Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > Egypte, une nouvelle étape ?

Egypte, une nouvelle étape ?

dimanche 12 août 2012, par Alain Gresh

La décision du président égyptien Mohamed Morsi de limoger le maréchal Hussein Tantaoui et de nommer un nouveau ministre de la défense et commandant en chef des forces armées en la personne d’Abdel Fattah Al-Sissi est une étape importante dans l’histoire (encore brève, ne l’oublions pas) de la révolution égyptienne entamée le 25 janvier 2011. Le président a aussi démis les principaux chefs des armées, le chef de l’état-major (Sami Annan), ceux de l’armée de l’air et de la marine, celui de la défense aérienne – Tantaoui et Annan ont été décorés et nommés conseillers du président !

Morsi a aussi annulé la déclaration additionnelle à la Constitution qu’avait adoptée le Conseil supérieur des forces armées (CSFA) à la veille du second tour de la présidentielle et que j’avais qualifiée de tentative de coup d’Etat constitutionnel – rappelons que selon cette déclaration additionnelle, le président n’a pas les pouvoirs de révoquer les chefs de l’armée. Disponible ici en anglais, le nouveau texte constitutionnel décrété par le président lui donne l’ensemble des pouvoirs exécutifs et législatifs, ainsi que la capacité de désigner une nouvelle Assemblée constituante si celle qui existe n’était pas en mesure d’accomplir sa tâche.

Enfin, Morsi a nommé un vice-président, le juge Mahmoud Mekki. Ce magistrat est connu pour son indépendance et pour sa participation en 2005 au mouvement des juges égyptiens contre les ingérences du pouvoir politique, ingérences qu’il a toujours dénoncées.

Un rapport d’Amnesty International rappelle que Sissi, alors chef du renseignement militaire, avait rencontré une délégation de l’organisation au début 2012 qui s’était inquiétée de l’usage des tests de virginité. Sissi avait répondu que ces tests avaient été faits pour que l’armée ne soit pas accusée de viol, mais avait aussi assuré qu’ils ne se reproduiraient plus.

Rappelons que Morsi, un membre des Frères musulmans, a été élu président en juin 2012 : c’est la première fois qu’un civil était élu à la tête de l’Etat égyptien depuis la prise du pouvoir, en juillet 1952, par les « officiers libres ». Rappelons également que, en 1954, un bras de fer avait déjà opposé les militaires et les Frères musulmans.

Il est encore difficile de mesurer l’impact de cette décision, et de savoir si elle va se heurter à des oppositions, au sein des militaires ou au sein de l’appareil judiciaire, qui pourrait en contester la constitutionnalité. La presse égyptienne reprend des sources internes au CSFA selon lesquelles la décision était attendue et n’a pas surpris Tantaoui. Il n’est pas impossible qu’existe, parmi les officiers, un courant qui voulait en finir avec Tantaoui, un représentant de l’ancien régime et de sa corruption et qui cherche à trouver un nouvel équilibre entre l’armée et le pouvoir civil. La récente attaque contre des militaires égyptiens à Gaza, qui a fait seize morts, n’a sans doute pas renforcé le prestige de l’armée et Morsi en avait profité pour limoger le chef du renseignement.

Parmi les premières réactions, celle d’Abdel Moneim Aboul Foutouh, arrivé en quatrième position au premier tour de l’élection présidentielle, qui a annoncé son soutien à Morsi (rappelons les scores que les quatre principaux candidats ont obtenu au premier tour de la présidentielle : Morsi, 24,8 % des voix, Ahmed Chafik (candidat de l’ancien régime), 23,6 %, Hamdin Sabbahi (nassérien), 20,7 %, et Aboul Foutouh, 17,5 %.

Cette crise confirme l’affaiblissement du rôle de l’armée. Celle-ci, ou en tous les cas le CSFA, avait longuement hésité, après le second tour de la présidentielle, à en accepter le résultat : il fallut une semaine, alors même que les chiffres étaient connus depuis longtemps, pour que la Commission électorale proclame la victoire de Morsi (lire « L’Egypte entre révolution et contre-révolution »). Désormais, il semble assuré que le retour en arrière n’est plus possible.

Cela ne règle nullement les problèmes de l’avenir de l’Egypte. Deux défis intérieurs majeurs restent posés : celui de la consolidation d’un régime démocratique représentatif ; celui des transformations économiques et sociales. Pour relever le premier, les Frères musulmans doivent participer à la solution dans la mesure où il ne peut exister de démocratie dans ce pays sans leur participation aux affaires, au même titre que les autres forces politiques. Pour le second, les choses sont moins évidentes : les Frères, ou en tous les cas leur direction, prônent le libéralisme économique et l’économie de marché ; dans le même temps, ils ne sont pas liés au capitalisme prédateur qui a pillé l’Egypte depuis deux décennies et, tout en conservant leurs orientations, ils pourraient « moraliser la vie économique », ce qui ne serait pas une mince victoire.

Un article le rappelle, les Egyptiens entre 18 et 29 ans représentent un quart de la population et la moitié vit dans la pauvreté. C’est pour sortir de cette misère mais aussi pour retrouver leur liberté et leur dignité que ces jeunes ont renversé Moubarak, et ils ne sont pas près de l’oublier.

77 commentaires sur « Egypte, une nouvelle étape ? »

  • permalien Lou :
    12 août 2012 @23h02   »

    Egypte : manifestation à Tahrir pour fêter les décisions de Morsi

    AFP | 12/08/2012 | 22h47

    Des milliers de sympathisants islamistes fêtaient dimanche soir sur la place Tahrir au Caire l’annonce de la mise à l’écart du ministre de la Défense, le maréchal Hussein Tantaoui, et le renforcement des pouvoirs du président Mohamed Morsi.
    "Le peuple appuie la décision du président", scandait la foule après l’annonce de la mise à la retraite de M. Tantaoui, ministre de la Défense depuis vingt ans et qui fut le chef d’Etat de fait entre la chute de Hosni Moubarak en février 2011 et l’élection de M. Morsi en juin dernier. "Maréchal, dis la vérité, Morsi t’a limogé ou pas ?", ironisaient d’autres manifestant à propos du motif officiel de son remplacement au sein du gouvernement, présenté officiellement comme une mise à la retraite.

  • permalien Wittgenstein :
    12 août 2012 @23h53   « »

    Et pendant ce temps-là

    "We continue to discuss ways to increase and improve the mastery of the Egyptians , "said a Pentagon representative who was quoted as saying by the Times.

    It added the discussions take place with military and intelligence circles, as well as with the the government of President Mohamed Morsi.

    Secretary of State Hillary Clinton, who was on tour in Africa last week, talked on the phone with the new Prime Minister of Egypt Hisham Qandil and offered assistance, said the daily. The date of the conversation was not revealed.

    On the ground, Egypt’s armed forces are preparing to raid Mount "El Hallal" in the Sinai to remove armed elements from there, said on Saturday a military official in Cairo. According to him, this operation will take time because the armed elements had time , in recent years, to establish shelters there.

    http://www.albawaba.com/print/news/...

  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @01h00   « »

    apres des revoltes qui n’avait rien de spontanes, les egyptiens sont condanner a vivre dans une nouvelle dictature avec bien sur le soutiens de l’occident pour soumettre le peuple egyptien contre toute mouvement contestataire, monsieur alain gresh comment se fait t’il que les gouvernants occidentaux soutiennent aujourdhui les islamistes, on sais que leur reel objectif des sunnites c’est de creer un califat islamique allant de la syrie jusqu’au maroc et israel une fois entourer de voisins hostiles et unie, cela semble effrayant pour l’avenir, cela viendrais conforter la these de huttington, si l’occident et israel ne soutiendrai pas ces extremistes je pourrai comprendre, mais la je ne comprend pas, a moins que israel a un plan genre nouveau moyen orient afin de regler le probleme palestinien et pour les usa fermer la region du moyent orient aux russes et aux chinois.

  • permalien palesti :
    13 août 2012 @02h48   « »
    la nouvelle egypte

    vu que ce president a eté voté par le peuple on lui donne le temps pour voir ce qui va faire moi je ponse que ce nouveau chef veu travailler pour sortire legypt de la narchi total que lencien president a laissé deriere lui

  • permalien arnopier :
    13 août 2012 @09h24   « »

    Le principal défi que va rencontrer l’Égypte dans les semaines et les mois à venir n’est pas seulement économique ou sociétal, il est aussi dans le Sinaï. 18 mois de non-droit affirmé dans cette zone et c’est une bombe ! Entre les djihadistes de Syrie qui attendent l’hypothétique chute de Assad au nord et le Sinaï au sud Israël a connu de meilleurs moments.

  • permalien X :
    13 août 2012 @09h52   « »

    Dans un ēditorial publiē dans Al Quds Al Arabi et dont le titre peut ētre traduit par : ’’le coup d’ētat trēs doux de Morsi’’ Abdelbari Attwan rappelle, à juste titre, que l’ancien v.p. de Moubarak Souleiman avait prédit un coup d’état militaire en Égypte si un Islamiste ētait ēlu à la présidence.

  • permalien Jean-Michel Masson :
    13 août 2012 @10h02   « »

    La dimension économique des "révolutions arabes" semble être le sujet à approfondir. Si tout cela n’a pour but qu’une extension de ce que j’appelle "le libéral-totalitarisme", d’autres l’ultra-libéralisme, (http://jmmasson.wordpress.com) au final, une dictature économique n’aura-t-elle pas remplacé des régimes autocratiques ?
    Que l’habillage ait des références religieuses ou pas, cela ne change pas considérablement la nature des choses économiques.
    Sans la dimension économique et environnementale... peut-on parler de "révolutions" ?

  • permalien X :
    13 août 2012 @10h39   « »

    @ mehdi :

    apres des revoltes qui n’avait rien de spontanes,

    Est ce que c’est un complot ? Foumenté qui et qui selon vous ?

    les egyptiens sont condanner a vivre dans une nouvelle dictature avec bien sur le soutiens de l’occident pour soumettre le peuple egyptien contre toute mouvement contestataire,

    Une nouvelle dictature ? Celà veut il dire que les islamistes ne lâcheront plus le pouvoir, l’intermēde de démocratie est déjà terminē ?

    monsieur alain gresh comment se fait t’il que les gouvernants occidentaux soutiennent aujourdhui les islamistes, on sais que leur reel objectif des sunnites c’est de creer un califat islamique allant de la syrie jusqu’au maroc.

    Qui ça on, avez vous des preuves des sources......quelques chose sérieux.

    En fait Selon Iblis et João sur un autre fil, il s’agirait pas d’un califat de la Syrie au Maroc mais bien d’un califat mondiale. C’est bien plus tērrifient que vous ne penser. Voir l’agenda cachē de Morsi et ses Frères qui se confirme d’ailleurs avec la mise au placard du conseil militaire.

    une fois entourer de voisins hostiles et unie, cela semble effrayant pour l’avenir, cela viendrais conforter la these de huttington, si l’occident et israel ne soutiendrai pas ces extremistes je pourrai comprendre, mais la je ne comprend pas.....

    Je vous repose la question que j’ai posēe aux islamophobies dans l’autre fil, et à laquelle aucune rēponse n’a ētē donnée : qu’est ce que vous reprochez aux islamistes qui sont au pouvoir au Maroc, en Tunisie, et en Égypte, à part le fait qu’ils sont islamistes. Qu’ont ils fait de mal depuis qu’ils ont pris le pouvoir ? J’espēre avoir une rēponse cette fois ci.

    mais la je ne comprend pas.....

    Trēs simple, vos hypothēses et vos croyances sont fausses. Les nouveux islamistes acceptent les principes de dēmocratie, il ne sont pas extrēmistes, et il n’y a pas eu de complot en Égypte. Si vous changez vos croyances tout deviendra clair. Ēssayez.

  • permalien X :
    13 août 2012 @10h46   « »

    Jean-Michel Masson :
    13 août @10h02 «  »
    La dimension économique des "révolutions arabes" semble être le sujet à approfondir. Si tout cela n’a pour but qu’une extension de ce que j’appelle "le libéral-totalitarisme", d’autres l’ultra-libéralisme, (http://jmmasson.wordpress.com) au final, une dictature économique n’aura-t-elle pas remplacé des régimes autocratique.

    Donc le complot serait beaucoup large et d’origine ultra-libérale.

  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @11h30   « »

    sie les soi disante revoltes, ne sont que les resultats du soft power, mener par la cia, moubarak etait une marionnette qui n’etais plus credible, il fallait le remplacer, par une nouvelle marionnette le premier president a donner son aval a morsi c’est bien sur barack obama, l’armee egyptienne des le debut a refuser de tirer sur les manifestants c’est tout nouveau par rapport aux recentes manifestations contre le regime, tout le monde sais que ce sont les usa qui ofinance l’armee egyptienne (corruption) des les premiers ev enements tamtaoui c’est rendue aux etatsunis pour un accord de changement, morsi a promis aux occidentaux que le modele economique restera liberale, face aux attentes du peuple de voir une amelieration train de vie du pain et la stabilite, mais dans une economie liberale et mondialiser cela ai impossible, les dirigeants etants donner qu’ils sont dans l’incapacite de regler ces problemes sociaux economiques, ces nouveaux dirigeants feront simplement du populisme, les revoltes continuerons et ces nouveaux dictateurs n’auront pas d’autre choix, ils reprimerons toute nouvelle manifestations une fois au pouvoir ils ne voudront pas le lacher, cela fais plusieurs decennies qu’ils attendais ce jour la.

  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @11h43   « »

    ceci na rien avoir qu’ils soient islamistes ou ce que vous voulez, c’est juste que ce liberalisme economique appauvrie les peuples du monde entier, tous ces dirigeants sont juste bon a faire du populisme et de nous appauvrir intellectuellement et culturellement pour mieux nous diriger, nous asservir a une nouvelle religion le dieu marche, la main invisible, monsieur x pour votre gouverne j’ai ni dieu ni maitre, j’ecris mes propres regles, je pense par moi meme je suis un homme qui a une reel liberte de penser.

  • permalien Yvan :
    13 août 2012 @12h35   « »
    Egypte, une vraie nouvelle étape !

    Pendant que Morsi peaufine sa nouvelle image de démocrate...

    Le FMI se rendra en Egypte pour discuter d’une aide financière - Egypte / Economie - RFI

    Ces discussions étaient au point mort depuis plusieurs mois en raison du calendrier électoral puis de la volonté du FMI de voir la classe politique égyptienne se mettre d’accord sur un certain nombre de points, en particulier sur l’adoption d’une loi budgétaire.
    Pour le nouveau président égyptien Mohamed Morsi, l’ouverture de ces négociations constitue une première victoire en attendant le versement effectif d’une aide financière dont l’Egypte a cruellement besoin.


    ... le FMI confirme sa soumission à l’économie US.

  • permalien X :
    13 août 2012 @13h13   « »

    @ mehdi,

    les revoltes continuerons et ces nouveaux dictateurs n’auront pas d’autre choix, ils reprimerons toute nouvelle manifestations une fois au pouvoir ils ne voudront pas le lacher, cela fais plusieurs decennies qu’ils attendais ce jour la.

    tous ces dirigeants sont juste bon a faire du populisme et de nous appauvrir intellectuellement et culturellement pour mieux nous diriger, nous asservir a une nouvelle religion le dieu marche, la main invisible, monsieur x pour votre gouverne j’ai ni dieu ni maitre, j’ecris mes propres regles, je pense par moi meme je suis un homme qui a une reel liberte de penser.

    C’est brillant, moi je pensais que les peuples arabes em avaient marre des dictateurs qui les dirigeaient et se sont rēvolté contre eux. Selon il n’y a rien de tout ça c’est un complot.

    Je me demande pourquoi des spécialistes du moyen orient et du monde arabe comme Alian Gresh n’ēcoutent pas les experts comme vous. En plus vous savez tout ce qui va se passer. Pourquoi ne pensez vous pas à remplacer M. Gresh dans le Diplo, il n’arrēte pas de nous raconter des conneries.

    nous asservir a une nouvelle religion

    Tout le monde pense que leur religion c’est l’Islam, mais comme vous dites c’est toute une nouvelle religion. Comment s’appelle cette religion et dans quoi elle diffēre de l’Islam.

    .....j’ai ni dieu ni maitre, j’ecris mes propres regles, je pense par moi meme je suis un homme qui a une reel liberte de penser

    En somme, vous ētablissez vos propres règles, vous ētes votre propre governement, parlement ....bravo.

  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @15h34   « »

    monsieur x, vous devez savoir que les peuples du monde qui soit occidental ou oriental ne demande qu’une seule chose de quoi se nourrir et la stabilite apres qui gouverne les peuples ne sans soucie guerre que ce soit une democratie, une dictature, une democrature qu’importe on veut pouvoir vivre dignement simplement le droit au travail et a la dignite ai bafouer aujourdhui aussi bien en occident que en orient, les peuples du monde entier ont le meme ennemi un capitalisme economique dereguler, les peuples devrait etre unie face a une dictature financiere mondiale, en israel, au magrheb, en france etc... on vois des citoyens s’immoler unissons nous peuple de toute nation face a cette tyrannie mondiale.

  • permalien A.Bennani :
    13 août 2012 @16h20   « »
    la pendule est finalement remise en ordre

    la pendule est finalement réglée.
    après une révolution populaire qui a bouleversée le pouvoir absolu et corrompu de Moubarak , Morsi est élu démocratiqument à la présidence.Outres les compagnes de discédit et de dénigrement contre lui l’armée a réussi arbitrairement à le démunir de ses pouvoirs et prérogatives.
    Morsi a intelligemment réussi son coup et a complètement raison d’agir de la sorte :
    il est élu président par suffrage universel et partant il a la confiance du peuple.
    l’ingérence du conseil militaire dans la chose politique est malsaine.
    cette ingérence incompétente entraine la négligence de son role primordial dans ’assurance de la protection de l’Etat contre le danger extérieur ( cf la tuerie de Rafah )

  • permalien Yvan :
    13 août 2012 @18h14   « »

    Citations : Sous-commandant Marcos - Armée zapatiste

    "Les marchés financiers n’ont que faire de la couleur politique des dirigeants des pays : ce qui compte, à leurs yeux, c’est le respect du programme économique. Les critères financiers s’imposent à tous. Les maîtres du monde peuvent tolérer l’existence d’un gouvernement de gauche, à condition que celui-ci n’adopte aucune mesure pouvant nuire aux intérêts des marchés. Ils n’accepteront jamais une politique de rupture avec le modèle dominant."
    Sous-commandant Marcos - Armée zapatiste - Le Monde Diplomatique, août 1997


  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @18h54   « »

    monsieur x et votre ami bennani c’est vrai les pendules sont a l’heure, c’est vrai, les elections sont a peu pres bien passes, record d’abstention une moyenne de 50% entre les deux tours, de plus le nerf de la guerre dans une election c’est l’argent, de ce faite les petits candidats n’avais aucune chance, entre shaffik et morsi, entre les islamistes, les pendules sont a l’heure, un reel changement pour les elites egyptiennes et pour la majorite du peuple precarite, chomage, pauvrete, aucun reel changement pour la majorite, avec un modele economique liberale, aucune chance d’amelieration pour le peuple, les pendules sont a l’heure a l’heure de la mondialisation.

  • permalien X :
    13 août 2012 @21h27   « »

    Monsieur mehdi,

    Morsi, la superstar politique de l’heure, n’est au pouvoir que depuis qq semaines. Il ne peut pas gommer la pauvretē et les injustices instantanément.

    Par contre à lui, aux frēres et aux islamistes tunisiens et marocains qui sont au pouvoir avez vous qq chose de concret à leur reprocher ?

  • permalien mehdi :
    13 août 2012 @22h35   « »

    ture monsieur x ou plutot monsieur bennami je ne connais pas morsi ni ces comperes tunisiens, marocain, personnellement je n’ai rien contre eux ni contre leur croyance, mais d’apres leurs dires qu’il ne changerai rien au modele economique liberale de leurs pays respectifs, leurs dire etais surtout ’de rassurer les industriels occidentaux, sais ce meme modele economique qui na fait que creuser les inegalites, je n’ai pas entendue ces memes messieurs parler de devellopement economique, ni d’investissement public, ni de develloper l’agriculture, ni de changer de modele economique, surtout me parler pas du fmi partout ou il ai passer il na fais que d’appauvrir les peuples, adjustement structurel, privatisations, reduire les depenses publique ecole et hospitaux etc... il leur reste la solution de solliciter des emprunts au pres de la chine ou de la russie ils ont sera ravies a aider la relance economique de ces pays un vrai changement d’une politique economique, mais je ne pense pas que cela vous plaise monsieur bennami bien trouver ben c’est un vrai ami, de qui, d’une elite financiere, de nos jours vous meprisez les peuples, dans l’histoire de l’homme jamais ils n’y a eu autant d’etre humain mourrir de faim, exportateur, importateur, traders, vous speculez sur les matieres premieres le riz, le ble etc... vous provoquer des famines et vous osez parler au nom de ces dirigeants et de ces elites financieres. bravo monsieur.

  • permalien K. :
    13 août 2012 @22h42   « »

    Egypt expected to reopen Gaza border

    http://english.al-akhbar.com/conten...

  • permalien Mourad :
    13 août 2012 @23h12   « »

    Article de Bahar Kimyongur sur la Syrie :
    http://www.michelcollon.info/Agitpr...

  • permalien Lou :
    13 août 2012 @23h22   « »

    Petite vidéo de Kikhote ce soir

  • permalien X :
    14 août 2012 @00h30   « »

    Mourad :
    13 août @23h12 «  »
    Article de Bahar Kimyongur sur la Syrie...

    Est ce que c’est le mēme Mourad qui disait qu’il n’y avait que trēs peu de défection dans les rangs d’Assad ?

    Si j’ētais à sa place je ferai encore profil bas sur la Syrie.

    En principe ce fil est consacré à l’Égypte et la superstar politique de l’heure Mr Morsi, en espērant que l’armēe va retourner à son rôle d’armēe.

    Puisque Mourad ne discute

  • permalien Mourad :
    14 août 2012 @01h15   « »

    X,

    Ben oui, petit coco, il n’y a eu que très peu de défections depuis mars 2011 que tu le veuille ou non. Même si le mouvement s’est accéléré début juillet.

    Les défections autour du clan de Bachar al-Assad se sont accélérées depuis le mois de juillet.

    Et on ne se demande plus pourquoi quand on sait les moyens financiers déployés par vos amis du Qatar... pour de si maigres résultats, c’est pathétique -> Syrie : comment le Qatar achète ceux qui trahissent Bachar al-Assad

    Et pendant ce temps-la... les Etats-Unis s’engagent à "accélérer la fin du régime Assad"

  • permalien jason :
    14 août 2012 @02h45   « »

    bonsoir,
    si g t morsi tantaoui et sa clique aurait terminé sur le peloton d’exécution.
    on est en démocratie ca ne se fait plus, les militaires pour moi c’est une bande d’ignorant juste bon a se soumettre au califat impérialiste,asservir le peuple ,rendre le peuple a l’état sauvage.
    60ans de régime militaire c’est long ,long et dur le chemin qui mène des ténèbres a la lumière.
    maintenant il faut :

    - renégocier camp david,saddate c’était un bouriko,
    - ouvrir le terminal de rafah
    - faire payer le prix du gaz a israel comme tout le monde
    - fermer l’usine de char américain qui se trouve sur le sol égyptien
    - récupérer tout l’argent que le bouriko moubark nous a volé
    - faire respecter les minorité religieuse(copte)

    c’est déja un gros chantier, le calife américain ne va pas apprécier , ca sent déja l’attaque des drones prédators.

  • permalien Lio :
    14 août 2012 @08h13   « »

    Dans l’article mentionné par Mourad, Bahar Kimyongur écrit :

    Alors, imaginez la tête et le discours des présentateurs du JT de TF1, imaginez l’attitude de l’armée française si 6.000 à 8.000 Mohamed Merah se déployaient dans Paris, Marseille ou Lyon comme à Homs, Damas ou Alep. Oserait-t-on parler de « soutien populaire » à propos de ces djihadistes s’ils trouvaient des appuis dans certaines cités HLM ?

    Voilà, tout est dit, pas la peine d’en lire plus : les rebelles syriens seraient tous des Mohamed Merah !
    C’est marrant, on lirait plus ce genre de niaiseries sous la plume des ultrasionistes ou d’un militant FN.
    Michel Collon a de drôles de fréquentations depuis quelque temps.

  • permalien Yvan :
    14 août 2012 @09h27   « »

    Morsi a-t-il vraiment "mis au pas" l’armée ?

    L’armée égyptienne, une institution critiquée, déboussolée, usée

    Une fois élu président en juin 2012, l’islamiste Mohamed Morsi a pu demander aux militaires de rentrer dans leurs casernes. Il ne pouvait qu’être soutenu par une opinion fatiguée de l’insécurité ambiante et du chaos depuis la révolution.
    Lorsque des troubles ont éclaté dans le Sinaï, où plusieurs groupes djihadistes se sont insurgés, Mohamed Morsi en a profité pour rappeler à l’armée que sa tâche était de défendre les frontières et qu’il était temps pour elle de laisser aux politiques la gestion du pays.


    ... ou simplement entériné un putch au sein de l’état major ?

    Egypte : Morsi a joué sur des divisions dans l’armée et le choc de l’attaque du Sinaï - Yahoo ! Actualités France

    Le président égyptien Mohamed Morsi a pu jouer sur des rivalités au sein d’une hiérarchie militaire en déclin, affaiblie par la récente attaque dans le Sinaï, pour écarter le maréchal Tantaoui, ministre de la Défense depuis 20 ans, estimaient lundi des analystes.


  • permalien Yvan :
    14 août 2012 @09h43   « »
    Egypte, une nouvelle étape ?

    The Voice of France :

    Egypte : seconde phase de la révolution ou première étape de l’islamisation ? - EGYPTE - RFI

    A l’opposé, les 48,3% qui ont voté contre Morsi pensent qu’il s’agit de l’aboutissement du projet des Frères musulmans vieux de plus de 80 ans pour islamiser la société. Ils estiment que le président n’est que l’exécutant des volontés du guide suprême de la confrérie Mohammed Badie et surtout de son éminence grise Hassan al-Chater. Ce dernier, homme d’affaires milliardaire, marierait ses ambitions d’argent et de pouvoir grâce à l’islamisation de l’Egypte.
    Une Egypte qui avait entamé le divorce entre le pouvoir et la religion depuis l’arrivée au pouvoir de Méhémet Ali en 1805. Ils affirment que les Frères musulmans ont accédé au pouvoir par le biais de la démocratie mais sont en train de retirer l’échelle qui aurait permis à d’autres de les en évincer dans l’avenir. Pour eux, le Conseil suprême des forces armées représentait le seul contre-pouvoir pouvant refreiner l’appétit insatiable de pouvoir des Frères musulmans.


    ... tout le monde s’accorde pour constater que quelque chose a changé...

    L’"étape" évoque plutôt les hasards de vacances vagabondes, tandis que la "phase" dénonce une stratégie implacable.

  • permalien K. :
    14 août 2012 @11h32   « »

    GAZA CITY (Ma’an) — Egyptian authorities have decided to open the Rafah crossing for three days from Tuesday, a Gaza official said Monday.

    #Rafah border is open today on both directions #Gaza #Egypt for #Palestinian passengers. So far 3 busses left Gaza !

  • permalien X :
    14 août 2012 @14h06   « »

    Mourad,

    Et on ne se demande plus pourquoi quand on sait les moyens financiers déployés par vos amis du Qatar... pour de si maigres résultats, c’est pathétique -> Syrie : comment le Qatar achète ceux qui trahissent Bachar al-Assad

    On aurait pu penser que la fidēlitē des hommes du dictateurs ētait sans faille. Mais dans ce bas monde tout à un prix. Quel est le votre ?

    Et pendant ce temps-la... les Etats-Unis s’engagent à "accélérer la fin du régime Assad"

    Quand un dictateur attaque son peuple avec des avions de chasse et des armes lourdes faut le faire tomber au plus vite, non ?

  • permalien K. :
    14 août 2012 @15h17   « »

    Ha, ha ha, Chaud derrière ! Merci Morsi !

    Israeli policies for Jerusalem "require a firmer Islamic response" : King Abdullah of Jordan… http://goo.gl/fb/CuYR0

    https://twitter.com/MiddleEastMnt/s...

  • permalien Mourad :
    14 août 2012 @21h13   « »

    Les citoyens syriens qui meurent sont des dommages collatéraux d’une guerre civile entre l’armée régulière et les rebelles, quand ils ont la chance de ne pas se faire égorger ou jeter du haut d’un immeuble par les combattants de la liberté made in USA, dont une bonne partie sont des mercenaires étrangers.

    Il serait vraiment très con, ce méchant dictateur, de s’attaquer à son peuple, alors qu’il le soutient. Même les médias mainstream n’osent plus recourir à des clichés aussi simplistes.

  • permalien Yvan :
    15 août 2012 @10h49   « »
    Egypte, la prochaine étape : Washington
  • permalien Vitigis :
    15 août 2012 @14h32   « »
    Egypte et Gaza : agitation contre-productive dans le Sinaï

    GAZA CITY (Ma’an) — Egyptian authorities have decided to open the Rafah crossing for three days from Tuesday, a Gaza official said Monday.

    "For three days"...
    Pour une vue plus complète : "Gaza craint l’asphyxie économique avec la fermeture des tunnels vers l’Egypte", Le Monde daté du 16 août 2012, p. 4.
    Alors que le Hamas essaie de garder son calme, d’autres veulent envenimer la situation. Oui, oui, le Mossad, bien sûr. Une explication qui vaut celle de l’alliance USA - Al-Qaida pour expliquer la situation en Syrie.

  • permalien K. :
    15 août 2012 @15h10   « »

    Pour Hisham Sallam, l’initiative de Morsi s’est faite en tandem avec une partie de l’establishment militaire inquiète que les méthodes dictatoriales des Tantawi entraînent une riposte unifiée des Egyptiens et à terme une perte complète de leurs privilèges.

    http://www.jadaliyya.com/pages/inde...

  • permalien Tristan :
    15 août 2012 @16h28   « »

    @Vitigis

    Alors que le Hamas essaie de garder son calme, d’autres veulent envenimer la situation. Oui, oui, le Mossad, bien sûr. Une explication qui vaut celle de l’alliance USA - Al-Qaida pour expliquer la situation en Syrie

    Très bien, vous commencez à comprendre un peu les choses !!!

    L’alliance USA - Al-Qaida a toujours été, mis a part de légers froids durant une toute petite parenthèse refermée le 1mai 2011.

    Mais, attention aux simplismes !!

  • permalien Marianne :
    15 août 2012 @16h43   « »

    La question est de savoir si avec ou sans Tantawi l’armée ne garde pas le pouvoir vu son pouvoir économique et la manne USA.

  • permalien Mourad :
    15 août 2012 @23h16   « »

    Syrie : BHL appelle a une action militaire aérienne en Syrie.

    "La cause est juste. L’intention est droite. Ce sont les Syriens eux-mêmes qui - paramètre essentiel - appellent à l’aide. Les recours politiques et diplomatiques, les tentatives de médiation, ont tous été épuisés"

    "La mauvaise foi, dans ce débat, étant sans limite, beaucoup font semblant de croire qu’il s’agit d’envoyer au casse-pipe, comme en Afghanistan, des bataillons de fantassins. La réalité n’est pas celle-là. C’est celle, d’abord, d’une no fly zone imposée depuis les bases otaniennes d’Izmir et Incirlik, en Turquie, et empêchant les avions de Bachar el-Assad de mitrailler les femmes et les enfants d’Alep"

    heureusement, il ajoute :

    "Alep aujourd’hui, c’est Benghazi hier. Les crimes qui s’y perpètrent sont ceux dont Kadhafi menaçait la capitale de la Cyrénaïque avant l’intervention. Et nul ne comprendrait que, ce que l’on a fait là pour empêcher un crime annoncé, on refuse de le faire ici, non plus pour l’empêcher, mais pour l’arrêter alors qu’il a déjà commencé"

    On espère que les Français se souviennent encore de ce fameux Benghazi, du massacre (hypothétique) qui aurait dû s’y dérouler toujours d’après le même philosophe, et de la violation de la résolution de l’ONU, ou comment le ’’devoir de protéger’’ devenait subitement ’’l’occasion d’en finir avec Kadhafi’’. Fort heureusement pour les Syriens, les Russes et les Chinois ne sont pas prêts de l’oublier.

  • permalien X :
    15 août 2012 @23h38   « »

    Morsi au sommet des musulmans à Mekkah :

    1. Assad doit partir,
    2. Le pb le plus urgent est celui de la Palestine.

    Ce sont les paroles et les sentiments des peuples arabes à travers le 1er prēsident élu démocratiquement. D’autres suivront.

    Pour les judéo faschistes c’est le début de la fin,

  • permalien Yvan :
    16 août 2012 @14h59   « »

    Le "business" des tunnels entre Gaza et l’Egypte menacé

    Fermetures des tunnels
    L’armée égyptienne a fermé les tunnels à la suite d’un attentat commis le 5 août par un commando d’islamistes extrémistes qui ont tué 16 garde frontières égyptiens dans le Sinaï près de la bande de Gaza. Ils ont tenté ensuite de pénétrer en force en territoire israélien avant d’être neutralisés. Le Hamas a lui aussi fermé les tunnels à l’autre bout dans la bande de Gaza pour assurer l’Egypte que des « terroristes » en fuite ne viendraient pas se réfugier dans cette région.

    (...)

    Revenus fiscaux
    Pour superviser toute lucrative activité, un contrôleur du Hamas est présent à la sortie de chaque tunnel afin de vérifier que des produits interdits tel que l’alcool, Islam oblige, ne soient pas importés. Il procède également à la pesée et au relevé méthodique de toutes les marchandises afin de pouvoir ensuite calculer les impôts qui seront prélevés. Selon les estimations de l’ONU à Gaza, ces « taxes douanières » représentent de 10 à 15% du budget total du gouvernement du Hamas. L’enjeu est tel que les islamistes, ainsi que les représentants des grands propriétaires, ont mis sur pied une « commission paritaire » des tunnels chargée notamment d’accorder ou non les autorisations pour creuser de nouveaux ouvrages. Israël, qui a imposé un blocus terrestre et maritime accuse pour sa part le mouvement islamiste d’utiliser certains des tunnels pour passer en fraude des armes provenant notamment d’Egypte, ou de stocks de matériels militaires pillés en Libye, ainsi que des combattants.



  • permalien Orangerouge :
    16 août 2012 @16h45   « »
    Persécution de Julien Assange par les états assassins, Etats-Unis en tête

    Retour sur l’affaire. Posons-nous les bonnes questions, une-à-une :

    http://www.mediapart.fr/node/212416

  • permalien Orangerouge :
    16 août 2012 @19h52   « »
    Le Royaume-Uni a refusé d’extrader Pinochet vers l’Espagne ...

    où Pinochet était inculpé et accusé de crimes atroces ...

    mais le Royaume-Uni est prêt à violer l’ambassade équatorienne pour kidnapper Julien Assange afin de l’extrader vers la Suède ... où son seul témoignage est requis.

    Et les journaux occidentaux, du Monde à l’Express en passant par Le Point, ne nous indiqueront surtout pas que Julien Assange n’est même pas inculpé en Suède, seul son témoignage est requis, et que le juge suédois pourrait très bien venir à l’ambassade de l’Equateur pour enregistrer son témoignage, ce qu’il se garde bien de faire ...

    Il s’agit seulement d’une tentative d’enlèvement de Julien Assange pour que Cameron et Obama puisse continuer à envoyer leurs armées tuer des civils dans les pays pauvres en toute impunité.

  • permalien hachem el arabi :
    18 août 2012 @12h05   « »

    “Ayant” séjourné a ALEX juste avant la révolution pendant 3mois,j’ai un peu cotoyé de prés les egyptiens de differentes souches et tendances,c’est un peuple patient,cultivé,malgré la misere dans l’aquelle il vit mais il a su gardé l’essentiel pour un peuple la diversite et la tolérance ,l’Islam malgré les apparences joue un role prépondérant dans la vie du peuple , cependant certaines caracteristiques propres aux égyptiens les differencient des autres arabes de la region et notamment :
    - Le masri est de nature paysan ,il a un lien fort a la terre qui le nourrit,c’est de ca qu’il tire les traits de sa personnalité caractérisé par la patience et l’endurance et supporter les aleas du climat et les brimades des tyrans ;c’est un peuple unique dans la region ;

  • permalien K. :
    18 août 2012 @17h35   « »

    Un test très sérieux pour le nouveau président égyptien : tenir sa promesse quant à l’annulation des jugements militaires de civils.

    http://english.ahram.org.eg/News/50...

  • permalien Mourad :
    18 août 2012 @20h42   « »

    Michel Chossudovsky, présent en Syrie juste un peu avant le début de l’insurrection (mars 2011), confirme que des mercenaires armés y étaient présents dès le départ. De quoi rendre encore moins crédible la version selon laquelle les rebelles auraient d’abord manifester pacifiquement pour ensuite prendre les armes, dans le courant de l’été 2011 (Ben jeddo affirme la même chose).

    18/08/2012 : Le train-train habituel des ’’défections démenties’’ continue.. Le vice-président syrien Farouk Al-
    Chareh, accusé d’être la caution sunnite du régime, toujours en place.

    Morsi, quant à lui, rejoint la position sino-russe en affirmant qu’il est nécessaire d’inclure l’Iran dans les discussions sur la Syrie. Enfin un dirigeant arabe qui prend ses responsabilités !

  • permalien Mourad :
    18 août 2012 @20h54   « »

    Nasrallah, lors de son discours du 17/08, a dénoncé la décision de l’OCI de suspendre la Syrie. Il résume la situation par ces mots :

    "S’ils avaient faire preuve d’un peu de responsabilité historique, les membres de l’OCI auraient dû former un comité qui se serait rendu à Damas et Ankara et dans les pays arabes impliqués dans la crise syrienne afin de mettre terme au bain de sang en Syrie une fois pour toutes"

  • permalien Lou :
    18 août 2012 @23h46   « »

    Un article de Dedefensa avec les citations traduites en français, merci Dominique Muselet

    Egypte : Notes sur “chevaucher le sphinx”

  • permalien Yvan :
    19 août 2012 @08h51   « »
    1/2

    Egypte : Mohamed Morsi au sommet des non-alignés à Téhéran - Egypte / iran - RFI

    Mais plus important encore, c’est l’occasion pour le président égyptien de s’affirmer comme l’un des leaders du monde musulman. Un objectif qu’il n’a pas pu remplir lors du sommet islamique de la Mecque sur la Syrie où les médias saoudiens l’ont boudé.
    Mais ce sommet est surtout l’occasion de renouer avec Téhéran, avec lequel le Caire a rompu les relations depuis l’instauration de la République islamique en 1979. La question est de savoir quel sera le degré de rapprochement. Une reprise des relations diplomatiques serait mal perçue au niveau de l’opinion égyptienne qui trouve Téhéran coupable de soutien aveugle au régime de Bachar el-Assad en Syrie.


  • permalien Yvan :
    19 août 2012 @08h52   « »
    2/2

    Syrie à propos de laquelle "the Voice of France" nous révèle...

    Syrie : Moscou réagit à la nomination du nouveau médiateur de l’ONU - RUSSIE / ONU / SYRIE - RFI


    A peine nommé, Lakhdar Brahimi se déclare peu confiant quant à ses chances de mettre fin au conflit et on peut le comprendre. Moscou, dont la diplomatie consiste plus à développer sa capacité de nuisance qu’à chercher une résolution du conflit, souhaite que le nouveau médiateur s’appuie sur le plan de paix de Kofi Annan. Kofi Annan qui a justement démissionné car son plan n’avait pas le soutien de la Chine et de la Russie.


    ... bref Laurent Fabius qui considérait déjà que « Assad ne mériterait pas d’être sur la Terre »... a les nerfs de plus en plus soumis à rude épeuve...

    France : pour Laurent Fabius, avoir dérouté un avion d’Air France sur Damas est une « énorme bêtise » - FRANCE - RFI

    « Imaginez un instant, aurait dit Laurent Fabius aux journalistes du Parisien, que les autorités syriennes aient fouillé l’appareil et vérifié les identités »


    ... et s’enfonce obstinement dans son bourbier syrien à lui, comme un poor lonesome cowboy

  • permalien Mourad :
    19 août 2012 @14h36   « »

    Sous prétexte des méthodes répressives du régime, on fait silence sur cette guerre néo-coloniale meurtrière, maquillée en révolution. Maquillage qui ne suffit même plus à cacher l’implication directe des services secrets européens sur le terrain.

    Après 17 mois de siège, la Syrie résiste toujours..

  • permalien Yvan :
    19 août 2012 @20h28   « »
    3/2

    Les amis de Laurent Fabius protestent pacifiquement...

    Le CNS exige des excuses du nouveau médiateur pour la Syrie - SYRIE - FRANCE 24

    Le nouveau médiateur international pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, s’est attiré dimanche les foudres du Conseil national syrien, la principale force d’opposition, pour avoir refusé de prendre position sur la nécessité d’un départ de Bachar al-Assad.


    Bachar nous manque déjà !... (Moscou, dont la diplomatie consiste plus à développer sa capacité de nuisance qu’à chercher une résolution du conflit)

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @02h27   « »

    Je vous invite a aller voir le pdf mis en ligne par alain chouet, les freres musulmans une barbarie annoncer, un autre pdf qui complete le premier mis en ligne par gerald fouchet academie geopolitique chine-usa nouvelle guerre froide, ils prevoient une guerre mondiale d’ici 2020, lisez les et faites passer, les blogs du monde et du figaro me censure, ils veulent pas qu’on sache, alors lisez les et diffuser cela sur toute la toile, un citoyen informer ai t’un citoyen conscient, les mass medias nous innonde de desinformation, sur ce sujet pdf mis en ligne par laurent fallet, desinformation mal incontournable des medias si ses personnes mettent ses pdf en ligne, c’est par devoir de conscience, garder sa pour soi , n’ai pas facile, certains hommes ont risquer leur vie pour informer les citoyens, faisons leur hommage, informer vous et informer tout le monde sur la toile, vive la revolution pronetarienne.

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @14h55   « »

    @yvan, de quoi tu parle, tu ne sais rien, qu’ai ce tu sais de cette nouvelle guerre froide qui se deroule en syrie, chacun acteur de ce conflit a un interert strategique a un changement de regime ou pas pour d’autre, quels sont les interets de ses chaque pays, usa, israel , turquie, otan, jordanie, arabie saoudite, quatar, iran, chine, russie, si tu y connais quelque chose a ce conflit, cite les interets de chacun sinon sort de ce blog et va jouer a la guerre sur ta console de jeu, tout ceux qui soutiennent ce conflit en syrie, vous etes co-responsable des massacres, que sa soit de assad ou des rebelles mercenaire, regardez bien vos mains elles sont pleine de sang, le sang de victime innoncente, honte a ce qui soutienne cette guerre, qui n’ai pas celle du peuple syrien, cette guerre sais celles des grandes puissance, la nouvelle guerre froide ai t’en marche.

  • permalien ramses :
    20 août 2012 @17h31   « »

    La prochaine étape ? La destruction des sites de l’Egypte ancienne sans doute.
    Au rythme où vont la bêtise et l’obscurantisme des islamistes égyptiens, nouveaux maitres du pays, je ne leur donne pas un an pour commettre l’irréparable

  • permalien Sarah :
    20 août 2012 @18h07   « »

    Je vous invite a aller voir le pdf mis en ligne par alain chouet,

    C’est bizarre dès qu’il s’agit de défendre le lionceau,on a un nombre impressionnant de gens qui débarquent sur ce site,comme s’il s’agissait de la fameuse "armée électronique de Bashar".

    En ce qui concerne Alain Chouet,c’est un sioniste notoire que j’ai entendu lors d’une conférence déclarer que la méthode israelienne qui consistait à diviser le plus possible les forces politiques palestiniennes était la bonne pour arriver au but,c’est à dire la réalisation du Grand Israel !

    Tu m’étonnes qu’il n’apprécie pas beaucoup les Frères musulmans égyptiens,ni syriens,parce que ce sont les alliés naturels du Hamas !

    Petite info supplémentaire:ce monsieur a fait l’éloge du livre ultra-mensonger de la "serial-menteuse" Caroline Fourest sur Tariq Ramadan.

    Dites donc les amis anti-impérialistes anti-sionistes pro-palestiniens de Bashar,vous avez de drôles de soutiens en ce moment !

  • permalien Sarah :
    20 août 2012 @18h13   « »

    La prochaine étape ? La destruction des sites de l’Egypte ancienne sans doute.
    Au rythme où vont la bêtise et l’obscurantisme des islamistes égyptiens, nouveaux maitres du pays, je ne leur donne pas un an pour commettre

    l’irréparable

    Allez,je suis gentille,je vous donne un an pour vous cultiver et on en reparlera sur ce même blog.

    Vous verrez que les magnifiques sites antiques égyptiens seront toujours là.

  • permalien ramses :
    20 août 2012 @20h00   « »

    A Sarah,
    Merci pour vos conseils dont la condescendance ne souffre d’aucune réplique sauf, peut être, celle de votre très regretté Qudratullah Jamal, le ministre de l’information taliban qui déplora - à propos des Bouddhas de Bâmiyân - que : « ce travail de destruction n’est pas aussi facile que les gens pourraient le penser. Vous ne pouvez pas abattre les statues par quelques coups de canons car toutes deux sont découpées dans une falaise et sont fermement attachées à la montagne. »

  • permalien Yvan :
    20 août 2012 @20h02   « »

    mehdi :20 août @14h55
    « va jouer a la guerre sur ta console de jeu, tout ceux qui soutiennent ce conflit en syrie, vous etes co-responsable des massacres, que sa soit de assad ou des rebelles mercenaire, regardez bien vos mains elles sont pleine de sang, le sang de victime innoncente, honte a ce qui soutienne cette guerre, qui n’ai pas celle du peuple syrien, cette guerre sais celles des grandes puissance, la nouvelle guerre froide ai t’en marche. »

    Je me demande si ces allégations ineptes, insultantes, et gratuites sont vraiment nécessaires sur ce blog.

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @21h11   « »

    @yvan, petit yvan tu n’a pas repondue a ma question, quel sont les inteterets de chacun de ces pays dans ce conflit, usa, arabie saoudite, quatar, israel, jordanie, otan, turquie, chine, russie, iran , quels sont les interets strategique de chacun de ses pays ? Tu ne sais pas , alors sort de ce blog .

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @21h36   « »

    @sarah, sache que ce cher monsieur, ai le premier a defendre l’islam contre les. Derives sectaire que sont les freres musulmans et des wahhabites , ses sectes que sont les freres musulmans ainsi que leur amis les wahhabites, ses sectes ne sont pas de vrai musulmans, une religion de paix et de tolerance, ses sectes et leur branche armees alqaeda, aqmi, joundallah etc... Ses sectes se servent de la religion a des fins politique, la cia et les freres musulmans co-opere ensemble depuis 1948, ils se servent de vous ils vous font croire qui vont vous aider et une fois arriver a vos fins, ils s’occuperons de vous a leur propre fin. Au sujet de la palestine, ce cher monsieur parle de demanteler ses groupes terroristes au total six groupes qui par leur actions desservent la cause palestienne et servent la politique israelienne par une politique ultra securitaire, a qui profite le crime, a israel evidemment les meilleurs allies des etats unis, encore une fois ils se servent de vous, et qui en paye le prix les palestiniens et les musulmans du monde entier

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @21h53   « »

    @sarah, je sais une chose vous voulez creer un croissant sunnite pour contrer le croissant chite, le croissant sunnite ira du maroc jusqu’en syrie, voila un de vos projets, le choc des civilisations de huttington pourra prendre forme, les freres musulmans ont ecris aussi leur chocs des civilisation, les americains font tout pour etre detester par les musulmans et vous les freres musulmans vous faites tout pour que les musulmans soient detester par les occidentaux, tout simplement vous nous preparer une quatrieme guerre mondiale, sur ce sujet je conseille tout le monde de lire sur le net le pdf mis en ligne par gerald fouchet academie geopolitique chine-usa nouvelle guerre froide, ma petite sarah ne commente pas mes articles, si tu ne veut pas que je commente plus, le message zi clair, ignore moi.

  • permalien mehdi :
    20 août 2012 @21h54   « »

    @sarah et yvan, ignorez moi.

  • permalien mehdi :
    21 août 2012 @00h05   « »

    @yvan ta vue sa j’ai un peu plus devellopper sur le dernier article de alain gresh et ils m’ont censurer, je te rassure, j’ai ni drapeau, ni dieu, ni maitre j’ecris mes propres regles, j’ai briser toutes ses chaines, j’ai appris a penser par moi meme, je suis clairvoyant , je suis un homme qui a l’esprit libre , je suis un barbare, si je vous derange dis moi le et je vous laisse, de toute facon ma cause a moi ai deja perdue et mes con-citoyens sont trop bete piur comprendre quoi que ce soit

  • permalien sarah :
    21 août 2012 @01h09   « »

    ramses :

    c’est bien ce que je disais:cultivez-vous !

    parce que comparer les freres musulmans avec les talibans,c’est comme confondre george marchais avec pol pot !
    qu’ont-ils en commun a part le fait d’etre designes sous l’etiquette de "communistes" ?

    ps:desole pour toutes les fautes d’orthographe,notamment les accents,mais je n’ai pas acces a mon clavier habituel.

  • permalien mehdi :
    21 août 2012 @01h17   « »

    @sarah, j’attend une reponse

  • permalien sarah :
    21 août 2012 @01h37   « »

    a sarah et yvan:ignorez-moi.

    c’est un tres bon conseil, que je vais suivre avec joie.

  • permalien mehdi :
    21 août 2012 @01h55   « »

    Adieu, je vous oublie, avant je vais me presenter, je suis karim le grand, malhonnete, menteur, egoiste et fiere de l’etre, je sais qui je suis donc je sais ou je vais, j’ecris mes propres regles. Aurevoir tout le monde.

  • permalien ramses :
    21 août 2012 @15h20   « »

    A Sarah,
    Je me cultive, je me cultive, mais j’ai moins de facilités que vous, alors c’est difficile.
    Mais vous avez raison, il n’y a aucun point ou programme commun entre les Frères musulmans et le Talibans. Sauf quelques mots comme Wahhabisme ou Salafisme et quelques noms comme Ayman Al-Zaouahiri. C’est négligeable.
    D’ailleurs jamais les Frères ne sauraient qualifier le bilan des Talibans de "globalement positif".

  • permalien Lou :
    21 août 2012 @23h25   « »

    Egypt deployment of armor in Sinai worries Israel

    Published yesterday (updated) 21/08/2012 21:33

    JERUSALEM (Reuters) — Israel is concerned about the deployment of Egyptian armor in a push against militants in the neighboring Sinai desert, saying the vehicles’ entry wasn’t coordinated and is in violation of a 1979 peace treaty, an Israeli official said Monday.

    Prime Minister Benjamin Netanyahu’s government has not lodged any formal protest preferring to try and resolve the issue in quiet contacts including US mediation, to avoid worsening ties with Cairo already strained since Hosni Mubarak was toppled by a popular revolt last year.

    Egyptian security sources said this week they were preparing to deploy aircraft and tanks in Sinai for the first time since a 1973 war with Israel, in a crackdown on Islamist militants blamed for killing 16 border guards in an Aug. 5 attack.

    Pourquoi être inquiet quand l’armée égyptienne dit qu’elle lutte contre les militants islamistes accusés d’avoir tué 16 gardes-frontières dans l’attaque le 5 août dernier ?

  • permalien X :
    22 août 2012 @00h24   « »

    Avec moins de 1o % de coptes en Égypte le fanatique président d’Egypte Morsi vient de nommer (ou va nommer) un VP copte.

    Avec 2o % d’arabes sans compter les colonisés et les rēfugiēs en Israël... Netanyahou s’entourer de juifs plus fachos que lui pour bien les matter.

  • permalien K. :
    24 août 2012 @22h15   « »

    FMI et AFP : Le néolibéralisme débarrassé de la corruption et des subventions sortiront l’Egypte de la misère.

    http://www.boursorama.com/actualite...

  • permalien K. :
    27 août 2012 @14h12   « »

    Bahraini rights activist Al-Khawaja banned from entering Egypt

    http://english.ahram.org.eg/News/51...

  • permalien Shanaa :
    27 août 2012 @20h20   « »

    Bonne rentrée à tous !

    "Le président islamiste égyptien Mohamed Morsi a nommé lundi un intellectuel copte, une femme et un salafiste "assistants présidentiels", cherchant à jouer l’ouverture face à des adversaires qui accusent les Frères musulmans de vouloir monopoliser le pouvoir.

    L’écrivain chrétien copte Samir Morcos, engagé dans le dialogue inter-religieux, a été nommé "assistant pour la transition démocratique", un geste en direction d’une communauté qui représente 6 à 10% de la population, inquiète d’avoir un chef de l’Etat issu des Frères musulmans."
    - Nouvelobs.

  • permalien K. :
    5 septembre 2012 @18h36   « »

    Les yankees poursuivent leur délire- la paix sociale en Egypte sera atteinte en appliquant les mêmes politiques économiques que sous Moubarak- et font appel aux sionistes pour convaincre le Congrès US d’accepter le "plan d’aide" :

    Les responsables américains et israéliens, dont Michael B. Oren, ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, ont cherché à assurer les membres du Congrès que l’aide [financière] devait procéder, en dépit des réserves quant à l’ascension politique des Frères musulmans. Ils ont fait valoir que le chômage qui demeure élevé, en particulier parmi les femmes et les jeunes, pourrait miner le gouvernement de M. Morsi, ce qui provoquerait une plus grande instabilité en Egypte et au-delà.

  • permalien K. :
    5 septembre 2012 @22h36   « »

    Et ils veulent toujours les deux :

    - assurer la collaboration égyptienne avec l’entité sioniste pour mater les Arabes récalcitrants, massacres ponctuels à l’appui...

    American diplomats are closing in on an agreement to dole out $1 billion in debt relief to Egypt, part of a gilded charm offensive that Washington hopes will help shore up the country’s economy and prevent its new Islamist leadership from drifting beyond America’s foreign-policy orbit.

    - ....et sucer plus que l’élite compradore le sang des populations :

    The money has since sat in policy limbo as Egyptian and American diplomats disagreed over how the Egyptian government would allocate the funding

  • permalien Nathan :
    9 septembre 2012 @11h57   « »

    En Egypte, le harcèlement sexuel a pris les proportions d’une épidémie. Le fait de porter un voile ne protège pas du tout les femmes, que du contraire. Dans une société patriarcale et machiste comme celle-là, la femme ne peut être qu’une mère ou une vierge (à la maison) ou une pute (à l’extérieur). Les hommes sont une situation paradoxale : ils obligent les femmes à rester à la maison ou à se promener sous bonne escorte et de ce fait, créent les conditions de leur propre frustration. Reich l’avait déjà montré pour le fascisme, l’intolérance a souvent une origine sexuelle.

    http://www.bbc.co.uk/news/world-mid...

  • permalien gloc :
    9 septembre 2012 @12h22   «

Ajouter un commentaire