec une très grande clarté les principales divergences/convergences entre les deux religions.

    - "Le prix à payer" de Joseph Fadelle, c’est le témoignage bouleversant d’un chiite irakien converti au christianisme obligé de fuir son pays pour la France en raison de sa conversion. Jusqu’à preuve du contraire, on fera l’hypothèse que son témoignage est véridique. Je n’ignore pas que ce témoignage est utilisé par certains pour déconsidérer l’Islam, mai ceci n’enlève rien à ce qu’il écrit

    - St Thomas d’Aquin fut l’auteur d’une "Somme contre les gentils" que je n’ai pas lu mais qui doit être intéressante compte tenu de l’ampleur intellectuel du personnage.

    - La lecture du Coran s’impose. Je suggère la traduction de Sami Awad Aldeeb, un palestinien chrétien. L’intérêt de cette traduction est que les sourates apparaissent par ordre chronologique.

    - La lecture des Hadiths (Sahih Boukari, Sahih Muslim) ainsi que la vie de Mahomet (Ibn Ishaq, Ibn Isham) et celle de Rodinson est recommandée.

    Très cordialement,

  • permalien gvdmoort :
    28 février 2012 @14h54   « »
    Caroline Fourest, qui ne parle pas arabe

    À M. Deïr Yassin :
    28 février @12h09 « Elle qui ne connait pas un traitre mot d’arabe, et qui n’est même pas foutue prononcer An-Nahdha correctement ! »

    Est-ce que vous êtes d’avis que tous les adversaires de la politique d’Israël doivent parler hébreu pour être crédibles ?

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @16h03   « »

    @Deir Yassin
    Cette info remonte à 2009. Selon ce sondage, 75% des israéliens seraient favorables à des négociations avec les palestiniens, 56% seraient favorables aux accords de Genève, et seulement 25% seraient enclins à maintenir la politique actuelle...Autant que j’aie compris, l’échantillon est représentatif de la population totale, sans distinction entre juifs et non juifs. Les 15% représentent les juifs israéliens prêts à faire des concessions notables aux palestiniens, entre autres, les impliquer dans la discussion concernant la délimitation des frontières, ce qui impliquerait la restitution d’une partie des colonies récentes. Je concède qu’on est loin des revendications des palestiniens, et que les chiffres que vous donnez concernant "Plomb Durci" sont accablants. Mais, dans l’ensemble, fixer à environ 15% le nombre de juifs favorables à une paix réaliste basée sur de grosses concessions ne me semble pas irréaliste. Vivre dans un pays en guerre depuis sa création ne doit pas être très agréable, surtout quand vos enfants doivent aller au combat. Ceci étant posé, la politique israélienne actuelle ne va pas dans le sens de la paix. Les exactions en Cisjordanie sont d’autant plus condamnables qu’elles visent un territoire dont les dirigeants ont fait de nombreuses concessions. Je me plais donc à supposer qu’une partie des juifs israéliens condamne la politique d’oppression menée actuellement. Car les sondages sont rarement fiables, qu’ils soient optimistes ou pessimistes. Et quand bien même...15% de gens à peu près sensés, c’est peu. En France, dans ma jeunesse, les opposants à la guerre d’Algérie étaient sans doute bien plus nombreux. Malheureusement, il n’y avait pas de sondages, et, de toutes façons, les informations étaient censurées. C’est juste une impression. Mais mon père était enseignant. Il manifestait régulièrement contre ce conflit. Il m’est donc difficile de juger objectivement.

  • permalien Ph. Arnaud :
    28 février 2012 @16h16   « »

    Cher X^2,

    - Je vous remercie de votre sollicitude et de votre amabilité et prends bien note de vos choix de lectures. De nouveau, je vous réponds ainsi que suit.

    - La pile de mes livres, lorsqu’il y en a, n’est pas sur mon bureau mais dessous. Au demeurant, je la limite au minimum car la consultation des ouvrages est plus aisée lorsqu’ils sont rangés verticalement, sur les rayons d’une bibliothèque...

    - Je n’ai guère lu, sur l’Islam, que l’ouvrage d’André Miquel (que je cite souvent), publié chez Armand Colin, et qui est, typographiquement, très aisé à consulter. Plus l’ancien (1957 et 1969) Gaudefroy-Demombynes (Albin Miche) sur Mahomet, toujours utile.

    - A dire vrai, je suis plus précisément intéressé par le thème précis de l’affrontement entre Chrétienté et Islam, notamment à l’époque moderne et contemporaine - c’est-à-dire, en gros, à partir du premier siège de Vienne (1529) et du règne de Soliman. Et je m’y intéresse, d’un point de vue chrétien, pas par préférence idéologique mais parce que les ouvrages sont plus aisés à consulter.

    - Paradoxalement, c’est la lecture d’un ouvrage sur le deuxième siège de Vienne, Doppeladler und Halbmond, traduction allemande du Double Eagle and Crescent, de l’historien américain Thomas Barker, qui a commencé à m’inspirer de l’intérêt, puis de la sympathie, pour le monde musulman.

    - A propos des chrétiens en Irak, je rappelle toujours qu’ils vivaient peinards sous Saddam Hussein et que ce n’est que depuis l’intervention des Américains qu’ils ont commencé à avoir des ennuis.

    - La Somme contre les Gentils, en dépit de son titre, n’est pas un ouvrage d’apologétique destiné aux païens ou aux musulmans, mais un ouvrage théologique, divisé en 4 livres, traitant de ce que la raison peut connaître de Dieu (I), de l’acte créateur et des créatures (II), du gouvernement divin (III) et de la théologie divine (IV).

    - Cordialement.

  • permalien patrice :
    28 février 2012 @16h32   « »

    @Gvd
    "Je suis donc pour ma part un adversaire de l’islam tel qu’il tend malheureusement à se pratiquer dans nos pays. Je suis adversaire d’un système de pensée qui encagoule les femmes et amène ses jeunes pratiquants à traiter de salopes les femmes qui partagent leurs quartiers et n’ont pas choisi cette soumission."

    Ce que vous décrivez n’est pas le fait de l’Islam, mais celui des religions monothéistes dans leur variante intégriste. Exemple : Les juifs orthodoxes qui séparent les hommes des femmes dans les autobus, les fêles de Saint Nicolas (le bien nommé) qui manifestent contre l’IVG, les évangélistes américains qui brûlent les bouquins de Darwin.
    Ceci étant posé, il est loisible de considérer les croyants non fanatiques comme "des imbéciles modérés", ou comme des gens qui gagneraient à élaguer un peu leurs croyances. Mais pourquoi désigner du doigt la religion musulmane, et elle seule, ou en principal ? En 1950, la religion catholique était aussi réactionnaire et intolérante que la religion musulmane d’aujourd’hui. 18 ans plus tard, elle explosait en vol. Le décalage n’est que temporel, et il est sans doute plus faible qu’on ne l’imagine. Il n’est pas interdit de pronostiquer une révolution de la pensée au Maghreb dans une vingtaine d’années, alors que l’Amérique, par exemple, retombera dans le fanatisme. N’oubliez pas qu’ils s’apprêtent à élire un mormon. Existe-t-il au monde une religion plus con que la religion mormone ? Où sont passés les hippies des années 70 ?
    Personne ne reproche à caroline Fourrest ses prises de position humanistes. On lui reproche son acharnement contre une cible unique, avec un risque de récupération de ses analyses par une extrême droite raciste. A part ça, on peut être musulman et intelligent, comme Tarik Ramadan. Je suis en profond désaccord avec ce dernier, mais j’ai toujours plaisir à l’écouter. Ça s’appelle la liberté de parole, liberté que Caroline Fourrest, qui défend pourtant mes opinions, voudrait lui ôter.

  • permalien X^2 :
    28 février 2012 @16h42   « »

    Cher Monsieur Arnaud,

    Une dernière précision et je vous laisse sur ce sujet. Joseph Fadelle a vécu son calvaire (vous verrez, si vous lisez le livre, que le mot n’est pas trop fort) entre 1987 et 2001 date de sa fuite de l’Irak via la Jordanie, donc avant la criminelle invasion de l’Irak en 2003. Il a été condamné à mort pour apostasie par l’une des plus hautes autorités de l’islam chiite (son père l’avait consulté pour savoir ce qu’il devait faire de son fils converti). Vous verrez aussi que les chrétiens ne vivaient pas aussi peinards que cela sous Saddam.

    Je prend bonne note de vos références.

    Très cordialement,

  • permalien Cédric :
    28 février 2012 @17h50   « »

    Le problème, c’est qu’un journaliste doit recouper ses sources et se demander pourquoi Al-Arabiya, chaîne inféodée à l’Arabie saoudite publie une telle « information ».

    Tout à fait Mr Gresh ! Et il est savoureux qu’une prétresse de l’anticléricalisme islamiste se fasse, par le jeu des alliances à front renversé, la porte-voix des orientations wahhabites en matière de géopolitique du pire !

    Ceci étant, s’il faut se méfier de certaines infos à caractère propagadiste d’Al Arabyia sur la question syrienne, il l’aurait peut être tout autant fallu sur l’Egypte... et sur le conflit israëlo-palestinien. Je vois passer parfois des infos très curieuse et non sourcés, qui relève quasiment du "méchant juif" buveur de sang des enfants ou violeur à la chaîne. Tant qu’elles ne sont ni sourcées ni prouvés, tant que l’on ne peut identifier le lieu ou l’origine de la photo, ni l’endroit où se trouvait le journaliste auteur de ces lignes, alors ces infos relèvent tout autant de la propagande et de la rumeur...

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @18h14   « »

    @ gvdmoort
    Vous avez coupé mes propos bien comme cela vous arrangeait !
    J’ai mentionné la méconnaissance de la langue arabe de Caroline Fourest en lien direct avec le fait qu’elle se trimballe avec ses fameuses cassettes depuis des années, des cassettes qui contiennent des discours de Tariq Ramadan en arabe et qui selon elle "prouvent" qu’il tient un double discourt.

    On n’a cependant jamais eu l’occasion de la voir développer plus sur ce sujet, je m’imagine d’ailleurs aisément que la traduction est fournie gratuitement par MEMRI ou Palwatch....


    @ Patrice

    Le genre de sondages dont vous parlez font toujours la distinction enter Juifs - citoyens de plein droit - et Palestiniens de nationalité israélienne - citoyens de troisième catégorie et dont la discrimination est inscrites dans des dizaines de loi. En Israël, quand on parle des Israéliens, on parle des Juifs.

    Personnellement, les seules sondages auxquelles je me fie concernant la volonté de paix et surtout de justice sont ceux qui sortent des urnes.
    Ici vous trouvez les résultats des dernières élections israéliennes - donc sans distinction de votes arabes et votes juives :
    - http://en.wikipedia.org/wiki/Electi...

    - Ta’al + Balad sont des parties nationalistes arabes
    - Hadash : le parti communiste judéo-arabe.

    Même avec le maximum d’optimisme, je ne trouve pas 15% de Juifs qui sont prêtent à se retirer sur les frontières de 67.

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @18h56   « »

    Erratum : "qui sont prêts"

  • permalien Ph. Arnaud :
    28 février 2012 @19h30   « »

    Cher X^2

    - J’ai pris bonne note de votre précision sur le calvaire du R.P. Fadelle.

    - Peut-être les chrétiens ne vivaient-ils pas aussi bien que cela en Irak sous Saddam Hussein. Mais ils avaient néanmoins subsisté - comme en Syrie d’ailleurs - depuis l’époque apostolique.

    - Alors qu’en Espagne, après 1492, les musulmans comme les juifs ont vite été priés de faire leurs valises.

    - Globalement, aujourd’hui, il ne me semble pas qu’en Inde les chrétiens (comme les musulmans, d’ailleurs) soient mieux traités par les hindouistes, en particulier par ceux du BJP.

    - L’Inde, du fait du souvenir de Ghandi, de sa position de non-alignée et de la comparaison implicite avec la Chine, a bénéficié longtemps - et continue à bénéficier - d’une réputation de pacifisme un peu trompeuse. Je crois la société indienne beaucoup plus dure qu’on ne se l’imagine - et plus dure, voire plus intolérante que la société musulmane dont, en Europe, on dit tant de mal...

    - Au demeurant, existe-t-il "une" société musulmane ?

  • permalien K. :
    28 février 2012 @19h31   « »

    Radouane, j’avais bien compris que Redouane n’était pas vous, d’ou les guillemets... comme j’avais compris que le prétendu message de Ph. Arnaud n’était pas de lui (presque 6 ans d’expérience :-)))

    Quant au second message, il n’était pas de moi mais de X..

    Cordialement

  • permalien Deïr Yassin :
    28 février 2012 @19h36   « »
    Charles Enderlin, l’acharnement pathologique et Israël.

    HORS-SUJET et pas tant que ça.
    La justice donne finalement raison à Charles Enderlin.

    - www.israelpalestine.blo.lemo...

    Cela va certainement pas empêcher Szy*** et d’autres de continuer le matraquage à ce sujet.

    Aussi tard que hier le CRIF avait encore une mensonge à nous servir à ce sujet.
    - www.crif.org/leditorialdupre...
    On peut lire :
    "la Cour d’Appel s’est exprime contre Charles Enderlin vis-à-vis des déclarations du Dr Yehuda David...."

    C’est tout simplement incroyable ! Le Docteur Yehuda David a été condamné pour diffamation dans l’affaire qui l’opposait au père du petit Muhammad au printemps dernier et dont il avait prétendu que les blessures remontaient à une opération antérieure.

    On attend avec impatience la réaction du CRIF au jugement d’aujourd’hui.

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @19h56   « »

    Il faut reconnaître que la réponse de Moncef Marzouki sur les ondes de France Inter est pleine de bon sens, de calme et de dignité. C’est franchement dommage qu’il ne se présente pas aux élections présidentielles françaises. Le jour où il se fera jeter dehors par les salafistes, peut-être que la France pourra le récupérer :-))

    Caroline Fourest n’aime pas les intégristes et les barbus de tous poils… Qui peut le lui reprocher ? Cela dit, sa célébrité télévisuelle lui est quelque peu montée à la tête et elle a tendance à parler de ce qu’elle ne connaît pas et à nous infliger des sermons.

  • permalien Sarah :
    28 février 2012 @20h14   « »

    @ Nathan :

    Une quatrième invente une prétendue implication israélienne dans le génocide rwandais, juste pour faire diversion. Pratiquement tous abondent dans le sens de la “théorie du complot” du dictateur syrien. Bref, tout ceci n’est pas très joli ni très élégant.

    N’importe quoi !

    J’ai déjà précisé ma position sur la situation en Syrie:je suis contre Bashar Al assad,je soutiens le peuple syrien dans ses aspirations démocratiques,je l’ai déjà dit,je ne crois pas à un complot contre Bashar,meme si je suis contre toute intervention étrangère(type Libye où l’OTAN a tué beaucoup de civils).

    Donc,cessez de me faire dire ce que je n’ai pas dit.

    En ce qui concerne l’Afrique et la région des Grands lacs,je n’ai nullement évoqué le sujet pour "faire diversion",mais je répondais à X qui prétendait que Khadafi ne genait pas les occidentaux car il avait déjà tout cédé.

    Je lui ai simplement rappelé que Khadafi genait beaucoup de monde,dont les américains,les anglais,les français et les israeliens concernant sa politique africaine.

  • permalien Sarah :
    28 février 2012 @20h31   « »

    @ Nathan :

    A mon avis, si Caroline Fourest provoque tant d’animosité et de crises d’urticaire, c’est parce qu’elle s’est opposée à Tariq Ramadan. On ne s’en prend pas impunément à l’idole de toute une communauté.

    Non,non,Caroline Fourest dérange tous ceux qui sont pour la vérité,l’honneteté,le travail journalistique respectant un minimum d’éthique et d’objectivité.

    Non seulement,elle a fait toute sa carrière en montrant du doigt les musulmans,pardon les "intégristes",avec des arguments et des idées aujourd’hui reprises par le FN.

    Mais en plus,elle est d’une malhonneteté incroyable:mensonges,amalgames,citations tronquées,intimidations,etc.

    Et Pascal Boniface,qui l’a "démontée" dans son livre "les intellectuels faussaires",lui aussi a comme "idole" Tariq Ramadan ?

    Et Alain Gresh qu’elle a traité "d"islamo-gauchiste" ou d’ami des islamistes,seulement parce qu’il a dit que le Hamas,ou le Hezbollah,comme les autres mouvements politiques ,avaient le droit de se présenter aux élections ?

    Et Didier Lestrade,l’un des fondateurs d’Act Up,qui l’a accusé d’avoir propagé les idées de l’extreme droite à toute l’Europe avec sa caution progressiste de gauche,lui aussi est un ami de Tariq Ramadan ?

  • permalien Sakhra :
    28 février 2012 @20h33   « »

    @ Radouane,

    Effectivement, tous les habitués de ce blog avaient compris la supercherie, tant en ce qui concerne Yvan, dont "on" avait reproduit une intervention faite sur un autre fil, qu’ en ce qui concerne Ph Arnaud, dont ni le style, ni les idées ne correspondaient...

    L’usurpateur est "diabolique"...En arabe, j’aurais dit , c’est vraiment un "Iblis"....

    Il continue sous .... X^2...

  • permalien Orangerouge :
    28 février 2012 @20h46   « »
    L’état d’Israël a obtenu la fermeture d’une université française pendant deux jours

    Bienvenue dans la France gouvernée par Netanyahou et Lieberman :

    http://www.lemonde.fr/societe/artic...

    Je me demande quelle fraction de mes impôts sont détournés vers Israël par ces partis politiques français à la solde de cet état épurateur ethnique.

  • permalien Elvire :
    28 février 2012 @21h22   « »

    Peut-être les chrétiens ne vivaient-ils pas aussi bien que cela en Irak sous Saddam Hussein. Mais ils avaient néanmoins subsisté - comme en Syrie d’ailleurs - depuis l’époque apostolique.

    Alors qu’en Espagne, après 1492, les musulmans comme les juifs ont vite été priés de faire leurs valises.

    Je ne suis vraiment pas spécialiste de ces questions, mais de la part de "l’encyclopédique" Ph Arnaud, comparer des évènements contemporains avec des évènements de 1492, ça me parait, comment dire... un curieux raccourci.

    Les juifs, par exemple, avaient très bien subsisté à Rome depuis le IVème siècle av. JC, (soit plus longtemps que depuis "l’époque apostolique"), et ceux de la communauté de Livourne (précisément venus d’Espagne après 1492) aussi, jusqu’au lois mussoliniennes vers 1938.

    Je ne suis pas certaine que les coptes aient subsisté bcp mieux que les juifs durant leur longue permanence en Egypte, par exemple. Mais je ne suis pas "encyclopédique"...

  • permalien Sakhra :
    28 février 2012 @21h23   « »

    Un four crématoire fait évidemment penser au génocide nazi. En reprenant ces termes, Fourest sait qu’elle facilite l’équation : régime iranien = régime nazi, ce qui est le discours de tous ceux qui préparent une intervention militaire contre « le nouvel Hitler ».

    C’était là surtout l’objet de son message.

    Et Caroline "Foutaise", tout comme le BHL ," le philosophe qui est entré dans Gaza sur un char israélien " et qui a "libéré la Libye" n’est vraiment pas gênée de prendre ses informations ....sur la chaîne Al Arabya ....., la chaîne des Islamistes obscurantistes pur jus....

    Avant elle, son acolyte avait bien expliqué aux Français, que la "Charia" n’était pas après tout un "gros mot"...Et si çà a permis de détruire un Etat, afin d’y construire une ambassade israelienne, pourquoi pas ?

    Caroline "Foutaise" nous donne une information en "béton" : elle provient de la chaîne Al Arabya..N’est-ce pas une référence solide ?
    Là aussi, le wahabisme, ce n’est plus un gros mot,les droits des femmes sur lesquels on s’asseoit, et tout le reste, qu’importe , pourvu que çà rapporte ! S’il y a au bout la "destruction de l’Iran" pourquoi pas ?

    Seulement, Caroline "Foutaise" peut toujours aboyer...Les "fours crématoires" ne sont pas des inventions iraniennes, ni syriennes...Ils portent jusqu’à ce jour le label made in Europe....

    De plus, il y a eu la Libye, et la "démocratie" larguée par les bombes de l’Otan... Aujourd’hui, tous les discours des "Foutaise" et consorts sur la "démocratie " et la" protection des peuples ", sonnent tellement faux...et la dévastation de la Libye est là sous nos yeux...

    Hier, Juppé a été hué au Mali ...Il était venu "conseiller "aux Maliens de "dialoguer " avec l’opposition, qui a pris les armes....armes, que l’Otan n’a pas "vu" partir de la Libye vers le Mali, et dans toute la région...
    Juppé a dit aux Maliens :

    « Il n’y aura pas de solution militaire dans ces affrontements, et il faut donc prendre la voie du dialogue politique aussi inclusif que possible avec tous ceux qui doivent s’asseoir autour de la table" ..

    Tiens donc, pour la Libye, pour la Syrie, pas de dialogue...Mais pour la "rébellion" malienne il faut dialoguer !

    Juppé irhal ! Caroline "Foutaise" , irhali !

  • permalien Rouzbeh :
    28 février 2012 @21h53   « »

    Le chef du renseignement américain reconnaît le soutien d’Al-Qaïda à l’opposition syrienne
    Le Secrétaire à la Défense Leon Panetta a été interrogé sur le témoignage de Clapper lors d’une conférence de presse commune à Munich avec le Ministre allemand de la Défense Thomas de Maizière, et il a exprimé son « inquiétude » au sujet des rapports indiquant qu’Al-Qaïda pourrait faire des incursions en Syrie. « Cela veut dire que je pense que nous devons continuer à travailler avec la Ligue Arabe et déterminer quelles mesures doivent être prises pour essayer de gérer la situation en Syrie, » a-t-il déclaré. « Le fait qu’Al-Qaïda essaie d’affirmer sa présence là-bas, cela suscite des inquiétudes pour nous, et cela veut dire que, vous savez, franchement, nos inquiétudes, qui étaient déjà grandes au début du fait de la situation, qui se détériorait en Syrie, se sont encore accrues à la suite de cela. »
    http://www.solidariteetprogres.org/...

  • permalien K. :
    28 février 2012 @22h06   « »

    C’est bien pour ça, dit, sans rire, un "expert" yankee, qu’il faut que ce soit nous qui armons les opposants syriens et non pas les pourvoyeurs de djihadistes que sont les Saoud.

    Et comment diantre les yankees se prendraient pour séparer le mauvais grain pro-yankee du mauvais grain takfiriste, dieu seul le sait.

  • permalien Mourad :
    28 février 2012 @22h58   « »

    http://www.michelcollon.info/Siege-...

    Pour résumer les idées de l’auteur (1)
    - Il dénonce les exactions et la violence de l’armée à Homs, tout en rappelant une évidence systématiquement omise, à savoir que les responsabilités sont partagées, et que l’armée syrienne libre y est pour beaucoup aussi (prise d’otage de la population) -> c’est marrant de voir comment les médias reprenaient si facilement la justification israélienne du bombardement de Gaza par le fait que Hamas prenait en otage sa population, et comment ce même argument reste à ce point inaudible lorsqu’il s’agit de la Syrie.

    - Le président syrien a promis l’amnistie en novembre passé à tous ceux qui déposaient les armes à condition qu’ils ne soient pas impliqués dans les crimes et la violence. Ce qui aurait constitué une première étape vers des négociations, la pacification, et la démocratisation. Mais la porte-parole du département américain, Victoria Nuland, a directement répliqué en incitant, au contraire, les insurgés à conserver leurs armes -> C’est évidemment avec ce genre d’attitudes irresponsables que le sang arrêtera de couler en Syrie et que le pays deviendra une belle démocratie.

  • permalien Mourad :
    28 février 2012 @23h01   « »

    - Il dénonce les enlèvements et les nombreux meurtres, et autres atrocités commises envers tous les civils pro-Assad de Homs qu’ils soient sunnites, chrétiens ou alaouites pour leur supposée collaboration avec le régime -> Ceux-ci n’ont pour objectifs que le renversement du régime et l’épuration ethnique et confessionnelle de la Syrie. Ils n’ont aucun projet d’autonomie politique et sociale.

    - Les Syriens crient au monde de façon régulière, par des manifestations dites pro-Assad mais qui sont plutôt des manifestations en faveur d’une démocratisation dans le cadre du régime actuel, ou par le référendum du 26 février, qu’ils soutiennent le régime. En effet, les Syriens dans leur majorité, bien moins stupides que nombre de journalistes et politiciens, misent sur une évolution vers la démocratie, par des réformes successives, plutôt que sur une révolution avec tous ses risques et ses dérives. Les leçons de l’Histoire leur donnent raison.

    - L’auteur rappelle que la répression n’est pas l’apanage des dictatures, et qu’elle a également lieu dans des démocraties libérales -> l’armée est la seule entité à pouvoir disposer de la contrainte physique dans un état souverain (démocratie ou pas). Toute initiative armée dirigée contre l’état ou les civils est réprimée de la même manière (démocratie ou pas). Il s’agit de garantir la sécurité et l’ordre public ; c’est la raison d’être même de l’armée !

    - Enfin, une attitude qui se voudrait responsable, digne des valeurs démocratiques que nos représentants officiels prétendent défendre, œuvrerait sincèrement pour cesser les violences en Syrie, ferait preuve de plus d’impartialité concernant la couverture des évènements, et mettrait un moment de côté les intérêts en jeu. Car l’Occident, les pays du Golfe, et la Turquie ont la possibilité de mettre un terme aux massacres de Homs et à la violence en général, si seulement ils le voulaient, si seulement ils assumaient leur responsabilité en acceptant le dialogue et le compromis (N’est-ce pas par là que commence véritablement la démocratie ?) Au lieu de cela, ils accusent le régime de tous les crimes, mais qu’attendre d’une dictature ? alors qu’on en attend tellement d’une démocratie !

  • permalien Ph. Arnaud :
    28 février 2012 @23h13   « »

    Elvire,

    - Moi, je ne vois pas la différence qu’il y a entre l’expulsion des Morisques ou des Marranes par les rois catholiques et les expulsions par charters de Maliens dela France de droite...

    - A part l’avion, peut-être ?

    - Je vous signale aussi, entre 1933 et 1945, des événements en Europe qui n’ont jamais eu leur équivalent dans le monde musulman.

    - Je vous rappelle aussi que, lors de la prise de Jérusalem, en 1099, les chevaliers chrétiens ont copieusement massacré la population, musulmans et juifs confondus. Ce que ne fit pas Saladin lors de la reconquête...

    - Pour ce qui concerne la présence à Rome des juifs à Rome, rappelez-vous tout de même que le terme de ghetto (signifiant quartier de relégation assigné aux juifs) est un terme italien.

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @23h23   « »

    Mourad : 28 février @23h01

    Au lieu de cela, ils accusent le régime de tous les crimes, mais qu’attendre d’une dictature ? alors qu’on en attend tellement d’une démocratie !

    En somme, si j’ai bien compris, le régime syrien est une dictature donc il est excusable.

    Si c’était une démocratie, il serait inexcusable.

    Il est tard, je suis un peu fatigué mais il me semble qu’il y a un sophisme là dessous.

  • permalien bluerider :
    28 février 2012 @23h25   « »

    ce qui est dramatique pour la France, avec des Fourest, BHL, Bonnaud, Poincaré, Demorand, Bacharan et tant d’autres, c’est que leur temps d’antenne empêche de vrais journalistes de s’exprimer. Ils commettent, par leur simple indigence relayée dans les médias, un triple délit : celui de raconter des stupidités, celui de voler du temps d’antenne à de vrais journalistes, et au final celui d’isoler le peuple français dans l’ignorance crasse de la réalité du monde actuel. Car vus du Moyen Orient, de Russie ou de Chine, nos oiseaux rares ne comptent pas, n’existent pas, et sont ridicules. L’interview de BHL par Rhiz Kan sur Al Jazeera est un modèle du genre. la mullité à l’état pur.

    Nous vivons de sombres heures pour la dignité de l’information, qu’internet suffit à peine à corriger, en attendant de rentrer dans le rang lui aussi, comme les radios libres dans les années 80, mais cette fois au niveau mondial. Orwell, quoi....

  • permalien Nathan :
    28 février 2012 @23h48   « »

    bluerider : 28 février @23h25

    Car vus du Moyen Orient, de Russie ou de Chine, nos oiseaux rares ne comptent pas, n’existent pas, et sont ridicules.

    C’est vrai que la Russie est une sacrée référence et nous ferions bien d’en prendre de la graine. Tout ce qui se passe là-bas devrait nous inciter à plus de modestie.

    L’ancien agent du KGB Poutine (opposé à quatre adversaires : un fasciste, un oligarque , un stalinien plus ou moins repenti et un fantoche) est déjà élu, bourrage des urnes oblige. Il s’est abstenu de tout débat et a participé à un seul meeting où il s’est adressé à la foule pendant 8 petites minutes. Pourquoi faire davantage ?

  • permalien X^2 :
    29 février 2012 @00h24   « »

    @Sakhra 20h33

    Je peux vous assurer que je n’écris pas sous un autre pseudo que celui "X^2". Qu’est-ce qui vous fait penser que j’écris sous le celui d’Iblis ou d’un autre ? Ne serait-ce pas mon commentaire sur le coran qui n’a pas du vous plaire ? Si c’est le cas, je maintiens ce que j’ai écris : croire qu’un livre, c’est le cas du coran pour beaucoup de musulmans, est la fidèle duplication d’un livre disponible dans les cieux est intellectuellement insoutenable et pour tout dire puéril.

    Attendez qu’il passe à la moulinette des outils d’analyse linguistique, textuel, historique développés en Occident depuis le 17ème siècle et vous verrez ce qu’il restera de la soit disant infaillibilité du coran !

    Dieu merci, je sais que bien des intellectuels et des savants (cf. Mohammed Arkoun) musulmans ne pensent pas cela.

    Très cordialement quand même !

  • permalien Sakhra :
    29 février 2012 @00h26   « »

    Hors sujet...Quoique : Al Qaradaoui, BHL, Caroline "Foutaise" : m^me combat ?

    Qardaoui prohibe la visite de la ville sainte d’AlQuds

    Le président de l’Union Internationale des Oulémas musulmans et le mufti de Qatar cheikh Youssef Qardaoui, a émis une fatwa interdisant aux musulmans non palestiniens la visite de la ville sainte d’AlQuds. Selon le mufti qatari, d’origine égyptienne, la visite de la ville sainte qui est sous occupation israélienne est considérée comme une normalisation avec "Israël".

    Pas de fatwa pour condamner les relations de "son émir" avec Israel ?

    http://www.almanar.com.lb/french/ad...

  • permalien patrice :
    29 février 2012 @00h53   « »

    @Mourad
    " Enfin, une attitude qui se voudrait responsable, digne des valeurs démocratiques que nos représentants officiels prétendent défendre, œuvrerait sincèrement pour cesser les violences en Syrie, ferait preuve de plus d’impartialité concernant la couverture des évènements, et mettrait un moment de côté les intérêts en jeu."

    Je n’ai pas pu accéder à l’article que vous résumez, et j’ignore si vous cautionnez ses termes. En ce qui concerne le peu d’informations que nous avons sur ce conflit, je vous rappelle que cela est du au fait que les journalistes ont beaucoup de mal à accéder à Homs, et beaucoup de mal à y travailler sans se faire tuer. Dans la mesure où personne ne croit les informations fournies par le gouvernement, ne restent que celles transmises par les insurgés, qui sont forcément orientées. Si Bachar désire que la communauté internationale soit mieux informée, personne ne l’empêche de briefer ses troupes pour qu’elles protègent les journalistes. J’ai cru comprendre que c’était plutôt l’inverse. Mais...Avez vous remarqué le fait que nous avions très peu d’images de ce conflit ? J’avoue que cela me surprend. Pourquoi les insurgés n’envoient ils pas d’images ? Difficile, pourtant, d’imaginer qu’il ne se passe rien. Je ne propose donc pas d’explications. Mais c’est vraiment très intriguant.

  • permalien ben ramden :
    29 février 2012 @01h22   « »

    @sakhra
    mais les compagnons de sidi boumedienne el ghaout ont un autre avis contrairement au fatwa de qarada..je ne sais quoi.ils ont droit de cité à al qods,vraiment sakhra,je n’ai jamais de ma vie détésté un etre humain comme ce duo de malheur:netanyaho et liberman et toutes une légion de sionistes qui n’a pas froid aux yeux.vraiment c’est une calamité et ceux qui votent pour...

  • permalien X :
    29 février 2012 @06h09   « »

    Bonsoir Sakhra :

    ....De plus, il y a eu la Libye, et la "démocratie" larguée par les bombes de l’Otan... Aujourd’hui, tous les discours des "Foutaise" et consorts sur la "démocratie " et la" protection des peuples ", sonnent tellement faux...et la dévastation de la Libye est là sous nos yeux...

    Pure foutaise ! Ce n’est pas parcequ’on répête des idioties sans arrēt que ça gagne une quelconque crédibilité.

    La révolte a éclaté en libye le 15 févirier 2011, Kadhafi a envoyé son armée, ses chars, ses avions et ses mercenaires pourmmasscrer les populations civils. Ce qui a poussé le conseil de sécurité a autoriser l’usage de la force le 17 mars pour protèger les civils selon plusieurs chronologies disponiblesc sur le toile dont celle-ci.

    Il s’est passé 5 semaines entre les deux dates pendant lesquelles l’armée du dictateur a fait plusieurs miliers de morts, et de nombreux ambassadeurs et minstres ont dēmissionné.

    L’otan a certes fait des eccès dans les rangs de pro kaddafi pour en finir au plusbvite, en plus de plusieurs bavures. Mais de là à prétendre que l’Occident a provoqué la révolte, délibériment détruit le pays, ou mēme a amené sa démocratie en libye n’est que de la manipulation des complotistes conspirationnistes.

  • permalien caius :
    29 février 2012 @08h44   « »

    Monsieur X les foutaises sont vôtres :
    pas d’avions, ni d’armes lourdes contres des manifestants "pacifiques" (qui dès le lendemain des première manifestation attaquaient un commissariat à Bengazi et en exécutaient les occupant, exhibant leurs corps sur le pont de l’autoroute traversant la ville. Les chronologie méritent d’être un peu plus fines que celle que vous nous servez ici !
    Pas de "milliers de morts, mais sans doute quelques dizaines dues à la répressions puis des centianes dus aux combats....les milliers de morts ce sont les bombardements de l’OTAN et les offensives contre les villes tenue par les forces gouvernementales

  • permalien v. :
    29 février 2012 @08h46   « »

    Y a t-il un modérateur sur le site ? On en lit des s****eries ici.
    Le blog du monde diplo mérite mieux que les propos haineux et misogynes.

  • permalien K. :
    29 février 2012 @11h10   « »

    Elvire :
    28 février @21h22

    - La présence d’Arabes hors de la Péninsule arabique, non seulement au Proche-Orient mais également en Europe (y compris dans l’actuelle France- peut-être que Elvire en est une descendante ?) bien avant l’avènement de l’Islam et du christianisme, est un fait archi-connu.

    - Dans les zones du Proche-Orient conquises par des Arabes de la Péninsule arabique se trouvaient de nombreux Proche-orientaux ("de souche") tout à la fois arabes et chrétiens.

    - La chape de plomb des “querelles byzantines” a été pour quelque chose dans le succès de la pénétration des Arabes de la Péninsule arabique au Proche-Orient.

  • permalien Yvan :
    29 février 2012 @11h16   « »

    Les Arabes et les Arabes des marais.

  • permalien Casper Grasp :
    29 février 2012 @12h22   « »
    Foire aux intégristes de tous poêle heu poil

    J’ai attendu 48h avant d’intervenir parce que je sentais que les réactions allaient être juteuses.
    Et là, je suis servi.

    Du "soeur Fourest" à gogo, j’en passe et des meilleures.

    Monsieur Gresh, je voulais vous dire que je regrettais un tel article parce qu’il allait ouvrir la porte à tous les fondamentalistes (et je suis gentil là) qui allaient se déchaîner sur une des seules journalistes aptes à défendre légitimement la laïcité. Là où ses détracteurs voient en "Soeur Fourest" une intolérante, une islamophobe, à la lecture de tous ses articles, je vois au contraire quelqu’un qui dénonce les débordements des religieux de tout bord dans la sphère publique.
    La laïcité, c’est l’Egalité : si elle était un peu plus respectée dans notre pays, on serait moins emmerdés justement, on n’aurait sans doute moins d’inégalités, de communautarismes qui revendiquent à tour de bras, en marchant sur les pieds des autres.

    Pour revenir au fond de l’article et passée cette colère des prêcheurs en tout genre qui ont pu déversé leur fiel jusqu’ici, je me demande une chose : mais comment explique-t-on que Ahmadinejad reçoive et décore Faurisson et autres fachos ?
    Ne faut-il pas s’inquiéter, nonobstant un désaccord avec Caroline Fourest et ses éventuelles alégations, d’une convergence des intérêts de la fachosphère française (Soral, Meyssan, Dieudonné) et autres conspirationistes avec le régime en place en Iran ??

  • permalien gloc :
    29 février 2012 @12h43   « »

    Casper Grasp : Monsieur Gresh, je voulais vous dire que je regrettais un tel article parce qu’il allait ouvrir la porte à tous les fondamentalistes (et je suis gentil là) qui allaient se déchaîner sur une des seules journalistes aptes à défendre légitimement la laïcité.

    Vous avez attendus mais les débordements espérés ne sont pas venu.

    Alors vous intervenez en essayant de relancer la chicane. Mais voilà Fourest génère autant d’indifférence que son discours est mensonger, manipulateur, obsessionnel et en définitive creux.

    Contrairement à vos affirmations il ne viendrait à l’idée de personne de discuter de l’aptitude de quiconque à "défendre légitimement la laïcité". Ce sont le mensonge la tromperie et la haine qui sont en question ici.

  • permalien Mourad :
    29 février 2012 @13h36   « »

    Je cautionne tout à fait ce que dit l’auteur de l’article dont voici le lien, que j’ai résumé avec mes mots un peu plus haut. Quant à la conclusion, c’est la mienne et j’assume totalement ce que je dis. En effet, je crois que ce qui caractérise le mieux la politique étrangère occidentale c’est l’irresponsabilité.

    http://www.michelcollon.info/Siege-...

    Cher Patrice, le problème, ce n’est pas que personne ne croit les informations fournies par le gouvernement, c’est bien normal d’être critique vis-à-vis de la couverture médiatique des évènements faite par les chaînes gouvernementales syriennes. Le problème c’est de croire aveuglément les informations fournies par les insurgés, au point de faire circuler des rumeurs pendant des mois et de ne se référer qu’à eux pour expliquer ce qu’il se passe.

    Le travail du journaliste consiste précisément à recueillir des informations de part et d’autres, de les confronter, de les recouper, car l’information fournie par le gouvernement est certes orientée, mais l’information fournie par les insurgés l’est tout autant. Mais visiblement les journalistes estiment qu’il n’est pas nécessaire d’appliquer une démarche critique concernant ce que les insurgés disent ou font. Les journalistes ont effectivement beaucoup de mal a travailler à Homs, mais ce n’est pas une raison pour raconter uniquement les vérités qui les arrange.

    Par ailleurs, de très nombreux journalistes ont été accompagnés par l’armée et les forces gouvernementales au cours de leur travail pour leur garantir la sécurité.

  • permalien X :
    29 février 2012 @14h02   « »

    Caius :

    Les images atroces qui venaient de la Libye il y’a à piene un an sont encore fraiches, attendez au moins qq années pour esssyer de raconter des bobards, selon vous l’armée de Kadhafi n’a pas utilisé d’aviation ! Respectez vous un peu, pourquoi alors la non fly zone imposée par le CS ?

    Lisez ou relisez sur ce blog les commentaires des gens indignés de se qui se passait dans : faut il intervenir en libye par Alain Gresh

    .....La brutalité du régime ne fait aucun doute, et le nombre de morts est important : des centaines selon les organisations non gouvernementales, probablement plus compte tenu de la violence utilisée par les milices du régime.
    ....

    Le caractère erratique et dictatorial du colonel Mouammar Kadhafi a été confirmé par son discours illuminé prononcé le 22 février 2011 (lire une traduction en anglais ici). Le leader libyen y a rappelé les conquêtes de son règne – en particulier l’obtention du retrait des bases britannique et américaine et la nationalisation du pétrole – qui lui avaient acquis, au début, une popularité....

    Lisez un peu les commentaires, c’était avant le conseil de sécurité on s’indignait du silence la communauté inernationale, notamment certains pays de l’europe face à ces masscres. Bien entendu étant donné que c’est l’occident qui a intervenu plus tard les complotistes comme vous et Sakhra ont tout oublié....et les responsables de tout ce qui s’est passé et l’occident.

    Si vous avez la mémoire aussi courte relisez la presse avant le vote au CS.

    Pour quelle raison allait on massacrer Kadhafi alors que la même Sakhra écrivait le 4 mars 2011

     Combien de milliards d’euros encaissés par l’hu heu, pour les contrats pétroliers, négociés avec Guedafi d’une façon plus qu’opaque ?

     Combien de milliards d’euros encaissés par l’hu heu, pour les contrats d’armes vendues à Guedafi, et qui ont été prélevés directement sur le prix du pétrole. ?

     Combien de milliards d’euros encaissés par l’hu heu, dans les contrats de construction,d’’importation de camelote et de quincaillerie européenne ?

     Combien de milliards d’euros sont déposés dans les banques de l’hu heu, volés par Guedafi à son peuple, et qui sont recelés par l’hu heu, qui les fait fructifier pour sa propre économie ?La Chine n’offre pas (encore) cette "protection".

     Combien de milliards d’euros pour dédommager le peuple libyen de l’assassinat de Omar El Mokhtar, le nationaliste libyen, pendu sur la place publique par les Italiens, combien pour l’exploitation , le vol et la rapine des Britanniques en Libye, combien pour le sang libyen de la 2ème guerre mondia le... ?

    Si ils sont avec les dictateur c’est dégueulasse, si ils sont contre c’est deux fois plus dégueulase !

  • permalien Orangerouge :
    29 février 2012 @15h35   « »
    Audrey Pulvar, rémunérée par nos impôts, tient le décompte de la durée de présence des politiques français au dîner du CRIF

    Audrey Pulvar agresse vertement ici Dominique de Villepin pour n’être pas resté suffisamment longtemps au dîner du CRIF, pour son intérêt envers les pays arabes, et pour son intérêt pour ces banlieues si mal habitées par des jeunes qui ne révèrent pas, comme elle, l’épuration ethnique menée par l’état d’Israël

    http://on-n-est-pas-couche.france2.fr/

    Avec toute l’arrogance et la condescendance de crétines arrivistes, Natacha Polony et Audrey Pulvar conseillent doctement aux "jeunes de banlieue" de : "ne pas s’occuper de la Palestine".

    Il suffit de les écouter pour comprendre que les jeunes de banlieue auxquels elles s’adressent ainsi sont uniquement ceux qui sont bronzés et musulmans.

    Cet épisode éclaire d’une manière crue la personnalité du compagnon d’Audrey Pulvar, le responsable socialiste Arnaud Montebourg.

    Celui-ci avait choisi comme porte parole lors de la primaire socialiste Sihem Habchi, ex-porte parole de « Ni Putes Ni Soumises » et qui a démissionné de cette association suite à des accusations graves sur sa gestion et des avantages qui auraient été accordés à des membres de sa famille.

    http://lesindivisibles.fr/documenta...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/soci...

  • permalien patrice :
    29 février 2012 @15h56   « »

    @X
    Rappel des faits.
    La révolte libyenne ne concernait qu’une partie du territoire libyen. Elle n’aurait pu aboutir sans l’intervention des occidentaux, à l’initiative de la France. L’Amérique ne souhaitait qu’un geste limité, pour des raisons financières et des raisons de politique intérieure. C’est sans doute pour ces mêmes raisons de politique intérieure que Sarkozy s’est transformé en Rambo, entraînant dans son sillage la Grande Bretagne. A l’époque, gauche et droite s’accordaient sur le fait que la passivité occidentale était honteuse. Ça n’est qu’après le début de l’intervention que, en premier, l’extrême gauche a commencé à faire le compte des morts, et envisager le rôle occulte de Total dans cette affaire. Ce qui devait être une simple opération de protection de la ville de Benghazi s’est transformé en guerre de conquête fort peu légitime. Tout le monde a été pris de court : Les américains, contraints à fournir des missiles et des bombes, les chinois et les russes, stupéfaits par les tricheries du couple franco anglais.
    Le résultat de cette opération publicitaire a été catastrophique. Le pays a été dévasté. Le nombre de morts a explosé. D’innombrables querelles ethniques sont apparues, causant de nouveaux massacres, et, plus navrant encore, les intégristes religieux ont pris le pouvoir. Dans le même temps, des milliers de missiles sol/air sont tombés aux mains d’Aqmi.
    Qui a gagné quoi que ce soit dans cette affaire ? Personne, à part Total, qui ne paie pas d’impôts en France.
    En revanche, tous les intervenants, libyens compris, ont payé le prix fort pour remplacer le sabre par le goupillon, et faire gagner de l’argent à quelques multinationales (pétroliers et fabricants d’armes). On pourrait également évoquer les séquelles diplomatiques, suite à un mensonge patent du bloc occidental, tout cela, pour rien. Sarkozy n’est pas remonté dans les sondages, et l’occident a perdu un allié conciliant en le remplaçant par un régime instable lié à Al Qaida. C’était bien un complot, mais un complot stupide, inutile, et contre productif.

  • permalien Orangerouge :
    29 février 2012 @15h57   « »

    Il faut souligner que ce genre de sortie crétine et raciste de Pulvar, inféodée à Val parce que rémunérée par France Inter, tout comme le règne de Val sur cette radio qui devrait être publique, ne peuvent que déclencher des réactions antisémites telles que celle qu’elle vient de subir (qu’elle s’est empressée de relater sur Twitter).

    Bien sûr que ces délires agressifs antisémites sont condamnables mais pas forcément davantage que le détournement du service public français au service d’Israël que l’on constate presque quotidiennement.

0 | 100

Ajouter un commentaire