Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > Gaza, assassinats et désinformation

Gaza, assassinats et désinformation

jeudi 15 novembre 2012, par Alain Gresh

Pour comprendre l’escalade à Gaza, il faut toujours rappeler quelques données sur ce territoire (360 kilomètres carrés, plus de 1,5 million d’habitants, soit plus de 4 500 personnes par kilomètre carré — ce qui en fait un des endroits de la planète où la densité de population est la plus élevée), occupé depuis 1967 par Israël. Même si l’armée s’en est retirée, ses accès avec le monde extérieur sont toujours contrôlés par Israël ; la circulation à l’intérieur même de cette mince bande de terre est limitée et le blocus mis en place depuis des années perdure : pour les Nations unies, Gaza reste un territoire occupé.

Les données qui suivent sont fournies par le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires dans les territoires palestiniens (OCHA oPt), dans un document de juin 2012 intitulé : « Five Years of Blockade : The Humanitarian Situation in the Gaza Strip » :

- C’est en juin 2007 que le gouvernement israélien a décidé d’intensifier le blocus de ce territoire, qui était déjà sévèrement « contrôlé ».
- 34 % de la population (et la moitié des jeunes) est au chômage.
- 80 % de la population dépend de l’aide alimentaire.
- Le PNB par habitant était, en 2011, 17 % en dessous de celui de 2005 (en termes constants).
- En 2011, un camion par jour sortait de Gaza avec des produits pour l’exportation, soit moins de 3 % du chiffre de 2005.
- 35 % des terres cultivables et 85 % des eaux pour la pêche sont partiellement ou totalement inaccessibles aux Gazaouis à la suite des restrictions israéliennes.
- 85 % des écoles doivent fonctionner en « double service » — un le matin, l’autre l’après-midi —, en raison de la surpopulation.

Toute guerre s’accompagne d’une propagande intense et le gouvernement israélien est passé maître dans cet art. Déjà lors de l’offensive de décembre 2008-janvier 2009, on avait assisté à un déferlement médiatique (Marie Bénilde, « Gaza : du plomb durci dans les têtes »). Des intellectuels français, dont l’inénarrable Bernard-Henri Lévy, avaient contribué à cette désinformation.

L’homme assassiné par Israël, Ahmed Jabari, était le chef de l’aile militaire du Hamas (sur cette organisation, lire « Qu’est-ce que le Hamas ? »). Nombre de médias le présentent comme « un terroriste » responsable de toutes les attaques contre Israël. La réalité est assez éloignée de ce portrait — au-delà même de l’usage du terme « terrorisme », pour le moins ambigu. Une nouvelle fois, c’est un journaliste israélien Aluf Benn qui fait remarquer (« Israel killed its subcontractor in Gaza », Haaretz, 15 novembre) :

« Ahmed Jabari était un sous-traitant, en charge du maintien de la sécurité d’Israël dans la bande de Gaza. Cette qualification paraîtra sans aucun doute absurde pour tous ceux qui, au cours des dernières heures, ont vu Jabari décrit comme un “archi-terroriste”, “le chef du personnel de la terreur” ou “notre Ben Laden”.

C’était pourtant la réalité durant ces cinq années et demi. Israël a exigé du Hamas qu’il observe la trêve dans le sud et la fasse appliquer par les nombreuses organisations armées dans la bande de Gaza. L’homme à qui avait été confiée cette tâche était Ahmed Jabari. »

Il suffit de regarder les graphiques publiés par le ministère des affaires étrangères israélien lui-même sur les tirs de roquettes (« Palestinian ceasefire violations since the end of Operation Cast Lead », 14 novembre 2012), pour se rendre compte que, de manière générale, la trêve a bien été observée. Elle a été rompue par des raids de l’armée israélienne les 7 et 8 octobre 2012, puis les 13 et 14 octobre, provoquant une escalade qui a continué sans discontinuer depuis. Et, à la veille de l’assassinat de Jabari, une trêve avait été finalisée par l’Egypte, ce que confirme le témoignage du militant de la paix Gershon Baskin, repris dans Haaretz, « Israeli peace activist : Hamas leader Jabari killed amid talks on long-term truce », 15 novembre)

Chaque escalade fait suite à des assassinats ciblés de militants palestiniens à Gaza. Ces exécutions extra-judiciaires sont une pratique ancienne du gouvernement israélien (à laquelle les Etats-Unis se sont ralliés depuis longtemps). Vous avez dit « terrorisme » ? (lire « De Gaza à Madrid, l’assassinat ciblé de Salah Shehadeh », par Sharon Weill, Le Monde diplomatique, septembre 2009).

Le scénario avait été exactement le même en 2008. Alors que la trêve était respectée du côté palestinien depuis juin 2008 (« List of Palestinian rocket attacks on Israel, 2008 », Wikipedia), c’est l’assassinat de sept militants palestiniens en novembre qui devait déboucher sur une escalade et l’opération « Plomb durci ».

Sur les violations par Israël des cessez-le-feu au cours des dernières années, on pourra lire Adam Horowitz, « Two new resources : Timeline of Israeli escalation in Gaza and Israel’s history of breaking ceasefires » (Mondoweiss, 14 novembre 2012).

D’autre part, il est difficile de parler d’un affrontement entre deux parties : les F-16 israéliens et les roquettes palestiniennes ne sont pas des armes équivalentes. Le bilan humain, depuis la trêve de janvier 2009 qui a suivi l’opération « Plomb durci », le confirme.

L’organisation israélienne de défense des droits humains B’Tselem dresse le compte des Palestiniens et des Israéliens tués à Gaza depuis le 19 janvier 2009 jusqu’au 30 septembre 2012 (« Fatalities after operation “Cast Lead” ») :

271 Palestiniens (dont 30 mineurs) contre 4 Israéliens.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes...

355 commentaires sur « Gaza, assassinats et désinformation »

0 | 100 | 200 | 300

  • permalien Wassi :
    15 novembre 2012 @18h56   »

    On nous accuse de terrorisme
    Quand nous refusons la mort
    Sous les bulldozers d’Israël
    Qui dévastent notre terre, notre histoire, nos Évangiles
    Notre Coran
    Les reliques de nos prophètes
    Si c’est là notre crime
    Que le terrorisme est beau !

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous refusons notre extinction
    par les Mongols, les Juifs, les Barbares
    Si nous lançons des pierres
    Sur les vitres
    Du Conseil de Sécurité
    Aux mains des Tsars de notre temps
    On nous accuse de terrorisme
    Si nous refusons
    De tendre notre main à
    L’Amérique
    Ennemie des cultures humaines
    Elle-même sans culture,
    Ennemie des civilisations humaines
    Elle-même sans civilisation
    L’Amérique, bâtisse géante
    Sans murs.

    (...)

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous faisons profession de culture
    Si nous lisons un livre de juridiction ou de politique
    Si nous en appelons à notre Dieu
    Si nous la lisons la Sourate Al Fatah
    Et écoutons le prêche du Vendredi
    Nous commettons là un acte terroriste.

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous défendons notre pays
    Et la dignité de son sol
    Si nous nous révoltions contre l’extorsion de notre peuple
    Notre propre extorsion
    Si nous protégeons le dernier palmier de notre désert
    Et la dernière étoile de notre ciel
    Et les dernières lettres de nos noms
    Et la dernière goutte de lait du sein de notre mère
    Si tel est notre crime
    Que le terrorisme est magnifique !

    (Nizar Qabbani - Je suis pour le terrorisme)

  • permalien Sakhra :
    15 novembre 2012 @19h14   « »

  • permalien giorgio :
    15 novembre 2012 @19h33   « »

    La guerra e le sue metamorfosi

    Si parla sempre di guerra alla povertà,
    ma nella povertà non c’è niente di male,
    ha anzi la bellezza della sobrietà.
    E’ invece la miseria che degrada l’uomo.

    Si parla sempre di guerra alla droga,
    senza interrogarsi sui motivi
    che spingono a stordirsi
    oppure a stimolarsi,
    per sfuggire a una realtà
    che di reale nulla ha.

    Si parla sempre di guerra al terrore,
    ma tutto il mondo è paese,
    ognuno nel suo stile.

    Si parla sempre di guerra al cancro,
    si scrive sui pacchetti
    IL FUMO UCCIDE !
    Ma chi è morto per troppo amianto
    non ha fatto che il suo lavoro.

    Si parla sempre, tanto per parlare,
    dei difetti degli altri per sentirci migliori.

  • permalien giorgio :
    15 novembre 2012 @19h39   « »

    Tempi di Tsunami

    Dell’onda rotola la cresta
    dilaga sulla terra scossa
    spazza via l’opera dell’uomo.

    E anche questo è Volontà del Signore
    perchè l’uomo non sta più in Suo timore.

    Fate pure i giusti lamenti
    per tutte le vittime innocenti,
    ora stanno al Suo cospetto
    libere dalle umane sofferenze.

  • permalien giorgio :
    15 novembre 2012 @19h41   « »

    Vivere e sorridere

    Mi piace immaginare
    una balconata in stile
    al di sopra delle nuvole
    dove c’sempre il sole.

    Mi piace immaginare
    spiriti liberi a moltitudini
    che se la godono alla grande
    bevendo da dorati calici
    dolcissime bevande.

    Mi piace immaginare
    sorrisi raggianti
    casti baci e soavi carezze
    affettuose tenerezze.

    Mi piace immaginare
    bellissime creature
    che da altissime dimore
    ci possono osservare
    nelle nostre fatiche quotidiane
    e senza parere
    aiutare e incoraggiare.

    Mi piace immaginare
    che ci stanno ad aspettare
    per coprirci di baci
    e finalmente abbracciare
    dopo una vita intera
    a combattere per gli ideali.

  • permalien Yoni :
    15 novembre 2012 @19h43   « »

    Vous etes vraiment a vomir, de dire autan de mensonge. Le peuple Juif deffend sa Terre. et on s’approche de plus en plus de la Derniere Guerre (Gog ouMagog)

  • permalien servais F :
    15 novembre 2012 @19h54   « »

    Pourquoi simplement aprés avoir été persécuter, et souffert sous Hitler, ce peuple s’acharne sur les palestiniens... Les arabes ne leurs ont jamais fait de mal... Ils se sont même réfugier dans tous les pays arabe, qui les ont protéger... Pourquoi faire cela aux autres. Es-ce l’histoire de l’enfant battu chez lui, qui devient violent à l’âge adulte. Il répète ce qu’il a véçu.... Mais justice de Dieu est plus forte que la justice de l’homme.....L’avenir nous dira, si les dirigeants d’Israel resteront impunis.... Sharon en est un exemple....

  • permalien
    15 novembre 2012 @19h58   « »

    Une terre volée à travers le plan Daleth !

    Lire à ce sujet l’excellent ouvrage d’Ilan Papé, "Le nettoyage ethnique de la Palestine" chez Fayard. La Palestine historique est la terre ancestrale du peuple palestinien. Pourtant l’Autorité palestinienne ne réclame que 22% de la Palestine historique dans les frontières d’avant la guerre des Six jours de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.

    Maintenant Israël existe bel et bien en tant qu’Etat depuis 1948 soit mais à quel prix ? Jusqu’où des extrémistes sionistes sont-ils prêts à aller ?

    Jusqu’à un second nettoyage ethnique de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie ? Faut-il rappeler que le nettoyage ethnique constitue un crime contre l’Humanité selon la charte de l’ONU.

  • permalien Wassi :
    15 novembre 2012 @20h00   « »

    Il défend ses terres ?! En s’attaquant à des innocents parmi des femmes et des enfants ?! C’est vous qui êtes à vomir Yoni ! Honte aux personnes de votre espèce ! Honte aux sionistes qui bombardent des innocents par centaine et rompent les trèves sans condamnation, et en toute impunité ! Honte à l’ONU qui ne fait rien, honte à ceux qui se confondent dans le silence ! Honte aux collabos qui cautionne ces massacres ! N’avez-vous donc aucune conscience ? Etes-vous à ce point égoiste et inhumain pour accuser un peuple qui se défend avec des pierres ? Mais cessez donc de baver monsieur !

  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @20h00   « »

    ....

    On 14 November Israel carried out the extrajudicial killing of Hamas military chief Ahmad al-Jabari.

    Reuters noted that the Israeli attack “appeared to end a 24-hour lull in cross-border violence that surged this week.”

    http://electronicintifada.net/blogs...

  • permalien zebgg :
    15 novembre 2012 @20h04   « »

    Il est honteux pour un journal à prétention intellectuelle de désinformer d’une telle manière ses lecteurs. Hors de tout contexte politique, il convient d’analyser les faits. L’assassinat réalisé par l’armée israélienne hier est consécutif à une campagne des organisations terroristes proches du Hamas de lancement de missiles sur les zones habitées d’Israël. Dans les deux jours précédent cet exécution, plusieurs dizaines de missiles ont été lancés, menaçant une population civile que les autorités politiques de leur pays doivent protéger.

  • permalien elbé :
    15 novembre 2012 @20h25   « »

    On peut donner des chiffres, des faits relatés par des organisations ou des personnes indépendantes (journalistes, humanitaires, philosophes ), ainsi que des témoignages d’israéliens honnêtes, prouvant la réalité coloniale et oppressive dans tous ses excès, rien n’y fait :
    " Mais vous n’y êtes pas ! Les palestiniens sont les salauds et les israéliens leurs victimes."

    Comment peut-on s’aveugler à ce point ?

    C’est à se dégoûter de discuter.

  • permalien elbé :
    15 novembre 2012 @20h29   « »

    Merci Monsieur Gresh, vous êtes l’honneur du journalisme français.

  • permalien Ph. Arnaud :
    15 novembre 2012 @20h37   « »

    Zebgg

    - Où est la désinformation ? Elle est précisément dans votre proposition : "Hors de tout contexte politique...".

    - Or, justement, il n’est pas possible de juger hors de tout contexte politique. C’est parce que, d’abord, l’Etat d’Israël soumet arbitrairement à un blocus impitoyable un Etat indépendant, que cet Etat se défend par les lancements de roquettes.

    - Votre remarque est aussi scandaleuse, aussi choquante que celle d’un homme qui se plaindrait qu’une femme l’a mordu violemment... sans préciser qu’auparavant il a acherché à la violer !

    - Vous avez, à l’égard des Palestiniens, la même mentalité que les cinéastes de Hollywood avaient, jusqu’en 1950, à l’égard des Peaux-Rouges, en présentant ceux-ci comme de méchants sauvages, agressant de pacifiques colons, en hurlant autour des cercles de chariots. Et en oubliant que ces pacifiques colons, venaient là pour tout prendre aux Peaux-Rouges : leurs terres, leurs troupeaux, et les réduire à la clochardisation...

    - Votre mentalité est celle d’un néo-colonialiste.

  • permalien Ph. Arnaud :
    15 novembre 2012 @20h49   « »

    A tous

    - Je désirerais faire une comparaison que n’auront certainement pas manqué de faire les Israéliens de gauche pacifistes, ou les Juifs qui se remémorent l’histoire du siècle passé et qui ont le sens de l’honneur.

    - Cette comparaison est celle-ci : l’exiguïté de la bande de Gaza, sa surpopulation, le blocus auquel elle est soumise, la disproportion des forces en présence sont les mêmes que celles qui opposaient l’armée allemande aux défenseurs du ghetto de Varsovie.

    - Il est triste, il est navrant qu’un peuple qui a sans doute le plus souffert de l’Histoire soit le même qui, 70 ans plus tard, s’apprête à faire subir le même sort à un autre peuple...

  • permalien Fred., de L. :
    15 novembre 2012 @20h55   « »

    Il faut s’y faire, les quelques commentaires allant dans le sens d’Israël sont produits par les quelques grouillots en charge de donner un semblant d’existence à un soutien populaire à cet état criminel.
    Nous avons affaire à la même stratégie d’étouffement pour tous les sujets hautement sensibles et sous contrôle de groupes de pression criminels et fortunés. Lire les commentaires sous tous les sujets en lien avec Monsanto et les OGM. Ou pour les scandales financiers, l’austérité grec, que sais-je encore. Vous trouverez systématiquement un commentaire utilisant arguments d’autorité ou attaques ad-hominen, afin de disqualifier l’auteur de l’article.
    Nous sommes supposés vivre dans une époque lumineuse intellectuellement parlant, et jamais les méthodes de propagande et de terrorisme intellectuel n’ont été aussi souvent mises en oeuvre.

  • permalien Ioana :
    15 novembre 2012 @20h56   « »

    Monsieur Gresh,

    Je vous remercie de vos jugements toujours correctes et humaines.
    On en a tant besoin quand l’hypocrisie politique envahit le discours médiatique.

    Soutenu, toujours, par les Etats Unis et par le silence des autres pays, l’Israél menace lâchement de rééditer le masacre de décembre 2008-janvier 2009. la machine de guerre et d’injustice contre des gens...

  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @20h59   « »

    A message to Israel’s leaders : Don’t defend me – not like this

    As she listens to the rockets mortar bombs raining in her yard, a resident of Kibbutz Kfar Aza asks the government to rethink its operation on the Gaza Strip.

    http://www.haaretz.com/opinion/a-me...

  • permalien Nathan :
    15 novembre 2012 @21h02   « »

    Il faut tout de même rappeler qu’un certain nombre d’intervenants sur ce blog contestent radicalement et définitivement l’existence d’Israël, sous quelque forme que ce soit. Il y en a aussi d’autres qui le pensent mais ne le disent pas.

    Même Alain Gresh n’a pas une position claire là-dessus.

    Aujourd’hui, ils pleurent sur Gaza. Ils veulent nous rendre solidaires du malheur des Palestiniens et notamment des habitants de Gaza. Ils s’en prennent à la politique de Netanyahou & c°. Très bien. Mais ne soyons pas dupes : la vérité, c’est qu’ils ne veulent plus entendre parler d’Israël !!! C’est ça le fond de l’affaire !

    Tous ces gens, les Sarah, les Sakhra, les K, les Protométhèque, les X, les Zulfikar, j’en passe et des pires ne désirent qu’une seule chose : la disparition d’Israël en tant qu’Etat. Aujourd’hui, ils pleurent sur des enfants mais ne nous leurrons pas, pour eux l’équation est simple : Israël est de trop !

  • permalien Sarah :
    15 novembre 2012 @21h10   « »

    @ Nathan :

    Vos "arguments" de défense des actions de l’état d’Israel deviennent de plus en plus pathétiques.

    Vous avez oublié celui-ci:on souhaite aussi un nouvel holocauste.

  • permalien Orangerouge :
    15 novembre 2012 @21h22   « »

    merci à Alain Gresh pour la rigueur de son travail.

  • permalien Grimm :
    15 novembre 2012 @21h24   « »

    servais

    les pays arabes ont protégé les juifs ?

    pourtant 900.000 juifs vivant dans les pays arabes se sont réfugiés en Israel

  • permalien Andy Match :
    15 novembre 2012 @21h24   « »

    Nathan,
    être "pour" ou "contre" Israël dans l’absolu, ça ne veut rien dire.
    "Israël" n’est pas une raison, en soi.

    Que Israël agisse mal ou que Israël agisse bien, ça ce sont des raisons à prendre en compte. Ca, sa se discute.
    Concevoir que les gens sont juste "pour" ou "contre" Israël, c’est une fin de non-recevoir en matière de dialogue.

  • permalien Thomas Demada :
    15 novembre 2012 @21h25   « »

    “(...) la disparition d’Israël en tant qu’Etat”

    Et alors ? L’Afrique du Sud de l’apartheid a bien disparu "en tant qu’état", sans que les Anglo-Boers aient été inquiétés le moins du monde...

    Autre époque : on pouvait boycotter les produits d’un pays sans se retrouver ensuite devant un juge...

  • permalien Yvan :
    15 novembre 2012 @21h34   « »

    L’autre point commun avec 2008, c’est la proximité d’élections.

    Décidément, "la seule démocratie de la région" fait tout pour le rester.

    Si on entend la propagande israélienne et compte tenu des "contrôles" exercés sur les Palestiniens la raison voudrait que la population israélienne sorte l’actuelle majorité pour cause d’incompétence.

    Seulement la panique suscité par les rockets à Tel Aviv sèment un tel vent de panique, qu’il faut bien admettre qu’un choix irrationnel aux élections sera induit par les lanceurs de rockets.

    Le Hamas renforce le pouvoir de Netanyahu à la Knesset.


  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @21h35   « »

    Il faut bien voir les psychotiques non-dits derrière le fumiste (puisque personne n’a demandé la disparition d’un Israël non terroriste) langage de Nathan : même volé et massacré il ne faut pas souhaiter la disparition de l’entité sioniste.

    Mais peut-être que je suis trop gentil. Peut-être que Nathan pense qu’il est scandaleux, anti-machin, de ne pas vouloir se laisser massacrer et voler quand c’est la condition sine qua non de l’existence de l’entité sioniste.

  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @21h43   « »

    @ Yvan,

    C’est à suivre.

  • permalien Andy Match :
    15 novembre 2012 @21h45   « »

    "Israël" en tant qu’État n’est pas "les juifs".
    Le gouvernement de l’Etat israëlien n’est pas "les juifs israëliens".
    Vouloir qu’Israël soit respecté dans son existence, c’est aussi reconnaître cela. Reconnaître que des juifs israéliens puissent être contre le régime actuel.

    Être contre la gouvernance actuelle de l’Etat d’Israël, c’est un privilège des citoyens israéliens.
    C’est donc bien qu’Israël est un état et qu’il peut être remis en question.

  • permalien claude :
    15 novembre 2012 @21h50   « »

    On ne vole pas le pays de quelqu’un d’autre impunément
    Il aurait fallu se faire accueillir mais l’attitude des israèliens est tellement insupportable même avec ceux qui veulent simplement
    rencontrer les palestiniens et qui viennent d’ailleurs.
    Un juif lucide disait :
    Avant j’avais peur d’être juif, maintenant j’ai honte d’être juif.
    Je trouve cela terrible
    uel dommage d’avoir gaspillé l’immense capital de sympathie à cause du terrible passé que nous européens avons fait subir aux juifs
    jamais les arabes n’ont eu de problèmes avec les juifs surtout les palestiniens.
    Je suis tellement triste qu’Israël ne puisse s’imposer que par la force

  • permalien Orangerouge :
    15 novembre 2012 @21h50   « »

    Gaza le 15.11 à 19h (heure locale) (MàJ 20h heure française)

    Par ISM-Gaza

    Gaza le 15.11 à 19h (heure locale) (MàJ 20h heure française) Alors que la météo est bonne, qu’il y a un soleil éclatant et pas un nuage dans le ciel, le bruit dans toute la bande de Gaza est celui d’une tempête en vase clos où les coups de tonnerre se succèdent. L’entité sioniste est en train de détruire la bande de Gaza, la bombardant continuellement par terre, air et mer. D’énormes explosions sans interruption cet après-midi à Gaza-ville : dans le camp de Jabalia et à Deir al-Balah à 17h15, à Rafah et Beit Lahia à 17h, à l’est de Rafah à 17h40. Les chars de l’armée d’occupation ont ouvert le feu à Khan Younis, au sud de la Bande, vers 18h30. Un navire est posté près des côtes de Soudania, au nord de Gaza.

    http://www.ism-france.org/

  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @22h04   « »

    Hasard.

    PATRICK HIGGINS

    Que diriez-vous cette question : Israël a-t-il le droit d’exister ?

    Il n’est généralement pas élégant de répondre à une question par une question, mais parce que cette question particulière est piégée, je me sens à l’aise pour le faire.

    Donc : "Israël" peut-il être séparé du meurtrier colonialisme de peuplement dans lequel il s’est engagé depuis sa fondation ?

    Supposons que la réponse est non. J’entends par là que le droit au retour des Palestiniens continue à être refusé et le système raciste d’Israël construit sur la paranoïa sur la démographie continue sa violence.

    Dans ce cas, la réponse à la question de savoir si Israël a le droit d’exister est aussi facile que la réponse à la question de savoir si le colonialisme de peuplement meurtrier a le droit d’exister.

    La réponse est non.

    Nope.

    Pas le moins du monde .

  • permalien Rouzbeh :
    15 novembre 2012 @22h09   « »


    Les massacres israéliens se poursuivent
    Le monde se tait
    Gaza résiste, persiste et existe !

    Depuis deux jours, des dizaines de martyrs palestiniens de Gaza sont tombés suite à des bombardements israéliens aveugles contre la population civile de cette région sous blocus.
    Israël est en train de commettre de massacres contre les civils de Gaza
    Cet État qui pratique un terrorisme d’état poursuit ses attaques contre les enfants de Gaza
    Cet État hors la loi et criminel extermine les Palestiniens de Gaza
    Cet État d’apartheid profite du silence complice de cette communauté internationale officielle.
    Cet État colonial continue de bombarder Gaza tandis que le monde se tait.
    Cet État qui se moque de toutes les pays du monde poursuit son escalade militaire contre la bande de Gaza.
    L’armée la plus lâche du monde attaque, bombarde les maisons des familles palestiniennes innocentes, et le monde entier ne se décide pas à réagir.
    L’armée de l’occupation a annoncé sa guerre contre Gaza.
    Combien de martyrs palestiniens doivent ainsi tomber avant que le monde bouge ?
    Combien de civils palestiniens doivent ainsi mourir pour que la communauté internationale officielle se mobilise ?
    Quelle quantité de sang palestinien doit couler avant que quelqu’un de l’extérieur ne dénonce ces actes cruels ?
    Quels que soient les massacres israéliens, Gaza résiste !
    En dépit de toute agression israélienne, Gaza persiste !
    Malgré tous ses martyrs, avec tous ses martyrs, grâce à tous ses martyrs, Gaza existe,

    Gaza existera toujours !

    Ziad Medoukh

  • permalien Zulfiar Al-Ansari :
    15 novembre 2012 @22h24   « »

    Bonsoir à tous,

    Un article du rédacteur en chef du quotidien libanis Al-Akhbar, Ibrahim Al-Amin qui estime que l’agression israélienne de Gaza est un test décisif aux frères musulmans d’Egypte et de Palestine (Hamas)

    Extraits :


    Est-ce qu’Israël a bien évalué les informations précises [émanant de ses services de renseignements] qui l’assuraient que ni l’Egypte ni la direction des Frères musulmans sont prêts à prendre des mesures radicales en vue de créer de nouvelles réalités en Palestine et dans la région ? [...]La Fraternité qui dirige le premier pays arabe (l’Egypte) et l’endeuillé Hamas font face à leur test le plus décisif. Est-ce que la conséquence du "printemps arabe" est que la Palestine est oubliée en laissant Israël libre de la ravager et dénuée de toute dissuasion ? Ou que la rue arabe en général et les Palestiniens en particulier, auront le sentiment que quelque chose de positif s’est produit ? [...]

    Mais le véritable défi est adressé à la direction du Hamas. S’ il opte pour un alignement derrière la position des Frères musulmans dans le monde entier, il risque d’exploser au sein de ses propres rangs. Il s’agit d’une perspective grave et cela a été soulevé dans les discussions internes qui ont montré que des différences entre les diverses factions du Hamas n’ont rien de superficiel, notamment avec l’aile militaire - et en particulier Ahmad Al-Jaabari qui était opposé à toute trêve avec l’ennemi.

  • permalien s=exp(j*pi) :
    15 novembre 2012 @22h27   « »

    A propos de Nathan // 15-11 / 21h02

    ... Il y en a aussi d’autres qui le pensent mais ne le disent pas. ...

    Et voilà comment on se crée un délire.

    - Pcq il y a ceux qui "le" pensent et qui "le" disent MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui "le" pensent et qui ne "le" disent pas MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui "le" pensent presque quoiqu’ils ne "le" pensent pas encore tout à fait MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qu’on peut soupçonner de "le" penser quoique sans élément concret MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui n’y ont jamais pensé et qui pourront un jour "le" penser MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui ne "le" pensent pas encore mais que l’on pourra un jour soupçonner de "le" penser quoique sans élément concret MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui se demandent s’il convient de "le" penser ou non MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a aussi ceux qui ne "le" pensent pas aujourd’hui mais qui ne peuvent garantir qu’ils ne "le" penseront jamais MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a tous ceux qui ne sont pas assez convaincus qu’il est interdit de "le" penser pour avoir à cette interdiction sans trêve à l’esprit MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    - il y a tous ceux qui sont si convaincus qu’il est interdit de "le" penser qu’ils sont obsédés par cette pensée unique et menacés de l’asile MAIS C’EST PAS TOUT, NON C’EST PAS TOUT ...

    Il y a Nathan qui ne sait trop dans quelle catégorie ci-dessus se fourrer lui-même.

  • permalien LGS :
    15 novembre 2012 @22h37   « »

    13 Novembre 2012 :

    (dire que) "Israël n’existe que par la guerre" est une ignominie. (Richard Prasquier, président du CRIF)

    http://www.crif.org/fr/leditorialdu...

    14 Novembre 2012 :

    Israël attaque Gaza

  • permalien Sarah :
    15 novembre 2012 @22h39   « »

    @ Zulfiar Al Ansari :

    Est-ce le même Ibrahim Al Amin qui avait écrit un article grossier sur l’attentat récent au Liban en disculpant tout de suite le régime syrien, au motif que ses services secrets n’étaient pas en mesure d’accomplir un tel acte ?

  • permalien elbé :
    15 novembre 2012 @22h44   « »

    A s=exp(j*pi) :

    J’aime beaucoup vos textes.

  • permalien X :
    15 novembre 2012 @22h45   « »

    Nathan :

    Tous ces gens, les Sarah, les Sakhra, les K, les Protométhèque, les X, les Zulfikar, j’en passe et des pires ne désirent qu’une seule chose : la disparition d’Israël en tant qu’Etat. Aujourd’hui, ils pleurent sur des enfants mais ne nous leurrons pas, pour eux l’équation est simple : Israël est de trop !

    - Israël sera fasciste ou ne sera pas. Il n’y a pas d’autres choix. Il est de trop en étant un régime fasciste et il n’est en ėtre autrement.

    - Je vous lance le défi de dire comment Israël peut exister en respectant les droit des palestiniens. Allez !

    - Si l’armée sioniste peut cibler une personne elle peut aussi éviter des personne. LES CIVILS ET ENFANTS PALESTINIENS SONT MORTS PARCEQUE LES SIONISTES VOULAIENT LEUR MORT.

  • permalien s=exp(j*pi) :
    15 novembre 2012 @22h59   « »

    @ elbé // 15-11 / 22h44

    Merci pour le compliment.

    Bonne nuit - Le Belch

  • permalien Zulfiar Al-Ansari :
    15 novembre 2012 @23h03   « »

    @ Sarah,

    Oui, c’est bien lui. Nul n’est parfait. Il reste un brillant journaliste. Son analyse est pertinente. Pour ma part, il ne m’avait pas convaincu sur l’attentat de Wissam Al-Hassan.

    Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre » (Jn 8. 3-11) disait le Christ.

  • permalien jesuisveritable :
    15 novembre 2012 @23h08   « »

    israel n’est que le pantin de vieux bonhomme avide de pouvoir et de manipulation américain juif sioniste oui oui confondant pas les juifs bon des sionistes... qui sont tranquillement en train de siroter leur vin dans une ile a l’abris des fourmis (nous) on a beau parler rien n’y fait pro Palestine que ça change tout simplement trop d’enfants trop de sang coule pendant qu’on se dore la pilule personne de sincère sur cette terre a croire .

  • permalien K. :
    15 novembre 2012 @23h15   « »

    @ibnezra [Joseph Dana] : Where are those 500,000 Israeli social justice protesters in all this ?

    @MaxBlumenthal : In the reserves, waiting for orders

    https://twitter.com/MaxBlumenthal/s...

  • permalien Jenefaisquepasser :
    15 novembre 2012 @23h17   « »

    Je lis dans un commentaire : "oui oui confondant pas les juifs bon des sionistes... "

    Si je fais un recherche/remplace juif/noir j’obtiens :

    "Oui, oui, confondant (sic) pas les noirs bon (sic) des sionistes..."

    Je me dis qu’on va bien rigoler avec des racistes pareils !

  • permalien Sakhra :
    15 novembre 2012 @23h18   « »

    @ Sarah,

    Est-ce le même Ibrahim Al Amin qui avait écrit un article grossier sur l’attentat récent au Liban en disculpant tout de suite le régime syrien, au motif que ses services secrets n’étaient pas en mesure d’accomplir un tel acte ?

    Oui, c’est bien le m^me et c’est le rédacteur en chef du journal Al Khabar .
    Maintenant, en quoi est-ce un article grossier, est-ce parce qu’il ne partage pas votre opinion ? Mais avez-vous des preuves que c’est la Syrie, ?Si oui, j’aimerais les connaitre, sinon," In dubio pro reo", c-à-d, le doute profite toujours à l’accisé.

    Sur la question de la Syrie, nous sommes tous partagés. Ce n’est pas être pour Bachar, que dénoncer les ingérences occidentales dans le conflit, pour des intér^ts , qui ne concernent absolument pas le peuple syrien .
    C’est dommage que vous ne lisiez pas la presse arabophone, qui rapporte beaucoup et mieux la situation .Il y a quelques jours, le m^me journal a rapporté une information concernant un projet de gazoduc reliant Qatar à Homs, pour faire parvenir le gaz qatari, israélien et syrien vers l’Europe ...mettant donc fin au projet irano-syrien du gazoduc pour le gaz iranien et syrien .
    Les yankées auraient donné leur feu vert, et c’est pourquoi, les "Occidentaux ont installé un "nouveau conseil national syrien" ""reconnu par la ligue arabe, etc ;;Il pourra signer les contrats ....

  • permalien Paris17 :
    15 novembre 2012 @23h19   « »

    Densite à Paris 21.196 habitants au Km² Pour une superficie de 105 Km²
    À comparer avec les chiffres de monsieur gresh

  • permalien Paris17 :
    15 novembre 2012 @23h20   « »

    PS
    La frontière avec l’Egypte est ouverte

  • permalien Sakhra :
    15 novembre 2012 @23h36   « »

    information utile :

    Samedi 17 a 15H a Bastille. Manifestation organisée par l’Union Générale des Étudiants de Palestine. Merci

  • permalien Sakhra :
    15 novembre 2012 @23h40   « »

    Une lettre de Jean Bricmont Janvier 2009, pour laquelle il a été traité de tous le noms d’"oiseaux" , antisémite entre autre "oiseau merdique".

    Nous sommes sans doute des millions à assister, rageurs et impuissants, à la destruction de Gaza, tout en subissant le discours médiatique sur la « réponse au terrorisme » et le « droit d’Israël à se défendre ».

    http://www.info-palestine.net/artic...

  • permalien Grimm :
    15 novembre 2012 @23h56   « »

    en attendant, israel continue à fournir gaza en électricité

  • permalien Ph. Arnaud :
    16 novembre 2012 @00h03   « »

    Paris17

    1. Aucune comparaison valable entre Paris et Gaza : la plupart des gens qui sont à Paris se déplacent, quotidiennement, dans toute l’Ile-de-France, voire toute la France, ils reçoivent des biens et des services de la France entière.

    2. La frontière avec l’Egypte est ouverte ? Aucune importance ! Arguties, balivernes. Ce qui compte, c’est que toutes les autres frontières sont fermées, que la mer est fermée, que l’aéroport est fermé, alors qu’Israël n’a absolument aucun droit de procéder à ce blocus.

  • permalien Ph. Arnaud :
    16 novembre 2012 @00h05   « »

    Grimm

    - Israël continue à fournir Gaza en électricité. Et alors ? Qu’est-ce que vous attendez ? Que les Gazaouis lui disent merci ?

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @00h07   « »

    La possible future Secrétaire du Département d’Etat yankee, Susan Rice :

    ...a fermement soutenu la riposte militaire d’Israël aux attaques des Palestiniens du Hamas, lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité mercredi soir à New York.

    Rien ne justifie la violence à laquelle ont recours le Hamas et d’autres organisations terroristes contre le peuple israélien, a déclaré Mme Rice, alors que des représentants de pays arabes avaient demandé que le Conseil de sécurité condamne Israël.

    Alors qu’elle avait trouvé « dégoûtant » le double veto russe et chinois concernant la Syrie.

    En fait de dégoûtant(e)...

    ...Maurice Carney (Amis du Congo) m’a dit : "Pour appuyer l’invasion du Congo par le Rwanda et l’Ouganda , Mme Susan Rice s’écria que tout valait mieux que [le défunt leader congolais] Mobutu.

    "Dans les années 1990, l’administration Clinton a supprimé un rapport des Nations Unies inculpant l’allié Rwandais des Américains, qui avait commis des atrocités, des crimes contre l’humanité et crimes de guerre au Congo.

    "L’Organisation des Nations Unies s’était fondée sur le rapport 1990 (qui s’appelait alors le rapport Garretón) et avait publié un rapport complet de plus de 600 pages intitulé Report on the Mappping Exercise concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises sur le territoire de la République démocratique du Congo entre Mars 1993 et Juin 2003 [Août 2010].

    "Le rapport indique en effet que s’ils étaient jugés devant un tribunal compétent, les crimes commis au Congo par le Rwanda allié aux États-Unis peuvent être classés comme génocide."

    Interrogé par un journaliste de l’AP sur ce rapport, Mme Rice a gardé le silence.

    Rice n’était pas dégoûtée. Son dégoût n’est pas moral. Il est calibré aux intérêts de la politique étrangère américaine. Pas étonnant que Obama la veut comme secrétaire d’État. Elle articulerait parfaitement une politique étrangère impérialiste dans le langage des droits de l’homme et de l’indignation. Cette contradiction est l’agonie de Susan Rice.

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @00h11   « »

    A l’époque Susan Rice était "Assistant Secretary for African Affairs."

  • permalien Deïr Yassin :
    16 novembre 2012 @00h17   « »

    Hanin Tafish, 10 mois, morte ce soir des blessures subies durant le bombardement hier :

    Walid Al-Abadlah, 18 mois, tué près de Khan Younis aujourd’hui :

    Trois jeunes viennent de mourir dans un nouveau bombardement dont Tareq Jamal Nasser, 14 ans, et son frère, Oday Jamal Nasser.

    ***

    Israel Katz, ministre israélien, demande qu’on bombarde Gaza jusqu’à ce que la population s’enfuie vers l’Egypte (un remake de ’48 et ’67......), et qu’on coupe l’eau et l’électricité.
    - http://electronicintifada.net/blogs...

  • permalien Sarah :
    16 novembre 2012 @00h18   « »

    @ Sakhra :

    Mais avez-vous des preuves que c’est la Syrie,

    Mais je n’ai jamais dit que c’était la Syrie !!
    C’est juste que j’ai trouvé l’article d’Ibrahim Al Amin pas crédible concernant cet attentat et la non-implication de la Syrie selon lui.

    C’est tout.

    Evidemment que je n’ai pas de preuve ;et je n’ai accusé personne.

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @00h19   « »

    La “frontière” avec l’Egypte est fermée parce que les représentants du peuple élu ont bombardé le coté palestinien du passage de Rafah.

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @00h23   « »

    Impressions de Gaza
    Noam Chomsky

    http://www.pourlapalestine.be/index...

  • permalien chb :
    16 novembre 2012 @00h29   « »

    @ Sakhra
    Vous mentionniez les intérêts gaziers du Qatar et d’Israël, qui "justifient" probablement la destruction de la Syrie pour s’assurer du contrôle du noeud de pipe lines prévu à Homs.
    La Palestine / bande de Gaza n’a-t-elle pas aussi des droits sur le gaz de Méditerranée ? N’est-ce pas l’une des raisons pour l’état d’apartheid d’empêcher l’accès des palestiniens à leurs propres eaux territoriales, et de canarder les pêcheurs qui osent sortir du port ?
    On notera que les opérations de Tsahal en cours relèvent plutôt de la limitation de l’expansion démographique du voisin spolié. Du génocide, pour parler cru.

  • permalien Gipepe :
    16 novembre 2012 @00h29   « »

    De l’électricité, c’est la moindre des choses... ça calme les palestiniens tandis qu’Israël leur pique leurs maisons, leurs terres, leurs oliveraies, leur eau, leur liberté, etc, etc...

  • permalien Sarah :
    16 novembre 2012 @00h30   « »

    Viens de voir les titres de la chaine d’info LCI :Israel a éliminé Ahmed Jabari,le chef militaire du Hamas.

    Depuis quand on parle d’élimination

    pour les êtres humains ???

    Le mot approprié ici serait plutôt assassinat.

    Je pensais que depuis la fin du régime nazi,personne n’employait les expressions éliminer , exterminer pour qualifier les meurtres et les assassinats.

  • permalien Sarah :
    16 novembre 2012 @00h34   « »

    @ ch :

    On notera que les opérations de Tsahal en cours relèvent plutôt de la limitation de l’expansion démographique du voisin spolié. Du génocide, pour parler cru.

    C’est tout à fait ça.
    Je commence vraiment à penser que Gilad Atzmon a raison lorsqu’il parle des tentations génocidaires des dirigeants israeliens.

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @00h37   « »

    Les yankees pressent l’Egypte le Qatar et la Turquie d’user de leur influence auprès du Hamas pour permettre à l’entité de perpétrer ses massacres sans qu’il ne réplique.
    http://www.haaretz.com/news/diploma...

    11:15 P.M. The United States has asked countries that have contact with Hamas to urge the group to stop its recent rocket attacks from Gaza, a White House adviser said on Thursday. "We’ve ... urged those that have a degree of influence with Hamas such as Turkey, and Egypt and some of our European partners to use that influence to urge Hamas to de-escalate," said Ben Rhodes, deputy national security advisor, in a conference call with reporters.

  • permalien Deïr Yassin :
    16 novembre 2012 @00h44   « »

    "Quand le BBC ignore le meurtre du bébé de leur propre caméraman, quel espoir pour les autres Palestiniens"
    - http://electronicintifada.net/blogs...
    Au moins The Washington Post avait la photo de Jihad Masharawi tenant le corps de son fils en une.

    Qui parlait d’électricité ? Ici un médecin obligé d’utiliser la lumière de son portable durant une coupure à l’hôpital Shifa. C’est la petite morte ce soir.

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @02h00   « »

    Obama porte une responsabilité écrasante. Il a tué ces civils palestiniens tout autant que les cinglés racistes israéliens ne l’ont fait.

    Obama a encouragé Israël au carnage en attribuant, contre toute évidence, tous les torts au Hamas.

    Quelle hypocrisie d’exiger de l’Egypte qu’elle fasse taire les victimes !

    Quelque soit leur Président, les Etats-Unis sont intrinsèquement criminels.

    Nous sommes imprégnés des westerns pleins de bons sentiments, des films hollywoodiens glamours, mais ça c’est l’emballage, le ruban rose qui maquille les Etats-Unis.

    Les Etats-Unis sont un pays prédateur et tueur à grande échelle. Israël est leur excroissance encore plus monstrueuse.

    Quel sera la situation au réveil demain ?

  • permalien JusteJuive :
    16 novembre 2012 @02h05   « »

    On nous accuse de terrorisme
    Quand nous refusons la mort
    Sous les bulldozers d’Israël
    Qui dévastent notre terre, notre histoire, nos Évangiles
    Notre Coran
    Les reliques de nos prophètes
    Si c’est là notre crime
    Que le terrorisme est beau !

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous refusons notre extinction
    par les Mongols, les Juifs, les Barbares
    Si nous lançons des pierres
    Sur les vitres
    Du Conseil de Sécurité
    Aux mains des Tsars de notre temps
    On nous accuse de terrorisme
    Si nous refusons
    De tendre notre main à
    L’Amérique
    Ennemie des cultures humaines
    Elle-même sans culture,
    Ennemie des civilisations humaines
    Elle-même sans civilisation
    L’Amérique, bâtisse géante
    Sans murs.

    (...)

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous faisons profession de culture
    Si nous lisons un livre de juridiction ou de politique
    Si nous en appelons à notre Dieu
    Si nous la lisons la Sourate Al Fatah
    Et écoutons le prêche du Vendredi
    Nous commettons là un acte terroriste.

    On nous accuse de terrorisme
    Si nous défendons notre pays
    Et la dignité de son sol
    Si nous nous révoltions contre l’extorsion de notre peuple
    Notre propre extorsion
    Si nous protégeons le dernier palmier de notre désert
    Et la dernière étoile de notre ciel
    Et les dernières lettres de nos noms
    Et la dernière goutte de lait du sein de notre mère
    Si tel est notre crime
    Que le terrorisme est magnifique !

    (Nizar Qabbani - Je suis pour le terrorisme)

  • permalien X :
    16 novembre 2012 @02h15   « »

    Paris17 :

    15 novembre @23h19 «  »
    Densite à Paris 21.196 habitants au Km² Pour une superficie de 105 Km²
    À comparer avec les chiffres de monsieur gresh

    Moi même en ce moment j’occupe environ 3/4 de m², ça fait une densité de 1.333.333 habitants au Km². Alors à comparer avec les chiffre de monsieur Gresh !

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @02h16   « »

    Merci à la diplomatie turque de formuler enfin le jugement moral dont toute société humaine a besoin pour pouvoir se regarder en face et continuer d’avancer après un traumatisme.

    Gaza : le Turc Davutoglu qualifie l’offensive israélienne de "crime contre l’humanité"

    Belga | 15 Novembre 2012 22h25

    Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a condamné jeudi l’offensive menée par Israël contre les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, qualifiant l’opération de "crime contre l’humanité", a rapporté l’agence de presse Anatolie.

    "Les attaques, dans une (bande de) Gaza qui est de toute façon déjà devennue une prison à ciel ouvert, sont un crime contre l’humanité visant la population", a déclaré M. Davutoglu à des journalistes en marge d’un sommet de l’Organisation de la coopération islamique à Djibouti, selon Anatolie.

    "Il n’est pas possible de penser que la paix viendra au Proche Orient avec des massacres et des attentats", a ajouté le ministre, qui a indiqué avoir eu une conversation avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton sur les moyens de faire baisser la tension dans la région.

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @02h18   « »

    C’est sur RTL.be, article "Gaza : le Turc Davutoglu qualifie l’offensive israélienne de "crime contre l’humanité""

  • permalien Grimm :
    16 novembre 2012 @06h33   « »

    le turc davoglou ferait mieux de s’occuper de ses kurdesqu’il a deja massacré par milliers

  • permalien gloc :
    16 novembre 2012 @06h33   « »

    Paris17 :15 novembre @23h19
    Densite à Paris 21.196 habitants au Km² Pour une superficie de 105 Km²
    À comparer avec les chiffres de monsieur gresh

    Densité de la population :

    - Gaza 4500 hab/ km²
    - Israël : 302 hab./km²
    - Ile de France : 976,5 hab./km²
    - France : 112 hab./km²


    - 1er Monaco : 16 235 hab./km² pour 2,02 km²
    - 2ème Singapour : 6 751 hab./km2 pour 392,7 km²
    - → Gaza 4500 hab/ km² pour 360 km2
    - 3éme Vatican : 2 093 hab./km² pour 0,44 km²

    À comparer avec les chiffres de monsieur Paris17

  • permalien gloc :
    16 novembre 2012 @06h47   « »
  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @07h23   « »

    Les soucis du New York Times :

    " The action (...) threatens to divert attention from (...) Israel’s biggest security threat : Iran’s nuclear program."
    http://m.guardian.co.uk/commentisfr...

  • permalien Tony :
    16 novembre 2012 @07h26   « »

    Est-ce que vous ne croyez pas que cette attaque de Gaza qui se prépare n’a pas pour cible l’Iran d’un côté avec ses installations nucléaires que la communauté internationales n’arrive pas à stopper, et le printemps Arabe d’un autre côté qui doit sans doute faire soucis aux Israéliens ?

    Est-ce que l’objectif n’est pas de tout mettre à feu et à sang pour obtenir enfin l’aide de la communauté internationale ?

    Des gens qui peuvent vivre tranquillement à côté d’une telle misère ! Mais comment font-ils ? n’ont-ils donc aucune compassion ? Les habitants de Gaza (attention de ne pas écraser trop d’enfants="frappes ciblées") ne seraient que des comprimés à avaler pour calmer leur angoisse !

    Mais qu’ils ouvrent la main et ils seront libres !

    Vous savez bien comment on capture les singes : une boite en bois munie d’un seul trou suffisant pour que le singe puisse passer seulement sa main ouverte. Une cacahuète au fond et la boite bien attachée. Cela suffit, il ne peut plus ouvrir la main quand il tient la cacahuète, il ne peut plus la lâcher.

    Si vous avez de l’argent, Messieurs ou Mesdames d’Israël, partagez un peu pour diminuer cette misère à votre porte.

    Prévoyez dans votre Budget des Aides pour Gaza ! Ouvrez la main. Entrez dans Gaza pour aider, pour comprendre, pas pour tuer vos demi-frères c’est votre race même : vous venez de la même souches —> les peuples Yéménites, non ?

    Et qu’importe les races, nous avons tous le même sort : vivre dans le miracle incompréhensible et merveilleux de la vie et puis mourir... Vous allez vous aussi mourir un jour Monsieur Netanyahu !

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @07h39   « »

    " Tôt vendredi, 85 missiles ont explosé en 45 minutes dans la ville de Gaza, plongeant la ville dans une épaisse fumée noire"
    http://www.romandie.com/news/n/Bila... ?

  • permalien Thomas Demada :
    16 novembre 2012 @09h00   « »

    "Densite à Paris 21.196 habitants au Km² Pour une superficie de 105 Km²
    À comparer avec les chiffres de monsieur gresh"

    Paris est une ville, Gaza un territoire (avec des cités, villages et campagne) on ne peut donc les comparer. Si vous voulez pinailler :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_densit%C3%A9_de_population
    Gaza est un peu en dessous de Singapour...

    Sur Guysen Tv, Avi Pazner annonce une opération de type "plomb durci" tous les quatre ou cinq ans... Qu’on ne vienne nous parler de "réaction" ou de "défense", il s’agit pour les Israéliens de maintenir les palestiniens sous le joug et les coups !

  • permalien Thomas Demada :
    16 novembre 2012 @09h05   « »

    Sur Guysen TV toujours, le commandement militaire israélien évalue le nombre de roquettes Fajr-5 à... une dizaine de projectiles...

    Pendant ce temps l’aviation a bombardé plus de 300 objectifs, présentés comme des bases, mais qui sont le plus souvent les domiciles de militants du Hamas ou du Djihad Islamique.

    Quelqu’un a évoqué la Syrie et bien les deux camps condamnent l’action de l’état hébreu...

    Aborder le drame de Gaza ce n’est en rien excuser ou oublier ce qui se passe en Syrie !

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @10h04   « »

    Message envoyé sur le site de l’Élysée, Rubrique "Écrire au Président" dans la nuit du 14 au 15 novembre :

    Monsieur le Président,

    Ce que les Israéliens font subir à la population de Gaza est épouvantable, il n’y a pas de mots pour dire le choc que cette attaque israélienne représente.

    Plusieurs enfants ont été tués par les bombardements israéliens. Un bébé a été brûlé vif.

    Il n’y a pas plus horrible qu’un état surarmé attaquant une population assiégée depuis déjà tant d’années, et affaiblie.

    On dirait que l’état d’Israël tient à attirer sur les états occidentaux la haine justifiée de tous les pays pauvres.

    Une absence de clarté dans la condamnation de l’attaque d’Israël sur Gaza rendrait la France complice de ces atrocités. Nous ne serions plus la France : "le pays des Droits de l’Homme".

    Comment pourrions nous élever des enfants, leur enseigner le respect humain, et leur faire aimer notre pays ?

    Vous l’avez bien compris puisque votre 59ème engagement dit : "Je soutiendrai la reconnaissance internationale de l’État palestinien."

    Vous avez tout mon soutien dans cet engagement.

    Veuillez agréer l’assurance de ma confiance en vous pour la défense des Droits humains les plus élémentaires face à l’état terroriste israélien qui réalise depuis trop longtemps, dans l’impunité, une atroce épuration ethnique.

    Ces missives sont lues et analysées par les services des destinataires (Ministère ou Présidence). Les progressistes devraient en envoyer davantage parce que les extrémistes racistes ne s’en privent pas.

  • permalien HN :
    16 novembre 2012 @10h25   « »

    @Nathan

    Il faut tout de même rappeler qu’un certain nombre d’intervenants sur ce blog contestent radicalement et définitivement l’existence d’Israël, sous quelque forme que ce soit. Il y en a aussi d’autres qui le pensent mais ne le disent pas.

    Et ça repart de plus belle dans l’absurde... Vous faisiez pas partie des Monthy Python, par hasard ?
    Il y en a qui ne le disent pas, mais Nathan étant omniscient, il SAIT qu’ils le pensent.

    Je me demande quel était le but de ce post.
    Vous faîtes des listes Nathan ? Des personnes qui "pensent" certaines choses, vous les repérez grâce à vos dons et vous faîtes des fiches ?? Attention à la dérive...

    Cdlmt

  • permalien NoamBK :
    16 novembre 2012 @10h29   « »

    Article très bien construit. Pour autant, vous dénoncez la désinformation mais la produisez aussi. Vous dites ici qu’Israel a rompu la trêve en assasinant un chef de la branche militaire du Hamas... c’est faux et relayé par l’ONG Human Right Watch. Les premiers missiles ont été lancés contre Israel le week end passé, et en nombre. L’Etat israelien parle de plus de 300 projectiles... L’escalade plus récente est du à deux faits : la réponse des miliciens du Hamas suite à la mort d’un de leur chef, et aussi et surtout à la mort de trois israelien et aux roquettes qui ont touché la banlieu de Tel Aviv. Notons que Tel Aviv n’avait plus été ciblé depuis 1991.
    Le prisme avec lequel vous et nous commentons le conflit israelien derrière nos ordinateurs est erroné. Tout développement intelectuel est tronqué par un manichéisme franco-francais qui en devient insupportable. Nous ne pouvons réduire ce conflit à la réalité israelo palestinienne... Les affrontements actuels sont les résultats des pressions Syro-iranienne (les requêtes qui ont touché Jaffa, banlieu arabe de Tel Aviv, sont de fabrication iranienne...) sur le Hamas qui n’est qu’une branche armé à la botte des intérêts iraniens. Comme le fut et l’est toujorus le Hezbollah au Liban, on a vu le résultat. Penser que le salut des palestiniens peut passer par le Hamas est très certainement la plus grande erreur que l’on puisse commettre... Autant il été envisageable de penser le Fatah comme un mouvement révolutionnaire, autant penser le Hamas comme une résistance à l’oppresseur est un non sens !
    En soutenant l’axe militaro extrêmiste de Bachar Ahmadinedjad nous condamnons la région à une radicalisation de toute part (c’est ce que nous voyons aujourd’hui en Israel...)

  • permalien vitavi :
    16 novembre 2012 @10h35   « »
    ces photos parlent plusque tout

    quelle horreur !!! je suis sans voix , sans mots . Nous observons de loin , Impuissants... tous ces gens déplacés de leur terre .. par les riches ... refusés par les autres de peur qu’on leur prenne leur travail ; n’y a t-il pas en ce monde de la place pour tous ??? tout simplement . Ahhh !!! mais si c’était simple et sans conflits , sans meurtres pour exister ou manifester son existance ..... L’homme n’est pas bon . Une grande pensée pour ces petits qui n’ont pas eu le temps de defendre et de profiter de leur terre .

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @10h37   « »

    Bien payé par le Mossad, NoamBK ?

    Ca manque pourtant de subtilité votre tract.

    Tout humain non totalement formaté par la propagande raciste institutionnalisée en Israël ne peut que se prononcer :

    - Conte l’épuration ethnique sans fin menée par Israël qui refuse de définir ses frontières.

    - Contre le siège de Gaza depuis plusieurs années.

    - Contre les bombardements de zones civiles par Israël : banlieue de Beyrouth en 2006, Gaza en fin 2008-début 2009,

    - Contre le bombardement actuel de Gaza.

    Rappel historique :

    L’armée israélienne a occupé le sud du Liban pendant 22 ans de 1978 à 2000, pratiquant la torture à grande échelle. Le massacre de Sabra et Chatila (du nom de deux camps de réfugiés palestiniens de Beyrouth-Ouest) a été perpétué en 1982 en partenariat entre l’armée israélienne et les milices chrétiennes libanaises (qui toutes chrétiennes qu’elles soient ont commis de multiples massacres)

    Israël a de nouveau attaqué le Liban en 2006. Laissant des mines anti-personnelles sur de vastes portions du territoire libanais et refusant, longtemps après la fin de la guerre, d’en donner la carte. De nombreux paysans et enfants y laisseront leur vie.

    Israël n’a jamais signé le Traité contre la prolifération nucléaire.

    Jamais l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) ne se préoccupe du danger que représente cet état surarmé pour ses voisins.

  • permalien HN :
    16 novembre 2012 @10h43   « »

    @Grimm

    les pays arabes ont protégé les juifs ?
    pourtant 900.000 juifs vivant dans les pays arabes se sont réfugiés en Israel

    Hé ho, vous oubliez pas un paramètre dans votre phrase ??
    La chronologie par exemple. Ça vous parle ?
    Et les motif du départ de ces 900000 juifs aussi... Vous y avez pensé ?

    Oui, les pays arabes, pendant la seconde guerre mondiale, ont accueilli de nombreux juifs persécutés à l’époque partout en Europe.

    Le fait que les juifs émigrent vers Israël par la suite n’est d’ailleurs pas dû à un génocide ou à des persécutions particulières envers les juifs dans les pays arabes.

    Toutes ces vagues d’immigration ne se sont peut-être pas passées avec le sourire, mais aucun four n’a brûlé de juif dans un pays arabe après la création d’Israël à ce que je sache, bien que certains acharnés veuillent faire croire le contraire - ou s’en convaincre pour mieux haïr les arabes, faute de pouvoir haïr les vrais bourreaux de l’époque : les européens blancs chrétiens.

    Cdlmt

  • permalien
    16 novembre 2012 @10h51   « »

    Oui le Mossad me paye super bien, par virement , très prompt en plus !
    Plus sérieusement mon post (Tract selon tes dires, puisque dès qu’on devie un peu du discour "correct" de victimisation d’une population et de diabolisation de l’autre en essayant de comprendre le fond des choses ont fait de la propagande...) n’a pas pour but d’excuser les errements politiques et massacres militaires perpetrés par les Israeliens. Ce n’était pas juste le sujet que je traitais.
    Je vais tout de même prendre le temps de vous répondre. Premièrement, je remarque que vous ne repondez en rien à mon poste, n’apportez pas d’arguments relatifs à mon point de vue mais simplement des faits, passés, aussi horrible soit-il. Israel a commis de nombreuses erreurs dans cette région que vous avez inteligemment cités. Mais pensez qu’ils sont les seuls responsables de la violence au Moyen Orient est une erreur.
    Tout humain non totalement formaté par la propagande de nos démocraties occidentales ne dois pas accepter :
    - le non respect de valeur fondamentales perpetré aux quotidiens par les gouvernements ou représentations politiques présentent dans la région ( c’est peut être la faute d’Israel qui sait...)
    - le mepris des autres populations qui s’est développé à la fois au Liban mais aussi en Egypte ou en Jordanie
    Comme je l’ai dis dans mon premier post, le salut des palestiniens ne passera pas par le Hamas et la radicalisation islamiste ! J’en viens à regretter le temps de Arafat. Le monde arabe manque aujourd’hui de dirigeants comme Nasser ou Sadate, des démocrates qui pronaient, à leurs époques, la valeur centrale et qui devrat être première dans toute société de liberté des peubles, de la pensé, de réligion, d’édition...
    Ne pensez pas que la Hamas est un organe de libération des peuples, au contraire. Parlez en aux opposants locaux, ils vivent leur oppositions en toute tranquilité !

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @11h15   « »

    à NoamBK qui est semble-t-il l’auteur du post sans nom.

    Une bonne partie des faits que je dénoncedans mon commentaire plus haut ,sont en cours actuellement. Noam, vous ne vous en étiez pas aperçu ? Vraiment ?

    Si Israël, en son temps, avait accepté de négocier avec l’OLP, le Hamas n’existerait pas. Israël a aidé au développement du Hamas, pour gêner l’OLP et ne pas avoir à négocier avec lui. Le fait est historiquement connu.

  • permalien Orangerouge :
    16 novembre 2012 @11h20   « »

    Cette photographe française est actuellement à Gaza et témoigne régulièrement sur son blog.

    Sur son blog des photos prises ces dernières heures.

    Son témoignage de cette nuit :

    Il est 5 heures du matin et je suis debout ... Je ne pouvais pas dormir avec le bruit des bombardements constants et des fusées, secouant les fenêtres. En fait, je suis descendue à un autre appartement avec des internationaux, jugeant qu’il était plus sûr que d’être au quatrième étage. Internet est de retour, ce qui est un soulagement. Nous entendons l’appel de la prière, cela a aussi quelque chose de rassurant.

    Le Jour 2 de l’operation militaire israelienne à Gaza a de nouveau été terrible. Cela a commencé avec les funérailles des 8 Palestiniens morts la veille, y compris des enfants et des bébés. Je suis allée à l’enterrement de la famille Misharawi (photos 2,3,4,5). Jihad Misharawi, un éditeur d’image de la BBC en arabe, a perdu son fils Omar de 11 mois, et sa belle-soeur Heba, morts des suites de brûlures, quand un shrapel a frappé leur maison et a provoqué un incendie. La journée s’est poursuivie a Al Shifa qui doit faire face avec legrand nombre de victimes.

    Hier soir, je suis allée travailler à Al Deera car ils disposent d’une connexion rapide, c’est aussi un endroit sur parce que c’est l’hôtel oùse retrouvent les journalistes internationaux et des membres du personnel des Nations Unies.

    Les attaques de la nuit dernière ont touché toute la bande de Gaza, je ne peux pas imaginer tous les dommages et la misère qu’elles ont provoqué.

    Nous avons à ce jour 19 martyrs et plus de 130 blessés, des chiffres précis seront disponibles dans la journée, mais ils sont à la hausse tout le temps.

    Je vais essayer de dormir au moins une heure.

    Fin de l’article

    Je ne peux plus poster des liens, mais vous trouverez :

    Chroniques de Palestine- Popular resistance and human rights

    Chroniques d’une photographe,specialiste des droits humains en Palestine, Chronicles of a French photographer, specialist in human rights, in Palestine
    Thursday, November 15, 2012
    Gaza under military attack- Day 2

  • permalien Zulfikar Al-Ansari :
    16 novembre 2012 @12h21   « »

    Bonjour à tous,

    Dernière dépêche sur le site de la chaine TV libanaise, Al-Mayadeen :

    http://www.almayadeen.net/ar/News

    ❝La résistance palestinienne aurait lancé un missile en direction de la Knesset située à Jérusalem.❞

    Evidemment, c’est un tir symbolique mais qui met en pièces la doctrine stratégique du dôme d’acier dont les Israéliens n’ont pas cessé de parler depuis la guerre de juillet 2006 du Liban.

    la stratégie israélienne était entrée, avec la guerre du Liban de 2006, dans une crise profonde. Son paradigme constant depuis 1948 le « mur d’acier » d’après la fameuse expression de l’ultrasioniste Zeev Jabotinsky en 1923 avait été remis en cause.

    La doctrine du dôme d’acier qui a pris le relais semble connaître le même sort.

    Enfin, concernant la visite de la délégation égyptienne menée par le premier ministre égyptien Hicham Kandil à Gaza a tourné court. Kandil qui s’est rendu en compagnie de Ismael Haniyeh à l’hopital d’Al-Shifa, a du interrompre sa visite à Gaza du à l’intensité des bombardements.

    Le conseiller du premier ministre égyptien, Issam Al-Daaliss, a déclaré :

    la visite de la délégation a pour but d’exprimer notre solidarité et non de déclarer une trêve...

  • permalien Sarah :
    16 novembre 2012 @12h22   « »

    Propagande sioniste sur les chaînes de tv françaises !

    Un exemple :

    LCI :"le Hamas attaque Israel" !

    Avec l’intervention du porte-parole de Tsahal pour représenter le point de vue israelien,mais personne pour parler du point de vue palestinien !

  • permalien Shanaa :
    16 novembre 2012 @12h43   « »

    Comme d’habitude, l’auteur de cet article remet les pendules à l’heure ! Chose rare, il faut bien le dire, dans le conflit Israél-Palestine !
    Au delà des commentaires habituels, des pseudo- analyses d’un BHL and co , de la propagande israélienne relayée par quelques médias exagonaux passés véritablement maitres és-euphémistes, il est temps de se demander à quoi sert l’ONU ? La communauté internationale ? Le dirigeant des USA ?
    Pourquoi les états arabes en sont arrivés là, c’est à dire à l’implosion d’un certains nombre d’entre-eux ? Pourquoi n’ont-ils pas veillé à l’équilibre de la terreur ? Ce déséquilibre a laissé aux forces impérialistes la porte ouverte à la violence, aux divisionismes, aux partitions des terres arabes : Irak, Soudan, Libye !
    Ou est le sens de l’intérêt commun des dirigeants arabes ?

  • permalien Sakhra :
    16 novembre 2012 @12h44   « »

    A l’instant , des missiles de la Résistance palestinienne, sur Tel-Aviv . al mayadeen

  • permalien K. :
    16 novembre 2012 @12h53   « »

    WASHINGTON, 15 novembre (IPS) - Selon le dernier index de militarisation mondial (Global Militarisation Index), l’Etat d’Israël est le pays le plus militarisé au monde. Cette recherche a été récemment publiée par le Centre international de Bonn pour la Conversion (BICC).

    Le principal rival d’Israël dans la région, l’Iran, se classe lui à la 34e place. Presque tous les pays de la région, à l’exception du Yémen (37) et du Qatar (43), sont plus militarisés que l’Iran, selon cet index financé par le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement.

    http://ipsnouvelles.be/news.php?idn...

  • permalien Thomas Demada :
    16 novembre 2012 @12h57   « »
    L’axe du mal qui n’existe pas

    le Hamas qui n’est qu’une branche armé à la botte des intérêts iraniens. Comme le fut et l’est toujorus le Hezbollah au Liban, on a vu le résultat.

    Si le Hamas était inféodé à l’Iran, il aurait soutenu la répression syrienne, allié principal de Téhéran dans le monde arabe, hors ce n’est pas le cas.

    La République Islamique soutient mais ne contrôle pas le Hezbollah ou les hommes de Saadr en Irak. Chacun possède son propre agenda.

    De la même manière on oublie que l’Irak de Saddam et l’Afghanistan des Talibans étaient à la fois les ennemis de l’Iran et des Etats-Unis.

  • permalien Sakhra :
    16 novembre 2012 @13h05   « »

    La Hasbara pour présenter l’agression sioniste contre Ghaza :

    La politique de PR - « civilisatrice » de l’opération
    La Direction de l’information nationale au cabinet du Premier ministre, le ministère de l’Information, fonctionnement de la presse du ministère des Affaires étrangères, Unité Porte-parole de Tsahal, et une longue liste de bénévoles gouvernementaux et privés travaillent ensemble pour façonner la perception publique de l’opération en Israël et dans le monde.

    La photo de la petite fille blessée de Mira Sharf, l’un des trois civils ont été tués ce matin (jeudi) dans un tir de missile sur Kiryat Malachi, menée à partir de son domicile détruit, couvert de sang, allait comme un gant à la Hasbara ( relations publiques) de la politique du gouvernement d’Israël.

    http://www.haaretz.com/news/diploma...

    Vous avez compris pourquoi, le hasbariste fourbe et menteur a trouvé bdes "ressamblances" entre cette enfant et une enfant palestinienne parmi tant d’autres ? En mission pour justifier les crimes sionistes§

  • permalien Yvan :
  • permalien morse89 :
    16 novembre 2012 @13h07   « »

    Cet "Etat" appelé Israel est inviable, sinon invivable pour ses propres habitants et bien plus encore pour ses voisins. La guerre perpétuelle jusqu’à l’élimination de tous les peuples dits ennemis est la raison d’être de cet "Etat". Ne pas oublier qu’Israel a la bombe atomique et qu’il en fera usage à un moment ou à un autre, sans parler des milliers de drones tueurs et autres chasseurs bombardiers qui n’attendent qu’un prétexte pour tuer impunément comme maintenant.

    Alors quelle solution pour la région ? Aucune autre que de plier bagages et d’aller s’installer là où la double nationalité de la plupart des Israeliens les améneraient : c’est à dire en majorité vers les pays anglo saxons qui défendent cette politique criminelle et où la parentèle les accueillera à bras ouverts. Mais aussi en Europe où ils ont de nombreux amis et influencent dangereusement la politique des Etats, dont la France qui est en 1ère ligne malheureusement.

    C’est vraiment désolant pour les Israeliens un peu sensés (sincères et souvent courageux) qui ont cru au rêve de la paix, mais cet "Etat" a été fondé sur un mensonge en 1948. Certes, le mensonge a été partagé avec d’autres grandes puissances de l’époque, mais depuis la guerre des 6 jours il est devenu cauchemardesque. L’indéfectible soutien des USA à Israel est à la racine de cet état de fascination des dirigeants Israeliens pour la politique de la terreur et l’usage totalement disproportionné de la force. Ces gens sont très dangereux pour la paix mondiale car ils sont les plus ardents défenseurs de la vitrification de l’Iran après avoir soutenu les coups d’Etat en Libye et maintenant en Syrie .

  • permalien Make a wish :
    16 novembre 2012 @13h16   « »

    Je me demande comment reagirez les Français s’ils avaient subit 5 guerres et des centaines d’attentats en 60 ans.
    Ils sont tres gentils les gars du Hamas, et les Israeliens ils sont tres mechants.
    Le Hamas ne veut pas la paix, il le clame haut et fort, il veut la disparition d’Israel c’est tout.
    Comment voulez vous discuter avec ces sauvages qui appliquent la Charia .
    Fondamentalement Israel veut vivre en paix, mais l’Egypte, la Syrie, le Liban, le Hamas ne sont pas L’Italie, l’Espagne, le Portugal ou la Suisse.
    Qu’Israel par sa politique de colonisation "deconne", c’est une certitude.
    Mais on parle de d’une centaine de Km², il faut remettre les choses a leur place. Israel est plus petit que la Bretagne, vous n’avez qu’a verifier.
    regarder donc ce lien http://membres.multimania.fr/wotrac...
    C’est la carte de la Palestine en 1920 et en 1926 .
    Vous vous apercevrez que la Palestine existe, ça s’appelle la Jordanie.
    Je suis effaré par l’ampleur et la virulence des reactions.
    Depuis le debut de l’operation on compte 26 morts palestiniens , le decompte en Syrie etait hier de 39000 morts avec viols et tortures.
    ça fait bien de defendre les Palestiniens hein , c’est un scandale ces juifs hein ?

  • permalien Nathan :
    16 novembre 2012 @13h21   « »

    Zulfikar Al-Ansari : 16 novembre @12h21

    Dernière dépêche sur le site de la chaine TV libanaise, Al-Mayadeen :

    ❝La résistance palestinienne aurait lancé un missile en direction de la Knesset située à Jérusalem.❞

    Je crois que vous avez tendance à prendre vos désirs pour la réalité.

    D’abord, ce ne sont pas des missiles mais des roquettes. Ces roquettes tombent au petit bonheur la chance, lorsqu’elle ne sont pas arrêtées par la défense anti-aérienne. Elles causent des dégâts réels mais limités. Ensuite, les Palestiniens n’ont pas de roquettes capables de franchir près de 100 kilomètres. Et enfin, le hamas ou le djihad islamique seraient mal inspirés d’envoyer des roquettes dans cette direction car de nombreux Palestiniens vivent à Jérusalem.

    En fait, vous racontez n’importe quoi... Vous me faites penser aux ultra-sionistes de mes connaissances, surtout en ce moment. Vous ne rêvez que d’en découdre... mais en restant bien à l’abri. Un soldat par procuration, quoi !

  • permalien Laurdelfe :
    16 novembre 2012 @13h23   « »

    Bonjour Monsieur,
    2 éléments m’embêtent avec vous, Monsieur,
    1/ C’est que vous êtes le fer de lance d’un canard que j’apprécie depuis 15 ans surtout grâce à l’éthique d’un homme comme Ignacio Ramonet. (Vous vous en êtes éloigné ?)
    2/ Et que beaucoup de vos détracteurs ne sont pas convenables : mais on a les contradicteurs que l’on mérite...

    J’ai trébuché à la 3ème ligne : tout le reste est du même tonneau ...

    Non Gaza n’est pas un des endroits de la planète où la densité de population est la plus élevée LOIN DE LA
    ça c’est de la désinformation.

    Non les chiffres ne parlent pas d’eux même (ou alors taisez-vous et laisser les s’exprimer !)

    Le reste n’est que citations de sources diverses. Cet emballage n’est pas de votre fait et participe de la même méthode que celle que vous critiquez. A savoir orienter le message : c’est aussi de la désinformation.

  • permalien
    16 novembre 2012 @13h31   « »

    Merci Mr Alain Gresh, c’est très courageux de votre part de prendre clairement parti, maintenant j’éspère juste que vous n’etes pas en train de mettre votre carrière en danger...
    Bon courage face aux lobbys

  • permalien Shanaa :
    16 novembre 2012 @13h33   « »

    La racine du probléme trouve son origine dans l’Allemagne nazie, puis dans l’impérialisme britannique ! C’est Balfour qui divisa la Palestine. Les anglais ont donc un devoir moral envers les palestiniens actuels comme l’Allemagne a un devoir moral envers les juifs !

  • permalien HN :
    16 novembre 2012 @13h41   « »

    Et que beaucoup de vos détracteurs ne sont pas convenables : mais on a les contradicteurs que l’on mérite...

    Un opposant au régime nazi ou à l’apartheid aurait donc eu les contradicteurs qu’il méritait ?

    Cdlmt

0 | 100 | 200 | 300

Ajouter un commentaire