Le Monde diplomatique
Accueil du site > Nouvelles d’Orient > « La ruse est leur mot d’ordre »

Du « Nouvel Obs », du journalisme d’investigation et de l’islam

« La ruse est leur mot d’ordre »

samedi 2 mars 2013, par Alain Gresh

« Terrorisme : les adeptes de la “taqiyya”. La ruse est leur mot d’ordre. » Sous la signature d’Olivier Toscer, ce texte est paru dans Le Nouvel Observateur du 28 février. Il n’est pas encore disponible en ligne, mais il mérite que l’on s’arrête sur ce grand moment de journalisme d’investigation, que le « chapô » (texte introductif) résume ainsi :

Ils boivent de l’alcool, s’affichent avec des femmes et ne fréquentent pas les mosquées. Adeptes de la dissimulation religieuse, ces fous d’Allah sont la hantise des services secrets.

On sait d’emblée que l’on a affaire à un journaliste cultivé, « fin connaisseur de l’islam », comme les médias aiment à l’écrire. Il sait ce qu’est la taqiyya, cette possibilité en islam de dissimuler ses croyances en cas de danger. Une autre manière de dire que les Arabes (et les musulmans) sont « fourbes ». Mille et un récits coloniaux insistent sur cette « qualité » intrinsèque aux Arabes, qui avaient l’audace de refuser la conversion au christianisme et qui n’étaient pas de « bonne foi » quand on leur demandait de collaborer avec leurs occupants. On ne peut pas les croire, disait la doxa coloniale.

Un exemple, parmi des milliers d’autres, celui de Mark Sykes, haut fonctionnaire britannique, qui fut un des négociateurs des accords dits Sykes-Picot (1916), qui partagèrent le Proche-Orient entre la France et le Royaume-Uni, au mépris total de la volonté des peuples concernés. Il fut l’auteur d’un livre, The Caliph’s Last Heritage, dont l’index, au terme, « caractère arabe » renvoyait aussi à... « trahison ». Cette analyse venait d’un spécialiste, puisque Sykes avait laissé croire à ses supérieurs, de manière mensongère, qu’il maîtrisait l’arabe et le turc.

Revenons donc à l’article d’Olivier Toscer. Il commence ainsi :

Il s’appelle Jamal Zougam. Il est marocain et purge aujourd’hui une peine de prison à vie pour sa participation aux attentats de Madrid en 2004. Pendant onze ans, Zougam, immigré en Espagne, a géré paisiblement une petite boutique de téléphones à Lavapiés, un quartier populaire du centre de Madrid. Personne dans son entourage ne soupçonnait que ce beau gosse à la réputation de tombeur entretenait depuis quatre ans des liens très étroits avec le mouvement djihadiste. « Il aimait l’alcool, les femmes, les discothèques et semblait parfaitement intégré dans la société espagnole », relève un rapport d’analyse de la police américaine sur le processus de radicalisation en Occident, rédigé en 2007. C’est pourtant Zougam qui avait mis au point les détonateurs des bombes placées dans les gares madrilènes, en mars 2004, tuant près de 200 personnes.

Le dossier Zougam fait aujourd’hui figure de cas d’école étudié par tous les services antiterroristes, notamment en France. « Il est l’exemple parfait du terroriste passé maître dans l’art de la dissimulation, explique un haut responsable français de la lutte antiterroriste. Dans la sphère djihadiste, on appelle cette technique, la “taqiyya”. » De quoi s’agit-il ? Au départ, le concept est purement religieux. « La “taqiyya” a été articulée par des clercs chiites lorsque cette minorité de l’islam était pourchassée par des sunnites à certaines époques de l’histoire, explique le chercheur Mohamed-Ali Adraoui. Les savants se basaient souvent sur “les Abeilles”, une sourate du Coran qui légitime la dissimulation de la croyance. La “taqiyya” est une tactique consistant à faire mine d’abjurer sa foi quand on y est obligé pour survivre. » Valider religieusement le décalage entre l’apparence que l’on donne et ce que l’on a véritablement dans le cœur ? Une aubaine pour les djihadistes. « Dans la tête d’un terroriste, il y a l’idée que l’islam est attaqué, poursuit Mohamed-Ali Adraoui. Son devoir est de se défendre, et tout est permis pour triompher, même s’il faut pour ce faire ne respecter aucun des préceptes et rites de l’islam. »

Résumons en une phrase : un terroriste, pour réussir son action, doit dissimuler. Voilà une découverte qui a demandé un grand travail de recherche ! Dans d’autres pays et à d’autres époques, il est bien connu que les activistes armés avaient l’habitude d’annoncer publiquement leurs actions, de proclamer où et quand ils allaient poser des bombes, et de professer en public les thèses de leur organisation... Il n’y a évidemment que les musulmans « fourbes » pour dissimuler leurs convictions.

Ainsi, les djihadistes auraient publié

un article titré « Qualités d’un assassin urbain », sorte de vademecum pour apprentis terroristes occidentaux. L’auteur, au pseudonyme évocateur de « Fils de l’assassinat », y exposait les rudiments de la taqiyya : le bon terroriste se caractérise par « son habileté à se fondre dans la société moderne [...], écrit-il. Il ressemble à un citoyen ordinaire habillé comme tout le monde. Au lieu d’apparaître radical en religion, il peut se couper ou se raser la barbe à un niveau acceptable dans la société où il vit ». Et de donner quelques conseils précis sur le comportement à avoir en société : « Parlez avec tout le monde. Plus vous êtes silencieux, plus vous apparaissez dangereux. »

Evidemment, le journaliste ne pouvait pas ne pas évoquer Merah :

Connu pour ses liens avec la mouvance djihadiste du Sud-Ouest, Merah cherche à sortir des radars. Mis à part quelques altercations violentes et la conduite d’une moto sans permis, le jeune homme évite de se faire remarquer.

Là aussi, la différence est frappante avec, par exemple, les militants d’Action directe qui, au contraire, cherchaient à se faire repérer...

Et la conclusion est à la hauteur de l’article :

Retranché dans son appartement quelques heures avant d’être abattu les armes à la main, Merah lâchera au négociateur de la DCRI : « C’est pas l’argent le nerf de la guerre, c’est la ruse ! »

Là aussi, vous avez un comportement vraiment musulman. Ecrit il y a quelques milliers d’années et attribué à Sun Tzu, L’Art de la guerre définissait déjà la ruse comme un ingrédient essentiel de toute stratégie. Nul doute que Sun Tzu était déjà un musulman adepte de la taqiyya.

704 commentaires sur « “La ruse est leur mot d’ordre” »

0 | 100 | 200 | 300 | 400 | 500 | 600 | 700

  • permalien Yvan :
    2 mars 2013 @10h12   »
    « La ruse est leur mot d’ordre »... bat ta femme...

    Il n’y a, c’est bien connu, que les femmes pour les égaler dans la fourberie...


    ... et bien sûr, les juifs, les voleurs de poules, les bossus, les borgnes et les chats.

    C’est surtout l’occasion d’en remettre une couche sur LA préoccupation des Français "L’ARABE". Cette obsession devient pathologique. Il n’y a plus de sujet d’intérêt qui aujourd’hui ne passe par une case "barbus" ou "charia".

  • permalien zgill.f :
    2 mars 2013 @11h02   « »

    @Yvan
    Vous avez oubliez les roux, d’où ce superbe "dicton" :
    Quand tu croises un rouquin, prends un caillou dans ta main.

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @11h12   « »

    Ah, ben zut, moi qui croyais que les djihadistes se reconnaissaient à leur barbes, et leur coran...du coup, je me disais qu’il n’y en a pas beaucoup d’par chez nous...heureusement qu’il y a des journalistes d’investigation pour m’ouvrir les yeux. Ouf, sauvé.

    Yvan,
    “Il n’y a plus de sujet d’intérêt qui aujourd’hui ne passe par une case "barbus" ou "charia".”

    Si, le pape, ou plutôt son absence. Vivement le prochain ; blond, aux yeux bleus, et glabre...

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @11h22   « »

    Yvan,

    ...les juifs, les voleurs de poules, les bossus, les borgnes et les chats.

    Les juifs, les voleurs de poules, les bossus, les borgnes oui ; mais pourquoi les chats ?

    Parmi la gente féline, il n’y a que les servals qui soient retors.

    Encore une généralisation qui risque de déboucher sur une mise au ban des greffiers. Il est interressant de noter que chez les chats, ce sont (aussi) les noirs qui ont payés le plus lourd tribut...

  • permalien red emperor :
    2 mars 2013 @11h24   « »

    le prochain pape sera latinoaméricain,et non pas "blond aux yeux bleus",pour rappel,le IIIème Reich etait de nature néopaienne,c est ce qui empecha par ailleurs l entrée en guerre de l espagne franquiste aux cotés de l allemagne contre les anglosaxons-meme si madrid a envoyé la division azul contre l urss,là il s agissait de combattre le "péril rouge".la moitié des catholiques se trouve en amérique latine et aux philippines,et le saint siège condamne l eugénisme-qui était pronée par les dirigeants de la "grande allemagne".donc,le vatican n a rien à voir avec les suprémacistes !

  • permalien red emperor :
    2 mars 2013 @11h32   « »

    c est un discours typique des libertaires que de taxer le saint siège de connivence avec le nazisme,alors qu une encyclique condamna le régime paien après la prise de pouvoir à berlin par le plus grand criminel européen de toute l histoire.

  • permalien red emperor :
    2 mars 2013 @11h36   « »

    le village d oradour sur glane a bien vu son église brulée par la "division das reich" avec tous ses habitants !si le vatican a soutenu franco et pavelic,il avait pris ses distances avec adolphe hitler fanatisé par le mythe des"enfants de thule" et du paganisme nordique.

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @11h48   « »

    C’est une réponse typique, que de parler de nazisme quand on évoque un (ou une) "blond aux yeux bleus". J’ai cette caractéristique, mais cela ne fait pas de moi un représentant du III reich. Bien au contraire. La généralisation des idées peut mener très loin. Si je lis "red emperor", je ne pense pas automatiquement à un poisson (au demeurant succulent), ni à un empereur communiste.

    Quant à connaitre la provenance du futur roi des rois, je m’en fous à peu prés autant que de la provenance de la viande contenue dans des produits alimentaires pour gogos.

  • permalien Bernie :
    2 mars 2013 @11h57   « »

    A la lecture de cet article il ne fait aucun doute que toute personne ayant écrit une lettre de motivation , qui , comme il se doit , vante les mérites de l’entreprise et l’inénarrable passion nourrie par le métier proposé , est très probablement un adepte de la taqiyya .

    Ce qui explique la difficulté à l’embauche .

    Alors pour trouver un job quand on est d’origine étrangère préciser dans votre lettre de motivation que l’entreprise est une merde sans nom et que le job proposé une pure arnaque .

    CQFD

  • permalien FACETIEUX :
    2 mars 2013 @12h39   « »

    un article titré « Qualités d’un assassin urbain », sorte de vademecum pour apprentis terroristes occidentaux. L’auteur, au pseudonyme évocateur de « Fils de l’assassinat », y exposait les rudiments de la taqiyya : le bon terroriste se caractérise par « son habileté à se fondre dans la société moderne [...], écrit-il.

    On lit dans l’article 14 du Catéchisme révolutionnaire de Netchaïev (1869) :
    "14. Dans le but d’une destruction implacable, le révolutionnaire peut et doit vivre au sein de la société et chercher à paraître tout différent de ce qu’il est en réalité. Le révolutionnaire devra pénétrer partout, dans toutes les classes moyennes ou supérieures - dans la boutique du commerçant, dans l’église, dans l’hôtel du noble, dans le monde bureaucratique, militaire, ainsi que dans celui des lettres, dans le IIIe Bureau et même au
    Palais d’Hiver.
    "
    Ces journalistes gobent et, ce qui est plus ennuyeux, répandent les pires clichés à propos des Arabes....

  • permalien jac :
    2 mars 2013 @13h29   « »

    Il est assez probable qu’on apprend aux nouveaux recrutés de la CIA ou des services secrets israéliens quelque chose de pas trop différent de l’article 14 du Catéchisme révolutionnaire de Netchaïev (1869) et de cette recommandation coranique.

  • permalien mmx :
    2 mars 2013 @15h51   « »
    Jac ????

    @Jac
    A quelle recommandation coranique fais-tu référence ?

  • permalien Sarah :
    2 mars 2013 @16h33   « »

    Scandaleux !

    Le site de Robert Ménard,Boulevard Voltaire,publie un texte aux accents génocidaires sur les musulmans français.

    Sans que cela n’émeuve personne.

    Que faire des musulmans une fois le Coran interdit ?

    Les musulmans, qu’ils soient Français ou pas, auront donc le choix. S’ils veulent rester en France, ils seront dans un pays où disparaîtra toute visibilité de l’islam, le voile, le kami, l’abattage rituel, les boucheries halal, les prénoms musulmans, les mosquées… Les nés-musulmans pourront alors librement abdiquer l’islam et devenir apostats ou pratiquer leur culte de façon totalement privée, chez eux, sans en faire état. Si cela ne leur convenait pas, ils auraient le droit de gagner un des 57 pays musulmans de la planète où règne la charia.

    Bien sûr, il y aura contestations, émeutes et même menaces terroristes. Le pouvoir y mettra fin grâce à sa détermination sans faille, et, s’il faut sacrifier quelques extrémistes pour redonner à 65 millions d’habitants paix et protection, il faudra faire savoir que l’armée, dépêchée à chaque menace, n’hésitera pas à tirer dans le tas.

    Ce texte hallucinant a été écrit par Christine Tasin de Riposte Laique(sic).

    Allez voir les commentaires sur le site ;ça fait froid dans le dos.

    http://www.bvoltaire.fr/christineta...

  • permalien patrice :
    2 mars 2013 @17h08   « »

    @Sarah
    "Allez voir les commentaires sur le site ;ça fait froid dans le dos."

    Merci pour le lien. Je dois reconnaître que ça relève de la psychiatrie.

  • permalien yol :
    2 mars 2013 @17h09   « »

    Si la taqiyya ne concerne que les chiites, on est tranquilles vu qu’ils sont ultra-minoritaires dans le monde musulman.

  • permalien Fahd :
    2 mars 2013 @17h12   « »

    Absolument scandaleux !
    La taqiyya est un concept purement chiite qui n’a rien à voir avec l’islam. Les chiites croient en la sainteté de 12 imams qui ne commettent aucune faute. Pourtant dans le coran, même le prophète n’est pas exempt de faute. Des chiites, il y en a même qui croient que l’ange Gabriel s’est trompé en faisant descendre le message à Mohamed (saws). C’est dire leur croyances totalement erronés et contraires à la logique des textes.
    Ils ont permis la prostitution à travers les mariages temporaires, et apparement ils permettent même les relations sexuelles avec les enfants.
    Dire que tout les musulmans pratiquent la taqiyya est de la mauvaise foi.
    Les musulmans qui se respectent commandent l’Arabie Saoudite, le Qatar et tous les pays soit disant musulmans car depuis la perte du Califat il n’y a plus de Oumma et donc plus de terre d’Islam. Les musulmans qui lisent leur textes savent qu’il y a des règles à la guerre. On ne touche pas les femmes et les enfants. On ne se suicide pas c’est écrit noir sur blanc. Arrêtez donc le tapage médiatique diabolisant l’islam. Choisissez vos mots !!

  • permalien Sarah :
    2 mars 2013 @17h15   « »

    @ Fahd :

    Calmez-vous.

    Je crois que vous n’avez pas bien saisi le sens de l’article d’Alain Gresh.

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @17h48   « »

    Fahd, le probléme ce n’est ni l’islam ni le chiisme. La vérité c’est que des théoriciens ont cogité et donné forme à un islam fantasmatique qui est en train de prendre la forme souhaité pour justifier les interventions dans les pays musulmans, faibles, riches en ressources ou ayant un intérét stratégique. Cette théorie a mis des années à produire toute une panoplie "d’intellectuels", d’artistes" de "journalistes", de politiciens qui se chargent de faire monter la mayonnaise via une diabolisation de l’islam quasi permanente. Les médias de l’exagone en ont fait un sport national.
    La désignation, la diabolisation, l’amalgame douteux, la généralistion abusive se sont étendues sur une decennie. Cela ressemble à une dangereuse stratégie dont les otages sont les 99% de musulmans . Ce sont eux qui subissent les violences des deux camps.

  • permalien K. :
    2 mars 2013 @17h54   « »

    Je crois surtout que la takiya et son étendue, des Marranes aux morisques en passant par les chiites et j’en passe certainement, sont mal comprises.

    Altérité religieuse d’abord, car les morisques restaient, en fait, des crypto-musulmans

    http://www.monde-diplomatique.fr/19...

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @18h37   « »

    @ Fahd,

    “Les musulmans qui se respectent commandent l’Arabie Saoudite, le Qatar...”

    Aïe !

  • permalien patrice :
    2 mars 2013 @18h46   « »

    @Fahd
    "Les musulmans qui se respectent commandent l’Arabie Saoudite, le Qatar et ...."

    J’ai bien lu ?

    Autant que je sache, il existe, dans toutes les religions, des donneurs de leçons qui ne respectent pas les interdits imposés aux blaireaux. Exemple : Les cardinaux du Vatican qui appellent à manifester contre le mariage gay, mais passent leur temps dans des partouzes homo sado maso. C’est tout sauf une critique.
    On note aussi la prévalence des viols commis par les salafistes, en toute impunité, dans tous les pays où ils sont en position de force. Là, c’est pas bien.
    Vous faites de la Takyia une spécificité chiite, et criez au scandale quand on évoque le fait qu’elle pourrait être universelle. Apparemment, ça vous scandalise. Je me demande bien pourquoi.
    Pourquoi les gens qui détiennent un pouvoir au sein d’une dictature se dispenseraient ils d’en abuser ? Qui va les en empêcher ?
    Dans les pays de droit, la loi. Dans une dictature religieuse ou militaire, rien.

  • permalien patrice :
    2 mars 2013 @18h48   « »

    @Caligula
    "@ Fahd,

    “Les musulmans qui se respectent commandent l’Arabie Saoudite, le Qatar...”

    Aïe !"

    Mouais...Moi aussi, j’ai relu cinq fois avant de répondre.

  • permalien patrice :
    2 mars 2013 @18h58   « »

    @Sarah
    Je crois qu’entre Riposte Laïque et notre sympathique ami Fahd, on est bien partis pour le grand retour des guerres de religions. Il est étrange de constater à quel point la démarche intellectuelle est proche : Absence exhaustive de réflexion. Acceptation aveugle d’innombrables postulats. Rejet systématique de l’autre.
    Mais bon. C’est quand même bien qu’il vienne discuter ici. Saluons l’effort d’ouverture.
    Et toute mon amitié aux musulmans de ce blog qui supportent mes propos irrévérencieux.

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @18h59   « »

    Patrice, pensez=vous vraiment que dans les états de droit il n’existe aucun abus de pouvoir ?

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @19h07   « »

    Je crois que Fahd n’a pas tout à fait compris que A. Gresh démonte les mécanismes de l’article paru dans le "Nouvelobs.", journal de goooche, à ce qu’il parait.

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @19h18   « »

    On remarque surtout que les terroristes tuent des musulmans, favorisent les interventions guerriéres contre les musulmans, se trouvent dans les zones riches en ressources ou ayant un intérét stratégique. C’est surprenant !
    Par ailleurs, la diabolisation de l’Iran est omniprésente alors que la Corée du nord teste son arsenal nuéclaire tranquillement. Comprenne qui peut...

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @19h26   « »

    @ Patrice,

    Mouais...Moi aussi, j’ai relu cinq fois avant de répondre.

    J’ai eu la même réaction, j’ai même pensé qu’il s’agissait d’un exemple de takiya ; un pro-Islam se croyant sur le site mis en lien par Sarah.

    A propos de BVoltaire.con peut-on envoyer un verre d’eau virtuel à son créateur ? Quitte à passer pour un certain avocat, mais j’en prends le risque.

  • permalien gloc :
    2 mars 2013 @19h29   « »
    « La ruse est leur credo »

    « Ils boivent de l’alcool, s’affichent avec des femmes et ne fréquentent pas les mosquées. »

    Olivier Toscer a finalement une perception plutôt négative de ses semblables : Michetons, alcooliques, et faux-culs.

    Ça doit être ça la Théorie du Déclin.

  • permalien Shiv7 :
    2 mars 2013 @19h46   « »

    Patrice

    Je crois qu’entre Riposte Laïque et notre sympathique ami Fahd, on est bien partis pour le grand retour des guerres de religions

    Ainsi quand la laïcité devient stupide,violente, extrémiste elle se transforme en religion ?

    C’est pas vous aussi qui nous disiez que celà est un contre sens de parler de fanatisme laïc ?

  • permalien Shiv7 :
    2 mars 2013 @19h53   « »

    Patrice (Bis)

    Autant que je sache, il existe, dans toutes les religions, des donneurs de leçons qui ne respectent pas les interdits imposés aux blaireaux.

    Heureusement que ce n’est pas le cas dans nos contrées..

    Du reste d’un point de vue global, il suffit de voir ce qu’il est indiqué dans la DUDH et se rendre compte ce qu’en font ses dépositaires pour voir que votre analyse est des plus rationnelle, lucide et éclairée..

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @19h58   « »

    "Boire de l’alcool et "fréquenter" les femmes, c’est un moindre mal. Le probléme c’est l’ignorance du sujet, vaste, mais réduit, pour la cause, à quelques illuminés :

    "vous n’êtes ni impitoyable ni de caractère féroce, ni un qui crie sur les marchés. Vous ne renvoyez pas le mal pour le mal, mais l’excuse et pardonnent."

  • permalien Shiv7 :
    2 mars 2013 @20h19   « »

    Caligula :

    A propos de BVoltaire.con peut-on envoyer un verre d’eau virtuel à son créateur ? Quitte à passer pour un certain avocat, mais j’en prends le risque.

    Méfiez vous il pourrait vous prendre pour un pro laïc dur se faisant passer pour un islamique.., la takiya n’a pas de limite..

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @20h41   « »

    Citations attribuées à Sun Tzu : (étudié dans les écoles militaires occidentales).

    « Jamais guerre prolongée ne profita à aucun pays. »
    « L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat. »
    « Soumettre l’ennemi par la force n’est pas le summum de l’art de la guerre, le summum de cet art est de soumettre l’ennemi sans verser une seule goutte de sang. »
    « Toute guerre est fondée sur la tromperie. »
    « Qui connaît son ennemi comme il se connaît, en cent combats ne sera point défait. Qui se connaît mais ne connaît pas l’ennemi sera victorieux une fois sur deux. Que dire de ceux qui ne se connaissent pas plus que leurs ennemis ? »
    « Ne laissez pas vos ennemis s’unir. »
    « En tuer un pour en terrifier un millier. »
    « La guerre est semblable au feu, lorsqu’elle se prolonge elle met en péril ceux qui l’ont provoquée. »

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @21h09   « »

    Shiv7, la Taquiya a des limites et doit s’appliquer uniquement en cas de force majeure, de danger, de persécutions. Occulter pour sauver sa peau. Dans le sunnisme la taquiya est inconnu :

    "Ce principe de précaution, qui permet aux musulmans de pratiquer leur foi en secret dans certaines circonstances de force majeure, comme les marranes, offre un large domaine d’application mais est marginal dans la population musulmane, et inconnu dans la communauté sunnite."

    Sous sa forme la plus connue, la taqiya est une pratique qui consiste à dissimuler son appartenance à un groupe religieux et à pratiquer en secret sa religion dans le but spécifique d’échapper à des persécutions. "
    - Wiki.

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @21h49   « »

    @ Shiv7,

    la takiya n’a pas de limite..

    Si ça se trouve nous sommes tous, à notre insu, des takiyaistes. Les faux-semblant ne sont-ils pas l’apanage des hommes (et des femmes, surtout des femmes) et des caméléons ?

    Donc, partant de là, si je comprends bien, vous, Shiv7, seriez un matèrialiste athée convaincu ; Patrice, un néocapitaliste pur et dur ; CdQat, gloc et quelques autres seraient des romantiques convaincus (eux aussi) limite bisounours et pour finir Shanaa serait athée !??!!

    Bof...je préfère ne plus y penser. Je garde le monde tel qu’il est. Franchement, Shanaa athée...impossible ; et tant mieux. ;-)

  • permalien Shanaa :
    2 mars 2013 @22h16   « »

    Caligula, chut :

    And I’m a genius genius

    I believe in God

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @22h52   « »

    Shanaa,

    “And I’m a genius genius

    I believe in God”

    I know this, there’s a song just written for you :

    God part II - U2

    Enfin, il me semble.

  • permalien Fahd :
    2 mars 2013 @23h03   « »

    Les musulmans qui se respectent comdannent l’Arabie Saoudite...
    Erreur de correction de saisie automatique.
    Comme quoi la foi en la techno peut déclencher des guerres

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @23h18   « »

    @ Fadh,

    Les musulmans qui se respectent comdannent l’Arabie Saoudite...
    Erreur de correction de saisie automatique.
    Comme quoi la foi en la techno peut déclencher des guerres

    Ah, là pour le coup, cela me paraît beaucoup plus...catholique. ;-b

  • permalien Caligula :
    2 mars 2013 @23h24   « »
    « L ’erreur est humaine »

    Pardon, Fahd.

  • permalien Fahd :
    2 mars 2013 @23h32   « »

    Mon commentaire n’était pour Alain Gresh mais pour l’auteur de l’article d’origine.
    La laïcité est bien une religion ou l’Etat qui interdit et autorise occupe la place de dieu.
    Je suis arabophone musulman et je peux vous dire que le niveau des soi-disant savants de l’islam est d’une mediocrité sans nom. Rares sont ceux qui condamnent l’Arabie Saoudite pourtant un pays clairement définit comme étant un pays ayant un gouvernement non musulman dans le Coran et les hadiths sahihs (paroles rapportées du prophète sous une méthodologie garantissant une infime probabilité d’erreur ou de falsification). Les monarchies et l’hérédité du pouvoir est clairement non musulmanes. L’inexistence de la question des dégâts du pétrole sur l’environnement dans les débats des "savants musulmans" est anti-islamique. La préservation de l’environnement est un sujet récurrent dans les textes. Le gaspillage est clairement anti islamique.
    La démocratie à l’occidentale et le suffrage universel n’est pas compatible avec l’islam. L’islam comporte le concept de Choura la concertation uniquement sur ce qui n’a pas été tranché par le Coran ou les hadiths. La Choura se pratiquent en communauté restreinte afin que les personnes notoirement connues pour être menteuses, folles, hypocrites et de mauvaise foi ne soient pas entendues et qu’on ne tienne pas compte de leur avis.

  • permalien GA BU ZO MEUH :
    3 mars 2013 @04h14   « »

    Ho ! les mecs, faut vous ressaisir ! Vous avez le blues ?
    Je vous sens tout mous ces temps-ci : et que je te discute du sexe des anges, et que je te défends la laïcité...
    Même les grands anciens désertent : shakra, orangerouge, sarah, deir yassin...
    C’est quand même pas parce qu’il n’y a pas de guerre avec Israël qu’il faut faire la tête. Et ne me dites pas que c’est parce que les islamistes se font nitrater au Mali par paquets de douze par la minable armée française et ses supplétifs blacks traîtres va-nu-pieds.
    Faut pas désespérer, demain sera un nouveau jour pour défendre le prophète.

  • permalien Gégenne :
    3 mars 2013 @09h07   « »

    Hum, miam...un shadock !

  • permalien Shiv7 :
    3 mars 2013 @11h26   « »

    Caligula :

    C’était pour rire.. (eh oui même moi je rigole et je plaisante.., même si mon humour passe souvent inaperçu..)

  • permalien Shiv7 :
    3 mars 2013 @11h45   « »

    Fahd

    Les musulmans qui se respectent commandent l’Arabie Saoudite, le Qatar et tous les pays soit disant musulmans..

    Personnellement j’avais un petit doute sur votre phrase car la fin n’allait pas avec le début..

    Par contre votre condamnation des chiites me parait pas très bien aller avec le reste de vos posts (auquels je peux souscrire), vu les circonstances politiques il est inutile de rajouter de l’huile sur le feu, même si idéologiquement vous avez raison.

    Pourtant dans le coran, même le prophète n’est pas exempt de faute.

    Voilà qui me paraît rationnel (ça ferait plaisir à Patrice..) du fait que le prophète était néanmoins un homme. (est-ce comme cela qu’il faut comprendre ce qui est dit dans le Coran vis-à-vis du prophète ?)

    Par contre comment expliquer que le Coran qui fut transmis par le Prophète est lui sans faute ?
    D’autant que le Coran utilise un langage et une écriture humaine qui par définition ne peuvent être parfait.

    Je précise que mes interrogations n’ont pas pour but de discréditer le Coran (au contraire), mais qu’elle corresponde à une interrogation métaphysique personnelle.

    En son temps mon amie Yasmina avait répondu qu’il s’agissait d’un miracle, avez-vous une autre explication ?

    Je précise d’autre part que je ne parle pas de l’interprétation que les hommes font du Coran qui est forcément imparfaite vu la nature humaine, mais du Coran lui-même.

  • permalien Fahd :
    3 mars 2013 @12h21   « »

    Dieu dit dans le Coran :
    "وما جعلناهم جسدا لا يأكلون الطعام وما كانوا خالدين "
    Verset 8 de Sourate Al anbiyaa (Les prophètes)
    Une traduction en français serait :
    "Et ne nous les avons pas créer un corps ne mangeant pas de nourriture et ne nous les avons pas pas créé éternels"
    Dieu parlent ici de tous ses prophètes y compris Mohamed (saws)
    Mohamed n’était pas exempt de faute mais il était le plus pur des humains.
    Dieu dit aussi dans le Coran :
    وَمَا مُحَمَّدٌ إِلَّا رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِنْ قَبْلِهِ الرُّسُلُ أَفَإِنْ مَاتَ أَوْ قُتِلَ انْقَلَبْتُمْ عَلَى أَعْقَابِكُمْ وَمَنْ يَنْقَلِبْ عَلَى عَقِبَيْهِ فَلَنْ يَضُرَّ اللَّهَ شَيْئاً وَسَيَجْزِي اللَّهُ الشَّاكِرِينَ
    Verset 144 sourate ou chapitre Al Imran (la famille de Imran)
    La traduction est :
    Mohamed n’est qu’un prophète et plusieurs prophètes l’ont précédé, alors si il meurt ou est tué vous "retournerez vos vestes" et celui qui "retourne sa veste" ne causera aucun mal à Dieu. Dieu récompensera ceux qui le remercient.
    Pour les musulmans, Mohamed est un homme porteur du message de Dieu au même titre que l’étaient Moïse, Noé, Jésus, Abraham,...
    Quant au Coran il est la parole de Dieu.
    Dieu a donné une garantie éternelle contre toute modification de sa parole dans le Coran comme cela a pu être fait pour les autres livres de Dieu, la Torah, l’Evangile,...
    Dieu dit dans le Coran : Nous avons fait descendre le Coran et nous en sommes les protecteurs.
    Ça se vérifie assez bien que tout les musulmans du monde se réfèrent une version du Coran depuis 1400 ans.
    C’est le point de vue musulman. Celui qui a des doutes continuera à douter et ceux qui mettent l’homme au dessus de tout aussi...

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @12h21   « »

    A mon avis, le Nouvelobs. devrait donner la parole à des "intellectuels" capables d’expliquer : les causes de l’érosion du lectotat des médias dominants, le manque de confiance des citoyens à l’égard des journalistes et du pouvoir politique. Divertir avec ce qui se passe dans les pays musulmans, diaboliser l’islam à longueur d’article finira par lasser, et il faudra bien revenir au principe de réalité de la recession économique, de ses causes, ses vrais responsables. Aux USA, l’austérité a déjà commencé. Si le patron est malade les répercutions risquent d’étre lourdes pour le reste du monde.

  • permalien Yasmina :
    3 mars 2013 @12h36   « »

    Bonjour Shiv7 :

    Par contre comment expliquer que le Coran qui fut transmis par le Prophète est lui sans faute ?
    D’autant que le Coran utilise un langage et une écriture humaine qui par définition ne peuvent être parfait.

    Le Coran est la parole de Dieu pure dans la forme et le contenu transmi par révélation ou wahiy.

    Le wahiy n’est pas le Coran. C’est l’opération par laquelle Dieu communique avec le for intérieur du Prophète, par laquelle il transmet sa parole. C’est le processus par lequel le messager recoit le message divin. Le Coran est la résultante du wahiy, son contenu verbal une fois mémorisé et transformé en langage humain. Et le Qur"an, de plus, ne devient tel qu’une fois prise la forme sonore, c’est à dire extériorisé par la récitation, comme l’indique la racine q-r-a . Alors que le wahiy dans la poésie ancienne réfère aux inscriptions sur la pierre, graphies ineffaçables, de même que la parole de Dieu s’inscrit dans le coeur du Prophète. A l’époque classique et apres le passage par le Qur’an le terme en vint à signifier inspiration, suggestion. Pourtant la Révélation est plus qu’une inspiration. Elle est dévoilement et elle est impérative sans qu’il ait intervention de la part du Prophète en dehors de son enonciation en paroles sonores et claires.

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @12h48   « »

    @Shiv7 re. : 2 mars @19h46

    entre Riposte Laïque et notre sympathique ami Fahd, (...)quand la laïcité devient stupide,violente, extrémiste elle se transforme en religion ?
    C’est pas vous aussi qui nous disiez que celà est un contre sens de parler de fanatisme laïc ?

    Ah oui, parce que Fahd et R Laïque sont des laïcs ????
    Des laïcs qui défendent la prévalence d’une religion (l’islam pour l’un, le christianisme pour l’autre), j’appelle ça des croyants !
    Je veux bien qu’on s’écharpe sur le fait de savoir si la laïcité c’est l’acceptation, ou le refus, de TOUTES les religions, mais quand c’est le refus de toutes les religions sauf une, l’athée que je suis a tendance à se méfier...

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @12h53   « »

    @patrice re. : 2 mars @17h08

    @Sarah
    "Allez voir les commentaires sur le site ;ça fait froid dans le dos."
    Merci pour le lien. Je dois reconnaître que ça relève de la psychiatrie.

    Soyons honnête, que croyez vous que disent les commentaires qui accompagnent le lien à ce blog-ci ?....

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @12h54   « »

    Shiv7 : "En son temps mon amie Yasmina avait répondu qu’il s’agissait d’un miracle, avez-vous une autre explication ?"

    Eric Geoffroi, dans son livre "L’islam sera spirituel ou ne sera plus", explique trés bien cette notion de "miracle" du coran.

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @12h56   « »

    @Shiv7 re. : 2 mars @19h53

    Il suffit de voir ce qu’il est indiqué dans la DUDH et se rendre compte ce qu’en font ses dépositaires

    Et bien, Shiv7, un petit coup de faiblesse ?
    Je vous rappelle que votre rôle ici c’est de défendre que la DUDH portent dans ces écrits les crimes commis en son nom, et non pas comme un vulgaire colonialiste à la CdQat de dire que ceux qui tuent en son nom la manipule.
    Allez, ressaisissez-vous...

  • permalien Yasmina :
    3 mars 2013 @13h08   « »

    le Qur’an n’est donc pas exactement le wahiy , il n’est pas non plus exactement le Kitab , terme traduit faussement par Livre. Le Kitab c’est l’ecriture divine, l’archétype divin conservé aupres de Dieu. Ce n’est ni la Bible ni l’Evangile tel qu’il est sur terre, ni d’ailleurs le Coran. Ceux-ci sont "descendus" sur terre par decret divin, mais leur forme première, l’Ecrit, l’Ecriture de Dieu est inconnaissable. Dieu la transmet aux hommes par morceaux. Chaque peuple en reçoit un( nasib mina-l- kitab )par Révélation. c’est le cas des juifs, des chrétiens et aussi des musulmans, le Coran etant considérée comme le dernier texte venu par Révelation, qui justifie et englobe les autres textes" Nous avons fait descendre sur toi l’ecrit(alKitab), dans le vrai, pour averer ce qui était en cours des ecritures, en l’englobant" ( sourate al Maida, verset 48 trad. J. Berque)

    Shiv 7 vous m’avez posé la question si Dieu et le Coran c’est la meme chose. J’ai reflechi depuis comment vous répondre. C’est un essai de réponse d’apres l’introduction de l’islamologue anthropologue Hichem Djait, de la biographie en trois parties du Prophète. La partie 1 concerne le phénomène du Wahiy. Je vous le recommande vivement. vous trouverez certainement les traduction en français. Les editions Fayard sont connus pour les collections sur l’islam. Personnellement j’ai les versions originales en arabes édités à Beyrouth.

    Sawadee ka

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @13h14   « »
    Fahd Fahd Fahd

    @ Fahd,
    Des fois je me dis que nous méritons tous ce qui nous arrive...Peut être vraiment nous sommes mentalement malades. Ton existence confirme ceci.
    Aux occidentaux et au Sionistes...félicitation vous avez gagné !

  • permalien Fahd :
    3 mars 2013 @13h49   « »

    @Jihad

    Fahd Fahd Fahd

    @ Fahd,
    Des fois je me dis que nous méritons tous ce qui nous arrive...Peut être vraiment nous sommes mentalement malades. Ton existence confirme ceci.
    Aux occidentaux et au Sionistes...félicitation vous avez gagné !

    Mon existence confirme quoi ? C’est qui nous ?
    Je ne comprends pas très bien !

    J’ai échangé le téléphone contre un PC pour pouvoir écrire avec un vrai clavier.

    Je n’ai jamais dit que je n’étais pas croyant. Je suis même profondément croyant et musulman après avoir été agnostique doutant de tout.

    Franchement je ne tiens plus le fil de la discussion et comme je ne sais plus de quoi on parle je vais me taire. Plusieurs commentaires témoignent de l’incompréhension de ce que j’ai écrit.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @14h39   « »

    Fahd : "Plusieurs commentaires témoignent de l’incompréhension de ce que j’ai écrit."

    Certes. Nous ne sommes pas tous sur la même longueur d’ondes. Le débat ne peut-être que pipé, puisque ne tenant pas compte du contexte ni de la propagande qui l’accompagne. Toutefois, dans le contexte politito-médiatique en France, le but n’est pas de donner une image apaisée de l’islam mais d’apporter de l’eau au moulin "du clash des civilisations", théorie montée de toute piéce pour désigner un ennemi de remplacement au communisme. Pour cela, les médias, les intellectuels font monter la mayonnaise via fantasmes, peurs, caricatures, films, articles, débats. Essentialiser est devenu un crédo qui paye mais qui commence à lasser. D’où, à chaque à chaque fois, une reprise en main avec des moyens plus caricaturaux, plus sophistiques, erronés comme l’article d’Olivier Toscer qui est, tenez-vous bien un spécialiste de l’islam. Pourtant son article est celui d’un orientaliste du siécle dernier. Vous êtes donc, vous, Fahd, comme les 99% de musulmans, servant de bouc-émissaires au systéme en recession. Hier, c’était d’autres groupes...

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @15h08   « »
    Fahd Fahd Fahd

    Je t’explique,
    "Nous" sommes « les » « peuples » de l’orient Arabe ou, avant les wahhabites saoudiens prennent possession de la terre d’Arabie avec l’aide pas tellement secrete des britanniques, était peuplé par des musulmans progressiste ou la science dominer la superstition et ou les philosophes (des vrai) guide la moralité de notre nation. Maintenant grâce à tes bon musulman nos problèmes ce limite a « comment couper ces angles et comment convaincre nos femmes pieuses de ne pas aller à la piscine (voir : Tariq Ramadan. Il est considéré comme un des piliers des penseurs musulmans, je te laisse le plaisir d’imaginer les pires parmi-eux). J’étais témoins en Jordanie chez des amis Iraquiens d’un débat entre un homme religieux et des fidèles sur le faite s’il est halal ou haram de se lever pour saluer quelqu’un comme signe de respect parce que, dit-on (qui a dit, personne ne sait) qu’il faut se lever que pour Dieu lui-même. La discussion a duré plus de 2 heures. 2 heures perdus de leur vie à discuter de cette imbécillité alors que leur pays ce fait piller et déchiqueter par les firmes occidentaux et leurs terroristes (et des 2 heures de ce types ce font très souvent).
    Ce qui est le plus dérangeant pour moi, mon ami, ce qu’on est obligé de discuter de l’état de notre nation sur un blog français, en français parce que tous simplement on arrive plus à discuter en Arabe. Sais-tu pourquoi je pense ceci ? Parce que depuis quelques des siècles "grâce" a l’état des Califes turc (sunnite et pieu par définition) on en discute que religion en Arabe(type de discussion de 2 heures) ; on en a plus des vocabulaires nécessaire pour pouvoir discuter autre chose.
    D’ailleurs je veux te raconter une histoire. Saladin dont tous les salafistes chantent les louanges vivait et mourrait Sufi (Par définition : qui crois au gens pieux, comme les chiites mais autrement). Ces même Sufis que tes amis "Sunni" assassines en Lybie et en Égypt, détruisent leurs mausolées. Mon ami, les gens qui tiennent ton discours avait rarement un rôle dans la civilisation musulmane et quand ils ont a, ces souvent destructifs.
    Apprend ton histoire mon ami, pas celle écrite par les colons blanc ni par leur marionnettes saoudienne et ouvre ton esprit,
    Salam
    Note : Musulman c’est les gens qui ont vie dans l’empire musulman en dépit de leur esprit de pense »

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @15h12   « »

    @Shanaa
    "On remarque surtout que les terroristes tuent des musulmans, favorisent les interventions guerriéres contre les musulmans, se trouvent dans les zones riches en ressources ou ayant un intérét stratégique."

    Là, vous prêchez un convaincu. ( j’ai défendu cette thèse il y a peu, en soupçonnant un axe Qatar/France au Mali).
    On pourrait ajouter d"ailleurs à la longue liste des actes terroristes les interventions des drônes hors zones de guerre, qui répondent parfaitement à la définition habituelle d’un acte terroriste.

  • permalien chéribibi :
    3 mars 2013 @15h22   « »

    Au moins une chose est certaine : Alain Gresh ne dissimule pas lui. Il ne se cache pas au fil de ses articles, d’être non seulement un véritable défenseur de l’islam, mais d’être en plus un pourfendeur d’incroyants (en l’islam, bien sûr !).
    Question : est-il lui aussi un salarié du Qatar ou/et de l’Arabie Saoudite ?

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @15h23   « »

    @Shiv 7
    "Ainsi quand la laïcité devient stupide,violente, extrémiste elle se transforme en religion ?

    C’est pas vous aussi qui nous disiez que celà est un contre sens de parler de fanatisme laïc ?"

    "Riposte laïque" ne constitue pas une organisation laïque, dans la mesure où ce groupe veut interdire la religion musulmane, ce qui est contraire au principe même de la laïcité. Il n’est pas stupide de parler d’usurpation de titre concernant cette organisation d’extrême droite. A noter le fait que certains groupes fascistes prétendent "défendre les libertés", ou "lutter contre le capitalisme mondialiste", dont ils sont pourtant l’émanation.
    Nous avons dans le cas qui nous occupe lutte entre deux extrémismes : Le salafisme, et le racisme xénophobe, plus ou moins lié à "la défense des valeurs de l’Occident Chrétien". On n’est pas loin d’un positionnement religieux. A noter au passage l’existence d’une "religion communiste", sous Staline ou Mao, ou d’une "religion nazie" sous Hitler. Ils ont juste changé de dieu. Mais nombre de comportements évoquent un culte, même si, bien entendu, l’amalgame est un peu limite.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @15h30   « »

    @Fahd
    "« L ’erreur est humaine »
    Pardon, Fahd."
    A mon tour de m’excuser. Mais bon. La relecture évite bien des malentendus, sans parler des fautes ou des incohérences de formulation.

  • permalien Caligula :
    3 mars 2013 @15h31   « »

    @ Shiv7,

    J’avais bien compris que c’était de l’humour. J’ai parfois du mal à suivre les dévellopements métaphysique des intervenants de ce blog, mais sur l’humour, je suis incollable. Il faut, par ailleurs, en avoir un paquet (d’humour, hein) pour oser dire que notre amie Shanaa est athée. Dieu merci, elle en a aussi.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @15h44   « »

    @Fahd
    "La laïcité est bien une religion ou l’Etat qui interdit et autorise occupe la place de dieu. "

    Finalement, je retire mes excuses, et je commence même à douter de la coquille. D’autant que vous expliquez ensuite que l’Islam est incompatible avec la démocratie. Vous approuvez ? Difficile d’en être sur, car vous vous positionnez en retrait de l’analyse, ce qui, encore une fois, prête à interprétations opposées.
    Quoi qu’il en soit, la laïcité a pour fonction de permettre la libre pratique de toutes les religions, Islam inclus. Si elle "interdit", elle interdit surtout d’interdire. Elle n’occupe pas non plus la place de dieu, car elle ne prône pas un système de croyance rigide et immuable, mais des principes adaptables basés sur la notion d’intérêt général. La laïcité a été inventée pour mettre un terme aux guerres de religion. Le fait qu’elle soit récupérée aujourd’hui pour justifier de nouvelles guerres ne condamne pas son principe de tolérance, mais les états qui guerroient sous prétexte de droits de l’homme.

  • permalien red emperor :
    3 mars 2013 @15h47   « »

    il faut renvoyer dos a dos islamophobes et tenants de la théocratie.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @16h09   « »

    Jihad :" D’ailleurs je veux te raconter une histoire. Saladin dont tous les salafistes chantent les louanges vivait et mourrait Sufi (Par définition : qui crois au gens pieux, comme les chiites mais autrement). Ces même Sufis que tes amis "Sunni" assassines en Lybie et en Égypt, détruisent leurs mausolées. Mon ami, les gens qui tiennent ton discours avait rarement un rôle dans la civilisation musulmane et quand ils ont a, ces souvent destructifs."

    Vous avez raison de souligner le manque d’information et la passivité intellectuelle d’une partie des musulmans qui, aiguillonnés sur des sujets futiles oublient de s’unir dans son intérêt, et éviter les vents mauvais du divisionnisme orchestré. Toutefois, vous avez tort de généraliser. Les musulmans ordinaires sunnites, chiites, soufis ont toujours cohabité paisiblement sauf si la politique tente de les diviser. La preuve, les mausolés existent depuis des siécles, y compris sous les califes. Personne ne les a jamais touché. Pourquoi les détruit-on aujourd’hui aprés le passage de l’OTAN en Libye ? Je vous rappelle que l’islam est né au VII iéme siécle et le wahabisme au 19iéme siécle, que Salah Eddine (Saladin) se disait musulman avant d’être soufi ou kurde. C’est pour cela qu’il a relevé le défi d’unir le monde musulman.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @16h17   « »

    Caligula, un morceau de chanson française pour changer de U2 :

    Catholique par ma mère
    Musulman par mon père
    Un peu juif par mon fils
    Bouddhiste par principe

    Royaliste par ma mère
    Communiste par mon père
    Raté par mes aïeux
    Athée, oh, grâce à Dieu.
    - Mouloudji.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @16h36   « »

    A propos du Coran...
    Nombreux furent les prophètes qui, dans le passé, prétendirent à exprimer le message divin. Les premières religions sont apparues il y a 60 000 ans, sous forme de rites d’inhumation, et ont muté il y a 10000 ans avec la généralisation de l’agriculture. Des religions, on en a vu naître des milliers, et leurs adeptes étaient prêts à mourir ou à tuer pour leurs croyances, avec l’intime conviction de détenir la Vérité. Apparemment, tous ces gens étaient dans l’erreur, à l’exception notable des musulmans. Ils en ont de la chance, les musulmans, d’être nés au bon endroit et à la bonne époque, accessoirement, sur la bonne planète, car tout porte à croire qu’il y aurait plusieurs milliards de planètes habitées par des êtres intelligents.
    Accessoirement, Sapiens existe depuis plus de 200 000 ans. Dieu aurait pu intervenir plus tôt.
    Je ne connais pas très bien le Coran, puisque j’ai été élevé dans la foi catholique. En revanche, j’ai vite décelé les incohérences des textes sacrés qu’on me présentait comme irréfutables. Je pense en particulier à La Genèse, qui atteint des sommets dans l’invraisemblance.
    Je me pose aussi une question. Comment se fait il que l’archange Gabriel, secrétaire particulier du Tout Puissant, ignorait tout de la structure de l’univers : Système solaire, galaxie, équivalence soleil/étoiles, lois de l’évolution, mécanismes des maladies, structure de l’atome, et j’en passe. Bizarre, tout de même, pour un être omniscient, de se révéler aussi inculte. Quant à Jésus, il savait tout sauf lire et écrire, sinon, je pense que lui aussi aurait laissé des épîtres.
    Vous savez quoi ? Un chef de guerre plus ou moins schizophrène affirme écrire sous la dictée d’un archange, et tout le monde, au lieu de supposer le pire, se met à tuer au nom de ce supposé message divin. Pourquoi ne pas croire Gilbert Bourdin, le Messie Cosmoplanétaire, pendant qu’on y est ? C’est grâce à lui que la terre a échappé aux lémuriens (?). La preuve : Il l’affirmait.
    Et Zeus ? Pourquoi il n’existerait plus, Zeus ?
    Les musulmans croient au Coran au seul motif que leurs parents y croyaient. Idem pour les juifs, les chrétiens, ou les bouddhistes. Et le doute légitime, il est passé où ? 10 000 religions. Une chance sur 10 000, au mieux, d’avoir raison. Jouez au Loto, les gars, c’est votre jour de chance.

  • permalien Deïr Yassin :
    3 mars 2013 @16h36   « »

    Avec une semaine de retard mais il faut que je poste ces photos magnifiques d’Emat Burnat, sa femme Soraya et son fils Jibrîl sur le tapis rouge à Hollywood. Emad Burnat qui fut nominé pour un Oscar pour son film "Cinq Caméras Cassées" (avec Guy Davidi).
    Finalement, la catégorie "Documentaire" a été gagné par le suédo-algerien Malik Benjelloul et son "Searching for Sugar Man".

    En tout cas, le fils de Emad Burnat ne ruse pas mais annonce la couleur :

    Pour ceux qui ne le savent pas : Emad et sa famille furent détenus à l’aéroport de Los Angeles, menacés d’être renvoyés en Palestine, et c’était l’intervention de Michael Moore qui a dénoué l’affaire. Un Palestinien avec une invitation officielle pour les Oscars, cela ne passait pas...

    Pour ceux qui n’ont pas vu le documentaire, ici la version courte doublée en français :
    - www.dailymotion.co/video/k6c...

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @16h54   « »

    @ CdQat :

    Soyons honnête, que croyez vous que disent les commentaires qui accompagnent le lien à ce blog-ci ?...

    C’est bien d’avoir révélé votre pseudo-progressisme de gooche.
    Je vois qu’un texte qui appelle à un génocide d’une minorité en France,ça n’a pas l’air de vous choquer.

    Pour vous,appelez à un génocide des musulmans,à leur faire abjurer la foi,demander à l’armée de "tirer dans le tas",c’est comparable aux commentaires du blog,nouvelles d’Orient ???

    De toute façon,je ne me fais aucune illusion en ce qui concerne les "gens de gauche" soit-disant progressistes.

    Je connais trop bien l’histoire de la "gauche" occidentale pour savoir qu’elle a soutenu toutes les horreurs du vingtième siècle(la colonisation,le stalinisme,le sionisme,les "éradicateurs",etc),et qu’elle recommencera dès que les circonstances seront réunies.

    Il suffit de lire les abonnés,progressistes-de gauche-anti-racistes,de médiapart(excellent site par ailleurs même si les abonnés ne sont pas à la hauteur)pour voir la pensée coloniale d’une islamophobie hystérique s’étaler à longueur de commentaires.

    Sinon,vous en êtes où de vos partouzes avec les jeunes filles en fleur ??
    Puisque c’est la seule chose qui semble vous intéresser.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @16h54   « »

    @Shanaa
    Unir les musulmans ?
    Malheureusement, les monothéismes se nourrissent du sectarisme. Confère la violente querelle entre catholiques et protestants, suivie, de l’apparition de nouveaux schismes à l’intérieur du culte protestant. Plus une croyance est globalement invraisemblable, plus on se polarise sur les détails sans importance cruciale, comme la virginité de Marie, alors qu’on ne sait toujours pas si Dieu existe.
    Eh ! Mieux vaut détourner la conversation, et éviter le vrai débat. Par ailleurs, il semblerait que le religieux aime avoir des ennemis. Pas question de dialoguer avec les les hérétiques.
    La vérité est que la croyance est pathologique. C’est la contrepartie d’un avantage : L’imagination créatrice, qui nous permet d’inventer des objets complexes ou d’accéder aux arts.
    Mais il nous faut aussi prendre en considération, comme vous le soulignez à juste titre, la récupération des conflits par des gens qui ne croient à rien, sauf au pouvoir et à l’argent.
    A noter le fait que, ceux là au moins, je les comprends. Ils ont, concédons le, le mérite d’être cohérents.

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @16h59   « »

    @ patrice :

    Votre prosélytisme athée était touchant,mais là ça devient obsessionnel.

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @17h04   « »

    @Shanaa re. : 3 mars @16h09

    le wahabisme (est né) au 19iéme siécle

    Shiv m’ayant aimablement adoubé comme radical wahhabite, je me permets de corriger cette erreur monumentale de votre part : le wahhabisme n’est pas né au 19e mais au 18e siècle.
    Une telle distorsion de la vérité est digne d’une mécréante ;-)

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @17h15   « »

    @Sarah
    "Votre prosélytisme athée était touchant,mais là ça devient obsessionnel."

    "Prosélytisme athée" définit mal ma position. Ce que je dénonce, c’est le goût du détail s’agissant de croyances tournant autour de deux présupposés : L’existence de dieu, et l’existence de l’au delà.
    A priori, supposer l’un ou l’autre ne me dérange en aucune manière, même en l’absence de preuves. Là où ça devient gênant, c’est quand on rajoute à la supposition un nombre presque infini de détails tous plus invraisemblables les uns que les autres, et qu’en plus, on s’écharpe au nom de ces détails.
    Dans ce cas, et seulement dans ce cas, il s’avère nécessaire de devenir un peu prosélyte, ne serait ce que pour prévenir des conflits sanglants.
    Mais peu importe la croyance de base, qui ne nuit d’ailleurs jamais. Les gens qui se construisent leur propre religion ne dérangent personne, et surtout pas votre serviteur.

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @17h19   « »

    @ patrice 100% raison,

    J’ajoute aussi que les hommes de fois s’obtiennent de violer les "loi" pas parce que ça fait partie du bon sens mais parce que des conséquences dévastatrices s’en suivent après la mort.

    @ Sana,
    Que les tendance religieuse dans l’islam veulent cohabiter ou pas je m’en tappe. Ce qui m’intéresse ce d’expliquer a fahd et au milliard des ces coreligionnaire que leur discours (il a bien dit que les chiites baise leurs enfants) doit etre brutalement réprimé. Nasser (le seul homme digne de ce poste dans les pays arabes) jeter les tenants de ce discours des helikopter (une histoire circule qu’il a lui meme balancer Sayyed Kopt le chef idologique de cette mouvance). Quand je fais reference a la nation musulman c’est comme en europe vous faites référence a la civilisation romaine, faut pas etre romain pour en appartenir. Il ya eu une grande civilisation musulmane ou les recettes appliquer a l’époque ne fonctionne plus maintenant. mais malgré ceci les fanatiques musulmans (et chretiens) étaient écrasés par le feu et le sang ce qui faisait de cette nation une puissance. Je ne crois pas en Dieu mais j’appartiens a cet héritage ou la logique et les principes dominaient la superstition et donc le discours de fahd était tout simplement le discours des malade alors que maintenant c’est le discours dominant dans le monde musulman

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @17h27   « »

    @ JIHAD(pseudo souvent utilisé par les trolls islamophobes sur internet,comme dhimmi,charia,etc) :

    Ce qui m’intéresse ce d’expliquer a fahd et au milliard des ces coreligionnaire que leur discours (il a bien dit que les chiites baise leurs enfants) doit etre brutalement réprimé. Nasser (le seul homme digne de ce poste dans les pays arabes) jeter les tenants de ce discours des helikopter (une histoire circule qu’il a lui meme balancer Sayyed Kopt le chef idologique de cette mouvance).

    Entre Fahd et vous,je ne sais pas lequel est le plus extrêmiste des deux.
    Faire l’éloge d’une répression brutale d’une dictature sanguinaire dont les conseillers furent d’anciens fascistes et d’anciens nazis,voilà qui nous révèle la "tolérance " et l’esprit démocratique qui animent certains "progressistes".

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @17h29   « »

    Suite
    .....D’autant que la prolifération des détails aboutit souvent au contresens : Meurtres commis au nom d’un dieu infiniment bon, incapacité des fidèles à comprendre l’immoralité invraisemblable du Vatican*, prises de position politiques desservant les plus pauvres, appels à l’exclusion des membres de religions concurrentes, mais idéologiquement proches.
    Plus on complique, et plus on oublie les bases. Quant au fameux oecuménisme, qui solutionnerait bien des tensions, entre autres, entre chrétiens et musulmans, il est de plus en plus rejeté.
    Je trouve celà dommage.

    * Je fais référence, non au "lobby gay", mais au blanchiment de l’argent de la drogue par les banques du Vatican.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @17h31   « »

    Patrice : "Je ne connais pas très bien le Coran, puisque j’ai été élevé dans la foi catholique."

    Alors pourquoi de la véhémence envers quelque chose que l’on ne connait pas ? Informez-vous ! Voyagez, allez à la rencontre des musulmans du monde. Et, surtout, départissez-vous de vos "vérités" pour voir l’autre, différent et semblable à vous en tant qu’humain, loin de la propagande politicienne. C’est ma démarche. J’ai rencontré des chrétiens, des juifs, des athés, des agnostiques. Tous aussi touchants les uns que les autres. "Je vole au devant des bons et je me détourne des méchants", disait l’écrivain français Diderot.

    "Par ailleurs, il semblerait que le religieux aime avoir des ennemis."

    Les laics ne sont pas en reste Vous le savez trés bien ! Il ne se passe pas un jour sans qu’ils désignent, diabolisent les musulmans, ridiculisent les chrétiens en les présentant comme des "intégristes". Or, la laicité c’est aussi le respect de tous sous les lois de la république.
    Par ailleurs, la désignation d’un ennemi, d’un bouc-émissaire pour justifier les guerres et souder le peuple est une méthode propre à tous les régimes poliques, y compris la démocratie.
    L’Europe, jusqu’au nazisme a longtemps désigné le juif, puis agité le chiffon rouge du méchant communiste, aujourd’hui le musulman.

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @17h35   « »

    patrice :

    Oui,c’est bon patrice, on a compris.

    Pour vous, en dehors de l’athéisme, point de salut.

    Je vous le répète,ce n’est pas parce que vous avez été traumatisé par votre éducation catholique qu’il faut généraliser votre cas à tout le monde.

    Et vous êtes bien naif,si vous pensez qu’une fois qu’on éradiquera les religions,il n’y aura plus de guerre,de conflits.

    Pour cela,je crois qu’il faudra éradiquer l’Homme.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @17h41   « »

    @Jihad
    Pas trop d’accord sur l’opportunité d’une répression violente visant les groupes religieux extrémistes. La loi doit demeurer la même pour tous, et demeurer raisonnable dans son application. Pas question de revenir, par exemple, aux prisons de Ben Ali, où les salafistes étaient torturés avec une inimaginable cruauté. En revanche, pas question non plus de les laisser attaquer les laïcs physiquement. C’est pourtant ce qu’il se passe actuellement en Tunisie. La démocratie passe par le respect des lois, et par leur application dans le cadre strict du respect des droits de l’homme.
    Ne tombons pas, comme le dénonce Sarah à juste titre, d’un excès dans l’autre.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @17h45   « »

    @ Sana,
    Que les tendance religieuse dans l’islam veulent cohabiter ou pas je m’en tappe

    Primo, c’est Shanaa. Secundo, soyez poli si vous voulez débattre. tertio, votre fanatisme vous discrédite, et Fahd a raison de vous ignorer.

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @17h47   « »

    @ patrice :

    Pas trop d’accord sur l’opportunité d’une répression violente visant les groupes religieux extrémistes.

    Pas trop ???
    Alors un petit peu quand même ?

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @17h48   « »

    @sarah
    "Et vous êtes bien naif,si vous pensez qu’une fois qu’on éradiquera les religions,il n’y aura plus de guerre,de conflits."

    Tel n’est pas mon propos. Les guerres sont en principal d’origine économique et politique. La religion ne constitue qu’un facteur aggravant. Et elle contribue à maintenir en place un système économique injuste, cause de guerres. Impossible de séparer ces facteurs de conflits, dans lesquels la religion ne constitue qu’un accessoire facultatif.
    Accessoirement, l’humanité ne guerroie que depuis l’avènement de l’agriculture. Les conflits armés ne sont pas inscrits dans nos gènes.

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @17h49   « »

    Patrice, ouf ! et re-ouf ! J’ai cru que vous aviez réellement des points communs avec le Djihad plus impoli que moi tu meurs !

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @17h52   « »

    @ patrice :

    En partant de votre postulant que les religions ne constituent qu’un facteur aggravant pour les guerres et les conflits,on peut dire que presque tout,en relisant l’histoire d’une certaine façon,est un facteur aggravant.

    Accessoirement, l’humanité ne guerroie que depuis l’avènement de l’agriculture. Les conflits armés ne sont pas inscrits dans nos gènes.

    Oui,on peut aussi vouloir revenir à l’époque de la préhistoire.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @17h55   « »

    @Sarah
    "Pas trop ???
    Alors un petit peu quand même ?"

    Tout dépend de la violence des attaques ! Fallait il tirer sur les SA de Hitler qui massacraient les juifs sans motif intelligible ? Je pose juste le principe d’une riposte proportionnée, ce qui exclut par exemple, le délit d’opinion. Accessoirement, je rappelle le fait que le répression de délits ou crimes doit demeurer humaine, ce qui n’était pas le cas sous Ben Ali, ou au Maroc, ou en Egypte sous Nasser. Vous faites semblant de ne pas comprendre une position de pur bon sens.

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @18h00   « »

    patrice :

    Fallait il tirer sur les SA de Hitler qui massacraient les juifs sans motif intelligible ?

    C’est votre comparaison qui est incroyable.

    Comparer le régime national-socialiste allemand qui était la deuxième puissance économique mondiale,qui disposait de l’une des meilleures industries et d"une des meilleures armées du monde avec quelques milliers d’illuminés "salafistes",plus ou moins manipulés,c’est vraiment n’importe quoi.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @18h01   « »

    @Sarah
    "Oui,on peut aussi vouloir revenir à l’époque de la préhistoire."

    Pas obligatoirement. C’est juste la preuve (attestée par l’anthropologie), qu’un système égalitaire ne produit pas de conflits armés. On pourrait même extrapoler à la délinquance, aux émeutes, au racisme, etc.
    Non, ça n’est pas "naturel", contrairement à ce que vous affirmiez.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @18h08   « »

    @Sarah
    "C’est votre comparaison qui est incroyable."

    Comparer entre eux deux groupes armés et violents mus par une idéologie fanatique n’a rien de choquant. Le point commun aux deux est qu’on les a laissés proliférer. Idem pour Aube Dorée en Grèce. Ce groupe terrorise la population immigrée en toute impunité.
    La Grèce est un pays pauvre. Les membres d’Aube Dorée appartiennent aux classes défavorisées. Et pourtant, ils sont nazis, comme les SA.
    A noter le fait que l’Allemagne des années 30 était aussi en récession majeure. La comparaison est donc assez fondée.

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @18h10   « »

    En revanche, pas question non plus de les laisser attaquer les laïcs physiquement.

    Pas question de laisser attaquer quiconque:que ce soit un laic,ou un islamiste.

    Pourquoi partir du principe que le "laic" est forcément tolérant,innocent,qu’il n’attaque jamais personne ?

    Je me rappelle certains slogans lors des dernières manifestation à Tunis de certains laics :"un bon islamiste est un islamiste en prison",etc.

    Arrêtons de voir les choses de manière binaire:d’un côté les gentils,de l’autre,les méchants.

    Il y a des intolérants et des salauds dans chaque camp.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @18h11   « »

    Suite
    De plus, l’Allemagne ne s’est réarmée, et n’a relancé son industrie qu’après l’arrivée au pouvoir de Hitler. La crise de 29 avait ruiné la population et provoqué un nombre effarant de faillites, sans parler des conséquences de l’inflation.

  • permalien patrice :
    3 mars 2013 @18h17   « »

    @Sarah
    "Il y a des intolérants et des salauds dans chaque camp."

    Bien sur. Sauf que l’idéologie salafiste est fondamentalement intolérante, alors que l’idéologie laïque procède de la tolérance. Restent les déviations ou les récupérations style "Riposte Laïque", ou agonistes.
    On pourrait aussi citer le cas de la Révolution française, qui a dérapé jusqu’au contresens. C’est pourquoi il est vital de ne jamais oublier le dessein initial, la déclaration des droits de l’homme, par exemple, s’agissant de la Révolution Française.

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @18h18   « »

    @ Sana
    non c’est juste mon prenom, Chez moi Sana un JIHAD peu être un commandant des forces libanaise, un communiste, un nationaliste fasciste mais j’en ai jamais encore rencontrer un salafiste avec ce prénom. Je croyez que tu crois pas au stéréotypes.
    D’ailleurs j’ai jamais dit que je suis démocrate.
    Nasser avais des conseiller fasciste et nazi, peu être je ne sais pas, et pour être franc je m’en fou. Vous allez pas donner des leçons a un leader d’une nation qui cherche a ce défendre contre des assaut qui viennent de tout les cotes.
    A propos de Ben Ali. il se cachent ou ?
    Tomber dans l’excès de paroles, c’est pas grave comparant a l’excès de la barbarie.
    Dire d’une partis très importante de la population arabe que leurs femmes sont des prostituer inné et qu’il violent leurs enfants a valus une explication très poli pour fahd de la part de Sana.
    Notre ami commun était scandaliser par ce que Gresh n’a pas preciser que taquiyya est une caractéristique de ces lapins chiite, mais pas qu’un francais d’orogine musulmane n’oserer plus boire un verre sous peine d’être soupçonné de terrorisme !!!
    Apres tous, peu etre quand les salafiste egorge un type sur youtube faut peut etre ecouter ses explication ; apperemment une enfance difficile le pauvre

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @18h20   « »

    à patrice :

    Oui,c’est bien patrice:continuez à lire l’histoire du monde arabe avec les lunettes idéologiques de l’histoire occidentale.

    Qu’on compare Aube Dorée avec le national-socialiste allemande,pourquoi pas,mais s’il vous plaît,la comparaison avec les salafistes voire les islamistes est ridicule.

    Les idéologies nazies et fascistes reposaient sur le postulat d’une inégalité fondamentale entre les humains,les "races",les nations.
    Les idéologies islamistes sont au contraire très égalitaires:n’importe qui peut devenir musulman,islamiste,indépendamment de sa race,de ses origines,de sa couleur de peau.

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @18h21   « »

    et a Sarah notamment

    @ Sana
    non c’est juste mon prenom, Chez moi Sana un JIHAD peu être un commandant des forces libanaise, un communiste, un nationaliste fasciste mais j’en ai jamais encore rencontrer un salafiste avec ce prénom. Je croyez que tu crois pas au stéréotypes.
    D’ailleurs j’ai jamais dit que je suis démocrate.
    Nasser avais des conseiller fasciste et nazi, peu être je ne sais pas, et pour être franc je m’en fou. Vous allez pas donner des leçons a un leader d’une nation qui cherche a ce défendre contre des assaut qui viennent de tout les cotes.
    A propos de Ben Ali. il se cachent ou ?
    Tomber dans l’excès de paroles, c’est pas grave comparant a l’excès de la barbarie.
    Dire d’une partis très importante de la population arabe que leurs femmes sont des prostituer inné et qu’il violent leurs enfants a valus une explication très poli pour fahd de la part de Sana.
    Notre ami commun était scandaliser par ce que Gresh n’a pas preciser que taquiyya est une caractéristique de ces lapins chiite, mais pas qu’un francais d’orogine musulmane n’oserer plus boire un verre sous peine d’être soupçonné de terrorisme !!!
    Apres tous, peu etre quand les salafiste egorge un type sur youtube faut peut etre ecouter ses explication ; apperemment une enfance difficile le pauvre

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @18h22   « »

    Erratum :

    National-socialisme allemand.

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @18h26   « »

    @Sarah re. : 3 mars @16h54

    CdQat : "Soyons honnête, que croyez vous que disent les commentaires qui accompagnent le lien à ce blog-ci ?..."
    Sarah : "Je vois qu’un texte qui appelle à un génocide d’une minorité en France,ça n’a pas l’air de vous choquer"

    Ne vous emballez pas, Sarah, c’était une boutade suite à la remarque que faisait Patrice sur le fait que les commentateurs sur Bd Voltaire méritaient un traitement psychiatrique.
    Ma remarque voulait seulement plaisanter sur le fait que ceux qui lisent nos commentaires ici ont peut-être le même avis sur nous... C’est tout.

    Sinon sur Bd Voltaire, je ne commente effectivement pas tous les écrits réac que le Net accueille, il y a suffisamment à faire ici...

    C’est bien d’avoir révélé votre pseudo-progressisme de gooche.

    J’aurais révélé "mon pseudo-progressisme de gooche" ??? Où çà ?

    Pour vous,appelez à un génocide des musulmans,à leur faire abjurer la foi,demander à l’armée de "tirer dans le tas",c’est comparable aux commentaires du blog,nouvelles d’Orient ???

    Non ! Quand même pas. Même si je pourrais vous rappeler des commentateurs ici qui n’arrivent pas à se prononcer sur des mutilations de gamine sous prétexte qu’elles sont Africaines, et qui insultent ce qui osent se prononcer contre...

    De toute façon,je ne me fais aucune illusion en ce qui concerne les "gens de gauche" soit-disant progressistes.

    Confidence pour confidence, je ne me faisais aucune illusion sur votre idée du progressisme, et j’imagine parfaitement que le progressisme de gauche vous irrite au plus haut point...

    Je connais trop bien l’histoire de la "gauche" occidentale pour savoir qu’elle a soutenu toutes les horreurs du vingtième siècle(la colonisation,le stalinisme,le sionisme,les "éradicateurs",etc),et qu’elle recommencera dès que les circonstances seront réunies.

    C’est le lot de tous les régimes, qu’ils aient été de droite de gauche ou du centre. On va dire que certains ont été moins pires que d’autres.
    Par contre les avancés sociales en faveurs des plus modestes et les luttes anticoloniales et libertaires ont toutes un marqueur commun.

    Sinon,vous en êtes où de vos partouzes avec les jeunes filles en fleur ??
    Puisque c’est la seule chose qui semble vous intéresser.

    Je note que c’est vous que cela semble intéresser.
    Face à cet intérêt grandissant de votre part, je vais me révéler un peu : la partouze n’est pas le fantasme qui m’habite le plus, et je suis plutôt couguar en terme de classe d’âge (enfin, à mon échelle, c’est-à-dire les femmes de 35 ans...).
    Sinon, à supposer même que vous ayez raison, et que ces jeunes filles soient majeures et consentantes, quel serait le problème ?

  • permalien Sarah :
    3 mars 2013 @18h27   « »

    @ JIHAD :

    Nous sommes d’accord sur les propos scandaleux de Fahd concernant les chiites.

    Mais vous tombez dans l’excès inverse en vous caricaturant et en démontrant votre intolérance que vous reprochez,à juste titre,à Fahd.

    Concernant votre prénom,je m’excuse,mais il faut savoir le terme Jihad est aujourd’hui connoté très péjorativement et souvent utilisé par les islamophobes.

  • permalien CdQat :
    3 mars 2013 @18h46   « »

    @Shanaa re. : 3 mars @17h45

    soyez poli si vous voulez débattre

    Venant d’une personne qui nomme "diarrhée verbale" les commentaires de ses contradicteurs, je note un net progré.
    Je vous souhaite de vous en tenir à ce précepte.

  • permalien JIHAD :
    3 mars 2013 @18h57   « »

    Sarah

    Vu
    Donc c’est quoi la solution ? discuter avec "EUX" ?
    Peu etre tu habite en europe ou vous avez le temps d’etre tolerant. Peu etre non, t’es la en orient ce qui fait de toi une personne extrêmement gentille. Mais, mon amie, ce n’est plus le temps de la gentillesse. "CEUX" sont des gens qui crois en tuant un infidèle, ca "renforce" leur position au paradis ; tuer un chiite ca sera la cagnotte (140 vierges). Peu être je caricature, mais c’est plutôt du sarcasme tout simplement parce que il ya pas autre moyen pour les combattre. Armer jusqu’au dents, soutenus par les grandes puissances qui d’ailleurs les méprises (ils le savent et ils s’en foutent parce que ce sont des gens sans aucun honneurs ; i.e khaled mashaal) ils ont des contacts avec les ennemies de la nation (israel, usa, uk...etc.) pour anéantir leurs adversaires dans la nation ; la seul option en vu (selon mon modeste opinions) c’est de leurs faire goûter a leur propre sauce

  • permalien Shanaa :
    3 mars 2013 @19h02   « »

    Discours orientaliste et pouvoir (Edward Said) :

    Pour Saïd, « l’orientalisme a plus de valeur en tant que signe de la puissance européenne et atlantique sur l’Orient qu’en tant que discours véridique sur celui-ci. »

    Car c’est bien de pouvoir qu’il s’agit : « Les représentations ont des fins ». Torodov, dans sa préface, insiste sur cette relation du discours sur l’autre et du pouvoir : « Comprendre signifie… interpréter et inclure : quelle soit forme de forme passive (la compréhension) ou active (la représentation), la connaissance permet toujours à celui qui la détient la manipulation de l’autre ; le maître du discours sera le maître tout court »

    Dès les anciens, avec Hérodote ou Alexandre le Grand, le monde est géographiquement divisé en deux parties tandis qu’avec le Moyen-Age, l’islam devient une version fourvoyée du christianisme. L’orientalisme, note-t-il, est à la fois un aspect du colonialisme et de l’impérialisme. Il est un « discours », une manière d’agir sur l’Orient, et même de le créer : « Le savoir sur l’Orient, parce qu’il est né de la force, crée en un sens l’Orient, l’Oriental et son monde. »

0 | 100 | 200 | 300 | 400 | 500 | 600 | 700

Ajouter un commentaire