Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > Palestine : une femme en grève de la faim depuis un mois

Palestine : une femme en grève de la faim depuis un mois

jeudi 15 mars 2012, par Alain Gresh

Hana Al-Shalabi, une Palestinienne de 29 ans, avait déjà passé deux ans en détention administrative. Elle avait été libérée en octobre 2011, dans le cadre de l’échange entre le Hamas et le gouvernement israélien. Le 16 février 2012, elle est à nouveau arrêtée, après avoir été battue. A la prison, elle a été déshabillée par un homme et fouillée par lui. Elle est en grève de la faim depuis environ un mois pour demander sa libération (lire « Hana Al-Shalabi, Detained by Israel without Trial, Sexually Tortured, on Day 27 of Hunger Strike »).

Avez-vous lu quelques lignes sur elle dans la presse ? Avez-vous entendu des protestations véhémentes du porte-parole du Quai d’Orsay ?

La détention administrative, qui permet au gouvernement israélien d’emprisonner, sans cause et pour des périodes illimitées, des militants palestiniens, a déjà suscité une grève de la faim de Khader Adnon, d’une durée de 66 jours. Elle fait partie de ces mesures arbitraires prises par les autorités pour mater les autochtones.

L’ironie de l’histoire est que ces mesures se fondent sur les arrêtés d’urgence de défense (Defence Emergency Regulations) adoptés par le Royaume-Uni en 1945 pour lutter contre… les groupes sionistes armés, qui usaient largement du terrorisme.

À l’époque, comme je le rappelle dans De quoi la Palestine est-elle le nom ?, ces mesures avaient été dénoncées par nombre de juristes, dont le docteur Moshe Dunkelblum, qui devait siéger plus tard à la Cour suprême d’Israël. Le 7 février 1946, il déclarait : « Ces ordonnances constituent une menace constante contre les citoyens. Nous, juristes, voyons en elles une violation flagrante des principes fondamentaux de la légalité, de la justice, de la discipline. Elles légalisent le plus parfait arbitraire des autorités militaires et administratives. (…) Elles dépouillent les citoyens de leurs droits et confèrent aux autorités des pouvoirs illimités. »

Deux ans plus tard, quand elles sont appliquées aux Arabes, citoyens de l’Etat d’Israël, elles ne suscitent guère de protestations. Les lois scélérates ne seraient-elles condamnables que lorsqu’elles visent les « civilisés » ?

Détention administrative sans jugement, instauration de couvre-feu dans certaines régions, création de tribunaux spéciaux : telles furent les pratiques « normales » réservées aux Palestiniens en Israël jusqu’en 1967... Depuis, elles ont été étendues à tous les Palestiniens des territoires occupés.

167 commentaires sur « Palestine : une femme en grève de la faim depuis un mois »

0 | 100

  • permalien Sabrina :
    15 mars 2012 @17h45   »

    Merci de dénoncer des faits que l’on ne connait pas...

  • permalien L´anonyme de 22h20 :
    15 mars 2012 @18h34   « »

    Le comble du cynisme des talmudistes

    http://mounadil.wordpress.com/

  • permalien Lou :
    15 mars 2012 @18h50   « »

    Grave détérioration de la santé d’Hana Shalabi, en grève de la faim depuis 27 jours

    Une déclaration commune de Addameer [Prisoner Support and Human Rights Association] et PHR [Physicians for Human Rights-Israel].

    Un médecin de Physicians for Human Rights-Israel a visité Mme Hana Shalabi pour la seconde fois hier, le 12 mars 2012, et il a exprimé sa préoccupation au sujet de l’état de santé actuel [de la gréviste de la faim].

    Mme Hana Shalabi, âgée de 30 ans et originaire du village de Burqin, près de Djénine, a été à nouveau arrêtée le 16 février 2012 puis détenue dans la prison de Hasharon. Elle est en grève de la faim depuis près de quatre semaines, en signe de protestation contre son arrestation violente, les mauvais traitements qu’elle a subis suite à son kidnapping, et contre sa détention administrative.

    Mme Hana Shalabi continue de refuser les examens médicaux des médecins du Service pénitentiaire israélien (IPS) et a demandé à être examiné que par un médecin indépendant de PHR-Israël. La visite d’hier - comme celle qui avait précédé le 8 mars - d’un médecin de PHR-Israël, n’a été possible que suite à la décision prise le 7 mars par la Cour israélienne de district, après une requête déposée par PHR-Israël, statuant que les IPS doivent permettre à un médecin de PHR-Israël d’examiner Mme Shalabi .


    manifestation aujourd’hui devant la prison d’Ofer

  • permalien Lou :
    15 mars 2012 @18h57   « »

    Rappel

    Le 23 février 2012, Mme Hana Shalabi s’est vue notifier un ordre de détention administrative pour une première durée de six mois. Le 29 février, son cas a été discuté au tribunal militaire d’Ofer. Le 4 mars le tribunal militaire a décidé de réduire la période de détention de six à quatre mois, mais sans promettre de ne pas la prolonger ou la renouveler. En conséquence, Mme Hana Shalabi a annoncé qu’elle continuerait la grève de la faim jusqu’à sa libération. Le 7 mars, une audience d’appel concernant la décision du tribunal a eu lieu à Ofer, et le juge militaire a ordonné aux parties de tenter de parvenir à un compromis pour le dimanche 11 mars, mais aucun accord n’a encore été trouvé.

  • permalien deMontigny :
    15 mars 2012 @20h15   « »

    Parallèles entre Oppresseurs

    J’ai à plusieurs reprises tenté de révéler les parallèles entre les mécanismes de l’impérialisme britannique et les bavures programmées du régime sioniste. En voici un exemple de plus (si on en avait vraiment besoin d’un). Intéressant à noter également ; hormis la victime, personne ne dénonce les agissements nauséabonds de l’aggresseur - Britannique ou Israélien.

    L’état sioniste criminel n’est qu’une des plusieurs plaies béantes léguées à l’humanité par l’empire britannique ; ô déclaration de Balfour, Kashmir, Malouines, et j’en passe.

  • permalien Shanaa :
    15 mars 2012 @20h40   « »

    "L’ironie de l’histoire est que ces mesures se fondent sur les arrêtés d’urgence de défense (Defence Emergency Regulations) adoptés par le Royaume-Uni en 1945 pour lutter contre… les groupes sionistes armés, qui usaient largement du terrorisme."

    C’est d’autant plus grave, ou comment le persécuté devient persécuteur et reproduit les stigmates !

  • permalien Handala :
    15 mars 2012 @20h55   « »

    Merci M. Gresh de parler de Hana.
    A travers elle, en plus, se profile le sort de tous ces prisonniers palestiniens en détention administrative et le sort de plus en plus nombreux de prisonniers libérés dans le cadre de l’échange avec le soldat Gilad Shalit, que l’on emprisonne à nouveau, sans motif, quand on ne va pas jusqu’à les tuer, comme à Gaza, un prisonnier déporté.
    Eh oui ! et de cela non plus les médias ne parlent pas !

  • permalien K. :
    15 mars 2012 @21h59   « »

    It’s a lie that the "West" only opposes armed resistance to Israel. They oppose ALL resistance. Neglect of #ArabHungerStrikers is proof.

  • permalien Deïr Yassin :
    15 mars 2012 @23h18   « »

    Un autre Palestinien en détention administrative. Dirar Abu Sisi, qui a été enlevé en Ukraine, pays où il a préparé son doctorat et d’où est originaire sa femme, par le Mossad.
    Il est gravement malade, refusé accès aux soins, et a perdu presque 30 kilo depuis son enlèvement le mois de février 2011.

    Ce que la détention administrative - tortures incluses - peut faire à un homme en un an :


    Deux de ses enfants :

  • permalien s=exp(j*pi) :
    16 mars 2012 @00h34   « »

    Merci Monsieur Gresh.

    Merci d’avoir parlé de cette femme en danger de mort et qui est détenue en dépit des dispositions de la Déclaration universelle.

    Merci d’avoir souligné que les dispositions israéliennes étaient scélérates.

    Merci d’avoir signalé que nos médias sont muets de même qui la plupart de nos hommes politiques et ceci alors qu’ils savent fort bien. Mais ils ont la trouille d’être taxé d’anti-truc ou d’anti-chose. A moins que les journalistes ne craignent simplement pour leur boulot.

    Cette femme ne se bat pas seulement pour elle-même, sa dignité et son peuple opprimé. Elle se bat pour nos droits et pour nous. Car si les droits de l’homme sont violés en Israël, ils le seront aussi chez nous en France et en Belgique. Les "lois anti-terroristes" sont à cet égard des présages fort inquiétants.

    J’ai très peur pour la vie de cette femme car le système israélien ne peut transiger à nouveau sans remettre en cause le principe des emprisonnements arbitraires.

  • permalien Deïr Yassin :
    16 mars 2012 @00h55   « »

    D’autres se joignent à la grève de la faim, alors que la santé de Hana al-Shalabi se dégrade sérieusement.

    - www.972mag.com/palestinian-d...
    Vidéo intégré fait à l’occasion de la Journée de la femme : interview de la mère de Hana al-Shalabi.

    - www.facebook.com/events/1892...

    Hana al-Shalabi par Carlos Latuff :

  • permalien X :
    16 mars 2012 @03h33   « »

    Statistiques des dētentions préventives par les sionistes.

    http://www.btselem.org/administrati...

    Nous n’oublierons jamais.

  • permalien X :
    16 mars 2012 @03h38   « »

    Il s’agit bien sûr de détentions administratives, et non prēventives.

  • permalien Acacia CONDES :
    16 mars 2012 @11h20   « »

    Merci Alain Gresh de vous insurger. Les nouvelles dramatiques se succèdent nous laissant désamparés. Au delà du droit et des droits la vie même est niée Qui tient tête au gouvernemnt d’Israël à part les quelques poignées de militant(e)s que nous sommes ? Malgré notre résistance, la Palestine sera-t-elle l’échec de notre génération ?

  • permalien ben ramden :
    16 mars 2012 @15h33   « »

    ces mesures repressives,dignes d’un régime d’apartheid,visent la déstruction du peuple paléstinien.un acte de lacheté,encore pour les femmes c’est pour saper le moral des palestiniens,leur orgueil d’etre humain.je le répete encore,est un acte de bravoure celui de respecter une femme,c’est la civilisation pour les hommes civilisés.la dignité d’un homme et d’une femme c’est pareille.mais d’une femme c’est encore plus.celui qui torture des femmes palestiniennes est ce un juif ou un sioniste ?je crois que la réponse est claire et evidente.
    un homme qui croit en dieu,abstraction faite de sa confession est celui qui croit forcément aux valeurs universelles des droits de l’homme,n’est ce pas evident ?
    mais un tortionnaire c’est celui qui n’a aucune notion de la bravoure,celui qui persecute un juif et lui barre la route pendant des heures sans que celui ci n’ose lui dire ecartez vous de mon chemin.qu’un brave type intervient pour rétablir la justice.
    ceci explique cela,le sionisme est une forme de vengeance,de grande vengeance meme.c’est morbide ,c’est pathologique,c’est injustifiable et injustifié.
    il y avait toujours eu de bon exemples de coexistence pacifique entre juifs et musulmans,dans mon maroc et ailleurs,helas comme disent toujours les juifs sefarades exilés loin de leur racines,ils savent eux ce que s’est la valeur d’une femme et d’une mere juive.qui d’entre eux,n’a pas de larmes chaudes,qui n’a pas besoin de s’exterioriser à chaque fois come moi,pour evoquer le souvenir d’une femme juive,et se révolter pour la dignité d’une genereuse femme palestinienne.?
    j’interppelle vos consciences.....

  • permalien Deïr Yassin :
    16 mars 2012 @15h56   « »

    "Comment Israël traite vraiment les Chrétiens"

    Réponse d’une Palestinienne de ’48 à l’article de Michael Oren, ex-Américain devenu Israélien et ambassadeur de son ’nouveaux’ pays aux US (parlant de l’osmose ....) sur "le bonheur d’être Chrétien en terre sioniste"  :

    - www.maannews.net/eng/ViewDet...

  • permalien Shanaa :
    16 mars 2012 @17h27   « »

    Deïr Yassin , et les sépharades ?

  • permalien Noval :
    16 mars 2012 @17h55   « »

    Qui est capable de débiter entre autres vilenies de même acabit que " les colons sont des pionniers qui font fleurir le désert " ?

    Réponse : un menteur invétéré doublé d’un falsificateur impénitent fermement décidé à donner à sa psychose force de loi :

    http://blogs.rue89.com/beyrouth-jer...

  • permalien terranova :
    16 mars 2012 @23h23   « »

    attention attention dans ce cas ils s’agit des sur hommes qui mal traite des sous hommes , vous êtes des ignorants ou quoi ?
    qui manipule la presse mondiale ? chercher du côté des sur hommes.... mais n’oublier pas la roue du temps tournera et elle ne sera pas en votre faveur , soyez -en sûr.

  • permalien Orangerouge :
    17 mars 2012 @09h26   « »
    Ceux là sont plus racistes que français, pourquoi les laisse-t-on libre d’exprimer un tel racisme ?

    En France le manque de respect des institutions politiques est normalement sanctionné (le Ministère des Affaires étrangères français est une institution), le racisme est normalement sanctionné.

    Sauf si celui qui manque de respect et étale son racisme s’appelle Ivan Levaï ou Nicole Guedj.
    Quand on représente les intérêts d’Israël, en France, on a des droits exorbitants.

    http://oumma.com/11830/une-elue-ump...

  • permalien Lou :
    17 mars 2012 @19h58   « »

    PA ’rejected Shalabi deportation’

    RAMALLAH (Ma’an) - Le ministre des prisonniers de l’Autorité palestinienne a déclaré samedi que Israël a offert de déporter la gréviste de la faim Hana Shalabi dans la bande de Gaza, mais le gouvernement a rejeté l’offre.

    Issa Qaraqe a déclaré que « Nous ne donnons pas d’accord pour une telle proposition ou pour légitimer la déportation."

    Le ministre n’a pas précisé quand l’offre a été faite par Israël.

    Qaraqe a ajouté : « Les Israéliens devraient libérer Shalabi à son domicile, en particulier parce qu’elle a été illégalement détenue, et le tribunal n’a aucune preuve pour l’incriminer ou la retenir."

    La détenue est devenu faible, incapable de se tenir debout ou même de dormir ou de parler, dit Qaraqe. Shalabi souffre également de sortes d’étourdissement après avoir perdu beaucoup de poids, at-il ajouté.

    Il précise dans un communiqué que Shalabi est entrée dans son 32e jour de grève de la faim samedi, la prisonnière de 29 ans a refusé de prendre quoi que ce soit sauf de l’eau depuis qu’elle a été arrêtée dans sa maison le 16 février.

  • permalien Lou :
    17 mars 2012 @21h28   « »

    Hana Shalabi’s Sister Speaks

    Zahera Shalabi la sœur de Hana Shalabi s’exprime dans cette vidéo sous-titrée en anglais.

  • permalien X :
    17 mars 2012 @22h44   « »

    Hors sujet :

    Un juge marocain oblig une jeune fille de 16 ans d’ēpouser son violeur. Elle se suicide. Au momen du suicide elle avait 15 ans.

    Le Maroc choqué après le suicide d’une adolescente forcée d’épouser son violeur

  • permalien Lou :
    18 mars 2012 @11h54   « »

    24 prisonniers palestiniens en grève de la faim :

    Addameer

    There are at least 24 Palestinian political prisoners oh hunger strike. Addameer has the names of 19 of them in addition to #HanaShalabi

    HanaShalabi en est à son 32ème jour de grève de la faim

    Addameer
    Kifah Hattab has been on hunger strike for 20 days and Bilal Diab and Thair Halahleh have been on
    hunger strike for 19 days

    Addameer
    PLC member Ahmad Al-Hajj Ali, currently in administrative detention, declared his hunger strike on 14 March #StopAD

  • permalien ben ramden :
    18 mars 2012 @16h47   « »

    et les sépharades ?ils sont tout simplement réduits à la condition de prolétaires.certains,désabusés ont découvert la grande mystification,d’autres sont sujet au remord,d’autres de vrais"sayanim",d’autres ’agrippent à l’extreme droite israelienne pour echapper à l’emprise des juis d’europe.d’autres ont résté fidels au pays d’origine.
    comme cette honorable dame,affable et genereuse qui vient de s’eteindre.elle etait toujours en bon terme avec ses voisines.le jour d’une fete juive ou à l’occasion de la fete du ramadan et la fete du sacrifice.c’est toujours avec les sourires,un bouquet de fleur et des gateaux pour féliciter les voisines.apres la mort de son mari.elle s’est rendu à israel pour visiter sa fammille .c’etait pour la premiere fois de savie.apres quinze jours la bas elle est revenu avec une tres grande déception,en me disant labas je suis terrifié,les sépharades souffrent énormément de discrimination.elle ne connait pas l’hebreu,seulement parler en amazigh.sa soeur,dans cette solitude,que ressent un marocain juif apres le complot"secret sioniste",en refusant de rejoindre les siens s’est marié à un marocain musulman.elle a adopté l’islam de son propre gré et a fait le pelerinage à la mecque.sa grande soeur dont je vous ai parlé,est un exemple parfait du nationalisme marocain !une bonne citoyenne,fidel à ses origines berberes,et l’affluent hebraique.
    elle incarne le culte d’un nationalisme ouvert ou la citoyenneté qui compte.
    le corpus historique,certains de nos maitres penseurs et les gens ordinnaires,nient volontairement ou par ignorance leur origine hebraique ?un sujet de débat sans doute.
    pourquoi celui qui évoque tout simplement ce sujet est taxé soit de faux musulman,meme faux juif,d’un sioniste tout simplement et avec des termes à peine voilées.si pour se convertir à l’islam il faut réciter quelques mots qui viennent du coeur,pour se convertir au judaisme pour un non juif parfois il faut payer.je m’excuse.

  • permalien gloc :
    18 mars 2012 @19h00   « »

    Alors que Qatar sponsorise les banlieues de Sarkozy (entre autre) :

    L’économie palestinienne est entrée dans "une phase difficile" avec une grave baisse de ses liquidités qui s’est encore accrue depuis l’an dernier en raison d’une baisse de l’aide des donateurs occidentaux et de pays du Golfe, et à cause de restrictions commerciales imposées par Israël, souligne un rapport du FMI. D’après ce rapport, destiné à une réunion de pays donateurs sur l’aide à l’autorité palestinienne à Bruxelles la semaine prochaine, l’aide des pays donateurs affiche pour l’instant un manque à gagner de 500 millions de dollars environ par rapport à ce qui avait été prévu pour cette année. Ce retard de l’aide combiné à "des recettes fiscales plus faibles qu’attendu en raison d’un ralentissement de l’économie", se traduit par des "arriérés de paiements accumulés de 500 millions de dollars au secteur privé et au fonds de retraite public", ajoute-t-il. (Le FMI rappelle aux pays donateurs leurs engagements vis à vis des Palestiniens)

  • permalien X :
    18 mars 2012 @20h03   « »

    gloc,
    Selon les sionistes l’économie des palestiniens n’est assez stable pour l’indépendance des palestiniens, leur rapport exposera les mesures prise par eux pour aider cette économie. C’est ce qu’un loup affamé peut faire d’un bébé qu’ on met dans sa gueule. Des centaine de millions d’heures perdue pour cette écnomie dans les Check points, sans parler du vol des ressources et de l’argent des palestinien. Ils vont exposer leurs merde minable à Bruxelles mercredi.

    http://www.haaretz.com/blogs/diplom...

  • permalien K. :
    18 mars 2012 @21h39   « »

    Et que possèdent la "France", les "Britanniques", la "Suisse", l’"Allemagne" dans les pays arabes ?

    Et l’échange de bons procédés et autres retours d’ascenseurs entre truands aussi respectés que méprisables, pourquoi ne pas en parler au lieu de semer la zizanie entre les gueux des pays arabes et ceux de France, de Grande Bretagne, de Suisse et d’Allemagne ?

    http://www.challenges.fr/galeries-p...

  • permalien K. :
    18 mars 2012 @21h57   « »

    Concernant le Qatar et les banlieues françaises, il est à remarquer que la Norvège avait, avant le massacre commis par Breivik, refusé l’autorisation de construction d’une mosquée, non pas par islamophobie, mais pour le très sain motif que celle-ci devait être financée par les wahabites des pays du Golfe.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @10h45   « »
    Chers humanistes de tous pays, aidez la France à se libérer de l’emprise israélienne sur ses medias, ses partis politiques, ses institutions, et jusqu’au Ministère de la Justice et au Parquet

    Vous pouvez nous aider :

    http://www.europalestine.com/spip.p...

  • permalien ben ramden :
    19 mars 2012 @14h55   « »

    @x
    ce n’est pas hors sujet du tout,ça colle parfaitement avec la condition des prisonnieres palestiniennes aux prisons israeliennes.on parle toujours de réviser les codes et réformer les lois.mais en pratique les mentalités sont les memes,les pratiques moyen-ageuses,le harem,l’esclavagisme.les déspotes misogynes continuent de s’abreuver de ce triste répertoir qui alimente leur immagination morbide.les juges ont un pouvoir discressionnaire dont on ne sais pas les limites,est le droit coutumier,l’isref appliqué pour les régions berberophones du temps du protectorat,le droit positif,le code penal,vraiment je ne sais quoi
    peut etre le juge est intimidé,dans ce cas,hésitant à prendre une décision qui constituerait un cas de jurisprudence.
    il ya ceux qui malheureseument sont les supporters du droit au cuissage et la bureaucratie de tous les jours.
    c’est difficile pour un juge d’etre indépendant,mais il a tort de ne pas vouloir l’etre.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @20h14   « »
    Face aux assassinats des enfants d’une école juive à Toulouse, Catherie Ashton évoque les enfants victimes dans différentes régions du monde

    La chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, a dressé un parallèle lundi entre l’assassinat de trois enfants et de leur professeur dans une école juive de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, et les jeunes de Gaza ou de Syrie.

    "Quand nous pensons à ce qui s’est passé aujourd’hui à Toulouse, quand nous nous souvenons de ce qui s’est passé en Norvège il y a un an, quand nous savons ce qui se passe en Syrie, quand nous voyons ce qui se passe à Gaza et dans différentes parties du monde, nous pensons aux jeunes et aux enfants qui perdent leur vie", a dit Catherine Ashton en marge d’une réunion sur la jeunesse palestinienne à Bruxelles.

    "C’est à (ces jeunes) que je veux rendre hommage", a-t-elle ajouté en évoquant aussi "les enfants belges qui ont perdu la vie dans une terrible tragédie" lors d’un accident d’autocar en Suisse la semaine dernière. Catherie Ashton a rendu hommage aux jeunes Palestiniens qui "contre toute attente, continuent à apprendre, à travailler, à rêver et aspirent à un meilleur avenir".

    Un tireur, arrivé à moto ou à scooter, a tué un professeur de religion de 30 ans, ses enfants de 3 et 6 ans, et la fille de 10 ans du directeur d’un collège-lycée juif de Toulouse, avant de prendre la fuite. La fusillade a aussi fait un blessé grave, un adolescent de 17 ans, selon le procureur de la République de cette ville française.

    http://www.lepoint.fr/societe/fusil...

    J’approuve cette déclaration de Catherine Ashton, qui me surprend venant de cette dame, plutôt sionisto-conformiste jusqu’ici.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @20h28   « »

    En fait, je réalise que si Catherine Ashton était dans "une réunion sur la jeunesse palestinienne" à Bruxelles au moment où l’information lui est parvenue, elle ne pouvait pas faire autrement que de parler aussi des enfants palestiniens victimes.

    Si elle n’avait parlé que des enfants victimes palestiniens et de ceux de Toulouse, cela aurait eu un sens fort. Cela aurait été légitime étant donné les liens trop étroits d’Israël et de l’UE, qui font de l’UE la complice des crimes israéliens.
    Sa généralisation à la Syrie (avec qui l’UE n’a pas de lien particulier au contraire) évite à Israël d’être seul désigné état assassin d’enfants.

    Cette déclaration n’indique donc hélas, aucun changement dans le racisme des institutions de l’Union Européenne.

  • permalien Lou :
    19 mars 2012 @20h50   « »

    via @LinahAlsaafin

    19/3/12 : On the 33rd day of her hunger strike, administrative detainee Hana Shalabi is in danger of imminent death.

    On the 33rd day of her hunger strike, administrative detainee Hana Shalabi is in danger of imminent death. An independent physician from Physicians for Human Rights - Israel (PHR-Israel) examined her today and determined that she must be hospitalized immediately

  • permalien Sakhra :
    19 mars 2012 @21h02   « »

    @ Orangerouge,
    Les militaires d’origine maghrébine pour cibles, avant l’école juive de Toulouse

    "Les balles tirées à Montauban et la balle tirée à Toulouse proviennent d’une seule et même arme » a déclaré le procureur de la République de Toulouse Michel Valet. En précisant qu’elles provenaient d’une arme de poing et qu’il s’agissait de balles de calibre 11,43. A cela s’ajoute le fait que le mode opératoire utilisé par le meurtrier est identique."
    Le 11 mars dernier, c’est un sous-officier du 1er Régiment du Train Parachutiste, le maréchal des logis-chef Imad Ibn Ziaten d’origine marocaine qui était abattu à bout portant près d’un centre sportif de Toulouse. Le 15 mars, ce sont deux autres militaires d’origine maghrébine, le 1ère classe Mohamed Legouad et le caporal Abel Chenouf, tous deux du 17ème Régiment du Génie Parachutiste qui ont été froidement abattus à Montauban, ville distante d’une cinquantaine de kilomètres de Toulouse. Un troisième militaire, le caporal Loïc Lieber d’origine antillaise de la même unité a été très grièvement blessé et le pronostic vital reste engagé à son sujet.
    "Apparemment le tireur les attendait. Il y a eu deux séries de tirs, une de loin au cours de laquelle les deux premiers militaires sont tombés et une deuxième de près pour la personne blessée", a affirmé, à l’agence Reuters, un des membres du cabinet du maire de Montauban. "Il y a des ressemblances troublantes entre les deux affaires", a ajouté Michel Valet, le procureur de Toulouse. A la différence près que le sous-officier assassiné à Toulouse était en civil.
    Ce même 17ème Régiment de Génie Parachutiste de Montauban (Tarn et Garonne) avait défrayé la chronique en mars 2008 où de jeunes militaires avaient été photographiés faisant le salut nazi, vêtus de leurs treillis et derrière une bannière à croix gammée. Le Canard Enchaîné, avait à l’époque publié la photo incriminée et affirmé qu’un ex-sergent de cette unité, Jamel Benserhir, avait dénoncé les agissements de ces militaires, sans être entendu, auprès de ses chefs de corps et dans une lettre au ministre de la Défense Hervé Morin écrite en novembre 2007.
    Selon le Service d’informations et de relations publiques de l’armée de terre (SIRPA-Terre) de l’époque, le ministère avait répondu en décembre à ce courrier qui portait essentiellement sur un recours contre le non-renouvellement du contrat du sergent Benserhir.

    En a-ton parlé dans les médias ?Y a-t-il eu des prières dans les mosquées ?

  • permalien Deïr Yassin :
    19 mars 2012 @21h04   « »

    Rappelons aussi que les trois militaires tués furent tous d’origine arabe, et celui qui a été mortellement blessé de Guadeloupe.

  • permalien Deïr Yassin :
    19 mars 2012 @21h11   « »

    Etonnant d’ailleurs que les journaux français reproduisent les propos de Bibi au sujet de la tuerie. Qu’a-t-il à voir avec des enfants français tués ? A croire qu’ils furent d’origine israélienne.
    D’ici quelques jours on va voir l’Agence Juive se ramener à Toulouse. Déjà le CRIF est dans tous ses états. Sans vergogne.
    Qu’ils reposent en paix.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @21h58   « »

    Sakhra oui, on en a parlé dans les médias, de cette piste d’extrême droite.

    Ce sont des assassinats racistes, et en plus des assassinats d’enfants c’est vraiment particulièrement choquant.

    L’hypocrisie des politiques français, américains et israéliens atteint des sommets :

    J’aimerais que l’ambassadeur des Etats-Unis nous parle des enfants massacrés par l’OTAN en Libye, massacrés par les américains et les anglais en Irak, et par les américains, les anglais et les français en Afghanistan ...

    J’aimerais que l’assassin Netanyahu cesse de massacrer les enfants palestiniens.

    Ces assassins là profitent d’une manière éhontée de cette tragédie pour se donner un beau rôle et masquer leurs crimes sur des enfants à grande échelle.

  • permalien gloc :
    19 mars 2012 @22h06   « »

    @Sakhra,

    La mort d’enfants juifs ou non, ne peut pas être mise sur le même plan que le meurtre de soldats en uniforme ayant participé à des opérations en particulier au Moyen Orient, quelque soit l’origine de leurs parents, sauf bien sûr pour le meurtrier qui ne semble pas avoir été capable de déceler la différence.

    @ Deïr Yassin,
    effectivement, il s’agit bien du meurtre de citoyens israéliens ; Un professeur de religion de 30 ans, ses enfants de 6 et 3 ans, et un autre enfant de 10 ans, ont été tués par un tireur arrivé en scooter, a déclaré le procureur de Toulouse, Michel Valet, précisant que la fusillade avait aussi fait un blessé grave. Selon un ami de Jonathan Sandler, Aharon Getz, ce professeur de judaïsme était un "homme très populaire, dynamique et très apprécié" de la communauté franco-israélienne de Jérusalem.

    Quand on sait que le professeur Jonathan Sandler avait l’habitude de déposer ses filles devant cette école avant qu’un bus vienne le chercher pour une autre école chaque matin, et que le meurtrier les a poursuivi jusque dans l"intérieur de l’établissement, il n’est pas impossible que le choix des victimes ne soit pas le fruit du hasard.

  • permalien Deïr Yassin :
    19 mars 2012 @22h43   « »

    @ gloc
    Je n’étais pas au courant de leur double-nationalité. Je vois que le professeur de religion, né et ayant grandi en France, avait fait son aliyah, avant de revenir en France.
    En tout cas, la propagande israélienne va à fond la caisse.

    Concernant les militaires dont trois d’origine maghrébine et un Antillais (encore entre la vie et la mort), un seul entre eux avait été sur le terrain, en Afghanistan, selon les infos.

    Il s’agit donc d’actes racistes ou xénophobes, et non pas antisémites, comme on a pu l’entendre.

    Vous avez tout à fait raison : comparer le meurtre d’un militaire n’est pas comparable avec celui d’un enfant, et si c’était en opposition à l’implication française en Afghanistan ou ailleurs....bon, je ne dis plus rien !

    Mais j’ai comme l’impression aussi que le meurtre d’un Juif n’est pas à mettre sur le même plan que celui d’un Arabe .... peut-être que j’exagère, mais je ne suis pas sûre qu’on aurait eu les mêmes r&actions si les gamins furent Arabes. Même le Vatican a fait un communiqué. Les propos de Sarkozy posté par Lou sur un autre fil en dit long d’ailleurs.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @22h54   « »

    Deïr, il y a quand même eu des réactions fortes des autorités aux premiers assassinats, pas parce que c’était des arabes et antillais, mais parce que c’était des militaires ...

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @22h55   « »

    Pour l’instant on ne connait ni l’assassin ni le mobile, même si des pistes sont évoquées.
    Je pense que la prudence s’impose, on ne peut encore rien dire.

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @23h01   « »

    Les déclarations tonitruantes de Prasquier et d’Israël, moi, me gènent énormément.

    Prasquier est violemment communautariste, il représente avant tout les intérêts d’Israël.

    Et Israël est un état qui maltraite et assassine des enfants régulièrement.

    Alors : HONTE à EUX. Et qu’ils se taisent. Ce serait la moindre des choses.

    Mais ni Hollande ni Sarkozy ne prendront le risque de les remettre à leur place : celle de coupables d’assassinats d’enfants ou de complicité d’assassinat.

  • permalien gloc :
    19 mars 2012 @23h05   « »

    @Deïr Yassin,
    c’est vrai que le deux poids deux mesures ,n’est plus à démontrer dans ce domaine.

    La possibilité d’un crime raciste et antisémite est cependant fragilisé, par le fait que d’après les témoins, le tireur était froid et déterminé et que les victimes semblent avoir été choisies. D’un côté des "harkis" (dans une logique politique) cantonnés à Montauban de l’autre des Israéliens (au milieu de Français juifs).

    Ça peut aussi correspondre à un discours, sur le rôle d’Israël et de ses "laquais" au Proche Orient (je suppose que c’est ce que le procureur appelle "la piste islamiste").

  • permalien Orangerouge :
    19 mars 2012 @23h23   « »

    gloc, on ne sait encore vraiment rien.

    C’est dangereux de lancer des interprétations hasardeuses face à une tragédie pareille.

  • permalien Deïr Yassin :
    19 mars 2012 @23h28   « »

    à gloc
    On ne va pas jouer à Sherlock Holmes, mais selon ce que j’ai lu, le tueur a tiré sur tout le monde, et je pense que le fait que les victimes furent tous de nationalité israélienne est un pur hasard.

    Comment pourrait-il le savoir ? Il faut plutôt se poser la question : combien dans cet établissement furent de nationalité israélienne ? Il suffit d’avoir vécu quelques mois en Israël pour l’obtenir.

    Je viens de lire des infos sur le collège Ozar Hatorah : c’est apparemment toute une organisation d’enseignement orthodoxe fonde en Palestine avant la création de l’Etat d’Israël.

    Par contre, je n’ai pas lu que la piste islamiste soit privilégiée, mais plutôt les néo-nazis.

  • permalien ben ramden :
    20 mars 2012 @00h08   « »

    un crime c’est un crime,quelque soient le mobile et les commanditaires.
    les commanditaires,on les connait déja, sont ceux qui attisent la haine raciale en exhortant directement et indirectement les crimineles à agir par procuration.
    un raciste,c’est toujours quelqu’un d’irresponsable,il ne pése pas ses mots et encore ne controle pas ses pulsions.
    dans cet environnement insalubre qui sévit en europe ou le racisme connait son apogé,crise economique oblige,ou l’extreme droite a le vent en poupe,ou les considérations electoralistes l’emportent sur tout autre chose.ce genre de crimes parait comme une suite logique de ce climat de tension,ne renforce que les tendances extremistes.
    c’est la male vie,quand le besoin de vivre ensemble s’emousse et que les motivations d’une mobilité sociale s’amenuisent pour les citoyens d’un pays démocratique,la classe dirigente veut conquerir du terrain en cédant au racisme le plus primaire en le renforcant davantage.

  • permalien X :
    20 mars 2012 @04h33   « »

    Mon cher ben ramden,

    @x
    ce n’est pas hors sujet du tout,ça colle parfaitement avec la condition des prisonnieres palestiniennes aux prisons israeliennes.

    Excellente observation, les deux femme sont victimes du fanatisme religieux :

    - Au Maroc le juge et les législateurs sont à blâmer. Ils doivent vivre dans une autre époque ou la verginitē d’une jeune fille est peut ētre plus importante que sa vie.

    - En Israël le fanatisme de la terre promise et la justice militaire ou plutôt la non justice est en train de faire une autre victime. Cette justice barbare d’emprisonnement administratif est vraiment dégueulasse, mais c’est toute l’occupation qui l’est.

  • permalien gloc :
    20 mars 2012 @06h39   « »

    Deïr Yassin :à gloc
    On ne va pas jouer à Sherlock Holmes

    Ce n’est pas jouer les Slerlock Holmes, que de rappeler que pour la police trois pistes sont envisagées.

    - Le crime raciste et antisémite
    - La vengeance d’un soldat néo-nazi licencié
    - L’attentat "islamiste".

    Tout porte à croire que l’agresseur n’ a pas agit au hasard (il y a aussi des casernes à Toulouse), des témoins affirment l’avoir vu les yeux dans les yeux. Avec des tirs au hasard, ils ne seraient pas là pour le dire. A Toulouse, il a poursuivi ses victimes.

    L’attentat "islamiste" ne signifie pas que c’est un attentat perpétré par des islamistes, mais qu’il a été réalisé dans la logique d’une idéologie islamiste... c’est à dire de "guerre des civilisations". Une idéologie qui rendrait Israël responsable de tout ce qui se passe au Proche Orient et ailleurs.

    La piste néo-nazi séduit ceux qui veulent faire le lien avec le massacre d’Oslo, mais n’explique pas la disparité des lieux et des victimes (pas plus que la piste du racisme et de l’antisémitisme).

    Pour l’instant tout le monde s’est rué dans la première hypothèse en France, parce que depuis le début de la campagne électorale le pays baigne dans un climat raciste. Certains candidats, alimentent les tensions identitaires en prétendant parfois lutter contre le racisme, avec de tels accents de haine dans la voix, qu’ils ne trompent personne (c’est à 1:07). Ici le "mot race" ou le "Maurras" trouve son public.

    La culpabilité est telle que tous ont décidé de faire une pause dans cette campagne. Une pause jusqu’à l’enterrement des soldats français a dit le président... mais aussi peut-être une pause "technique" pour revoir à la hâte les stratégies de campagne.

    Maintenant, ce n’est pas moi qui a amené ce drame sur le tapis.

  • permalien Deïr Yassin :
    20 mars 2012 @13h15   « »

    @ Gloc

    Vous aurez dû continuer de lire ma phrase dont vous n’avez reproduit que la moitié ! Dans cette phrase dont vous n’avez pas lu la fin... j’ai mis en doute vos propos selon lesquels le tueur n’avait pas seulement visé des Juifs - ce qui est évident - mais des Israéliens spécifiquement, ce que vous écrivez dans un commentaire parlant de "Israéliens (au milieu de Français juifs)".

    D’ailleurs selon l’ambassade israélienne reproduit sue lemonde.fr Jonathan Sandler n’avait que la seule nationalité française, et sur Haaretz on parle d’un "French Rabbi" et ne fait aucune mention de sa nationalité israélienne. En tout cas dans les articles que j’ai lu.

    ****
    Jonathan Sandler était né à Paris, et il y a une famille Sandler à quelques pas de chez moi. En passant par cette rue ce matin, j’ai croisé un Juif orthodoxe avec son fils allant à l’école.
    J’ai voulu leur parler, mais n’avais pas le courage. Quoi dire ? Que dans des moments comme cela, je ne suis pas contre la peine de mort.

  • permalien gloc :
    20 mars 2012 @14h36   « »

    Deïr Yassin : D’ailleurs selon l’ambassade israélienne reproduit sue lemonde.fr Jonathan Sandler n’avait que la seule nationalité française,...

    Je vous donne entièrement raison car je n’ai aucune envie sur ce sujet de prêter le flanc à vos interminables chipotages habituels, même si : Toulouse : les corps des victimes rapatriés en Israël mardi soir via Roissy - 20/03/2012 - leParisien.fr

  • permalien Orangerouge :
    20 mars 2012 @15h46   « »

    Je trouve très douteux d’utiliser cette tragédie pour, sous couvert d’hypothèses, mettre la suspicion sur tel ou tel groupe.

    C’est sans doute pour le côté ludique : le jeu du petit policier.

    Il existe plein de jeux pour cela.

    Ici c’est trop grave. La tension raciale et religieuse en France est actuellement déjà trop attisée par N. Sarkozy et Marine Le Pen.

    Stop

  • permalien Orangerouge :
    20 mars 2012 @17h04   « »

    Pour se détendre un peu :

    La cérémonie des "Y’a bon awards" épingle le racisme ordinaire dans les médias :

    - Prix « Enquête exclusive , en partenariat avec le journal Minute » (à égalité) :
    Christophe Barbier, Directeur de la rédaction de L’Express

    - Prix « Les Experts Chronikers » :
    Caroline Fourest, essayiste et journaliste pour Le Monde et France Culture

    - Prix « L’opposition qui ne s’oppose pas vraiment, en fait … » :
    Françoise Laborde, sénatrice du Parti radical de gauche Haute-Garonne, auteure de la loi visant à interdire aux nounous de porter le voile (loi votée par le Sénat donc le PS)

    - Prix spécial « C’est beau l’esprit d’équipe » :
    L’UMP, pour l’ensemble du travail accompli en cinq ans.

    http://www.telerama.fr/medias/palme...

  • permalien ben ramden :
    20 mars 2012 @18h37   « »

    x orangerouge
    vous avez mon entiere solidarité,moi je n’ai jamais accepté qu’en france,une démocratie ou les esprits soient aussi censurés surtout les ecrivains comme roger garaudi dont on ne parle plus .l’autre jours,je vous ai montrer ma communauté marocaine juive sépharade:edmon amrane el maleh,simon levy,sion assidon,jacob cohen,abraham sarfaty et les autres qui ne se reconnaissent pas dans le sionisme et militent depuis la premiere heure contre toutes les formes de racisme.ses gens la n’ont jamais changé de position,ce sont des communistes convaincus.ils ont opté pour ce choix pour ne pas subir l’exclusion et l’hegémonie des partis traditionnelles à l’aube de l’indépendance.
    c’est le meme combat ,un islam modéré et cosmopolite,un judaisme le plus pur au monde.donner l’exemple par nous meme de la coexistence et l’osmose entre les races et les cultures.forger un nationalisme ouvert aux valeures universelles.voila notre mission.
    bienvenue au maroc,vous allez voir de vos propres yeux le musé d’art juif à casablanca,les merveilles de l’art culinaire juif,vous allez rencontrer des gens genereux et hospitaliers des fils d’abraham.
    cordialement

  • permalien Deïr Yassin :
    20 mars 2012 @18h38   « »

    @ Gloc
    "les victimes semblent avoir été choisi.....des Israéliens (parmi des Français juifs)"

    C’est du chipotage de mentionner qu’on trouve ce postulat pour le moins douteux ?

    Cela n’a aucune importance si Jonathan Sandler était de nationalité israélienne ou pas, mais si même les journaux ne peuvent pas se mettre d’accord à postériori, cela m’étonnerais que le tueur le savait, mais il a peut-être demandé à notre Sherlock.

    Selon Le Monde "les trois enfants ont la double nationalité franco-israélienne, tandis que Jonathan Sandler a la seule nationalité française, selon l’ambassade d’Israël à Paris".

    Pour le ’rapatriement’ : vous pouvez toujours demander à Nathan si cela vous intéresse....

  • permalien Orangerouge :
    20 mars 2012 @19h43   « »

    Merci ben ramden, j’apprécie votre participation au débat ici. Vos points de vue tolérants apportent beaucoup.

  • permalien Lou :
    20 mars 2012 @20h01   « »

    Adaameer

    Hana Shalabi 34e jour de grève de la faim : le service pénitentiaire israélien refuse son transfert à l’hôpital malgré un risque immédiat de mort.

  • permalien K. :
    20 mars 2012 @20h22   « »

    Catherine Ashton : Tous les enfants méritent de vivre sauf les enfants arabes tués par les sionistes.

    http://forward.com/articles/153328/...

  • permalien Orangerouge :
    20 mars 2012 @23h08   « »

    K, regardez ce qui lui est arrivé à la figure, à Catherine Ashton :

    http://www.juif.org/defense-israel/...

    Et il faut lire les commentaires sous ce petit texte, c’est ....

    juif.org, jssnews, et Monsieur Prasquier, des sites qu’il faudrait fermer, et une personne qu’il faudrait virer, si on veut éliminer l’antipathie envers la partie des juifs français qui sont d’un communautarisme extrémiste.

  • permalien Lou :
    20 mars 2012 @23h26   « »

    Place Hana Shalabi à Paris , ساحة هناء شلبي في باريس

    Ajoutée par ahmaddari le 20 mars 2012

  • permalien Orangerouge :
    21 mars 2012 @08h42   « »

    L’homme cerné actuellement par le raid, et suspecté des assassinats à Montauban et Toulouse, est dit se réclamer d’Al Quaida et des Palestiniens : ce délire est l’une des pires configurations parmi celles que l’on pouvait imaginer.

  • permalien
    21 mars 2012 @09h34   « »

    À cause de ça, ici comme ailleurs, je suis souvent censuré !

    (Le diable et ses projets)

    Ceux qui ont l´habitude de commettre des crimes comme contre les enfants de Toulouse et des militaires au service de notre chère France, ils le font à l´instar d´Israël jouissant de la complicité au sein de ses très fidèles nations.

    Comptant sur le soutien et l´impunité que leur accordent des hauts placés, les brigades qui tuent des innocents en pleine lumière, elles puisent leurs forces au sein des milieux des drogues et la complicité de ceux qui gèrent l´industrie de la haine et des violences, ne cessant point de s´abattre sur tellement de victimes. Dans ce cas précis qui secoue “la France des libertés„ et des gens les plus civilisés, avoir l´idée d´aller tuer, posséder des armes à l´insu de sa famille, de ses voisins, de la police et se mettre en action sans se faire intercepter, ça invite à réfléchir sur la nature de ceux qui devraient veiller sur la sûreté des peuples, loin de tous les conflits culturels qui alimentent les esprits et les sentiments des plus cruels.

    Déjà dire : palestiniens, Islam, ce n´est qu´un indicatif pour trop charger les boucs émissaires de toujours, là où des gangsters s´amusent tout en agressant des gens (Jacob Cohen), à cause de leurs opinions mettant en cause tous ceux qui échappent aux lois et dont les œuvres ne sont jamais soumises à l´analyse et aux critiques ! Juste avant la fin de l´ère coloniale (1962), l´industrie de la haine et du terrorisme, elle a inauguré sa prestigieuse école, comptant sur l´OAS (assassinat de Mouloud Feraoun, Henri Curiel et d´autres français entre l´exil et le royaume). Quant aux gros bénéficiaires qui ont longtemps géré leurs intérêts en Afrique francophone (Bob Dinard & Co.), ils sont toujours en train de réorganiser le Maghreb et une partie du Moyen Orient, comptant sur »BHL« qui est devenu par ses œuvres “humanitaires„ »un excellent philosophe« des guerres en terre de notre tout petit Allah, le génie sarkozien qui en honneur à »Anna Lindh« , il prétend faire du bassin méditerranéen son beau royaume, surveillant nos trop lâches arabes et soutenant la sauvagerie israélienne, ne pensant nullement accorder aux palestiniens ce qui leur correspond comme droit à la paix et á la dignité de leurs humiliées femmes et trop damnés enfants.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_...

    Houcine__

  • permalien Radia :
    21 mars 2012 @10h59   « »

    @Monsieur Houcine

    Nous sommes tres hereux de vous relire sur ce Journal.
    Bon courage !

  • permalien sebastien :
    21 mars 2012 @14h25   « »

    ce n’est pas un délire Orangerouge, l’enquête s’oriente bien sur la piste Al Quaïda, du terrorisme pro palestinien, et antisémite.
    Mitrailler une école juive à Toulouse, c’est comme prendre une école israélienne en otage, ou envoyer des bombes dans les écoles et bus scolaires israéliens, actes que les pro palestiniens radicaux ont peut, ou pas désavoués.
    Les antisionistes parlent des crimes de guerre, ou contre l’humanité israéliens, mais ne trouvent rien à redire a viser des enfants juifs.

  • permalien Deïr Yassin :
    21 mars 2012 @15h21   « »

    @ Sebastien
    Qu’on a probablement un illuminé qui prétend vouloir s’insurger contre la loi sur la burqa, l’intervention en Afghanistan et "venger les enfants palestiniens" comme il a dit, selon certaines sources, n’engage en rien les Palestiniens !

    Que ce type mélange une école juive et la politique israélienne n’engage que lui et ses pairs. Il faut cependant dire que l’amalgame est bien entretenu de l’autre côté aussi. Il se serait pris à l’ambassade, surtout la section ’renseignement’, j’aurais dit autre chose que je n’exprimerai pas ici.

    Vous participez cependant à l’amalgame puisque vous dites ’mitrailler une école juive à Toulouse, prendre une école israélienne en otage et blabla’ c’est la même chose.

    Pour ce qui est de vos propos sur les "anti-sionistes" qui parlent des crimes de guerre israéliennes mais ne disent rien sur "les enfants juifs", vous parlez de quels enfants juifs ? Ceux en Israël ou ceux à Toulouse ?

    Je ne suis pas en train de justifier qu’on s’en prend à des enfants en Israël, mais vous faites ici encore une fois l’amalgame...comme ce taré.

    Je suis convaincue que tous les principaux partis palestiniens, Hamas inclus, se priveraient bien de la sollicitation de ce malade qui mérite d’être envoyé en enfer !

    Le CRIF, par contre, doit bien se frotter les mains maintenant que le mal est fait : un scénario rêvé, ils vont pouvoir y trouver inspiration pour des années à venir !

    Rien ne justifie de s’en prendre délibérément à des enfants, qu’ils soient Palestiniens, Israéliens ou Juifs Toulousains. Trouvez-moi un "anti-sioniste" qui dit autrement !

  • permalien pierre :
    21 mars 2012 @15h50   « »

    @deir yassin

    Etant une amie du FPLP votre dernier post ne convainc que vous.

  • permalien Deïr Yassin :
    21 mars 2012 @16h17   « »

    @ Pierre
    Vous pouvez me donner des informations sur la dernière opération du Front Populaire où ils ont délibérément tué des enfants israéliens, voire juif plus globalement ?
    Et juste pour vous éviter de perdre votre temps : les responsables des meurtres abominables d’Itamar - et je parle des gosses ! - furent certes membres du Front Populaire mais leur actes n’avait rien à voir avec cette organisation.

    Si vous voulez que je vous fournisse des infos sur les meurtres délibérés d’enfants palestiniens par l’armée israélienne par contre, vous me le faites savoir.

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @16h24   « »

    Voici quelques noms d’enfants palestiniens massacrés(au phosphore blanc) :
    Liste des enfants tués à Gaza entre le 27 décembre 2008 et le 9 janvier 2008

    Liste classée par Date, Nom, genre et âge

    27/12/2008

    • Ibtihal Kechko fille 10 ans
    • Ahmed Riad Mohammed Al-Sinwar garçon 3 ans
    • Ahmed Al-Homs garçon 18 ans
    • Ahmed Rasmi Abu Jazar garçon 16 ans
    • Ahmed Sameeh Al-Halabi garçon 18 ans
    • Tamer Hassan Al-Akhrass garçon 5 ans
    • Hassan Ali Al-Akhrass garçon 3 ans
    • Haneen Wael Mohammed Daban fille 15 ans
    • Khaled Sami Al-Astal garçon 15 ans
    • alaat Mokhless Bassal garçon 18 ans
    • Aaed Imad Kheera garçon 14 ans
    • Abdullah Al-Rayess garçon 17 ans
    • Odai Hakeem Al-Mansi garçon 4 ans
    • Allam Nehrou Idriss garçon 18 ans
    • Ali Marwan Abu Rabih garçon 18 ans
    • Anan Saber Atiyah garçon 13 ans
    • Camelia Al-Bardini fille 10 ans
    • Lama Talal Hamdan fille 10 ans
    • Mohammed Jaber Howeij garçon 17 ans
    • Nimr Mustafa Amoom garçon 10 ans

    29/12/2008

    • Ismail Talal Hamdan garçon 10 ans
    • Ahmed Ziad Al-Absi garçon 14 ans
    • Ahmed Youssef Khello garçon 18 ans
    • Ikram Anwar Baaloosha fille 14 ans
    • Tahrier Anwar Baaloosha fille 17 ans
    • Jihad Saleh Ghobn garçon 10 ans
    • Jawaher Anwar Baaloosha fille 8 ans
    • Dina Anwar Baaloosha fille 7 ans
    • Samar Anwar Baaloosha fille 6 ans
    • Shady Youssef Ghobn garçon 12 ans
    • Sudqi Ziad Al-Absi garçon 3 ans
    • Imad Nabeel Abou Khater garçon 16 ans
    • Lina Anwar Baaloosha fille 7 ans
    • Mohammed Basseel Madi garçon 17 ans
    • Mohammed Jalal Abou Tair garçon 18 ans
    • Mohammed Ziad Al-Absi garçon 14 ans
    • Mahmoud Nabeel Ghabayen garçon 15 ans
    • Moaz Yasser Abou Tair garçon 6 ans
    • Wissam Akram Eid fille 14 ans

    30/12 /2008

    • Haya Talal Hamdan fille 8
    • Ahmed Kanouh garçon 10 ans
    • Ameen Al-Zarbatlee garçon 10 ans
    • Mohammed Nafez Mohaissen garçon 10 ans
    • Mustafa Abou Ghanimah garçon 16 ans
    • Yehya Awnee Mohaissen garçon 10 ans
    • Ossman Bin Zaid Nizar Rayyan garçon 3 ans
    • Assaad Nizar Rayyan garçon 2 ans
    • Moaz-Uldeen Allah Al-Nasla garçon 5 ans
    • Aya Nizar Rayyan fille 12 ans
    • Halima Nizar Rayyan fille 5 ans
    • Reem Nizar Rayyan garçon 4 ans
    • Aicha Nizar Rayyan fille 3 ans
    • Abdul Rahman Nizar Rayyan garçon 6 ans
    • Abdul Qader Nizar Rayyan garçon 12 ans
    • Oyoon Jihad Al-Nasla fille 16 ans
    • Mahmoud Mustafa Ashour garçon 13 ans
    • Maryam Nizar Rayyan fille 5 ans

  • permalien
    21 mars 2012 @16h25   « »

    Si vous voulez que je vous fournisse des infos sur les meurtres délibérés d’enfants palestiniens par l’armée israélienne par contre, vous me le faites savoir.

    Svp.

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @16h25   « »

    01/01/2009

    • Hamada Ibrahim Mousabbah garçon 10 ans
    • Zeinab Nizar Rayyan fille 12 ans
    • Sujud Mahmoud Al-Derdesawi fille 10 ans
    • Abdul Sattar Waleed Al-Astal garçon 12 ans
    • Abed Rabbo Iyyad Abed Rabbo Al-Astal garçon 10 ans
    • Ghassan Nizar Rayyan garçon 15 ans
    • Christine Wadih El-Turk garçon 6 ans
    • Mohammed Mousabbah garçon 14 ans
    • Mohammed Iyad Abed Rabbo Al-Astal garçon 13 ans
    • Mahmoud Samsoom garçon 16 ans
    • Ahmed Tobail garçon 16 ans
    • Ahmed Sameeh Al-Kafarneh garçon 17 ans
    • Hassan Hejjo garçon 14 ans
    • Rajeh Ziadeh garçon 18 ans
    • Shareef Abdul Mota Armeelat garçon 15 ans
    • Mohammed Moussa Al-Silawi garçon 10 ans
    • Mahmoud Majed Mahmoud Abou Nahel garçon 16 ans
    • Mohannad Al-Tatnaneeh garçon 18 ans
    • Hani Mohammed Al-Silawi garçon 10 ans

    01/01/2009

    • Ahmed Al-Meshharawi garçon 16 ans
    • Ahmed Khodair Sobaih garçon 17 ans
    • Ahmed Sameeh Al-Kafarneh garçon 18 ans
    • Asraa Kossai Al-Habash fille 10 ans
    • Assad Khaled Al-Meshharawi garçon 17 ans
    • Asmaa Ibrahim Afana fille 12 ans
    • Ismail Abdullah Abou Sneima garçon 4 ans
    • Akram Ziad Al-Nemr garçon 18 ans
    • Aya Ziad Al-Nemr fille 8 ans
    • Ahmed Mohammed Al-Adham garçon 1 an
    • Akram Ziad Al-Nemr garçon 13 ans
    • Hamza Zuhair Tantish garçon 12 ans
    • Khalil Mohammed Mokdad garçon 18 ans
    • Ruba Mohammed Fadl Abou-Rass fille 13 ans
    • Ziad Mohammed Salma Abou Sneima garçon 9 ans
    • Shaza Al-Abed Al-Habash fille 16 ans
    • Abed Ziad Al-Nemr garçon 12 ans
    • Attia Rushdi Al-Khawli garçon 16 ans
    • Luay Yahya Abou Haleema garçon 17 ans
    • Mohammed Akram Abou Harbeed garçon 18 ans
    • Mohammed Abed Berbekh garçon 18 ans
    • Mohammed Faraj Hassouna garçon 16 ans
    • Mahmoud Khalil Al-Mashharawi garçon 12 ans
    • Mahmoud Zahir Tantish garçon 17 ans
    • Mahmoud Sami Assliya garçon 3 ans
    • Moussa Youssef Berbekh garçon 16 ans
    • Wi’am Jamal Al-Kafarneh fille 2 ans
    • Wadih Ayman Omar garçon 4 ans
    • Youssef Abed Berbekh garçon 10 ans

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @16h27   « »

    05/01/2009

    • Ibrahim Rouhee Akl garçon 17 ans
    • Ibrahim Abdullah Merjan garçon 13 ans
    • Ahmed Attiyah Al-Semouni garçon 4 ans
    • Aya Youssef Al-Defdah fille 13 ans
    • Aya Al-Sersawi fille 5 ans
    • Ahmed Amer Abou Eisha garçon 5 ans
    • Ameen Attiyah Al-Semouni garçon 4 ans
    • Hazem Alewa garçon 8 ans
    •Khalil Mohammed Helless garçon 12 ans
    • Diana Mosbah Saad fille 17 ans
    • Raya Al-Sersawi fille 5 ans
    • Rahma Mohammed Al-Semouni fille 18 ans
    • Ramadan Ali Felfel garçon 14 ans
    • Rahaf Ahmed Saeed Al-Azaar fille 4 ans
    • Shahad Mohammed Hijjih fille 3 ans
    • Arafat Mohammed Abdul Dayem garçon 10 ans
    • Omar Mahmoud Al-Baradei garçon 12 ans
    • Ghaydaa Amer Abou Eisha fille 6 ans
    • Fathiyya Ayman Al-Dabari fille 4 ans
    • Faraj Ammar Al-Helou garçon 2 ans
    • Moumen Alewah garçon 9 ans
    • Moumen Mahmoud Talal Alaw garçon 10 ans
    • Mohammed Amer Abu Eisha garçon 8 ans
    • Mahmoud Mohammed Abu Kamar garçon 15 ans
    • Marwan Hein Kodeih fille 6 ans
    • Montasser Alewah garçon 12 ans
    • Naji Nidal Al-Hamlawi garçon 16 ans
    • Nada Redwan Mardi fille 5 ans
    • Hanadi Bassem Khaleefa fille 13 ans

    06/01/2009

    • Ibrahim Ahmed Maarouf garçon 14 ans
    • Ahmed Shaher Khodeir garçon 14 ans
    • Ismail Adnan Hweilah garçon 15 ans
    • Aseel Moeen Deeb garçon 17 ans
    • Adam Mamoun Al-Kurdee garçon 3 ans
    • Alaa Iyad Al-Daya fille 8 ans
    • Areej Mohammed Al-Daya fille 3 mois
    • Amani Mohammed Al-Daya fille 4 ans
    • Baraa Ramez Al-Daya fille 2 ans
    • Bilal Hamza Obaid garçon 15 ans
    • Thaer Shaker Karmout garçon 17 ans
    • Hozaifa Jihad Al-Kahloot garçon 17 ans
    • Khitam Iyad Al-Daya fille 9 ans
    • Rafik Abdul Basset Al-Khodari garçon 15 ans
    • Raneen Abdullah saleh fille 12 ans
    • Zakariya Yahya Al-Taweel garçon 5 ans
    • Sahar Hatem Dawood fille 10 ans
    • Salsabeel Ramez Al-Daya fille 6 mois
    • Sharafuldeen Iyad Al-Daya garçon 7 ans
    • Doha Mohammed Al-Daya fille 5 ans
    • Ahed Iyad Kodas garçon 15 ans
    • Abdullah Mohammed Abdullah garçon 10 ans
    • Issam Sameer Deeb garçon 12 ans
    • Alaa Ismail Ismail garçon 18 ans
    • Ali Iyad Al-Daya garçon 10 ans
    • Imad Abu Askar garçon 18 ans
    • Filasteen Al-Daya fille 5 ans
    • Kamar Mohammed Al-Daya garçon 3 ans
    • Lina Abdul Menem Hassan fille 10 ans
    • Unidentified garçon 9 ans
    • Unidentified garçon 15 ans
    • Mohammed Iyad Al-Daya garçon 6 ans
    • Mohammed Bassem Shakoura garçon 10 ans
    • Mohammed Bassem Eid garçon 18 ans
    • Mohammed Deeb garçon 17 ans
    • Mohammed Eid garçon 18 ans
    • Mustafa Moeen Deeb garçon 12 ans
    • Noor Moeen Deeb garçon 2 ans
    • Youssef Saad Al-Kahloot garçon 17 ans
    • Youssef Mohammed Al-Daya garçon 1 an

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @16h28   « »

    07/01/2009

    • Ibrahim Kamal Awaja garçon 9 ans
    • Ahmed Jaber Howeij garçon 7 ans
    • Ahmed Fawzi Labad garçon 18 ans
    • Ayman Al-Bayed garçon 16 ans
    • Amal Khaled Abed Rabbo fille 3 ans
    • Toufic Khaled Al-Khahloot garçon 10 ans
    • Habeeb Khaled Al-Khahloot garçon 12 ans
    • Houssam Raed Sobeh garçon 12 ans
    • Hassan Rateb Semaan garçon 18 ans
    • Hassan Ata Hassan Azzam garçon 2 ans
    • Redwan Mohammed Ashoor garçon 10 ans
    • Suad Khaled Abed Rabbo fille 6 ans
    • Samar Khaled Abed Rabbo fille 2 ans
    • Abdul Rahman Mohammmed Ashoor garçon 12 ans
    • Fareed Ata Hassan Azzam garçon 13 ans
    • Mohammed Khaled Al-Kahloot garçon 15 ans
    • Mohammed Samir Hijji garçon 16 ans
    • Mohammed Fareed Al-Maasawabi garçon 16 ans
    • Mohammed Moeen Deeb garçon 17 ans
    • Mohammed Nasseem Salama Saba garçon 16 ans
    • Mahmoud Hameed garçon 17 ans
    • Hamam Issa garçon 1 an

    08/01/2009

    • Anas Arif Abou Baraka garçon 7 ans
    • Ibrahim Akram Abou Dakkka garçon 12 ans
    • Ibrahim Moeen Jiha garçon 15 ans
    • Baraa Iyad Shalha fille 6 ans
    • Basma Yasser Al-Jeblawi fille 5 ans
    • Shahd Saad Abou Haleema fille 15 ans
    • Azmi Diab garçon 16 ans
    • Mohammed Akram Abou Dakka garçon 14 ans
    • Mohammed Hikmat Abou Haleema garçon 17 ans
    • Ibrahim Moeen Jiha garçon 15 ans
    • Matar Saad Abou Haleema garçon 17 ans

    09/01/2009

    • Ahmed Ibrahim Abou Kleik garçon 17 ans
    • Ismail Ayman Yasseen garçon 18 ans
    • Alaa Ahmed Jaber fille 11 ans
    • Baha-Uldeen Fayez Salha fille 5 ans
    • Rana Fayez Salha fille 12 ans
    • Rola Fayez Salha fille 13 ans
    • Diyaa-Uldeen Fayez Salah garçon 14 ans
    • Ghanima Sultan Halawa fille 11 ans
    • Fatima Raed Jadullah fille 10 ans
    • Mohammed Atef Abou Al-Hussna garçon 15 ans

  • permalien sebastien :
    21 mars 2012 @16h41   « »

    Deir Yassine lorsque vous dites « Trouvez-moi un "anti-sioniste" qui dit autrement ! », et bien j’aimerai bien savoir ce que pense Arnaud par exemple ?

    Je sais que vous désavouez les attentats visant les civils.
    C’est vrai, je ne vois pas de différence entre envoyer une bombe humaine contre une école ou un bus remplis d’enfant à Tel Aviv, et le fait de mitrailler une école juive à Toulouse.
    Ceux qui approuvent les premiers actes sont mal placés pour condamner le second.

    Vous savez qu’il a toujours existé un terrorisme international pro palestinien et antisémite, (Carlos et la FRA hier, Al Quaïda aujourd’hui) : la pris d’otage d’Entebbe, les attentats de la rue Copernic, ou de la rue des Rosiers hier, Toulouse maintenant l’illustrent.
    Vous faîtes parti des palestiniens qui ont courageusement affirmé qu’ils se passeraient bien de tel soutiens.

    Une justification est que puisque tous les israéliens font leur service militaire, tous sont des cibles légitimes, les attentats aveugles devenant légitimes. Par extension certains pensent que puisque les juifs hors d’Israël soutiennent l’Etat hébreux, ils sont aussi des cibles légitimes.
    L’Autorité palestinienne c’est clairement démarquée de ces actions.

    De toute façon, vous comme moi Deir Yassine nous trouvons complètement immoral et criminel de viser des enfants. Ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde.

  • permalien Houcine :
    21 mars 2012 @17h17   « »

    Sebastian

    Que dites-vous à Sarah et sa liste concernant tous ces autres enfants ?

    Houcine__

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @17h51   « »

    Erratum :

    La liste concerne les enfants tués à Gaza entre décembre 2008 et janvier 2009(et non janvier 2008).

  • permalien sebastien :
    21 mars 2012 @18h00   « »

    Voila ce que je lui dit : http://www.google.fr/url?q=http://w...

    On en est revenu sur le rapport Golstone, dont la légétimité été douteuse, il est admit qu’il n’est pas une preuve juridique.

    Maintenant si vous voullez une listes d’enfants israéliens tués, faîtes moi signe.

    Une pensée pour tous ces enfants tués, et pour leurs familles, quels qu’ils soient.

  • permalien Deïr Yassin :
    21 mars 2012 @18h21   « »

    @ Sebastien

    "Je sais que vous désavouez les attentats contre les civils"

    Ce n’est pas si simple que cela, et je ne pense pas avoir exprimé ceci.

    Contre des enfants, oui, sans aucune doute, où qu’ils se trouvent et dans n’importe quelle circonstance. Rien ne justifie de prendre la vie d’un enfant. Rien. Je ne me joindrai donc pas à ceux ici qui ont applaudi des deux mains Ahlam Tamimi qui a participé, au moins logistiquement, à un attentat qui a couté la vie à huit enfants si ma mémoire est bonne.

    Pour les civils adultes, c’est un autre débat, pour une autre fois :-D

    @ L’anonyme

    Vous pouvez commencer par le cas d’Abir Aramin, cette petite fille qui fut tué par un soldat en janvier 2007 alors qu’elle rentrait de l’école avec sa soeur dans son village d’Anata. L’affaire a été débattu ici à de multiples reprises (cherchez dans le moteur interne), vous trouvez un article sur +972 mag écrit par son père, Bassem Aramin, cofondateur de Combattants Pour La Paix, qui a passé de longues années dans les prisons israéliennes. Ce n’est pas la peine de nous sortir la Hasbara habituelle, sur sa mort causé par une pierre palestinienne etc. La justice israélienne a finalement donné raison à son père après des années de combat, sans pour autant inculper le meurtrier. Quand vous avez fini de vous familiariser avec cette affaire, vous me le dites, et je vous présenterai quelqu’un d’autres : la liste est longue et je suis sûre que d’autres ici seront disposés à vous aider également.


    Juste avant sa mort :

  • permalien Nathan :
    21 mars 2012 @18h30   « »

    Hier, on croyait encore que l’assassin était un dingue néo-nazi et la France entière communiait dans une sorte de ferveur anti-raciste - les victimes, respectivement musulmanes, antillaise et juives, incarnant presque idéalement l’éventail des communautés honnies - mais aujourd’hui, il faut déchanter. Car en définitive, l’assassin s’avère être un djihadiste français et les motifs de ses crimes odieux sont à rechercher du côté du conflit israélo-palestinien et de l’intervention française en Afghanistan. On avait un peu vite enterré la piste islamiste et on avait un peu vite oublié ces conflits qui sont bien présents et impriment leur marque sur nos existences.

    Ce branquignol djihadiste n’est pas seulement ignoble mais il est également profondément stupide car il entache de son crime les causes qu’il prétend défendre et referme les questions politiques qui méritent d’être posées. Que font encore les soldats français en Afghanistan, 11 après l’attentat des tours jumelles ? Pourquoi, près de 20 ans après l’ouverture politique de Rabin, les Israéliens poursuivent-ils leur annexion des territoires occupés et refusent-ils de tendre la main aux Palestiniens ? Ces questions légitimes sont maintenant totalement obscurcies par l’acte de ce fanatique. Les islamistes sont les pires ennemis de la cause palestinienne, tout comme les sionistes extrémistes (et leur nombre ne fait que croître) sont les pires ennemis des juifs.

  • permalien Sarah :
    21 mars 2012 @19h00   « »

    Pour une fois je suis d’accord avec Nathan.

    Je ne sais pas pourquoi mais je sens que toute cette affaire(le conflit israelo-palestinien et le choc des civilisations qui va avec)va très mal se terminer.

    Plus on tardera à résoudre ce conflit ,plus les extremes vont en profiter pour apporter leurs betises,leur haine et leur ignorance à toute cette tragédie.

    Je sens ,des deux cotés, monter une poussée quasi-messianique.

  • permalien Deïr Yassin :
    21 mars 2012 @19h04   « »

    PS.
    J’ai oublié d’ajouter, et cela vaut pour Sebastien aussi :
    contrairement aux Palestiniens qui ont tué des enfants israéliens, qui quand ils sont attrapés passent le restant de leur vie en prison, les Israéliens coupables de tels actes ne risquent rien ! Le militaire Captaine R qui avait tiré 17 balles dans le corps de la petite Iman al-Hams qui s’est perdue dans le ’zone tampon’ à Gaza en allant à l’école a été non relâché malgré les preuves dont des témoignages d’autres soldats et une bande sonore très compromettante, mais il a aussi été promu.

    @ Nathan
    Une fois n’est pas coutume mais je suis entièrement d’accord avec vous : ces Illumines sont les pires ennemis des Palestiniens dont ils salissent la cause juste

  • permalien Orangerouge :
    21 mars 2012 @19h48   « »

    Sébastien en plein délire :

    "Les antisionistes parlent des crimes de guerre, ou contre l’humanité israéliens, mais ne trouvent rien à redire a viser des enfants juifs."

    Ben voyons.... Pourquoi ne pas accuser les antisionistes de faire des manifestations d’approbation de l’épouvantable tuerie qui vient d’avoir lieu ?

    C’est ce qu’ont fait les communautaristes juifs au moment des bombardements de Gaza (fin 2008-début 2009) : ils ont manifesté à Paris pour soutenir Israël qui était en train de tuer des centaines de personnes et d’enfants. Il y avait même un ou quelques rabins dans la rue.

    Pourquoi ne pas affirmer que les antisionistes démolissent les maisons, emprisonnent les enfants, bombardent, et tuent, tant que vous y êtes !

  • permalien K. :
    21 mars 2012 @19h55   « »

    Avec Guéant plus jamais ça. Guéant va régler le problème en permettant aux wahabites de financer les banlieues françaises.

  • permalien Orangerouge :
    21 mars 2012 @21h13   « »

    Prasquier du CRIF sur TF1 s’est efforcé d’exploiter au maximum la tragédie, sans la moindre vergogne : attaque des medias, qui, bien sûr, ne devraient pas parler des crimes israéliens.
    Comme s’ils en parlaient !

    Le CRIF déjà dirigé par Monsieur Prasquier, avait justement en janvier 2009, organisé la manifestation* de soutien à Israël alors que ce pays était en train de pilonner la zone civile de Gaza : un peu moins d’un millier de morts, des blessés très graves**, des centaines d’enfants tués.

    Le CRIF a bien travaillé à faire monter la haine.

    Michèle Sibony de l’Union Juive Française pour la Paix, avait protesté en 2009, titrant son article "Le CRIF : un sale boulot pour les juifs français".
    http://www.mouvements.info/Le-CRIF-...

    *Le Grand rabbin de France Gilles Bernheim avait participé à cette manifestation (quand on reproche à l’Islam d’être "politique"...), Claude Goasguen, Serge Klarsfeld, les people communautaristes comme Bruel, Macias, Darmon, y étaient aussi.

    **Une exposition de photos de ces handicapés au Grand Palais a été attaquée par la Ligue de Défense Juive ; je ne crois pas qu’il y ait eu de suites judiciaires.

  • permalien Lou :
    21 mars 2012 @21h22   « »

    Hana Shalabi : « la liberté est plus précieuse que la vie »

    La détenue palestinienne Hana Shalabi, en grève de la faim depuis le 16 février, a déclaré mardi qu’elle allait poursuivre sa grève malgré les pressions, après être déjà restée 34 jours sans nourriture.

    « Il est vrai que nos vies sont très précieuses, mais notre liberté est encore plus précieuse et plus forte que leurs prisons », a déclaré Shalabi, selon son avocat Jawad Bulus de la Société des prisonniers palestiniens.

    Bulus a déclaré que la prisonnière a subi des tests médicaux lundi à Haïfa, avant d’être déplacée vers un dispensaire de la prison de Ramla. Selon l’avocat, Shalabi va rester dans la même salle qui abritait autrefois Khader Adnan, un gréviste de la faim qui a accepté de cesser sa grève après un accord avec les procureurs israéliens.

    Shalabi a perdu environ 16 kilos depuis le début de sa grève le mois dernier, dit Bulus.

    En revanche en IRAN :

    Iran : Jailed blogger released on bail

    Mehdi Khazali,blogger and publisher, has been released from jail on bail. You can see here his photos before and after hunger strike.

  • permalien X :
    21 mars 2012 @22h13   « »

    Dénommė Nathan, et Sēbastien :

    Vous avez raison dans ce que vous dites, mais :
    - avant mēme de connaître l’identité de l’assassin les contributeurs antisionistes, y compris moi, du blog ont senti comme une obligation de les dénoncer. Cependant durant ce même mois de mars il y’a eu 25 tués à Gaza dont au moins 3 enfants. Avez vous dénoncé quoi que ce soit.

    - Si oui considérez vous que ceux qui ont causé le mort des enfants sont des criminels. Comme on le fait pour es enfants juifs. Car Nathan il ne suffit pas de dire je dénonce, vous dites que Netanyahou & co sont fascsites. Mais ce fascisme entraine des crimes, la question est est ce que ces fascistes sont criminels. J’espère que vous allez me rēpondre cette fois.

    Hier, on croyait encore que l’assassin était un dingue néo-nazi .....mais aujourd’hui, il faut déchanter. Car en définitive, l’assassin s’avère être un djihadiste français ...

    Vous avez du mal à cacher votre joie !

    Ce branquignol djihadiste n’est pas seulement ignoble mais il est également profondément stupide car il entache de son crime les causes qu’il prétend défendre et referme les questions politiques qui méritent d’être posées.

    Pour moi je pense qu’il n’entache rien de tout. Les crimes sionistes restent des crimes.

    Que font encore les soldats français en Afghanistan, 11 après l’attentat des tours jumelles ? Pourquoi, près de 20 ans après l’ouverture politique de Rabin, les Israéliens poursuivent-ils leur annexion des territoires occupés et refusent-ils de tendre la main aux Palestiniens ? Ces questions légitimes sont maintenant totalement obscurcies par l’acte de ce fanatique.

    Vous chercher des prétextes pour justifier les crimes des juifs sionistes sur les populations palestiniens. Ce sont ce qu’il y’a de pire comme crimes à notre époque sur lalanēte. Les gestes d’un fanatique ns des gestes d’un fanatiques, ni plus ni moins. Mais on peut dire que sans les mauvais traitements que subissent palestiniens il y’ aurait moins de ce genre de gestes plus que déplacés.

    Les sont les pires ennemis de la cause palestinienne, tout comme les sionistes extrémistes (et leur nombre ne fait que croître) sont les pires ennemis des juifs.

    Le drame c’est que parmi la population juive d’Israēl les exrēmistes sont trēs largement majoritaire, ils contrôlent relations avec l’est palestiniens. Mēme le gouvernement, vous mēme, vous dites qu’il est fasciste. C’est pas extrēmiste ça non ?

  • permalien X :
    21 mars 2012 @22h34   « »

    Sébastien

    Les antisionistes parlent des crimes de guerre, ou contre l’humanité israéliens, mais ne trouvent rien à redire a viser des enfants juifs.

    C’est faux, les condamnations ont fugē de toute part, mais vous avez vous condamnē les assassinat d’enfants palestieniens rēcemment ?

    Une justification est que puisque tous les israéliens font leur service militaire, tous sont des cibles légitimes, les attentats aveugles devenant légitimes. Par extension certains pensent que puisque les juifs hors d’Israël soutiennent l’Etat hébreux, ils sont aussi des cibles légitimes.

    Lors du derniers accident de bus qui a fait plusieurs morts parmi les enfants palestiniens les sites de blogs israéliens et pro sionistes regorgeaient de propos haineux, au point que les responsables de ces blogs en refusé d’en publier. Parmi les hérésies qu’on lisait : ces enfant allaient devenir terroristes ayway. Deir Yassin avait posté un ou deux liens.

    L’Autorité palestinienne c’est clairement démarquée de ces actions

    Chose que le gouvernement juif d’Israel ne peut pas faire pour les enfants palestiniens parceque c’est lui mēme qui commande et commet les crimes.

    "Je sais que vous désavouez les attentats contre les civils"

    Les colons ne sont pas des civils comme les autres, ce sont des cibles légitime pour la libération des palestinien et contre le vol.Pas les enfant bien sūr.

  • permalien Nathan :
    21 mars 2012 @22h58   « »

    @ X, ne vous fatiguez pas, vous avez un problème avec les juifs, c’est ça le fond de l’histoire. Au fait, que devient votre blogueuse paranoïaque qui passe ses journées à épier derrière ses persiennes les allées et venues des haredim du quartier d’Outremont ? Elle a déposé plainte ? Elle prend de l’Haldol ? Elle a été internée ? J’ai hâte de connaître la suite de l’histoire.

  • permalien s=exp(j*pi) :
    21 mars 2012 @23h02   « »

    Les meurtres commis en France sur des militaires et des Juifs montrent à quel point il est malheureusement aisé de faire verser un homme dans la barbarie. Et les actes commis furent de terribles saloperies ; pour certains, ce furent des actes d’antisémitisme. Actes isolés accomplis par un homme seul, semble-t-il.

    L’antisémitisme est un poison, comme tout racisme. Il faut le dénoncer chaque fois qu’il se manifeste et souligner son abomination. Le racisme est idiot et imbécile car il n’y a qu’une seule race humaine : les racistes sont les passagers d’une nef engloutie. Ceux qui font perdre à des hommes leur sensibilité commettent le pire : ils répandent la barbarie sur terre.

    Nous ne pouvons que soutenir dans leur douleur tous les proches, les amis et connaissances des victimes. Et n’oublions pas la victime qui a survécu et gardera des séquelles à vie si j’ai bien compris.

  • permalien ben ramden :
    22 mars 2012 @00h25   « »

    selon le journal"libération" - maroc -www.libé.ma/le- ministre de la culture interpellé par un institut americain:des ouvrages faisant l’apologie du nazisme au salon du livre de casablanca.

  • permalien X :
    22 mars 2012 @03h43   « »

    Ben Ramden :

    Je pense que le lien que vtre lien à libération n’a pas été bien saisi :

    http://www.libe.ma/Le-ministre-de-l...

    À propos de maroc et de juifs il y’a aussi cet article :

    Le maire de Fès, membre du parti conservateur et ultranationaliste de l’Istiqlal, se réfère aux Protocoles des Sages de Sion pour expliquer les révolutions arabes

    La maire de Fès semble être aussi attein de la parnoia des conspirationnistes. Dans le même article on peut lire :

    Ce thème de « l’ennemi extérieur » fait malheureusement florès au Maroc. Il est même relayé par les médias officiels qui encouragent le repli identitaire. Lorsque le pouvoir est critiqué, on accuse pêle-mêle l’Espagne, l’Algérie, le Polisario d’être en embuscade, voire même les services de renseignement occidentaux et israéliens qui soutiendraient journalistes, bloggeurs, activistes et révolutionnaires en herbe décidés à miner la stabilité du royaume.

  • permalien X :
    22 mars 2012 @04h41   « »

    Dénommé Nathan :

    @ X, ne vous fatiguez pas, vous avez un problème avec les juifs, c’est ça le fond de l’histoire. Au fait, que devient votre blogueuse paranoïaque qui passe ses journées à épier derrière ses persiennes les allées et venues des haredim du quartier d’Outremont ? Elle a déposé plainte ? Elle prend de l’Haldol ? Elle a été internée ? J’ai hâte de connaître la suite de l’histoire

    Il n’y pas si longtemps vous avez répondu à un de mes commentaire, mais aujourd’hui la vérité c’est que vous ne pouvez pas répondre.

    Vous ne pouvez dire qu’un fasciste est une criminel pour la simple raison qu’il est juifs,

    Vous ne pouvez dire que les soldat qui ont tué des civils et des enfants sont des criminels pour la simple raison qu’ils sont juifs.

    Vous ne voulez pas admettre que les vols des terres et des ressources palestiniens sont des crimes pour la simple raison que les criminels sont juifs.

    Je m’accroche avec ceux qui défendent Assad parcequ’il se dit un ennemi des sionistes parceque je pense que c’est un dictateur je ne vais quand même pas laisser passer votre fanatisme sioniste à vous parceque vous dite que j’ai des problème avec les juif c’est de la foutaise.

    vous vous opposer aux droit des palestiniens sans dire ce que vous pensez de l’avenir des réfugié palestiniens au Liban par exemple. Vous avez dit que les colons (qui sont considérés comme terroristes même par certains israeliens) doivent pas être les fris d’une solution : Ces positions sont ceux d’en extremiste fanatique qui refuse d’accpter que les autres peuvent avoir des droits.

  • permalien X :
    22 mars 2012 @04h56   « »

    Dénommé Nathan
    suite

    Au fait, que devient votre blogueuse paranoïaque qui passe ses journées à épier derrière ses persiennes les allées et venues des haredim du quartier d’Outremont

    Voue ne prenez même la peine de lire les postes avant de répondre a qqun vous me rappeler Zyster.

    Celle que vous appeler la blogueuse paranoiaque, Céline Forget est conseillère municipale une élue vous comprenez.

    Puisuque vous ne lisez pas regarder ce vidéo pour comprendre qu’il de fanatiques juifs qui n’on aucun respect pour les reglements et les loi. Celui qui ose leur dire, comme a fait la conseillère, est traité de Nazi et on lui crache dessus. Un peu comme vous faite au lieu de répondre vous me dite que j’ai des problème avec les juifs.

    http://www.youtube.com/watch?v=hxsh...

    D’atres video de tele ici qui montrent à quel point les citoyen en ont ral le bol de ces fanatiques :
    http://accommodementsoutremont.blog...

    Au lieu de débiter des conneries voici la réaction d’un groupe de lobbying juif qui condamne ce fanatisme :

    Le congrès juif, qui s’appelle désormais le Centre consultatif des relations juives et israéliennes, condamne l’escarmouche de jeudi dernier.

    « Ce comportement de meute est inexcusable », dit David Ouellet, aux affaires publiques de l’organisme, visiblement troublé par l’événement.

    « Ils sont allés trop loin, surtout quand ils l’ont traitée de nazie. Un seuil dans le conflit été franchi et nous n’aimons pas du tout ça. »

    Par ailleurs, M. Ouellet déplore que toute la communauté juive pâtisse des tensions à ­Outremont.

    http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/re...

    Puisque vous évoquer la justice voici un jugement d’unr cour canadienne rendu il n’ y a pas si longtemps impliquant des juifs hassidique :

    Ainsi une dizaine de membres de la congrégation Toldos Yakov Yosef ont choisi de plaider coupable pour contrebande d’alcool à la Cour municipale de Montréal mercredi dernier.

    En décembre 2009, la police avait saisi 700 bouteilles de vins et de spiritueux, de l’alcool casher, importés illégalement de l’Ontario par des hassidim. L’affaire avait en son temps défrayé les manchettes.

    Les « importateurs » ont reconnu leur culpabilité. Le juge a imposé des amendes allant jusque’à 20 000$ et donne 12 mois aux accusés pour les payer. L’alcool saisi sera détruit.

    Quand on voit ces fanatiques on peut penser que ce sont des croyants qui ne feraient pas mal à un chat et pourtant ce sont des contrebandier ils volent l’état, Portant ils ne manquent d’argent.

    Non ce n’est vraiment pas un bon exemple d’intégration. Les femmes avec le Hijab qui vous dérangent tant ne sont rien comparées à ces gens qui ont transformé ce quartier en un enfer pour les non juifs.

  • permalien sebastien :
    22 mars 2012 @12h58   « »

    Deir Yassine les palestiniens qui tuent des enfants israéliens sont libérés aux cours d’échanges de prisonniers, ou contre des dépouilles d’israéliens, ou même contre des renseignements.
    Lors des attentats contre les civils, les enfants sont forcément touchés, car ils accompagnent les adultes.
    Les attaques délibérées contre les civils étant vu comme des crimes de guerre, vous ne pouvez pas invoquer les crimes de guerre de l’ennemi, et en pratiquer vous même.

  • permalien
    22 mars 2012 @13h49   « »

    Rapport annuel Betsleem

    En 2011 105 assassinats de palestiniens :

    B’Tselem has evidence indicating that on the morning of 30 January 2012, police guarding demolition of a trailer in East Jerusalem’s Beit Hanina neighborhood assaulted Hanan Salhab, age 60, and three of her sons who attempted to come to her aid. According to the three brothers they were beaten even after being arrested and handcuffed, and two were Tasered. After their interrogation and release on bail, the three sought medical attention. The family lodged a complaint and the Department for the Investigation of Police opened a file.

    Le rapposrt révèle commet les sionistes reclassifient des terre privés appartenent à des personne comme vous et moi et sébastien en terre d’état pour s’en emparer :

    Report reveals how Israel reclassified privately owned Palestinian land as state landA New B’Tselem report examined Israel’s policy of declaring land in the West Bank "state land". The research reveals that large areas were classified as state land for the use of settlements even though the land was actually privately or collectively owned by Palestinians. This was achieved by re-writing the interpretation to the Ottoman Land Law. This way, between 1979-2000, Israel declared more than 900,000 dunums as state land, an addition of 170% to the total before 1967.

    PDF

  • permalien Deïr Yassin :
    22 mars 2012 @16h42   « »

    @ sebastien
    Puisque vous êtes calé en droit, notamment en droit international :
    - Vous pouvez me dire si plus de 500.000 colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est sont des ’civils’ - sans oublier ceux du Golan syrien occupé - vu que le transfert de population civile en territoire conquise est aussi un crime de guerre ?

    - Si un membre, voire un combattant du Hamas, est tué dans son sommeil ou en tout cas hors combat, équivaut-t-il un Israélien qui fait son service de réserve annuellement ?

    - Et si on considère que l’Etat d’Israël dans son ensemble est une territoire conquise, vu que la population autochtone ne fut pas consultée avant la déclaration de son Indépendance, est-ce cette population allogène qui y a été transféré peut être considérée comme ’non-civile’ ?

    Voilà pourquoi j’ai dit que la question est plus complexe que cela. Pour moi, un Israélien adulte n’est pas seulement un civil mais aussi un occupant. Après vous avez des Israéliens qui se battant pour que la justice soit faite et d’autres qui se battent pour persévérer l’injustice. Je n’ai donc pas de réponse personnelle fixe, mais juge cas par cas.

    Si par exemple vous pensez que j’ai déploré l’assassinat de Rechavam Ze’evi ou même de Yitzhak-Briser-Les-Os-Des-Emeutiers-Rabin, vous vous trompez !

  • permalien ben ramden :
    22 mars 2012 @17h53   « »

    @x
    que le maire de fez prouve l’ingerence etrangere dont il parle.qu’il travaille en tant que citoyen conscient pour une saine gestion de la chose publique, avant de parler de conspiration ou de complot.
    les milieux integristes,leur activisme,lui dans la capitale spirituelle est toujours confronté à ce courant et non pas à d’autres venus de l’exterieur.ce courant activiste est la resultante d’une crise sociale:le délitement des liens sociaux,la pauvreté,le chomage,la precarité,l’urbanisme chaotique,l’habitat insalubre et toute une litterature produite par une ecole obsolete qui poussent cette jeunesse au culte du nevrose.les partis traditionnalistes ont longtemps exploité les gens par un discours qui est récuperé par les integristes actuellement.tous ces maux sont de leur faute et le maire en question sait tres bien qu’il est en déphasage avec lui meme et ses concitoyens.
    moi je n’aime le communautarisme,le tribalisme et l’esprit de caste de ce monsieur.qu’il change de discours,ces jeunes ne savent faire la difference entre un juif et un sioniste.c’est toute une pedagogie.

  • permalien sebastien :
    22 mars 2012 @18h39   « »

    Deir Yassine vous dites : chaque israélien est un occupant.
    Pourtant Ury Avnery et Warschawski ne sont pas né en Palestine, et ils sont de votre coté.
    Par contre Moshé Dayan et Aiel Sharon, vos ennemis, sont eux nés en Palestine, ce sont des enfants de cet terre.

    Le 2/3 des israéliens sont nés entre la mer et le Jourdain, ils sont d’ici, et contrairement aux pieds noirs, ils n’ont pas de métropole de replis.
    C’est une spécificité du sionisme : ce n’est pas l’action d’un Etat, d’une métropole colonisant un pays étranger, comme la France et l’Algérie.
    C’est bien plus complexe. Il y a une dimention national/libératrice, et coloniale dans le sionisme.

    Israël est le pays naturel et légitime des israéliens, tout comme l’Afrique est le continent des Afrikaners, et le continent américain celui des USA.

  • permalien Nathan :
    22 mars 2012 @18h42   « »

    Dans la France "sécuritaire" de Sarkozy, un fanatique peut tranquillement se rendre par deux fois dans les zones tribales d’Afghanistan pour y subir un entrainement au djihad et rentrer en France sans y être inquiété le moins du monde. Un peu comme s’il revenait d’une colonie de vacances. Il peut même amasser un véritable arsenal militaire alors qu’il était soi-disant fiché. Qu’est-ce qu’on attend pour foutre tous ces salafistes à la porte ? Qu’ils dégagent avec leur culture de l’intolérance et de la haine !

    A lot of French people will have assumed that if a known radical returns from the Afghan-Pakistani al-Qaeda-ruled badlands, then he will be more or less permanently tailed by the secret service.

    But this did not happen. In fact Merah was able to stockpile a huge amount of weaponry, and even when they identified him as a suspect, the DCRI still had no idea of his whereabouts.

    Interior Minister Claude Gueant’s answer to this is that "it is impossible to arrest someone just because he has Salafist views. In France - and this is a good thing - holding a particular point of view is not a crime".

    In other words intelligence agents had no particular reason to suspect that Merah’s religious extremism would turn to violence.

    Did France ignore the threat ?

    http://www.bbc.co.uk/news/world-eur...

  • permalien Deïr Yassin :
    22 mars 2012 @19h10   « »

    @ Sebastien
    On ne va pas refaire la discussion ad vitae aeternam sur l’absence de métropole, l’Algérie et les pieds noirs, l’Afrique et les Afrikaaners etc etc. Vous l’avez écrit des dizaines de fois par le passé, et vu que je prône une solution à la sud-africaine, votre exemple est particulièrement mal choisi. Vous venez en effet de vous tirer une balle dans le pied ! Amandla !

    Mais puisque vous nous parlez des 2/3 des Israéliens qui sont nés "entre le Jourdain et la mer", je tiens juste à vous rappeler que 100% des Palestiniens expulsés ou ayant fuit en ’48 y était né  !!!!

    Prenez votre pote à Bruxelles par exemple, qui déjà se mêle de ce que ne lui regarde pas vu qu’il est Belge ! Cet hypocrite veut foutre dehors des gens qui sont nés en France et qui sont Français sous prétexte qu’un type a tué des Juifs. Mais quand on lui dit que les sionistes n’ont qu’a retourner de là où ils sont venus, - ils nous répond qu’ils n’ont pas où aller.
    Bien il n’a qu’à les envoyer dans le même endroit que les Salafistes français !!! Pfff !

    Entre Maxou et Nathan, on sent que la tuerie de Toulouse va être exploitée à fond. En attendant le CRIF. Et Bibi va certainement annoncer la construction de quelques milliers de logement à Jérusalem-Est, vu que le tueur était presque Palestinien....

  • permalien sebastien :
    22 mars 2012 @20h43   « »

    et puis je nettrai jamais sur le meme plan abatre des soldats israeliens a un chek point, c’est un acte militaire, abatre une personalite sioniste comme un ministre, assassinat cible,(limite de la legalite/pratique par israel), et faire sauter un marche, un bus,(crime de guerre). Cela fait 10 ans que des ong considerent que les deux camps commetent des crimes de guerre.

0 | 100

Ajouter un commentaire